L’Inde, une destination à part. Si tout le monde nous avait averti avant notre départ, il était tout de même pas évident de se préparer à l’inconnu.

L’Inde, un pays qui nous a dérouté, émerveillé et fatigué, le tout à la fois! Récit de notre périple à travers l’État princier du Rajasthan, la région des palais des 1001 nuits et forteresses impériales.

On partage avec vous nos étapes, coups de coeur, belles adresses et bons plans pour des vacances en Inde du nord.

 

Pour réserver un vol pour New Delhi au meilleur prix

 

Alors que peut-on voir et faire dans le Rajasthan? Voici Notre Road Trip de 2 semaines!

 

itinéraire rajastan inde du nord

 

 Voici notre itinéraire détaillé jour par jour 

JOURS 1-2 | DELHI, LA MÉGALOPOLE: trouver le calme est possible!!

Que visiter a Delhi?

Si beaucoup nous avait déconseillé de visiter Delhi (trop grande, polluée, épuisante) on s’est finalement surpris à y passer un bon moment! Ok pas besoin de s’éterniser, mais 1 voir 2 nuits à l’arrivée n’est pas une mauvaise idée.

Nous nous sommes concentré sur Le Nouveau Delhi qui est beaucoup plus accessible et vivable que Old Delhi pour un Européen fraichement débarqué. On vous propose notre journée “sérénité” à Delhi.

On recommande le tombeau d’Humayun, un mausolé en grès, magnifique. Il y a un peu de monde, mais rien à voir avec son célèbre homologue en marbre, le Taj Mahal. Pour trouver l’apaisement, une visite d’un autre mausolé, celui de Safdarjung, à seulement quelques minutes, est parfait. Le site est peu fréquenté, (à part les couples en recherche d’un peu d’intimité, loin de leurs familles respectives) le monument, quoique peu entretenu, est un havre de paix. On attend les oiseaux, on se sent loin de l’agitation permanente de l’extérieur, quel bonheur.

 

tombeau d’Humayun new delhi

 

que visiter a Delhi?

 

inde du nordTombeau d’Humayun, New-Delhi

Safdarjung delhi Safdarjung, New-Delhi

Ne pas rater juste à coté, une balade dans les jardins de Lodhi, un oasis en pleine mégalopole. Le Central Park de Delhi. Une végétation luxuriante, des tombeaux, et quelques ruines. Nous, on est tombé sous le charme des oiseaux, surtout les perroquets qui faisaient un vacarme fou, mais eux, on les excuse! (C’est quand même plus sympa que le concert de klaxons…)

 

blog voyage delhi indeLodhi Garden, New-Delhi

Et puis pour terminer notre série sur les spots calmes de Delhi, il faut aussi passer au Temple du Lotus, un bâtiment faisant penser à l’opéra de Sydney. Construit dans les années 1980, le Lotus temple est une maison de culte pour toutes les religions. On aime l’esprit, le jardin, l’eau turquoise et la salle de recueillement, le seul endroit en Inde où l’on a trouvé le calme absolu!!! Tellement rare qu’il fallait le préciser!!

 

temple lotus dehliTemple du Lotus, New-Delhi

Enfin, le site archéologique de Qutb est aussi à faire. Tôt le matin, on était seuls, on pouvait jouer à notre guise avec les perspectives du minaret, des arches et des voutes. Les jardins sont remplis de Suisses (Tamia, de la famille des écureuils mais plus petits).

 

que voir a new delhi?Qutb Minar, New-Delhi

En voilà une belle journée à Delhi, sans prise de tête!!

 

PS: Avant notre vol retour, nous avons fait la découverte d’un quartier trop sympa: Hauz Khas Village. Un coin très « Arty », et détendu, idéal pour y faire du shopping, boire un verre dans un bar branché, ou se poser au parc du fort. On vous recommande vivement!

hauz khas village delhiParc du Hauz Khas Fort, New-Delhi

 

INFOS PRATIQUES | Delhi

 

Se déplacer dans Delhi?

Sans hésiter, le métro, qui est étonnement très moderne et marche super bien, une belle surprise! Il permet d’éviter les embouteillages endémiques à Delhi…Vraiment pas cher, vous devez acheter un jeton réutilisable (token) qui a un prix différent en fonction de votre station d’arrivée (il y a un barème en fonction des zones, mais en gros nous on payait en général 15 à 20 rp pour un trajet, soit moins de 30 centimes d’euros. Une fois à destination, vous déposez le jeton à la porte de sortie. Attention ne pas se tromper de destination ou changer de plan en cours de route, vous risqueriez de vous trouver la porte coincée à votre sortie… et on vous déconseille en bon Français de sauter les portiques, la sécurité veille (c’est arrivé à un invité du mariage)

 

Tarif des sites touristiques:

  • Lotus Temple: gratuit
  • Lodi Garden: gratuit
  • Qutb: 500 rp (environ 7 euros)
  • Tombeau de Humayun: 500 rp (environ 7 euros)
  • Mausolé de Safdarjung: 200 rp (environ 3 euros)

 

Où dormir à Delhi?

Notre cas était un peu spécial puisque nous venions pour un mariage, en périphérie de Delhi: Noida. Nous dormions donc sur place et nous nous déplacions en métro.

Trouver  par ici, un hébergement à Delhi

JOUR 3 | DELHI – AGRA, 200 km: Escapade pour voir le Taj Mahal

que visiter en inde du nord

 

road trip inde du nord

Le voyage commence vraiment lorsqu’on quitte Delhi, en route pour Agra (qui ne fait pas partie du Rajasthan, mais qui est à coté de Delhi et est un site incontournable en Inde bien sûr!).

Le Taj Mahal, le site le plus visité de tout le pays, inscrit au patrimoine de l’Humanité, 15 000 visiteurs par jour en moyenne se ruent dans ses allées, formant même des files indiennes (ça vient peut être de là l’expression?!)… c’est assez angoissant dit comme ça, pas de problème, il y a des solutions!

Nous qui n’aimons pas la foule et surtout qui voulons faire des photos sympas, on a dormi sur place pour pouvoir se rendre sur le site tôt le matin, au lever de soleil.

Notre expérience magique à découvrir ici sur notre blog de voyage avec nos conseils photo: le Taj Mahal pour les photographes

Du coup à notre arrivée, on s’installe à la guest house, on a trouvé un bon plan d’ailleurs (cf infos pratiques ci dessous). Pour l’après midi, on part visiter le Red fort, également inscrit à l’Unesco. N’ayant pas eu le temps de visiter celui de Delhi, qui lui ressemble beaucoup, on en profite ici. La forteresse vaut le détour!! Un témoin de la puissance de l’empire Moghole, au XVIIème siècle. Cest grand, imposant, on y passe facilement 2 heures, entre voutes, arches, terrasse avec vue sur le Taj Mahal. On y verra nos premiers singes d’Inde, mais on reste à distance, ces animaux peuvent être mesquins et agressifs…

 

red fort agraRed Fort, Agra

Pour le coucher du soleil, ça se passe de l’autre coté de la rivière avec une vue sur le précieux Taj. Pour la visite du site en lui même, on choisira le lever du soleil de la journée suivante.

 

INFOS PRATIQUES | AGRA

Agra est une ville ancienne qui grouille de vie et donc de bruit… Il faut s’armer de courage pour marcher à pied dans les ruelles de la vieille ville, dans le quartier du Taj Mahal notamment. C’est intense mais je crois que ça je vais le répéter souvent..!

 

Où dormir à Agra?

On a trouvé la petite guesthouse Sai Palace, attention faux ami, rien d’un palace, juste un petit hotel sans prétention mais qui a l’énorme avantage d’être à 5 minutes à pied du Taj Mahal et d’avoir, cerise sur le gateau, une terrasse avec vue directe sur le monument! Et en plus, c’est propre, calme et cheap! On ne demandait rien de plus.

PRIX chambre double n° 202, en haut sur le rooftop, payée 810 rp taxes incluses, le top pour ce prix! (soit 11euros)

 

Où manger à Agra?

Peu de temps sur place et la fatigue des visites a fait qu’on est resté tranquille à l’hôtel qui a un petit restaurant sur le toit. Rien d’extraordinaire, mais on a pas été malade (un critère important en Inde!)

Tarif des sites touristiques:

  • Fort d’Agra: 510 rp (soit 7 euros environ)
  • Taj-Mahal: 1000rp (soit

 

 

JOUR 4-5 | AGRA – JAIPUR, 220km, VISITER LA VILLE ROSE de manière insolite!

jaipur avis sur la ville

Avec un départ à 11h du matin depuis Agra pour Jaipur, on arrive à 17h sur place… traffic, bouchons, la plaie…

En Inde, il faut prendre son temps ou du moins avoir le temps… car il se perd vite…!

Heureusement on a trouvé un hôtel très sympa pour notre séjour à Jaipur, le Pearl Palace. Un bâtiment violet pastel très accueillant. On dort au rdc, c’est la dernière chambre disponible (préférez une en étage, plus tranquille, meilleure vue) mais tout le confort est là pour 23 euros!

hotel pearl palace jaipur avisHotel Pear Palace, Jaipur (Deluxe Room et Rooftop/Restaurant)

Le proprio de cet hôtel, qui a également le Pearl Palace Heritage (un poil plus cher et luxueux), a tout compris pour plaire à la clientèle occidentale. Lors du check in, on nous remet un petit city guide sur la ville avec tous leurs conseils, sympa! Ils ont un restaurant stylé en rooftop avec une vue panoramique sur Jaipur où on y a très bien diné (un butter chicken délicieux). Ambiance assurée par les musiciens et les guirlandes lumineuses, romantique… Il a même pensé à une boutique d’habits et pashminas avec une collection très tendance et de bonne qualité, produite de manière éthique dans le cadre d’une association avec les artisans villageois. Les prix sont très abordables Forcément, j’ai craqué!!

Un hôtel qui a la côte dans les guides et sur les réseaux sociaux, on a compris pourquoi, on s’y sent bien!

 

À NE PAS MANQUER à JAIPUR: CYCL’IN JAIPUR

Il est 6h45, la ville se réveille à peine…nous retrouvons nos deux guides pour une sortie en… vélo!

tour de velo jaipur inde

On y aurait peut être pas pensé en Inde et pourtant une sortie que l’on recommande à 300%, juste génial

Explications: 3h à travers les entrailles de la ville! Une excellente idée car Jaipur est grande et étendue. En vélo nous voyons sans effort (Jaipur est plate) de nombreux quartiers et sites incontournables de la ville: marché aux légumes où les gens travaillent dur et ne nous calculent même pas!! C’est l’équivalent du Rungis en France et c’est déroutant de se retrouver au milieu de cette fourmilière. Plus loin, le marché aux fleurs nous enivre, les couleurs, les fragrances, c’est délicat. On continue avec une traversée des bazars, à chaque quartier ses artisans. Sculpteurs de marbre, tailleurs de pierre précieuses chez les joailliers etc. On découvre des compétences et une finesse du travail. Jaipur est notamment très réputée au niveau mondial pour la taille des pierres précieuse, ici transite 80% des pierres précieuses du monde!! C’est passionnant à regarder. On voit en passage les portes magnifiques qui délimitent la vieille ville (la ville rose comme on l’appelle ici), on s’arrête devant le splendide Palais des vents (Hawa Mahal). Nos guides nous emmènent dans des endroits où nous n’aurions jamais osé aller seuls, hors des sentiers battus et c’est les meilleurs moments! Ils nous ouvrent les portes d’une famille indienne très modeste, avec laquelle on partage un petit déjeuner, on découvre leur mode de vie. Les vaches sont au rdc dans la maison… Ils vivent notamment de la vente du lait. La bouse est même récupérée et séchée au soleil pour en faire un combustible… Le choc! Dans la rue, on verra des hommes se laver sur le devant de leur maison, à même le trottoir.

Plus loin, on entrera dans une cour intérieur où des hommes s’affairent à la préparation du lait, dans de grosses marmites en cuivre, le lait est bouilli, fermenté puis vendu aux restaurateurs, c’est incroyable! Sur le marché, on goute le meilleur chai de notre vie (un thé au lait et épices, un régal) et que dire du lassi nature… un bonheur! On assistera aux offrandes dans un temple hindou, chant, défilé de locaux, c’est gai.

On pousse des portes, rencontre des locaux, échange, le tout dans une ambiance décontractée. En fait, on fait tout ce qu’on aimerait faire mais qu’on ose pas en Inde… C’est la découverte du Jaipur de l’intérieur, de la vraie vie des locaux, intense et magique à la fois.

Les 3 heures passent bien trop vite et on ne veut pas rendre le vélo, ni quitter nos super guides!… Même si la circulation a repris ses droits et qu’à partir de 10h, c’est une évidence: cette activité n’est plus possible…

 

jaipur marché aux légumes

 

jaipur insolite

 

best chai tea jaipur

 

velo jaipur guide francais

 

dejeuner chez l'habitant jaipur

 

experience insolite jaipur chez l'habitant

 

que faire a jaipur

 

jaipur visiter autrement

 

hawa mahal jaipur

Pour l’après midi, on avoue ne pas avoir eu envie de visiter tous les monuments incontournables de la ville, il y en a juste trop (Hawa Mahal, City palace, le musée de l’astronomie, Jantar mantar, Albert Museum… etc mais on ne s’en sentait pas la force. Nous on aime trop être dehors, on part alors à l’ascension du temple des singes (Galtaji), dans la vallée de Galta.

Pour s’y rendre, deux options:

° soit vous allez à l’est, passer la porte de Surajpol, après la seconde porte, un parking, de là, vous pouvez monter. Il y a déjà beaucoup de singes qui vous montrerons le chemin! Après la montée, continuer tout droit et redescendre, (ce n’est pas le temple sur la droite en hauteur), en contrebas se trouve le temple, les bassins d’ablutions d’eau sacrée et des milliers de singes!! Franchement une fois que vous serez en bas, c’est trop la flemme de remonter dans l’autre sens, vous pouvez trouver un taxi pour rentrer en ville (environ 350rp 5€).

° Soit par la route, à environ 10km du centre, pour moins marcher, même si la balade est agréable.

(Nous on a demandé à notre chauffeur de nous déposer à la porte dans la ville puis de nous récupérer sur le parking de l’autre coté, comme ça pas besoin de revenir sur nos pas).

En toute franchise, on a trouvé ce temple très sale et ça nous a un peu désolé… les ordures flottaient dans les bassins, les femmes s’y plongeaient pour se purifier… Les singes la buvaient faute de mieux… c’est assez affligeant qu’un si beau lieu soit laissé comme ça à l’abandon… Les primates sont parfois boiteux, amputés, pleins de puces… mieux vaut le savoir pour ne pas être déçus une fois sur place. Après ce temple pourrait être magnifique s’il était entretenu et la balade reste un moment agréable.

 

que voir a jaipur

 

 

jaipur que faire

 

 

temple des singes jaipur acces

 

 

 temple des singes (Galtaji) jaipur

 

INFOS PRATIQUES | JAIPUR

La ville rose, incontournable, c’est la deuxième ville du Rajasthan. Elle grouille et regorge de trésors. Il faut un minimum de 2 nuits sur place pour pouvoir en apprécier ses richesses et sites nombreux.

Où dormir à Jaipur?

Un hôtel très bien côté, une valeur sûre: le Pearl Palace hôtel. Si vous avez plus de budget, on vous recommande son frère le Pearl Palace Heritage, plus stylé encore et juste un peu plus cher (3000 rp= 40€)

PRIX 1700 rp (moins de 25€), choisir une chambre dans les étages

 

Où manger à Jaipur?

On a quasiment pas eu l’occasion de tester des restaurants, mais il y en a pas mal selon les guides! Nous on fait une soirée romantique à notre hôtel, le restaurant rooftop Peacock Restaurant était très bien! Pour 1000 rp, on a mangé royal (quinzaine d’euros).

Sur le marché du city palace complexe: un pdj local au top: lassi, chai, kachori…umh! Et même pas été tracassé par nos intestins après.

Que faire à Jaipur?

Une matinée en vélo: ne manquez pas cette activité au coeur de la ville, vous avez le choix entre 3 itinéraires, on a testé le “inside” et on pense que c’est le bon choix! Tous les détails ici: www.cyclinjaipur.com

Pour la petite histoire, c’est deux jeunes Françaises, Ophélie et Eleonore, qui sont tombées amoureuses de la ville il y a 3 ans, ont quitté la France pour monter leur business d’excursions touristiques hors des sentiers battus. Il y en aura pour tous les goûts: vélo, cours de cuisine indienne, classe de Yoga, marches.

TARIF 2000 rp par personne pour une tour de 6h45 à 10h dans la vielle ville (environ 27€)

On vous conseille de privatiser l’excursion, un peu plus cher (8000rp pour un couple soit 100€), mais vous pourrez ainsi le faire en français, qu’à deux par exemple. Le top! C’est ce qu’on a fait et c’était parfait!

Sinon les groupes peuvent aller jusqu’à 8 personnes.

 

MONKEY TEMPLE se balader au temple des singes et de Galta, c’est gratuit! Une balade qui vaut le coup.

 

 

 

JOUR 6 | AMBER, LA CITÉ INCONTOURNABLE À COTÉ DE JAIPUR

amber fort jaipur

 

Tôt le matin, on quitte l’hôtel et en 10 minutes (pas de bouchon à 6h30..) on se retrouve à Amber, pause photo tout d’abord au Jal Mahal, pour la carte postale: le petit palais flottant sur les eaux du lac Man Sagar.

 

Jal Mahal jaiopur amberJal Mahal, sur la route entre Jaipur et Amber

Notre chauffeur nous dépose à 7h au Shiromani temple, autant vous dire qu’il n’y a pas foule à part quelques croyants. On salue les singes, c’est si calme… le pur bonheur! On avance dans les ruelles du village et on ne croise que des locaux à cette heure ci, les enfants vont à l’école, des hommes livrent le lait en moto, d’autres vendent leur pain en porte à porte. On entre dans un petit temple qui mérite le détour, le Panna Mina Ka Kund, plein d’escalier, un bassin en son centre et là, un maitre du yoga est en plein exercice, c’est juste bluffant de voir à quel point l’homme domine son corps. Une souplesse incroyable, une fluidité des mouvements et enchainement, je pâlie d’envie…et l’observe attentivement. L’homme est connu ici et en Allemagne, où il donne des cours de yoga.

 

Panna Mina Ka Kund amberTemple de Panna Mina Ka Kund 

On continue notre marche, passe le Anokhi museum qui est encore fermé et prenons la route qui monte, direction le lac Hanuman Sagar. Là une scène improbable, enfin pas en Inde, une voiture arrive à toute allure, une femme et un homme se mettent à hurler, on prend un peu peur on avoue…mais qui sont ces gens? Ils ouvrent le coffre et sortent des cagettes remplies de bananes…des centaines de singes cavalent la colline pour venir chercher leur petit dej, c’est hallucinant!! On est là, la bouche ouverte!! On continue et arrive au lac, dans le petit temple jouxtant, c’est la cérémonie, ça chante, c’est beau à entendre. Ici, nos acolytes récidivent, mais nourrissent cette fois ci les milliers de poissons du lac…En Inde, on est dépassé…notre passé de park rangers est complètement dérouté… En Australie, et partout d’ailleurs, on apprend qu’il ne faut PAS NOURRIR les animaux sauvages… mais dans ce pays, tout est différent, c’est pour leur karma… Ils dérèglent tout l’équilibre de l’écosystème mais ça ils s’en fichent pas mal je pense!! On continue notre route, et le meilleur est à venir, on grimpe à la tour d’observation en haut des escaliers super raides… ça grimpe sévère, mais de là haut, on s’improvise un petit déjeuner avec une vue splendide sur la forteresse d’Amber, les 9km de remparts, on est seuls (enfin avec les singes repus qui font leur sieste digestive après toutes ces bananes!!), il est 8h et la ville en contrebas se réveille doucement.

 

amber fort Vue depuis la tour d’observation en haut du lac Hanuman Sagar

Attention!! Ne faites pas comme nous, ne continuez pas les remparts pour monter au Jaigarth Fort qui domine fièrement la colline. Il n’y a pas d’entrée là haut et vous serez coincés, forcés de redescendre…bref la louse…Le pire, c’est qu’on devait partir pour Pushkar, et donc on a pas pu se rendre dans ce fort qui doit offrir un panorama de folie (il est accessible depuis la forteresse d’Amber seulement), Déception mais une superbe matinée quand même.

Encore une fois, on a fait le choix de ne pas visiter la forteresse, car après celle d’Agra, de Delhi, et toutes celles qui suivront. On ne peut pas toutes les faire…

On s’en va à Pushkar, c’est encore à plus de 3h de route …

 

INFOS PRATIQUES | AMBER

• Fort d’Amber: 500 rp (soit 7 euros)

elephant amber fort jaipur

svp ne montez pas à dos d’éléphants, ces animaux ne sont pas bien traités et exploités, c’est honteux… ne prenez pas une jeep non plus… il y a des bouchons et les gens finiront finalement par monter à pied… Bougez vous, la montée n’est pas dure et vous serez d’autant plus content d’être en haut.! N’entretenez pas ce cycle infernal du tourisme de masse… MERCI d’avance!

 

Monter sur les remparts aux alentours du lac Sagar: gratuit

• Temples gratuits, droit à payer pour prendre des photos et filmer. (25 rp par personne en général pour les photos)

 

 

 

JOUR 7 | PUSHKAR, LA VILLE SAINTE HINDOUE ET REPERES DES BABAS DU MONDE ENTIER (160km de Jaipur)

que faire a pushkar inde

Comme beaucoup de villes dans cet itinéraire, on a fait Pushkar trop rapidement et c’est bien dommage. 1 nuit et une matinée, pas assez pour pouvoir s’imprégner de l’ambiance à la cool de la ville.

Arrivés en fin d’après midi la veille, on aura eu juste le temps de monter au petit temple rose perché sur la colline à coté de la ville (attention il y a plusieurs collines et plusieurs temples) celui là c’est le Templa, il ne faut qu’une petite demi heure pour monter et la vue est canon, même si nous avons eu ce ciel très pollué après les fêtes de Diwali (millions de pétards et feux d’artifices tirés…ça fait des dégâts..)

 

le Templa pushkar Vue depuis le temple

On a quand même vite compris qu’ici venaient de nombreux Hindoux en pélerinage, Pushkar est une ville sainte et les croyants viennent se purifier dans les eaux de son lac. Mais y viennent aussi pas mal d’Occidentaux babas pour faire du yoga et se détendre.

 

que voir a pushkar rajastan onde

 

Car oui à Pushkar, on peut “presque” se détendre! C’est très petit par rapport aux grandes villes du Rajasthan, le centre est piéton (comprenez en Inde: tuk tuk et motos tolérés 🙁 …) mais c’est déjà bien agréable (plus qu’ailleurs du moins!). Le coeur de la ville est en fait un immense marché où l’on trouve de tout (tissus, bijoux, pashminas, etc) et où il est agréable de flâner, discuter avec les vendeurs et artisans pour tenter de négocier une belle trouvaille.

On a beaucoup aimé se balader tôt le matin le long des ghâts, là où les gens vont faire un bain sacré, photo strictement interdite, mais c’est à voir. Les saris de toutes les couleurs, les premières lueurs du jour sur les maisons colorées, la brume légère sur le lac, c’est beau.

L’ambiance est aussi spéciale, car la ville est 100% végétarienne et sans alcool, ni drogue. Bref c’est très peace & love, à la sauce indienne.

On s’est fait un petit dejeuner bien sain, chez Honey & Spice pour un délicieux muesli dans du yaourt frais. Toujours des options pour les vegan.

Mais Pushkar, c’est aussi un des plus grand rassemblements de chameliers au monde!! Plus de 300 000 nomades du désert du Thar viennent pour vendre leurs animaux, ça se passe en Novembre (câlé sur la pleine lune). C’est aussi une joyeuse fête foraine et un bazar sans nom! Nous ce n’était que le début et ça promettait déjà pas mal d’agitation!

 

foire du chameau pushkar inde

 

Lorsque la ville entre en ébullition à partir de 10h, nous on part déjà.. direction Udaipur (cf jour 8)

 

INFOS PRATIQUES | PUSHKAR

Où dormir à Pushkar?

Une guest house calme avec un jardin, Third Eye, sympa et propre. On avait trouvé une bonne promo sur Booking, 1250 rp la nuit.

Où manger un bon muesli à Pushkar?

Honey and Spices au centre de la ville.

 

 

JOUR 8 | UDAIPUR, LA VILLE LA PLUS ROMANTIQUE DU RAJASTHAN? (280km de Pushkar)

que faire a udaipur?Vue sur Udaipur depuis l’ile de Jag Mandir, accès avec les bateaux du city palace (voir plus bas).

On a beaucoup aimé Udaipur (pour ne pas dire que ce fut notre préférée)! Et dire qu’on avait vraiment hésité à y venir, car la belle cité blanche est éloignée pour un circuit au Rajasthan… Une chose est sûre, on est content d’avoir fait la route, qui finalement n’était pas si terrible, il y a l’autoroute depuis Pushkar.

Udaipur c’est plus petit que Jaipur ou Jodhpur, c’est aussi plus agréable à vivre et donc à visiter.

 

udaipur inde du nordVue depuis le rooftop du Jheel’s Ginger Coffee

L’environnement est meilleur, plus de verdure, jardins, lacs (oulala ça fait du bien!) et puis la vieille ville est charmante avec ses ruelles animées d’échoppes de tissus, et autres artisanats local. Accros du shopping, il va falloir négocier vos souvenirs! On a passé notre tour, nos sacs étant déjà à ras bord!!

En se promenant dans la vieille ville, on s’arrête devant les peintures d’éléphants et de maharadjas à chaque porte, un joli coté arty. Une école de peinture y a son QG.

 

udaipur peinture dans les rues arty

 

Inde scene de vie udaipur

Ce qui est appréciable à Udaipur, c’est qu’ on peut tout faire à pied au centre. On traverse les ponts pour se rendre d’un coté ou de l’autre, elle a un petit air de Venise.

Il y a beaucoup de choses à faire à Udaipur, et deux jours entiers sur place sont une bonne idée! Nous à refaire on dirait, une journée de visites de monuments, une journée shopping et flaneries restaurants – terrasses.

On commence par les visites: déjà l’incroyable City Palace, un palais énormissisme qui domine la ville! Comme déjà précisé, nous c’est plutôt les photos que la culture, du coup, on a opté pour une croisière en bateau au coucher du soleil sur le lac Pichola qui nous a permis d’entrer dans l’enceinte du palais (c’est les bateaux du City Palace en fait). Une pierre deux coups. Certes on a pas pu accéder à toutes les pièces, mais ça nous a déjà donné une idée de la splendeur du lieu.

Avec cette compagnie de bateau, c’est un peu plus cher, mais on fait un stop très sympa sur l’ile Jag mandir, à coté d’un du plus célèbres hôtels d’Inde, le Lake Palace. On peut profiter du lieu, c’est beau!

 

city palace udaipur bateau prixCity Palace d’Udaipur depuis le bateau 

 

taj lake palace udaipur Taj Lake Palace, Udaipur

 

Il y a aussi le Jagadish temple, à coté du City Palace, qui est toujours bien animé! Ça vaut le détour.

Nous on aime les entrées des temples Hindous, où l’on retrouve toujours des femmes vendant les fleurs pour les offrandes, c’est beau, ça sent bon et ça fait du bien! Car on va pas vous mentir, Udaipur n’est pas parfaite et reste l’Inde, donc chaotique et bruyante. La rue montant au temple Jagadish et au City Palace est sur fréquentée, polluée, on a d’ailleurs pas compris pourquoi les voitures étaient acceptées au centre historique… De quoi gâcher la balade avec le concert de klaxons et les embouteillages de tuk tuk, motos, voitures…!!

En dehors de la ville (le mieux est d’avoir un chauffeur), on s’est rendu au Monsoon Palace. Il faut une trentaine de minutes en voiture, mais une fois à la porte d’entrée, on peut payer un droit d’accès avec notre véhicule perso (200 rp en plus) car sinon la côte est vraiment trop longue pour atteindre le palais qui domine toute la ville et les environs (il y a aussi l’option de payer pour une jeep sur place pour monter mais c’est plus cher).

Les vues offertes de là haut sont splendides. Privilégiez la fin de journée (même si on ne peut pas être partout au coucher du soleil… d’où l’importance de rester plusieurs nuits à Udaipur..!!). Pour l’anecdote, le palais a été utilisé pour des scènes du James Bond Octopussy en 1983. Il a changé d’allure depuis, un peu négligé dans l’entretien, mais le lieu reste chouette et perché!

 

moonson palace udaipur comment y allerMonsoon Palace, à 30 min en voiture d’Udaipur

Le soir à Udaipur, on a raté le spectacle de danses Rajasthani, au Bagore Ki Haveli Museum, tous les soirs de 19h à 20h, on vous conseille d’acheter vos tickets la veille au soir à partir de 18h15 pour revenir le lendemain et être aux premières loges. Nous on saura pour la prochaine fois!

Et puis, niveau restaurants, on a trouvé notre bonheur, avec des adresses végétariennes excellentes Comme Millet of Mewar qui attache une attention particulière à utiliser des produits locaux et bio. On a aimé leur belle carte de plats healthy et aussi l’agréable terrasse. Avec deux étages, 2 ambiances. Bon à savoir, ils proposent des cours de cuisine (à partir de 5 personnes) qui sont un bon plan, quelque chose qu’on aurait aimé faire aussi! Mais on ne savait pas… Ne manquez pas la spécialité du coin, le lassi bananes et dattes, c’est un délice!!

Pour le petit déjeuner, on a apprécié le Ginger Café, pour pouvoir s’installer en rooftop avec vue imprenable sur le lac. Leurs toasts bananes miel étaient à tomber par terre..!

 

paps juice udaipur avisPaps Juices, Udaipur

Et puis, notre repère pendant notre séjour, ce fut chez Paps Juices, au coin d’une rue passante, on y allait pour un succulent jus de fruit frais (l’ananas-grenade était une tuerie!) ou pour un petit déjeuner rapide et sain avec un muesli au fruits et noix magnifique! Jamais été malades, toujours un régal! Il ne manquait qu’un lieu un peu plus cosy pour pouvoir s’installer.

Bref une ville où il fait bon vivre!

En route pour Jodhpur, il faut s’arrêter au temple jaïn de Ranakpur, c’est intéressant! Le jaïnisme est l’une des plus vieilles religions au monde.

 

ranakpur inde du nord templeTemple de Ranakpur sur la route entre Udaipur et Jodhpur

 

INFOS PRATIQUES | UDAIPUR

Où dormir à UDAIPUR?

Zostel udaipur avis photos

• On a testé une chaine d’hostels en plein boom en Inde, Zostel. Un concept qui finalement n’existait pas dans le pays. À Udaipur, on a pris une chambre double avec une vue magnifique! Un peu bruyant car au niveau de la réception et la salle de bain pas top du tout, mais sympa dans l’ambiance! Une bonne manière si on voyage seul de connaitre rapidement d’autres jeunes.

TARIF 3000rp pour une nuit en chambre double (40 euros), beaucoup moins pour les dortoirs.

 

Madri Haveli udaipur avis

•  Pour un séjour en amoureux, on ne peut que recommander le Madri Haveli, une ancienne demeure de nobles de 300 ans, magnifiquement converti en boutique hotel avec de belles matières et jeux de lumière par un Français depuis 2005 (après 6 ans de travaux)

Une superbe adresse, un havre de paix en plein coeur d’Udaipur. Un rooftop au « top »!

TARIF chambre double à partir de 4000rp (55 euros)

 

Où manger végétarien à Udaipur?

Millets of Mewar

 

Où prendre un petit déjeuner sain et pas cher?

Chez Paps Juice ou pour être installé en rooftop: le Ginger café (Jheel Guesthouse)

 

Que faire à Udaipur?

Croisière sunset depuis le City Palace: se renseigner pour les horaires aux guichets dédiés du City Palace, varient en fonction des saisons.

TARIF 700rp par personne (environ 10€) – quasiment moitié moins cher en journée, mais la lumière n’est pas la même.

Balade tôt le matin à pied dans la vieille ville et le long des ghâts (berges du lac où les gens viennent se baigner pour se purifier) :

pas valable que pour Udaipur, nous on a vraiment apprécié ces quelques heures de tranquilité pour visiter au calme les villes, du lever du soleil jusqu’à 10h, après c’est l’agitation!

 

Monsoon Palace: à 30min du centre, 300 rp par personne + 200 rp pour l’autorisation à monter en voiture (total de 12 euros environ).

Spectacle danses traditionnelles: au Bagore Ki Haveli Museum : tous les soirs à 19h à 20h -100rp par personne

 

 

 

JOURS 9-10 | JODHPUR, LA VILLE BLEUE (265 km d’Udaipur)

jodhpur la ville bleue d'inde du nord

Max l’attendait avec impatience, on a été un poil déçu… Enfin ce n’est pas le bon terme, je pense juste qu’à ce moment du voyage on était un peu fatigués par le bruit, le rythme intense de nos visites et d’arriver une énième fois dans une ville pleine d’agitation avec un fort (encore)! L’impression de répéter les mêmes choses ici et là et après plus d’une semaine sur les routes du Rajasthan, on avait sûrement envie d’un break… qu’on a heureusement trouvé à Mandore (à 15 min de Jodhpur).

Si, on arrive avec de l’énergie et un peu organisés, une nuit sur place et une journée de visites suffisent selon nous

Car à Jodhpur, on a finalement pas trop envie de s’y attarder, une ville pas du tout reposante. Comme partout, un joyeux bordel (une place centrale avec un marché permanent, le Sardar Bazar, où Barbès à coté c’est gentil!). Mais en plus ici nous étions réveillés tous les matins aux aurores par les prières de la mosquée suivies de celles du temple hindou, les deux en plein coeur de la vieille ville là où il y a les guest houses et la majorité des hôtels. Il fait aussi très chaud à Jodhpur, elle est connu pour être la “sun city” du Rajasthan, il n’y aurait que 18 jours sans soleil par an!!

En gros, à Jodhpur il y a l’immense forteresse Merangarh à visiter (certainement la plus impressionnante et l’une des plus belle du Rajasthan), on y monte à pied en une vingtaine de minutes depuis la Clock Tower (le point de repère de Jodhpur). Enfin, ça c’est que Max me raconte, car moi j’étais malade ce jour là (à cause d’un excès de confiance avec la bouffe… C’est finalement une glace aux pépites de chocolat qui m’aura donné ma première tourista en Inde mais aussi de ma vie! Comme quoi la gourmandise me perdra…).

 

que faire a jodhpur?Clock Tower, Jodhpur

J’ai donc raté cette imposante bâtisse, mais déjà d’en bas depuis les nombreux rooftops des hôtels et restaurants, elle en jette! Une matinée suffit donc au fort de Jodhpur, entre visite de l’intérieur et balade photos. Pour avoir une belle vue sur la ville, on avait suivi les conseils de nos amis du blog OneDayOneTravel: il faut aller vers les départs des tyroliennes. (Si vous n’en faites pas, faites juste genre que vous voulez voir à quoi ça ressemble et que vous voulez des infos, mais sinon ça doit être une idée activité sympa pour les aventuriers, un parcours de 6 zip lines avec vue sur le fort et Jodhpur). Pour redescendre, on vous conseille aussi de prendre la sortie coté tyrolienne qui permet d’aller explorer les autres rues de la ville bleue.

 

fort de jodhpur Inde du nord blog voyage
jodhpur que faire et voir? Inde

 

inde du nord road trip

 

vue depuis le fort de jodhpur inde

 

Sinon, on a bien aimé pouvoir prendre le temps de se promener dans la vielle ville et ses minis ruelles bleues. On y croise les locaux en pleine activité, des hommes tapent le métal, d’autres livrent le lait, les femmes lavent le linge et les enfants rentrent de l’école. Et puis pour les photos, c’est très chouette tout ce bleu!

Après le centre de la vieille ville est vraiment petit à Jodhpur, tous les cafés, rooftops, restaurants sont à coté, on a vite fait le tour car l’offre n’est pas non plus énorme. On a testé le restaurant Jhankar qui était bien sympa, toujours du monde alors pour avoir une place sur le toit le soir, mieux vaut réserver ou y aller tôt. On voulait prendre un verre au Step Well Café, qui est un bar stylé avec terrasse sur le toit, mais c’était en rénovation.

Pour ceux qui veulent faire du shopping, Jodhpur offre la plus grande diversité de produits artisanaux avec Udaipur, notamment ici bois, métaux et tissus décoratifs avec miroir, nous on avait plus de place dans les bagages, à mon grand regret! Enfin, on a quand même pu acheter des souvenirs dans une boutique d’une association consacrée au développement des femmes, Sambhali Trust. Elles étaient adorables, avaient beaucoup de belles choses et c’est le plaisir de faire une bonne action. Elles ont une boutique en ligne et proposent aussi des projets de volontariat. Pour ceux qui aiment négocier, il faut aller sur le marché Sardar Bazar, de 11h30 à la fin de journée, ça bat son plein!

 

visiter jodhpur blog voyage

 

la ville bleue inde du nord rajastan

 

jodhpur ville bleue inde

 

 ♥  NOTRE COUP DE COEUR  ♥

Nous, après 2 nuits dans la veille ville, on était franchement content de partir et d’aller à Mandore, à une quinzaine de minutes du centre de Jodhpur. Dans cette bourgade, on a voulu aller se reposer dans une guesthouse géniale, Mandore Guesthouse. À deux pas des jardins de Mandore, on pousse la porte et c’est le bonheur. De la végétation, une pelouse verte, les oiseaux qui chantent, ça nous a même rappelé le Costa Rica! Ce soir, on dormira dans une petite hutte traditionnelle super chou, avec un confort qu’on a plus qu’apprécié après des guesthouses pas toujours au top depuis le début du voyage. Calme, propre, joliment décorée, sèche cheveux, intimité, pas le grand luxe mais juste parfait! Si c’était à refaire, on visiterait Jodhpur depuis Mandore, en dormant deux nuits ici et en faisant les navettes car au final ce n’est qu’ à 7km seulement et l’accueil, le bien être qu’on a ressenti les valaient bien!

 

ou dormir jodhpur

logement insolite jodhpur

 

La Mandore Guesthouse a débuté il y a plusieurs années par Surendra, qui n’avait au départ que deux bungalows en location et conviait les visiteurs à manger chez lui. Depuis, l’affaire a grandi, mais toujours avec un accueil familial et dans une optique de tourisme responsable. En parallèle, Surendra, aidé de son fils et de son frère, ont créé une agence de voyage Poly Travels et proposent notamment des excursions à la demi journée dans les villages vishnoïs, une communauté qui vit selon des principes écologiques depuis toujours (végétariens, amoureux de la nature et des animaux), ils ont une histoire et un rythme de vie qui doit vraiment valoir le coup d’être découvert, on vous le dit pour que vous puissiez vous organiser:-)

Et puis pour ceux que ça intéresse et qui veulent voyager utile, Surendra propose aussi des séjours de travail bénévole avec les communautés de villageois. Des voyages de 1 à 4 semaines, sur mesure, en individuel ou en groupe. On note précieusement l’adresse et le contact car c’est rare de tomber sur un homme comme Surendra en Inde, qui s’engage au quotidien pour sa communauté.

Contact Surendra: +91 98291 47470 / surendra.mandore@yahoo.co.in / www.mandore.com

 

INFOS PRATIQUES | JODHPUR

Où dormir à JODHPUR?

°Au dernier moment, un peu par dépit, on a réservé chez Hare Krishna Guesthouse, où il restait leur chambre supérieure. Cela pourrait être top mais mal entretenu, propreté bof et des garçons bien trop jeunes qui y travaillent… Pour ce prix (1600 rp (22€), on peut trouver mieux!).

°Une adresse qu’on aurait aimé tester, mais complet.. c’est le boutique homestay Juna Mahal qui n’a que 5 chambres mais qui ont l’air plus soignées… pensez à réserver en avance!!

°Si vous voulez vous faire plaisir, il y a le RAAS Jodhpur, autre standing, autre budget. (20 000 rp en moyenne la chambre double, 275€).

°Cf notre “coup de coeur” : Mandore Guesthouse: accueil familial, on s’y sent bien, au calme, on a tout aimé, une manière de visiter Jodhpur sans son coté épuisant!! – tarif: 2500-3000 rp chambre double 35-40€). Restaurant sur place: 300-500rp – www.mandore.com

 

Où manger à Jodhpur?

Le Jhankar, en plein coeur de la veille ville, option jardin ou rooftop.

Où boire un lassi délicieux avec les locaux?

Au Shri Mishrilal hotel, dans la grande porte d’entrée du Sardar Market, ici du monde à tout heure pour déguster un lassi délicieu, la spécialité, celui aromatisé au safran (makkania lassi), miam!

 

Que faire à Jodhpur?

Visite de la forteresse Merangarh, 9-17h- 600 rp par personne + 100rp pour droit de faire des photo

Balade à pied dans la vieille ville et ses ruelles bleues.

Shopping au Sardar market

 

 

 

JOURS 11-12: BIKANER EN MODE SAFARI DANS LE DESERT

Nous devions à la base partir sur Jaisalmer, mais nous avons réalisé que c’était finalement bien trop loin et en avions marre de passer des heures, voire des journées dans la voiture. On a alors opté pour Bikaner qui sur le même modèle que Jaisalmer est une ville dans le désert, proposant de nombreuses excursions à dos de chameaux et nuit dans le désert. Parce que pour nous cette question de camel safari nous a demandé pas mal de recherches, on a décidé de consacrer un article à part pour tous les détails et adresses qui nous intéressaient et vous aideront à faire votre choix.

bikaner ou jaisalmer? inde camel safari

 

JOUR 13: RETOUR À DELHI VIA MANDAWA (500KM – 8H de route )

La dernière ligne droite est longue, il faut bien être conscient que rouler en Inde ne ressemble à rien à chez nous en France. Les routes ne sont pas dans le même état, peu de voies rapides, beaucoup (beaucoup) de villages traversés où la foule est partout. Zig zaguer entre les vaches sacrées, les chiens errants, les tuk tuks et les vendeurs de rue est le lot quotidien. Nous comprenons facilement pourquoi en Inde, on ne loue pas une voiture, on loue une voiture avec chauffeur. Notre espérance de vie serait d’une heure si nous conduisions seul dans ce pays!

Notre chauffeur connait les codes, a l’habitude des locaux, maitrise l’utilisation du klaxon (quitte à en abuser parfois…) et nous regardons depuis les sièges arrières des scènes souvent trop improbables (moto à contre sens, slalom entre les vaches, passage forcé à 3, où nous avons dû nous faufiler à 2cm près entre deux camions…!!

Tout ça pour dire que 8h de route faisait bien trop pour une seule journée… Nous avons donc décidé de la couper en deux, en passant la nuit dans la petite ville de Mandawa, à 200km de Delhi.

Une ville connue pour abriter de nombreuses vieilles havelis (vous savez les belles demeures d’époque). D’ailleurs, notre hôtel, Le Rhadika en était une et c’était une expérience en soi. Demander une chambre à l’étage, celles du bas peuvent sentir le moisi… (environ 2500rp la chambre double).

On a bien apprécié notre stop à Mandawa, histoire d’arriver moins épuisés à Delhi et surtout pas au milieu de la nuit.

 

ou dormir a mandawa inde

 

JOUR 14: ARRIVÉE À DELHI

Même en partant à 8h30 de Mandawa, nous n’arriverons pas avant 15h à Delhi, notamment à cause des bouchons terribles qui empoisonnent la vie des gens ici.

C’est la fin de notre voyage, temps de dire au revoir à notre chauffeur et de se préparer pour notre prochaine aventure…

 

> Toutes nos infos sur la location de voiture avec chauffeur, budget, conseils sont à lire dans notre article dédié: Préparer son voyage en Inde du Nord

> Pensez à utiliser Skyscanner.fr pour trouver des billets d’avion au meilleur tarif pour aller en Inde. Ça marche très bien et c’est pratique!

 


À très vite pour de nouvelles aventures!

En attendant, rejoins nous sur Snapchat, Instagram et Facebook pour voyager en direct avec nous et suivre les coulisses de notre vie de reporters voyage et photographes!

Elisa & Max

INDE DU NORD | ITINÉRAIRE 15 JOURS AU RAJASTHAN au départ de Delhi
5 (100%) 7 votes

Pin It on Pinterest

Shares