Depuis le temps que nous voulions prendre la route pour explorer la belle Bretagne ! Mai 2021, nous mettons enfin le cap à l’Ouest au volant de notre van T3 VW Markus. La Bretagne, une région aux airs de bout du monde, de bout de France c’est déjà certain !  Une terre authentique aux traditions et légendes nombreuses. Un territoire qui enchante et émerveille au détour de chaque crique, rivière et forêt mystique. Un littoral souvent sauvage, de toute beauté, mais la Bretagne c’est aussi l’Argoat, ses terres intérieures qui méritent qu’on s’y aventure ! Dans cet article de blog, nous vous embarquons en van pour un voyage de 15 jours de Rennes à Lorient en passant par les Côtes d’Armor escarpées, le Finistère Sud et le Morbihan. Un road trip mixant incontournables bretons et lieux plus insolites et secrets. Suivez la route et nos étapes pour 2 semaines d’aventure !

 

 

Visiter la Bretagne en 15 jours, les étapes de notre road trip: que faire et que voir? 

(Cliquez directement sur l’étape qui vous intéresse ou alors faites dérouler pour lire l’article au complet)

 

 

Carte Bretagne Road Trip Bestjobers

Télécharger la carte des Bestjobers

 


JOUR 1 : Visiter Rennes, capitale de la Bretagne et nuit à Josselin

 

Que faire à Rennes ?

Idéalement située aux portes de la Bretagne, Rennes est une ville riche d’histoire et très agréable à ne pas manquer ! À mi-chemin entre le nord et le sud, c’est un point de départ parfait pour un road-trip breton ou pour un week-end toute l’année (seulement 1h30 de Paris en TGV).

Weekend à Rennes, Blog Voyage, Bestjobers

On vous invite à lire notre article dédié sur Visiter Rennes en 2 jours pour toutes les bonnes adresses, où manger, nos hébergements et comment découvrir la ville autrement.

Où dormir à Rennes? 

 

Etapes au-delà de Rennes

Nous avions déjà visité l’incontournable Saint Malo, suivi de Dinan la belle médiévale, la secrète vallée de la Rance et l’époustouflant Cap Fréhel lors d’un précédent voyage à découvrir ici sur le blog. Prévoyez une étape de 2/3 jours pour explorer ce secteur magnifique.

Cette année, nous privilégions le cœur Bretagne et partons en direction de la petite cité de Josselin à 1h de route pour une nuit bien agréable au camping familial des Cerisiers, tenu par Pascal et Nathalie, qui sont adorables.  Installés en pleine campagne à deux minutes du canal de Nantes à Brest, nous avons profité de leurs vélos disponibles sur place pour nous balader sur le chemin de halage d’écluse en écluse, admirer le beau château médiéval au bord de l’eau (fermé encore avec le contexte sanitaire lors de notre passage) et découvrir les ruelles colorées de la ville.

 

Josselin, vélo

 

Josselin, Bretagne

 

 

 


JOUR 2 : Découvrir Guerlédan entre lac et canal (1h de route depuis Josselin)

 

Lac de Guerlédan

En voilà un endroit que nous ne nous attendions pas à trouver en Bretagne. Sur les rives du lac artificiel de Guerlédan souffle en effet un petit air de Canada. Le lieu invite à la déconnexion et il se découvre aussi bien à pied, à cheval ou en vélo. Un sentier d’une quarantaine de km permet d’en faire le tour et d’en apprécier ses panoramas. Pour notre part c’est en canoë, avec l’impression de glisser sur un miroir, de flotter en plein rêve, que nous avons exploré ce joli coin au petit matin. Tout simplement magique !

 

Lac de Guerledan, Bretagne

 

Lac de Guerlédan, Bretagne

 

Coeur Bretagne, Lac de Guerledan

 

Où dormir au lac de Guerlédan ?

Nuit au camping le Point de Vue à Guerlédan (Mûr-de-Bretagne), juste à côté de la base nautique pour louer les canoës-kayak.

À savoir aussi qu’ils existent des aires autorisées en bord de lac pour van et camping cars.

Hébergements disponibles autour du lac de Guerledan

 

 

Abbaye de Bon Repos à ne pas manquer

C’est dans un écrin de verdure, nichée dans la forêt de Quénécan et au bord du canal de Nantes à Brest que fut bâtie cette abbaye cistercienne au XIIe siècle par la famille de Rohan. Un lieu choisit pour leur repos éternel, mais qui a connu une histoire plutôt agitée au fil des siècles alternant période de prospérité et crises. La Révolution Française en aura raison et une grande partie sera pillée, détruite. La forêt reprendra alors ses droits jusqu’en 1986. Date à laquelle quelques passionnés décident de restaurer l’abbaye. Un énorme chantier de défrichage s’enclenche pour re découvrir le site. Aujourd’hui, Bon Repos est une résidence d’artiste, elle accueille une exposition temporaire par an et s’illumine chaque été d’un spectacle son et lumières. Nous y avons découvert les oeuvres du bioacousticien José le Piez, l’homme qui fait chanter les arbres ! Ses sculptures sonores, les Arbrassons, ponctuent le parcours de visite pour le bonheur de nos tympans (et la joie des petits et grands enfants) !

 

Abbaye de Bon Repos, Centre Bretagne

 

Abbaye de Bon Repos, Bretagne

 

Infos pratiques Abbaye de Bon Repos

 

À quelques minutes du lac de Guerlédan

Tarif: 6€ / adulte – 2,5€ / enfant de 8 à16 ans (visite guidée possible pour 1€ supplémentaire par personne). Prêt de tablette numérique pour se projeter dans les murs de l’abbaye telle qu’elle était au XVIIIe siècle.

Ouverture: D’Avril à Octobre, et pendant les vacances de Noël. Horaires à vérifier avant votre visite sur leur site web.

Plus d’infos et réservation: www.bon-repos.com (pour connaître la programmation, les animations prévues etc)

 

 

 


JOUR 3: Explorer la baie de Saint Brieuc, quelques spots à ne pas manquer (1h de route depuis Guerlédan)

 

Binic pour ses cabines de bains

Grands amateurs de cabines de plages colorées, nous ne manquons pas une occasion d’en découvrir de nouvelles ! Premier arrêt rapide à la plage de Binic pour une promenade à marée basse et quelques photos des cabines. Le petit port de plaisance est tout mignon, il parait que les glaces de Chez Morice sont un délice. Tout est fermé lors de notre passage, nous continuons notre route.

Où dormir à Binic? 

Pour déjeuner ou diner: on a entendu du bien du restaurant le Via Costa

Cabines de Plage, Binic, Bretagne

 

 

Saint-Quay-Portrieux et sa piscine

Si nous connaissions la plage de Bon-Secours et sa piscine naturelle à Saint Malo, nous découvrons par ce voyage, celle de Saint Quay Portrieux, tout un emblème pour cette petite station balnéaire. Construite à la fin des années 1920, elle permet depuis de se baigner peu importe la marée et sans danger. Vue du ciel, elle est reconnaissable parmi toutes. Depuis la terre ferme, on s’en approche par son grand escalier à la géométrie parfaite et aux barrières d’un blanc immaculé contrastant avec le jaune poussin des bancs. La météo était un peu fraiche pour qu’on ose y tremper un orteil mais l’été, les enfants s’en donne à cœur joie parait-il. Par grandes marées, elle disparait enfouie sous la hauteur d’eau.

 

Piscine à l'eau de mer de Saint Quay Portrieux, Bretagne

 

 

Pointe de Plouha et sentier des falaises

En voilà un coin qui transporte en Irlande avec ses falaises escarpées, tombant dans l’eau turquoise de la Manche. Un lieu de toute beauté, battu par les vents et préservé des constructions. Cela nous rappelle des souvenirs du côté du Nez de Jobourg en haut de la péninsule du Cotentin. On s’embarque pour une jolie balade le long du sentier des falaises, 6 km entre la pointe de Plouha et le mignon petit port de Gwin Zégal (12km A/R). Si vous n’avez pas le temps, vous pouvez crapahuter au niveau de la pointe des Pommiers, joli promontoire avec vue imprenable sur la côte. Il y a un petit parking juste à côté où vous pouvez d’ailleurs passer la nuit en van (cela est encore toléré, mais comme d’habitude, ne laissez aucune trace de votre passage, remportez vos déchets et soyez discret pour que cela continue). Tout ce secteur est plutôt sauvage et vaut le coup d’être exploré.

 

pointe des Pommiers, Plouha

 

port de Gwin Zégal, Falaises de Plouha, Bretagne

 

Hébergements les plus proches de Binic, Saint-Quay-Portrieux et Plouha

 


JOUR 4: Parcourir les alentours de Paimpol, ile de Bréhat et gouffre de Plougrescant (30 min de route depuis Plouha)

 

Ile de Bréhat

Notre road trip eut quelques rebondissements notamment à cause d’une panne moteur avec notre van Markus. Si nous avions prévu de passer une journée sur l’ile de Brehat, qu’on nous avait maintes fois recommandée, nous avons dû oublier cette étape par manque de temps.

Infos pratiques 

Une île sans voiture, accessible en 10 min à peine avec les Vedettes de Bréhat depuis la pointe de l’Arcouest. Départ toutes les 15/30 minutes selon la saison. 10,30€ par personne A/R. Parking sur place pour la journée. L’ile est assez étendue et vous pouvez la visiter soit à pied en marchant beaucoup, soit en louant un vélo.

Notre conseil : l’île est très fréquentée en été, c’est un afflux de visiteurs non négligeable. Pour plus de tranquillité, privilégiez si possible une découverte hors juillet/août.

 

 

Gouffre de Plougrescant

Un lieu magnifique qui nous laisse un souvenir fort. Très fréquenté en haute saison, nous avons cette côte rocheuse et sauvage pour nous seuls en ce tout début mai. Nous parcourons au coucher du soleil les quelques mètres le long du sentier des douaniers (le fameux GR34 qui longe toute la Bretagne) de la pointe des Châteaux au gouffre de Plougrescant. Un coin rendu très célèbre pour sa maison pittoresque coincée entre deux énormes rochers ! Mais attention, nous préférons vous prévenir que les propriétaires en ont marre d’avoir leur demeure photographiée. Nous faisons profil bas et respectons la tranquillité des riverains et des nombreuses espèces d’oiseaux peuplant cette zone lacustre protégée. Une vraie pépite que ce coin !

 

Plougrescant

 

Plougrescant, Bretagne

 

Infos pratiques

Parking public Pointe de Châteaux ou directement sur le site du Gouffre de Plougrescant. À pied depuis la pointe des châteaux cela se fait rapidement pour rejoindre Castel Meur, comptez 1h AR en prenant son temps.

Où dormir ?  Nous logeons pour la nuit sur place à quelques pas du gouffre chez la très sympathique Françoise, qui a deux chambres d’hôtes notamment pour les randonneurs du GR34. Chambre d’hôtes de Kernévez à Castel Meur. À partir de 60€ la nuit avec petit déjeuner.

Autres hébergements disponibles à Plougrescant

 

 

 


JOUR 5: Contempler les rochers sur la côte de granit rose de Ploumanac’h à Trébeurden (1h de route par la côte)

En quittant Castel Meur et sur les conseils de Françoise et son mari, nous longeons les côtes et faisons quelques « arrêts photos », notamment à Buguélès pour voir le petit moulin à marée de l’ile de Balanec. Très typique du paysage breton. De criques rocheuses en plages de sable fin, nous arrivons rapidement à Perros-Guirec, porte d’entrée de la célèbre côte de granit rose. C’est la grande station balnéaire touristique du secteur et ne nous y attardons pas. Par contre les jolies plages (Trestignel notamment) sont nombreuses dans le coin et les panoramas aussi (comme celui de Turquet de Beauregard).

 

petit moulin à marée de l’ile de Balanec

 

 

Pointe de Ploumanac’h

Ici se trouve l’icône de la côte de granit rose, j’ai nommé le très joli phare de Mean Ruz (= pierres rouges en breton). Mesurant seulement 15 mètres de haut, il nous apparait comme un « jouet » sur son éperon rocheux, mais il résiste aux vents et marées depuis 1945.

 

phare de Maen Ruz, Bretagne

 

Ploumanach phare, Bretagne

 

Infos pratiques | Pointe de Ploumanac’h

Accessible en quelques minutes à pied depuis le parking payant de la cale de Porz-Kamor (environ 4€ la journée), il est aussi possible et très sympa de se garer proche du camping Le Ranolien (parking du sentier des douaniers) et de se balader une vingtaine de minutes pour rejoindre le phare et poursuivre au-delà le GR34, notamment jusqu’à la plage de Saint-Guirec qui est magnifique. À vous de composer selon votre temps sur place et envie.

Notre conseil : on vous recommande de voir le phare Men Ruz au coucher du soleil lorsque le granit rose prend ses plus belles couleurs rougeoyantes.

Idées hébergement pour dormir à Ploumanach

 

 

Ile Rénote

Un petit bout de paradis que cette île ! D’ailleurs certains ont la chance d’y habiter et dans des maisons assez dingues ! Ca fait envie. Un court sentier permet d’en faire le tour entre micro plages, énormes rochers et belles vues sur le phare Men Ruz au loin. Les lapins courent dans les prairies par dizaine et nous surprennent à plus d’une reprise !

 

Ile Renote, Cote de granit rose

 

 

Trégastel –Trébeurden

Ces grands espaces et les spectaculaires rochers de granit donnent qu’une envie : marcher et marcher. Après tout dépendra de votre temps sur place. Pour nous, il était compté alors ce ne fut que des sauts de puce sur des sites incontournables avec un sandwich dans le sac. Plage du Coz Pors, on s’enfile sur le sentier des douaniers pour déboucher sur la plage de Trégastel. La marée est basse et nous permet de nous aventurer sur les ilots rocheux pour un pique-nique (consultez bien les horaires des marées !!).

 

Trégastel, Bretagne

 

Infos pratiques | Côte de granit rose

Où dormir ? Attention, il n’est pas possible de dormir légalement dans son van en camping sauvage le long de la côte de granit rose. Il faut soit s’en éloigner, soit prendre un camping ou alors tester le camping chez l’habitant via le site HomeCamper. Ce que nous avons fait du côté de l’ile Grande, avec un très chouette emplacement les pieds quasiment dans l’eau. A réserver longtemps en avance. Aux alentours de 23€ la nuit pour un mini van comme le nôtre.

Hébergements disponibles autour de Perros-guirec

Que faire sur la côte de granit rose ? Au delà du sentier des douaniers, il est possible de partir en excursion faire le tour des 7 îles, une réserve naturelle non habitée et protégée, abritant notamment une colonie de macareux moines. Plusieurs compagnies le proposent au départ de Perros-Guirec, compter dans les 20€ par personne.

 

 

 


JOUR 6: Vallée des Saints – Huelgoat – Mont d’Arrée (1h de route depuis Trébeurden)

 

 Vallée des Saints

Des centaines de sculptures en granit peuplent une vaste prairie dominant la campagne environnante, nous voilà arrivés à la Vallée des Saints. Un lieu inattendu, né d’un projet artistique initié en 2008 pour redynamiser le centre Bretagne. Ces géants de granit de plusieurs mètres de haut, à l’effigie de Saints Bretons, nous rappellent forcément ceux de l’Ile de Pâques. Une énergie singulière s’en dégage, même s’ils sont nombreux, il y en aura certainement un ou deux qui vous plairont davantage. Pour moi, ce fut la belle Hydrolia. Ce site en plein développement touristique est à ne pas manquer ! D’autant plus que cerise sur le gâteau, on peut voir dans l’atelier à ciel ouvert, des artistes sculpteurs à la tâche en train de réaliser les prochaines statues !

 

Vallée des Saints, Bretagne

 

Infos pratiques | Vallée des Saints

Accès gratuit, parking payant de 5€. Les chiens sont acceptés sur le site. Centre d’interprétation, boutiques et cabanes à frites pour les petites faims.

Hébergements disponibles à Carnoet

 

 

Forêt de Huelgoat

Si tout le monde connait la forêt de Brocéliande, peu ont déjà entendu parler d’Huelgoat. Surement plus petite mais autant mystérieuse, aux mousses et lychen abondants. Dans un chaos de rochers granitiques, nous crapahutons entre sous-bois et ruisseau de la grotte du Diable au ménage de la Vierge en passant par la mare aux Sangliers, des noms curieux pour des endroits qui ont donné libre cours à notre imagination ! S’assoir sur un rocher, fermer les yeux et s’imprégner des lieux.

 

Forêt de Huelgoat, Bretagne

 

Infos pratiques | Forêt de Huelgoat

Entrée gratuite, le sentier peut être dangereux pour des jeunes enfants. Pas toujours facilement accessible, paroi glissante.  On vous conseille de récupérer la carte avec les sentiers balisés à l’office de tourisme d’Huelgoat pour faire votre sortie. Un lieu nature insoupçonné au cœur d’une petite ville.

Gîtes disponibles à Huelgoat

 

Monts d’Arrée

À une trentaine de minutes, le paysage change radicalement. De la forêt enchantée, nous nous retrouvons sur une route de crête, battues par les vents. Roc’h Ruz, roc’h Trevezel, Roc’h Trédudon, Ménez Kador sont les toits de la Bretagne, on les appelle les monts d’Arrée. Du haut de leur 300 et quelques mètres, ils dominent la péninsule bretonne et nous plonge dans une ambiance montagne que nous n’imaginions pas du tout lors de ce road trip en Bretagne. Cela nous rappelle notre montée sur la route des Crêtes vosgienne ou celles du Pilat, on ne s’imagine pas à quelques kilomètres de Brest ! Les degrés se perdent à vue d’œil, on renfile la petite laine et on grimpe sur ces rocs émergeants d’une végétation hostiles pour terminer un peu plus loin en haut du Mont Saint Michel breton, la chapelle de Saint Michel de Brasparts ! Quand on contemple cette bâtisse en pierre et toute la lande, c’est plutôt à l’Irlande ou au Pays de Galles que nous pensons. Surprenant !

 

Chapelle Mont Saint Michel, Monts D'Arrée, Bretagne

 

Les Monts d'Arrée, Bretagne

 

Où dormir aux Monts d’Arrée ?

Les Troglogites, de nouveaux propriétaires reprennent cette année ces gîtes insolites en pierre, nichés dans un écrin de nature faisant face au Mont Saint Michel. Tranquillité assurée.

Mais aussi cette chambre d’hôtes avec vue sur les Monts d’Arrée

 

 

 

 


JOUR 7 Faire une pause à Landerneau dans notre voyage en Bretagne (30 min de route depuis les Monts d’Arrée)

Sur notre route pour rejoindre la presqu’île de Crozon, nous passons à Landerneau, comme beaucoup avant nous puisque pendant longtemps, un point de passage obligé entre le sud et le nord de l’actuel Finistère, ce fut aussi la route la plus courte pour rejoindre Brest grâce à son pont enjambant l’Elorn. Plus que d’y passer, nous décidons de nous y arrêter lors de notre road trip en Bretagne. Une étape faite de belles surprises, alors voici pourquoi s’arrêter à Landerneau.

Un fort patrimoine historique

Tout commence par son pont dont les premières traces dans les écrits remontent au 12e siècle, de prime abord en bois, il est rebâti en pierre au 16e siècle par le vicomte de Rohan. Il en porte toujours son nom aujourd’hui. Des artisans et commerçants ne tarderont pas à s’y installer et quelques siècles plus tard, le pont de Rohan compte parmi les derniers ponts habités d’Europe. Véritable symbole de modernité au Moyen Age, il sera ensuite laissé à l’abandon aux 17 et 18e siècle, il est miraculeusement sauvé de la destruction. Aujourd’hui, classé aux monuments historiques, il fait la fierté des Landarnéens !

Au 16e siècle, la ville devient un important port breton de commerce du lin, de la brique, du cuir et du vin. Des négociants armateurs y font construire de coquettes maisons sur les quais que nous apercevons toujours en nous y promenant à l’heure actuelle. Lors de notre balade en ville, nous remarquons aussi cette pierre typique du secteur, aux teintes ocre-jaune, la pierre de Logonna, qui apporte une touche de luminosité à Landerneau, un beau contraste avec le granit plus austère.

 

Pont habité de Landerneau, Bretagne

 

Pont de Rohan, Landerneau

 

Infos pratiques 

Nos conseils : pour découvrir la ville, suivez les lignes au sol ! Deux parcours « fléchés », la ligne Verte pour voir les incontournables de Landerneau (de la Galerie de Rohan au FHEL) et la ligne Rouge, plus axé patrimoine et qui vous fera passer notamment par la rue des artistes, la rue Lafayette, à ne pas manquer J

A savoir : l’office de tourisme propose des visites « flash » en une vingtaine de minutes de l’histoire passionnante du Pont de Rohan, plus d’info au 0298851309

Hébergements disponibles à Landerneau

 

 

Fonds Hélène et Edouard Leclerc pour une pause culturelle

C’est à Landerneau que la grande distribution est née en France un jour de 1949, quand le couple formé par Edouard et Hélène Leclerc, qui commença par vendre des bonbons de chez eux, ouvrit la première grande épicerie E.Leclerc, l’origine du supermarché. C’était au Domaine des Capucins. Bien des années plus tard, c’est sur ce même site hautement symbolique que la famille Leclerc inaugure en 2012 un centre d’art moderne et contemporain, le Fonds Hélène & Edouard Leclerc pour la culture. Chaque année, un artiste de renom est exposé sur les 1200m2 du joli Domaine des Capucins. Lors de notre passage, c’est au tour d’Enki Bilal, un artiste multifacette entre autres auteur, illustrateur et réalisateur. Nous ne connaissions pas son univers puissant et ses œuvres poignantes, ce fut une belle découverte. Un lieu qu’on vous recommande pour une parenthèse artistique accessible.

 

Fonds Hélène et Edouard Leclerc pour la Culture

 

Base nautique des Alligators pour une pause sur l’eau

Jean Yves et Alexandre sont des passionnés de kayaks, le premier a créé la base nautique des Alligators il y a déjà quelques années, et est aidé d’Alexandre dans l’accompagnement des scolaires, la gestion du club et l’encadrement des groupes de tourisme. Nous avons beaucoup aimé leur philosophie et sympathie, parce que nous préférions flâner en canoé, nous avons pu y louer une belle embarcation canadienne classique et se faire une pause le temps d’une heure au fil de l’eau. Avec un super terrain de jeu entre rivière et mer, ils proposent de nombreuses sorties de plein air.

 

Location canoe kayak Landerneau, Bretagne

 

Infos pratiques 

À savoir : contactez-les pour discuter avec eux de vos envies, de vos dates de passage à Landerneau et en fonction des marées et conditions météo, ils pourront vous faire des suggestions.

Plus d’info et réservation : alligatorslanderneau.com

 

 

Où dormir à Landerneau ?

C’est à Landerneau que nous avons trouvé une très belle adresse, l’Ecrin, un de nos hébergements coups de cœur sur ce road trip. L’Ecrin est un projet qui a vu le jour grâce à Nadine. Landarnéenne depuis toujours, elle a racheté cet ancien chai sur les quais pour lui donner une nouvelle vie. Une fois poussé le porche de l’Ecrin, on pénètre dans un tout autre univers, on quitte la ville, pour découvrir un joli patio de verdure autour duquel s’articulent 2 lofts et un studio. Une rénovation faite avec goût alliant le charme de l’ancien et les lignes contemporaine, tout ce qu’on aime. L’acoustique a été travaillée pour assurer le calme et le bien-être. Une petite bulle de tranquillité de laquelle on ne souhaite plus bouger ! Nadine est adorable, passionnée d’art, de yoga, de reiki et de bien être en général, une belle rencontre ! Un lieu idéal pour séjourner et rayonner en Finistère car Landerneau est centrale.

 

Hebergement avec style, Landerneau, Bretagne

 

Loft Landerneau, Bretagne

 

Plus d’infos et réservation : www.lecrin-landerneau.com à partir de 135€ le studio/ 195€ les loft (pour 4 personnes)

Autres hébergements disponibles à Landerneau

 

 

Où manger à Landerneau ?

  • L’Océan Gourmand : un lieu hybride poissonnerie, traiteur, resto terrasse : un régal de fraicheur : un risotto de seiche à tomber, tout comme le moelleux au chocolat.
  • Le Goéland : bar brasserie : on a testé un bon curry de légumes commandé à emporter, qu’on a mangé à l’Ecrin

 

 

 

 


JOUR 8 : Explorer la beauté sauvage de la presqu’île de Crozon (45min de route depuis Landerneau)

Nous en avions tellement entendu parler que nous attendions avec impatience cette journée à Crozon. Malheureusement le temps n’était pas de la partie, c’est alors dans des conditions plus hivernales que printanières que nous avons visité la presqu’île. Avec seulement 24H sur place, nous avons visé les spots incontournables.

 

La pointe Sud : le Cap Chèvre

En arrivant dans le village de Crozon, nous continuons sur la station de Morgat que nous traversons sous une pluie battante. Ruelles désertes, on est loin de l’ambiance estivale animée entre plage et maisons colorées. On file tout au sud, pour se garer sur le parking du cap de la Chèvre. De là part le sentier côtier, le GR34, en partant sur la droite, on remonte le littoral en direction de la sublime plage sauvage de la Palue. La falaise déchiquetée contre laquelle déferlent les vagues d’un océan agité aujourd’hui.  Le jonc marin tapit les sols et apporte de sa belle couleur jaune la touche lumineuse qui fait défaut par cette journée maussade. La balade n’en reste pas moins superbe. Comptez environ 1h pour rejoindre la Palue, et autant pour revenir.

 

Crozon, Bretagne

 

Rando, Presqu'ile de Crozon

 

À savoir : en prenant à gauche, le sentier permet de remonter jusqu’à la plage de l’île Vierge, magnifique mais victime de son succès, elle est désormais interdite d’accès. Nous avons donc privilégié une rando sur l’autre côté.

Hébergements disponibles sur la presqu’île de Crozon

 

 

Pointe de Dinan

Nous aurions pu tout faire à pied mais entre les averses violentes et le manque de temps, C’est avec Markus que nous partons rejoindre le parking de la pointe de Dinan. Encore une magnifique rando où chaque virage en met plein la vue ! Le panorama sur les Tas de Pois (pointe de Pen Hir) est magique, tout comme son arche en contrebas. Nous ne pouvons qu’imaginer la folie de cet endroit par temps ensoleillé. Les contrastes doivent être absolument dingue.

 

Pointe de Dinan, Crozon

 

Crozon, Bretagne

 

Arche, Pointe de Dinan, Crozon

 

À savoir : compter environ 1h pour faire le tour en prenant son temps.

 

 

Pointe de Pen Hir

Le temps fini par se lever et nous clôturons en beauté cette journée nature en commandant un délicieux plateau de fruits de mer que l’on emporte et déguste à bord de Markus. C’est depuis la Pointe de Pen Hir que nous nous régalons de la fraicheur de la mer en contemplant l’océan au coucher du soleil. La vue est spectaculaire, un littoral toujours et encore escarpé, battu par les vents et les embruns. Un endroit qui en impose, d’où on sent toute la force de la nature. À voir et revoir sans modération !

 

Pointe de Pen Hir Crozon

 

Pen Hir, Crozon, Bretagne

 

Où dormir en van sur la presqu’île de Crozon ?

Site naturel protégé, le camping sauvage est souvent interdit et clairement mentionné. Nous choisissons de faire escale au petit camping de Gwel Kaer (=jolie vue en breton) à Lanvéoc. Il porte bien son nom. Face à la mer, sous les pins, l’endroit est magique et l’accueil très sympa.

Plus d’infos et réservation www.camping-crozon-bretagne.com

Plus de campings, hôtels & gites disponibles sur la presqu’île de Crozon

 

Où manger sur la presqu’île de Crozon ?

En ne restant qu’une journée, nous n’avons pas pu tester beaucoup d’adresses. En tout cas on valide la fraicheur et la présentation du plateau de fruits de mer de l’hôtel restaurant le Thalassa à Camaret-sur-Mer. Pratique à emporter pour pouvoir le déguster où l’on veut depuis son van J

 

Combien de temps rester à Crozon ?

1 journée n’était clairement pas assez, a minima 2 nuits et 3 jours sur place sont à recommander pour pouvoir marcher, découvrir les différentes pointes, visiter ses célèbres grottes en bateau ou kayak et juste profiter de cet écrin de nature. Ce ne fut qu’un passage éclair et nous reviendrons sous le soleil !

 

 

 

 


JOUR 9 : Partir pour le Finistère Sud en Pays Bigouden (1h30 de route)

Si nous avions pu faire de nombreux arrêts sur cette péninsule sud, notre road trip en Bretagne est limité, avec un peu plus de 15 jours sur place, il nous a fallu faire des choix (difficiles). Nous faisons l’impasse sur Douarnenez, la célèbre Pointe du Raz que nous avions déjà vu plus jeune ou encore toute la baie d’Audierne. Nous mettons cap sur le pays Bigouden.

 

Plage de la Torche

Spot mythique de surf en Bretagne, la longue plage sauvage de sable fin de la Torche est magnifique ! Malgré des conditions pas évidentes, j’ai fait une belle session avec Christelle et sous les conseils de Ronan, un surfeur bien connu en Bretagne qui a affronté des vagues plutôt énormes ! En 1994, il a monté la première école de surf à la Torche, l’ESB Twenty nine & Co, un endroit top et convivial pour apprendre avec des stages à la semaine.

 

La Torche, Bretagne

 

Surf, Bretagne

 

Ecole de surf de Bretagne

 

Surf, Plage de la Torche

 

Plus d’infos et réservation d’un cours/stage de surf : ESB la Torche

Où manger et boire un verre à la Torche ?

Chez Marie Cath, à Pors Carn, une paillotte face à l’océan, idéal pour voir le coucher du soleil.

Où dormir à la Torche ? 

Voici des suggestions d’hébergements disponibles 

 

 

Sainte-Marine / l’ abri du marin

À quelques kilomètres, nous avons découvert le joli petit port de Sainte Marine, et notamment son abri du marin, cette belle petite villa rose installée face à la crique d’eau cristalline. Nous n’étions pas familiers avec le concept d’abri du marin, il s’agit d’établissements créés par Jacques de Thézac, un passionné de voile, qui au tout début du 20e siècle pris conscience des dures conditions de vie des marins pêcheurs, souvent victimes de misère et alcoolisme. Ces refuges leur offrent un endroit sûr pour dormir, lire, se cultiver et manger, avec tout le confort. Celui de Sainte Marine fut le tout premier d’une série de 12 abris majoritairement en Finistère et un en Morbihan.

Converti en petit musée, il se visite et chaque année une exposition sur une thématique maritime est à découvrir. Cette année elle était consacrée aux bateaux légendaires au cours de l’histoire. Un lieu de mémoire à voir.

 

Sainte Marine, Cabane Rose, Bretagne

 

Plus d’info combrit-saintemarine.bzh

Hébergements disponibles à Sainte-Marine

 

 

Les Rochers du Goudoul

Moins impressionnants que ceux de la côte de granit rose, le site des rochers du Goudoul n’en reste pas moins très sympa.  À quelques minutes du port de Lesconil et entourées de plages de sable, ces roches granitiques peuvent surprendre ! C’est au coucher du soleil que nous avons profité des lieux et crapahuté ici et là.

 

Les Rochers du Goudoul

 

Où dormir dans le Pays Bigouden ?

Installés à côté des arbres fruitiers et avec vue sur l’océan, on a apprécié notre étape au camping familial Les Vergers de Squividan*** repris par Nathalie, Sébastien et leurs deux enfants. Le cadre est très privilégié, l’accueil comme à la maison.

Autres gites, manoirs et hébergements disponibles à proximité

Une spécialité à goûter en pays Bigouden : la kouign, à mi-chemin entre crêpes et pancakes ! Savoureuse, on a adoré celle aux pommes, avec du salidou, c’est dément ! Ne les manquez pas, c’est que dans ce coin-là.

 

 

 

 


JOUR 10 : Passer de l’autre côté du pont en Pays Fouesnantais (Benodet-Fouesnant : 45 min de route)

Surnommé la Riviera bretonne, le pays Fouesnantais porte bien son nom. Nous sommes subjugués par les eaux turquoise et ses petites criques abritées surplombées de pins parasols. Une destination résolument familiale aux airs de Méditerranée.

 

Balade sur le sentier côtier Beg Meil  / Cap-Coz

Un incontournable dans le coin, une balade qui sent bon les vacances ! Au départ de la cale de Beg Meil, nous nous embarquons pour 7 km le long du sentier des douaniers pour rejoindre le Cap Coz, en une heure à rythme tranquille. Après le meilleur est encore de se baigner dans chaque baie et cela prend alors plus de temps J. Ici les grandes propriétés bourgeoises et manoirs privés ont empêché finalement l’urbanisation du littoral. Jardins d’un côté, mer azur de l’autre, on en prend plein la vue. Ne manquez pas la petite arche et la crique de Bot Conan.

 

 

Sentier de Beg Meil à Cap Coz

 

Roche Percée, Beg Meil, Bretagne

 

 

Sortie en kayak dans les criques

Une alternative pour ceux qui n’aimeraient pas marcher. Nous sommes partis en kayak de mer avec Benjamin du centre nautique de Fouesnant Cornouaille pour découvrir les criques depuis l’eau, une autre perspective. Accoster dans la crique de Bot Conan, coiffée d’un petit kiosque belle époque est un chouette moment. Nous avons du mal à croire que sa belle maison, les pieds presque dans l’eau, était à l’époque la demeure du jardinier du manoir voisin ! Le petit kiosque Belle Epoque d’à côté, lui servait aux élégantes qui venaient profiter des joies de la mer tout en étant protégées du soleil. C’était un temps où il ne fallait pas être bronzé, les époques changent !

 

Kayak Fouesnant

 

Plus d’info et réservation d’une sortie kayak/paddle : www.cnfc.fr

 

 

Où dormir à Benodet ?

Au 46, une maison d’hôtes chic et écologique (éco-label européen) avec une table d’hôtes bio et végétarienne. Une belle adresse où l’on est choyé par Carole & Pierre, l’adorable couple derrière le beau projet du 46, ouvert en 2020. Pendant que Pierre veille au jardin dans le respect de la terre, Carole orchestre en cuisine. Véritable passionnée, elle se plie en 4 et met les petits plats dans les grands pour gâter ses hôtes du petit déjeuner au diner. Nos papilles s’en souviennent et les amateurs de cuisine végétarienne et vegan seront aux anges. Pour les autres, c’est l’occasion d’une découverte et de sortir de ses éventuels a priori. La déco très réussie est le résultat d’une vingtaine d’années de chine, cela ne s’invente pas, il y a du goût derrière tout ça !

Au 46, les attentions et clins d’œil sont partout et c’est ce qui fait la différence selon nous. Plus qu’une nuit en chambre d’hôte, ce fut une belle rencontre et une expérience comme on les apprécie lors de nos voyages.

 

Adresses végétarienne en Bretagne, Au 46

 

Plus d’infos et réservations : www.au-46-bretagne.fr (à partir de 115€ la nuit pour 2 avec petit déjeuner bio et on vous recommande vraiment la table d’hôtes pour 25€/personne)

Autres gites, hôtels & résidences disponibles à Benodet

 

 

 

 


JOUR 11 Se croire dans les Caraïbes…bretons aux Glénan

Ce fut la déception de notre road trip en Bretagne. Alors que nous devions partir à la journée sur un catamaran avec skipper, notre sortie à l’archipel des Glénan s’annule. Pour cause ? Une météo pas clémente avec une forte houle qui nous oblige à rester à quai. Si nous attendions cette excursion avec impatience, il a fallu se faire une raison et trouver des alternatives !

 

 

La Mer Blanche / Pointe de Groasguen

A défaut du lagon des Glénan, nous allons noyer notre regard (et chagrin) dans l’infini bleu de la Mer Blanche, qu’on contemple sans modération depuis le Letty. Dire que des gens habitent ici et admirent cette vue à longueur de journée, nous sommes envieux !

Une idée de balade sympa pour profiter de cet écosystème particulier, entre estran sableux, rocheux et pré-salés, est de parcourir à pied ou en vélo de la pointe de Mousterlin à celle du Groasguen, en passant par la plage de Kerler. De grands espaces en perspective (mais aussi une zone naturiste en été, on le précise pour vous éviter d’être surpris !).

 

La Mer Blanche, Bretagne

 

 

L’Anse Saint Laurent

Dans un autre style, nous nous sommes promenés dans l’Anse Saint Laurent, qui au-delà du nom, n’a pas manqué de nous rappeler la côte Est Canadienne. Une eau sombre, des forêts denses et d’un vert intense, quelques pêcheurs, on s’y croyait ! Une ambiance tellement différente du bord de mer.

À côté, sa voisine l’Anse Saint Jean.  Cette similitude de noms avec le Québec ne doit pas être une coïncidence ?

 

Anse Saint Laurent, Bretagne

 

 

 

 


JOUR 12:  Explorer le pays de Quimperlé

Pour cette dernière journée en Finistère, nous découvrons la jolie petite ville de Quimperlé et ses alentours qui mérite grandement le détour ! Encore une belle surprise en Bretagne.

 

Balade dans Quimperlé

Pleine d’histoire, stratégiquement positionnée à la confluence de 3 rivières, Quimperlé offre une belle pause pour les amoureux de patrimoine mais pas que ! Comprendre l’origine de son nom permet de mieux appréhender son histoire. Le nom de Kemperle vient du mot breton kember qui veut dire confluent et de la rivière Ellé. Effectivement l’Ellé et l’Isole convergent à la hauteur de Quimperlé pour donner naissance à la Laïta, une ria longue d’une quinzaine de km soumise à la marée, qui fut navigable et permit à Quimperlé d’être un important port de mer.

Notre découverte commence avec les halles du marché, construites à la fin du 19e siècle, elle se poursuit avec un bon dans le passé dans la ruelle pavée de Dom Morice avec ses maisons à pans-de-bois. C’est ici au numéro 9 qu’on trouve la plus ancienne de la ville datant des années 1500. On ne manque pas son pont fleuri tout en pierre.

Nous partons ensuite pour une balade bucolique en pleine nature le long de l’Ellé, dommage le restaurant solidaire et associatif Ty Pouce est fermé, ce projet avec une micro ferme urbaine nous aurait plu c’est certain.  Nous continuons en sous bois pour arriver à l’attraction qui ravira les enfants, la traversée de la rivière avec le bac à chaine du Glenmor.

 

Quimperlé Bretagne

 

Quimperlé, Bretagne

 

Quimperlé, Bac à Chaine

 

 

De port en port dans les rias

Dans la continuité des anses Saint Laurent et Saint Jean, nous avons fait de jolies découvertes de ria en ria, il faut dire qu’il y en a beaucoup dans le pays de Quimperlé. Les rias, c’est ces rivières qui sont soumises à l’influence de la marée et qui donc se vident et se remplissent deux fois par jour. Un paysage changeant, des couleurs sublimes. Si par manque de temps nous n’avons pas fait le petit port du Bélon, nous avons bien aimé celui du Brigneau, notamment pour la friche industrielle de l’ancienne conserverie de poisson à Malachappe. Une véritable fenêtre sur la mer. Merrien à côté permet une belle balade dans un coin préservé, le long des parcs ostréicoles. On terminera par Doëlan, la carte postale ! Avec son petit phare vert assorti à la couleur menthe à l’eau de la rivière, on s’émerveille dès le parking ! Alors que les vagues déferlent sur la digue à l’entrée de la ria, le pittoresque port de plaisance baigne lui dans un calme total ! Un contraste saisissant.

Bon à savoir : l’application Rando Bretagne Sud répertorie toutes les balades dans le secteur.

 

Doelan, Bretagne

 

Rias, Bretagne

 

 

Où dormir dans le pays de Quimperlé ?

Pour cette étape avant de rejoindre le Morbihan et ses plages, nous avons choisi un petit camping éco-labellisé, Croas an ter, situé en pleine nature au vert. Il est tenu par Sylvain, 3e génération de sa famille à poursuivre l’aventure de l’hébergement de plein air. Pour nous, c’était un très bon choix pour la tranquillité, pour les valeurs et pour l’emplacement à deux pas de Guidel plage mais aussi de l’abbaye Saint Maurice.

Plus d’info et réservation : www.campingcroasanter.com

Gites, hôtels & jardins disponibles à Quimperlé

 

 

 

 


JOUR 13 : Vadrouiller en pays de Lorient (à 10 min de route du camping Croas an ter)

Une fois traversée la ria Laïta, nous voilà en Morbihan ! Nouveau département pour de nouvelles aventures entre plages et visite d’une ville inattendue, Lorient. Nous avons passé quelques jours dans le coin et vous recommandons de regarder notre article plus détaillé pour toutes les infos : pourquoi Lorient et sa région mérite le détour.

 

De Guidel plages à Larmor plage

Markus s’en donne à cœur joie sur le littoral. De plages en pointe nous profitons de l’air marin. Guidel, le Fort Bloqué, les criques du Pérello, Kerguélen surnommée Lorient-plage est idéale pour une activité sportive sur l’eau avec la grande base nautique. Balade à pied sur la pointe de Kerroc’h pour prendre toute l’énergie qu’offre l’océan.

 

Lorient et ses plages

 

Fort Bloqué, Lorient, Bretagne

 

Lorient la Base

Le quartier de l’ancienne base de sous-marin est à ne pas manquer. À deux ou en famille, chacun y trouvera son compte entre la Cité de la Voile Eric Tabarly, le sous marin Flore S645, la tyrolienne géante, les bateaux de course dans le port et les bars et restaurants sympas un peu partout. On peut facilement y passer une journée si l’on visite les musées.

Nous vous racontons plus en détails cette journée à Lorient, partageons nos bonnes adresses et coups de coeur dans notre article spécial Pays de Lorient.

 

Lorient la base

 

Lorient, Bretagne

 

 

Où dormir à Lorient ?

  •  Les Rives du Ter **** à Larmor Plage

Un hôtel du groupe Best Western, situé à un endroit plutôt magique, au bord de la rivière du Ter, grande terrasse et chambre avec balcon. Un cadre apaisant. Plus d’info et réservation  www.lesrivesduter.com

  •  Sealoft au fil de l’eau à Larmor Plage ou Guidel

Une maison flottante tout confort pour dormir au coeur du port de plaisance. A réserver à l’avance ! Plus d’info et réservation  www.sealoft.fr

Gites, hôtels & appartements disponibles à Larmor plage

  •  Hôtel La Citadelle*** à Port Louis

Petit hôtel familial, à 2min de la citadelle. On a craqué pour le jardin et le hamac. Plus d’info et réservation www.hotel-citadelle.fr

 

 

 

 


JOUR 14 : S’échapper à l’ile de Groix (départ du port de Lorient)

Avec le manque de temps pour voir Bréhat, l’annulation de notre excursion aux Glénan, Groix fut l’unique île que nous avons pu visiter durant ce road trip breton, alors forcément on l’a appréciée ! Une île au caractère bien trempé qui peut s’explorer à la journée, même si on vous recommande vivement d’y dormir au moins une nuit. Pour toutes les infos pratiques, rdv sur notre article:  Spécial Pays de Lorient.

 

 

Groix et ses plages

Ile sauvage au littoral escarpé, il y a tout de même quelques plages à ne pas manquer sur l’île de Groix. Les Grands Sables pour la carte postale ou les Sables Rouges pour un air de bout du monde.

 

Plage, Ile de Groix

 

Ile de groix, Lorient

 

 

La pointe de Pen Men

Notre coup de cœur sur l’ile de Groix. La magie d’un coucher de soleil face à l’océan et seuls au monde. Une forte énergie se dégage de cet endroit qui reflète le tempérament indomptable de Groix, battue par les vents et l’écume.

 

Falaises, ile de Groix

 

 

Où dormir à Groix ?

Pour une escale d’une nuit, le charmant hôtel Ty Mad est parfait. Sur le port, avec une jolie vue et un bon petit déjeuner, on a adoré notre court séjour ! Attention, les disponibilités partent vite !

>> Gites & hôtels disponibles à Groix

Hotel Ty Mad, Groix

 

Plus de photos et détails sur l’ile de Groix dans notre article à venir: Pourquoi Lorient mérite le détour? 

Lorient et Ile de Groix, Bestjobers Blog Voyage

 


JOUR 15 : Terminer par l’ile de Saint Cado et le port de Saint Goustan (35 min de route depuis Lorient)

 

Saint Cado et la ria d’Etel

Vous étiez nombreux à nous faire l’éloge de ce bel endroit du Morbihan, alors nous avons réussi à l’intégrer à notre itinéraire en toute fin de séjour. Malgré une marée basse et une météo plutôt capricieuse, l’endroit était magique ! La Ria d’Etel forme une vaste baie abritée parsemée d’ilots. Entre parcs ostréicoles, dunes, plages sauvages, presqu’îles et marais, cette mer intérieure de 22 km2 est très belle, entre terre et mer. C’est le genre d’endroits qui changent radicalement de visage selon les marées et la lumière. Avec un fort passé dans la pêche à la sardine et l’ostréiculture, la petite maison que l’on aime tous prendre en photo était celle du gardien du parc ostréicole.

 

Saint Cado, Bretagne

 

 

Le port de Saint Goustan à Auray

À moins de trente minutes avec le van, nous terminons notre aventure bretonne à Auray, dans le petit port de Saint Goustan. Une vraie merveille ! Le site est touristique mais tellement pittoresque qu’on comprend pourquoi. Il traverse les âges sans se faner. En y allant très tôt, nous étions seuls dans ses ruelles pavées fleuries. En journée, les terrasses des cafés doivent rendre le lieu plus vivant.  Tout est charmant dans cet endroit. Son pont en pierre, ses quais avec ses vieilles maisons à colombage, ses quelques voiliers colorés, tout !

 

Le port de Saint Goustan

 

Le port de Saint Goustan, Bretagne

 

 

Dormir à La Belle Folie

Pour notre dernière nuit, nous testons un lieu hautement original, comme on les aime. La Belle Folie est née il y a quelques années d’une collaboration avec l’école d’architecture de Nantes.  Le projet : permettre à des étudiants de réaliser à l’échelle 1, un module d’habitat nomade et modulable. Une attention particulière est apportée pour limiter l’impact écologique lors de leur construction, notamment dans le choix des matériaux de récupération et/ou recyclables. Aujourd’hui, 5 cabanes trônent sur le site, en forêt. Nous dormons dans Cactus, au look formidable. A la Belle Folie, l’hébergement se veut fun et coloré. Une caravane posée sur un menhir, des tentes canadiennes superposées ne sont que quelques exemples. Une chouette expérience à vivre en famille pour le bonheur des enfants ! Pour notre part, on a bien sûr adoré le côté atypique et unique mais aussi leur approche éco responsable. Côté table dans la grande Serre de 400m2, le circuit court est grandement mis en avant pour proposer une carte simple, avec du bon et du fait maison. Des hébergements mais aussi une belle énergie. Un lieu dynamique et vivant où il se passe toujours quelque chose. Concerts, bals, expositions, ateliers conférences, cours de yoga ou de théâtre !

 

La Belle Folie, Cactus

 

Logement insolite Bretagne, La Belle Folie

 

Infos pratiques 

Tarif  de 120€ à 250€ la nuit en fonction des saisons (pouvant accueillir 2 adultes et 2 enfants), comprend les petits déjeuners et une heure de bain nordique.

Plus d’info et réservation : www.labellefolie.fr

Autres hébergements dans le secteurHôtels et B&B disponibles à Auray

 

 


THE END

Voilà notre périple breton achevé, on espère que vous avez aimé l’aventure ! Cet itinéraire est plutôt très dense mais permet d’avoir une belle diversité de paysages et d’ambiances de la belle Bretagne, en passant par ses 4 départements : Ile et Vilaine, Côtes d’Armor, Finistère et Morbihan. Les temps de route sont la majorité des jours très limités pour profiter davantage. Nous espérons vous inspirer pour de prochaines escapades et road trip à travers la Bretagne. À vous de composer votre voyage breton car il n’y a pas un itinéraire à suivre mais une infinie de possibilités en fonction de vos envies, temps disponible et budget. Nous vous partageons quelques infos pratiques ci-dessous pour vous aider à préparer votre road trip en Bretagne.

 

La bretagne en Van

 


  « La Bretagne en pratique »  

  • NOTRE VOYAGE:  15 jours / 2 semaines en mai 2021
  • SUPERFICIE:  27208km2 / 4 départements Ile et Vilaine, Côtes d’Armor, Finistère et Morbihan.
  • QUAND ALLER EN BRETAGNE? D’avril à octobre, avril étant la basse saison, il y aura sûrement pas mal d’activités nautiques pas encore ouvertes , mai et juin sont très bien. Juillet/août: très haute saison, il y a sur-fréquentation par endroit, le littoral et les îles sont vraiment à éviter ! Septembre doit être très agréable. Octobre, les prestataires ferment pour beaucoup, les camping se préparent aussi à fermer.
  • BUDGET:  voici des indications
    • Camping familial ** taille humaine et agréable:  de 10€ à 15€ la nuit pour un fourgon et 2 personnes selon mois (hors électricité à 4€ en général)
    • Chambre d’hôtes et hôtels testés: entre 100 et 200€ (détail précis dans l’article)
    • Resto: toutes les gammes, pour nos adresses, compter environ 25-30€/personne pour entrée/plat/dessert
    • Essence: un poste important avec 3000km parcourus depuis Lyon et du gazole à 1,35 le litre en mai 2021.
  • QUE FAIRE EN BRETAGNE EN 1 SEMAINE? Choisir selon nous qu’un département ou 1 zone plus précise, Bretagne Nord ou Sud, Coeur de Bretagne pour éviter de se disperser et passer tout le temps sur la route.
      • Pour le Nord, on recommande le secteur de Dinan/Cap Fréhel/Erquy ou de Saint Brieuc à Perros Guirrec. Secteur de la presqu’île de Crozon. Le Finistère Nord est plus sauvage, nous retournerons pour l’explorer car ça doit être magnifique également.
      • Coeur de Bretagne: moins fréquenté, paysages de campagne tranquille, facile et idéal en van.
      • Pour le Sud: Morbihan
  • QUE FAIRE EN BRETAGNE EN 2 SEMAINES? Soit un road trip tout comme nous, soit en location dans 2 zones distinctes et rayonner. Tout est beau en Bretagne alors pas évident de choisir ! Cependant les ambiances sont bien différentes selon les endroits, en fonction de ses envies, ça aide à choisir.
  • VOYAGER EN VAN EN BRETAGNE? La région se prête super bien à ce mode de voyage, distances courtes entre les points d’intérêt, peu de dénivelé (notre vieux Markus a apprécié le plat). Partout sur le littoral, les parking sont équipés de toilettes publics propres. Nous avons rarement eu de problème pour nous stationner en journée avec les barrières, sauf dans certains coins hautement touristiques où les barres sont fixées à 1m80. Le plus souvent 2m et nous passions dessous avec notre T3. Pour les nuits, en hors saison, il est possible de trouver pas mal d’endroits natures, mais attention certains sites du littoral comme la réserve naturelle de Crozon ou la côte de Granit rose sont très réglementés. Du côté de Bénodet, l’habitat est plus dense, le secteur est touristique, ce n’est pas possible. De manière générale, nous avons privilégié les nuits dans des campings natures de taille modeste, avec un accueil chaleureux et souvent de très beaux spots pour une dizaine d’euros pour l’emplacement (nous sommes autonomes en électricité avec notre panneau solaire). Parfois, nous nous faisions plaisir avec une nuit dans une belle chambre d’hôtes ou un hôtel sympa.
  • LES APPLIS UTILES POUR VOYAGER EN VAN:  Park4Night pour vous aider à trouver un spot dodo. | HomeCamper pour dormir dans les jardins/terrains des gens contre quelques euros (il ya de très beaux spots en Bretagne, mais attention les dispos partent vite!)
  • LOUER UN VAN EN BRETAGNE? Il existe pas mal de loueurs désormais. Trouver un van/fourgon aménagé/camping car sur le site Wikicampers, (entre particuliers) . NB: bénéficiez d’un code promo de 20€ sur votre location en utilisant le code BESTJOBERSWIKI .
  • LOCATION DE VOITURE : Vous ne voulez pas voyager en van, vous prenez le train pour rejoindre la Bretagne et souhaitez louer une voiture sur place à votre arrivée. Vous pouvez consulter, comparer et trouver de très bons tarifs sur Rentalcars.com
  • QUE FAIRE EN BRETAGNE NIVEAU ACTIVITES? Le paradis des activités nautiques en tout genre canoé kayak, paddle, planche à voile, kitesurf, surf, longe côte, catamaran, il y a toujours ou presque un centre nautique pour louer ou partir en excursion (parfait pour vous initier). La destination est magique pour la rando avec le GR34 (sentier des douaniers) et aussi de pleine nature (location VTT et vélos électrique).
  • MES INDISPENSABLES DANS MON SAC: En 2 semaines, nous avons eu toutes les météos possibles, du frais humide, venteux à la chaleur. Prenez les 3 couches: légère polaire, doudoune fine et l’imperméable /shell de type gore tex de compèt! Ainsi vous serez parés et cela sera nécessaire notamment si vous partez en mer.  Pour les belles journées: chapeau/casquette, short et une paire de claquette /tong. Niveau protection solaire, on vous recommande d’être vigilant, même par une journée grise et pluvieuse, Max a pris des cloques aux oreilles ! Nous emportons à chaque fois notre trousse de produits solaires de la marque française bio EQ Love, qui sont respectueux de l’océan, des coraux (inspirés de la culture surf).
  • RETROUVEZ NOS ADRESSES, RESTOS, HEBERGEMENTS ET SPOTS POUR LE VAN: sur notre carte Mapstr (téléchargez cette appli gratuite très pratique si vous ne connaissez pas:-) 

 


Vous êtes sur Pinterest?

Pensez à épingler notre article pour le retrouver plus facilement et n’oubliez pas de vous abonner à notre compte 😉

 

la Bretagne en 15 jours, Bestjobers Blog

 


C’est dans le cadre d’un reportage photo pour la région Bretagne que nous avons exploré ces beaux endroits. Comme d’habitude, nous restons libres de notre contenu. 

 

Des Bises, 

Elisa & Max

Facebook – InstagramPinterest – Twitter – Youtube

 

 

 

 

 

 

Pin It on Pinterest

Shares