Toujours à la recherche d’expériences éco touristiques pour pouvoir contempler nos amis les animaux, nous ne pouvions pas rater de visiter la réserve naturelle de Celestún lors de notre séjour dans le Yucatán.

Là bas vit la plus grande colonie de flamants roses américains, les plus grands et colorés des six espèces de flamants qui existent dans le monde. Et d’ailleurs, vous savez pourquoi les flamants sont roses? Ils naissent blanc comme neige, c’est leur alimentation qui leur donne ensuite cette belle couleur (ils mangent des crevettes et larves riches en carotène!)

À Celestún  on en compte plus de 26 000, ce qui en fait l’attraction numéro 1 du village!!

Voici nos conseils et retour d’expérience pour vous aider à organiser au mieux une sortie à Celestún:

1. LA RÉSERVE DE CELESTÚN EN QUELQUES MOTS

Ou-Voir-Flamant-Rose-Mexique

Située à 96 km au sud ouest de Merida (un peu plus d’une heure en voiture), le petit village de pêcheurs de Celestún est principalement connu pour sa réserve naturelle, la réserve de biosphère de Celestún. Cette dernière se visite en bateau.

Le site naturel est un paradis pour tous les amoureux d’oiseaux. Plus de 300 espèces d’oiseaux y sont en effet recensées, certains sont migrateurs, d’autres sont endémiques à la réserve. Les 80 000 hectares de zone protégées sont un excellent refuge pour les oiseaux, mais on y trouve aussi d’autres animaux, comme le crocodile.

La réserve de biosphère de Celestún est également intéressante pour ses écosystèmes spéciaux et uniques. Ici on trouve les “peten” et quatre types de mangrove, notamment la mangrove rouge.

La réserve de Celestún est encore un site important pour la ponte des oeufs de certaines tortues. Bref autant de raisons qui ont motivé notre visite.

2. OÙ, QUAND ET COMMENT VOIR LES FLAMANTS ROSES À CELESTÚN?

Infos-conseils-flamants-rose-celestun

Nous sommes arrivés en ayant très peu voir zéro information… C’était un peu la course et notre visite n’a pas été aussi magique que prévue, alors nous trouvions important de vous donner quelques conseils pour vous aider à organiser au mieux la vôtre.

Où voir les flamants roses de Celestún?

Les flamants ne sont que très peu visibles (voir pas du tout visibles) depuis le village, il faut se rendre au parador éco touristique Ría Celestún, à la sortie du village. Là bas, tout est bien prévu pour l’accueil des touristes venant nombreux pour voir les flamants roses. Caisses, boutiques de souvenirs, cafétéria et toilettes.

Bateau-Celestun-Flamants-rose

Sur les berges, des dizaines et des dizaines de petits bateaux sont prêts à vous emmener pour une balade d’une heure et demi entre rivière, lagune et mangroves.

BON A SAVOIR

Il est aussi possible de débuter votre excursion depuis la plage du village, mais nous n’avons pas testé cette option. Nous savons juste qu’ils opèrent des départs plus tardifs et donc vous pourrez voir le coucher du soleil depuis le bateau.

Comment se rendre à Celestún?

Si vous n’avez pas de voiture de location, des bus locaux partent tous les jours de Merida (terminal de bus du Nord Este, croisement des rues 50-67) à partir de 6h puis toutes les heures jusqu’au dernier à 20h. Le trajet en bus dure environ 2h30 et coûte 47 pesos (un peu plus de 2 euros). Le bus s’arrête dans de nombreux villages et bourgades.

Si vous préférez voyager en groupe, vous trouverez de nombreuses agences de voyages à Mérida vous proposant des excursions pour Celestún.

Combien ça coûte pour voir les flamants roses à Celestún?

Pour partir, il faut débourser 1200 pesos (environ 60 euros) pour la location de la lancha (petite embarcation de 8 places maxi). Très pratique, vous pouvez partager le prix de la location du bateau à plusieurs. À notre arrivée à la caisse, un couple attendait et nous a demandé pour partager le bateau, cela permet de diminuer de manière significative les frais.

Quel est le meilleur moment pour voir les flamants roses?

Reserve-Celestun-Mexique

Nous sommes partis sur un des derniers bateaux de la journée sortant de la Ria, à savoir à 15h. Une belle erreur car nous avons appris par la suite que les flamants se font beaucoup plus discrets en fin d’après midi (le soleil se couche vers 17h ici). À la tombée du jour, ils vont se mettre à l’abris des crocodiles en se regroupant sur des zones au sec pour passer la nuit en sécurité ( et accessoirement à l’abris des regards car les bateaux ne peuvent pas y accéder…).

Autre raison d’éviter l’après midi: le vent bat son plein et l’eau est agitée… pas génial pour les photos.

Bref, le meilleur moment est donc le matin, de 8 à 10 h pour apercevoir le plus de flamants, et aussi avoir de l’eau plus calme et plate (le vent n’est pas encore levé). Pour les matinaux, les bateaux partent même à partir de 6h du matin et vous serez tout seul on imagine!

Il faut savoir que les flamants se nourrissent toute la journée, lorsqu’ils sont dans la ria, la nuit ils font dodo en sécurité, donc le matin logiquement, ils ont faim et s’empressent de revenir sur le site d’alimentation, parfait pour le touriste matinal 🙂

Mangrove-Rouge-Celestun

En terme de saison, à la fin de l’année, l’eau est teintée d’une couleur rougeâtre qui surprend au premier abord! Pas de pollution ou quoi, cela est un phénomène naturel. À cause des fortes marées de fin d’année, le niveau de l’eau monte et submerge les racines, notamment celles de la mangrove rouge. Cette dernière teinte l’eau. Le reste de l’année l’eau est plutôt turquoise/verte. Même si ce n’est pas dérangeant à voir, la couleur rougeâtre n’est pas très photogénique…

En résumé, pour profiter au mieux de sa visite de Celestún, il ne faut pas faire comme nous du tout!  Eviter décembre, éviter l’après midi, car au final nous avons été déçus et n’avons vu qu’un petit groupe de flamants roses, qui s’est vite échappé et puis ensuite NADA…

On espère en tout cas que ces conseils vous seront utiles.

Il nous semble important de préciser aussi qu’il ne faut pas vous attendre à une expérience éco touristique où vous serez seuls avec les oiseaux et dans le plus grand respect de la nature. Le site est très touristique, aux heures de pointe à midi, une trentaine de bateaux sont dehors à “pourchasser” les flamants. On a vu un bateau faire exprès de redémarrer son moteur pour faire s’envoler une colonie de flamants…pour le show! C’est un peu décevant de voir que la tranquillité de l’animal passe après la joie et satisfaction du touriste (comme souvent)…

3. OÙ DORMIR À CELESTÚN?

Hotel-XiXim-Mexique

Si beaucoup viennent seulement pour la journée en excursion depuis Merida, on recommande vivement de prendre son temps et de venir passer une nuit (ou plus) sur place.

Nous avons testé l’hôtel XiXim qui veut dire « reste de coquillage » en maya.

Au coeur de la réserve de la biosphère, au bord d’une plage déserte, l’hotel est situé dans un site exceptionnel en pleine nature.

XiXim-Celestun-Mexique

Les palapas mayas traditionnelles sont spacieuses, de déco simple et zen, c’est très agréable, avec la mer en toile de fond et les milliers d’étoiles la nuit.

XiXim-Hotel-Celestun-Mexique

Ou-dormir-Celestun-Mexique

L’hôtel est tourné vers la relaxation et le bien être, dans le respect des traditions mayas. Le spa que nous n’avons pas eu la chance de tester doit être plutôt sympa. En tout cas, rien que de se doucher en pleine nuit à moitié à l’extérieur nous a beaucoup plu.

On préfère préciser que l’hôtel XiXim est isolé, si c’est un avantage pour certains, ce sera clairement un inconvénient si vous n’êtes pas véhiculé (même si ‘hôtel organise des navettes gratuites). Il faut compter une bonne demi heure sur un chemin en terre pour rejoindre le village de Celestún.

L’hôtel est annoncé comme écologique, or nous avons tout de même vu que le soir ils fumigeaient les allées afin de faire déguerpir les moustiques et autres… Nous c’est le bruit de l’appareil qui a faillit nous faire fuir!

tuk-tuk-Celestun-Mexique

À Celestún, vous pouvez prendre des taxis rigolos à la mode thai (tuk tuk), pour 10 pesos par personne, ils vous emmènent d’un bout à l’autre! Très pratique et pas cher.

Celestun-Plage-Coucher-Soleil

Il est très sympa de manger sur la plage au coucher du soleil, les restaurants proposent de bons poissons frais, sur la plage c’est royal!

Même si notre visite à Celestún n’a pas été aussi belle qu’on l’aurait souhaité, c’est un site intéressant. Bien organisé, ça ne peut qu’être un bon moment.

> Retournés dans la péninsule du Yucatán en mars 2017, nous avons cette fois ci visité la réserve de la biosphère de la Ria Lagartos. Une très bonne alternative à Celestún pour voir les flamants roses. On dirait que le village de pêcheurs de Rio Lagartos est un petit peu plus tranquille que celui de Celestún et il a l’avantage d’avoir le site de las Coloradas à coté… plus de détails dans notre article road trip 15 jours dans la péninsule du Yucatán.

Et vous avez vous déjà vu des flamants roses? Partagez votre expérience dans les commentaires ci-dessous!

MEXIQUE | VOIR LES FLAMANTS ROSES DANS LA RÉSERVE DE CELESTÚN
4.3 (86.67%) 9 votes

Pin It on Pinterest

Shares