Le sous continent indien est à part, nous avons été confrontés à des choses là bas que vous n’avions jamais vu ailleurs, alors mieux vaut y être préparé. L’Inde, est un pays souvent déconcertant, parfois fascinant, mais une chose est sûre, c’est un voyage unique qu’il serait dommage de ne pas vivre!

>> Pour réserver un vol pour New Delhi au meilleur prix.

 

INDE, UNE TERRE DE CONTRASTES… QUI PEUT FAIRE PEUR!?

 

En toute honnêteté, l’Inde n’avait jamais été sur notre liste, une destination où nous ne serions peut être même jamais allés si nos amis ne s’étaient pas mariés… Pourquoi? Tout simplement à cause de tout se qu’on entend sur ce pays: la misère et l’extrême pauvreté, le bruit constant, les arnaques, la pollution, les agressions sexuelles envers les femmes… Forcément cela ne nous motivait pas plus que ça!! Certains nous ont avoué être rentrés très choqués, un traumatisme post voyage qui les a abattu psychologiquement. Peur, oui, on peut le dire, nous avions tout naturellement peur de visiter ce pays… Peur de ne pas être prêts, peur de nos réactions sur place. Vous verrez vous adorerez ou vous détesterez, c’est ce que tout notre entourage nous répétait en boucle!

À quelques jours du départ pour le mariage à Delhi, nous hésitions encore… et maintenant une fois rentrés, on est si heureux d’avoir vaincu nos appréhensions et a priori. Heureux d’avoir saisi l’opportunité du mariage pour nous confronter à l’inconnu et au choc de l’Inde. Un voyage qui ne fut pas reposant, mais tellement enrichissant!

Comme souvent, nous nous étions préparé au pire afin de pouvoir supporter différentes situations pendant le voyage, mais surtout c’est ce conseil qui nous a aidé à tenir le coup:

« Ne cherche pas à révolutionner l’Inde, mais accepte là telle qu’elle est ! »

Avec nos reflexes d’Européens, on est sans cesse bousculé en Inde et c’est alors très facile de tout juger, s’énerver pour ci et ça, ne pas comprendre pourquoi ils font ça de telle manière alors qu’ils pourraient le faire ainsi, et puis pourquoi ils ne changent pas ça… Tout ça est inutile et épuisant. Pour nous, ce fut vraiment important de se le répéter encore et toujours durant le séjour pour qu’on accepte de ne pas tout comprendre non plus et d’accepter le pays tel qu’il est, avec ses bons et mauvais cotés. Ça nous a vraiment sauvé! À garder en tête si vous partez là bas.

En tout cas, il n’est pas facile d’exprimer son ressenti suite à un voyage en Inde, tout ce qu’on peut dire, c’est qu’on s’en souviendra toute notre vie et pour différentes raisons, bonnes comme mauvaises d’ailleurs. C’est un pays de contrastes!  Repenser à l’Inde là maintenant à l’heure où j’écris ces quelques lignes et c’est tout un tas d’images, d’odeurs, de bruits qui resurgissent pèle mêle.

 

inde blog voyagePushkar, Rajasthan

Ces femmes vêtues de saris impeccables qui marchent dans une rue pourtant jonchée de déchets… le concert de klaxons permanent qui nous casse les oreilles… Les sollicitations des vendeurs et des chauffeurs de tuk tuk. Et puis, les odeurs des échoppes et stands de rue, les mendiants, les vaches sacrées au calme légendaire ruminant au milieu des ruelles alors que des scooters, tuk tuk, voitures les frôlent de quelques centimètres! Ce n’est que quelques souvenirs!

L’Inde est un pays aussi magnifique qu’écoeurant à la fois… Un pays où le magique et le tragique se côtoient en permanence. Des paysages splendides, un héritage culturel et historique incomparable mais en réalité mal entretenu et pollué. Un peuple gaie et croyant avec des cérémonies religieuses joyeuses (chants, offrandes de fleurs, encens…) mais une société ultra hiérarchisée où la pauvreté est alarmante (près d’1/3 de la population vit en dessous du seuil critique de pauvreté).

 

Un pays qui met nos 5 sens à l’épreuve, nous exaspère et nous fascine à la fois!

Toujours ce contraste! On se rappelle ce jour à Amber, dans le Rajasthan, où l’agitation était à son maximum. Le flot de touristes avec les éléphants, les jeeps, les vendeurs de rue et puis quelques mètres plus loin, à l’écart des attractions, nous découvrons un temple tout droit sorti d’un film. Un maître Yogi est en train de pratiquer et c’est juste de toute beauté de le regarder. Il a une telle maîtrise de soi et de son corps. C’est le jour et la nuit entre ces deux scènes, on passe de l’agitation à la sérénité en seulement cinq minutes…!

 

inde faut-il y aller?Stepwell, Amber/Jaipur, Rajasthan

L’Inde est un pays où on n’a finalement pas le droit de baisser la garde pour ne pas perdre pied mais aussi pour ne pas se faire avoir! Si les Indiens ne sont pas des voleurs, certains sont les rois de l’arnaque…!! Des histoires loufoques, on en a entendu beaucoup! Il faut toujours se méfier de ce qu’on nous raconte dans la rue… L’entourloupe n’est jamais très loin. C’est dur mais il ne faut pas se fier aux conseils et dires d’un passant. Malgré ce tableau noir, on a pu témoigner de la gentillesse des Indiens à plusieurs reprises. Lorsque nous essayions désespérément de comprendre comment recharger notre crédit téléphonique… Il y a avait toujours quelqu’un pour nous aider, nous expliquer en anglais. Car la majorité des gens sont gentils et souriants. Parfois, ils avaient juste envie de papoter avec nous, par pure sympathie et curiosité surtout, car les Indiens sont très curieux!

 

faut il avoir peur des indiensAgra, Rajasthan

rencontre famille indeBikaner, Rajasthan

L’Inde est complexe, avec une culture qui est en fait ultra codifiée, mais dont les clefs nous échappent totalement…

Si tout nous parait bordélique, chaotique et souvent très sale, il y a bien un sens et une organisation derrière. Les exemples sont nombreux mais prenons le cas des offrandes. Tous les matins, c’est le rituel des Hindous de nourrir les bêtes, c’est bon pour le karma… pour la réincarnation. On voit alors des vaches manger des chapatis..?! (pain sous forme de galette), des singes arrosés de bananes ou de bonbons (?!) et des pigeons inondés de graines!! Par contre, ce jour au temple, où j’ai acheté des fleurs pour les offrir à une des divinités ce fut le scandale car j’avais osé humer le parfum des pétales… Tout le monde m’a dévisagé et je fus interdite de faire mon offrande, geste considéré comme impur. Forcément je reste dubitative…On ne peut pas dire que l’hygiène soit le fort de l’Inde… Et pourtant dans cette situation, ils ont été intransigeants.

Et puis que dire des vaches sacrées que tout le monde caresse et respecte mais qui dorment dans les ordures et se nourrissent pour la plupart du temps de déchets et plastiques?! Le Gange, fleuve lui aussi sacré, mais totalement pollué. Pas simple à comprendre…

 

vache sacrée indePushkar, Rajasthan

 

En tant que femme, j’ai été totalement bousculée par la supériorité masculine

Les rapports hommes/femmes sont un vrai sujet en Inde. Avec mes réflexes d’Européenne, j’en ai pris pour mon grade en Inde et dès notre arrivée à l’aéroport: le chauffeur de taxi s’est empressé de porter les sacs de Max et ne m’a même pas ni salué, ni regardé, ni aidé bien sûr. Et puis toutes ces fois au restaurant, où on ne disait bonjour qu’à Maxime. J’étais comme transparente!!

Au marché aux légumes, c’est les femmes qui portent les chargements, jusqu’à 80 kg sur la tête… à l’opposé de chez nous… C’est elles qui font les tâches difficiles, elles ne sont jamais ménagées. Dans les rues, les femmes se cachent dans leur saris pour ne pas être photographiées. Sans droit ou presque elles ont comme honte. À moto, seul l’homme qui conduit a un casque, femme et enfants à l’arrière sont sans protection…

Et je ne vous parle pas des maltraitances et horreurs dont certaines femmes sont victimes à la maison. Dur, très dur, dans ces moments là, on se rend compte à quel point nous avons de la chance de vivre en France (même si ce problème est mondial, les violences faites aux femmes en Inde sont catastrophiques…). La cause des enfants est dramatique aussi. 80 000 disparaitraient chaque année sans laisser de trace, enlèvements, exploitation, c’est quelque chose qui fend le coeur. Il faut être fort car on a envie de tous les sauver.

 

Une société où les traditions ont la vie dure…

Le système des castes est officiellement aboli même si en réalité la société reste strictement séparée.

On a appris que 80% des mariages sont encore arrangés en Inde et autant vous dire qu’il n’y a pas encore la place pour les mélanges de castes… Quelque chose qui déboussole au 21ème siècle! Nous sommes heureux d’avoir pu assister à un mariage d’amour!

La vie de famille est légèrement différente en Inde. Les générations vivent ensemble sous le même toit, dorment dans la même pièce (femme, enfants, grand parents…).  Le concept d’intimité n’existe pas en Inde. Pour se fréquenter, les jeunes couples doivent aller se cacher dans des parcs pour avoir un moment à deux loin du contrôle familial. En nous promenant à Delhi dans les nombreux parcs et jardins, c’était flagrant, c’était le rdv en cachette des amoureux! Car oui ici, il faut être marié pour se voir. À l’hôtel, les couples non mariés ne sont souvent pas autorisés… tout est sous contrôle.

 

avis sur l'indePalais des vents, Jaipur, Rajasthan

 

Je me rends compte que je pourrais vous en parler pendant des heures, tellement l’Inde est aux antipodes de ce que nous avons l’habitude de voir. Mais franchement, il ne faut pas s’empêcher de voyager en Inde par peur. Ce n’est pas une destination si terrible, à condition d’être préparé à être bousculé dans ces croyances et sa tranquillité. Il faut aussi prendre un minimum de précaution sanitaire (ne pas manger n’importe où comme dans les échoppes de rues) et faire attention à soi en général… Tout dépend également comment on la visitera, les expériences ne seront pas les même pour un baroudeur ne prenant que le train, qui beaucoup plus exposé aux rabatteurs dans les gares, à la chaleur et au retard… Voyager avec un chauffeur par exemple nous a évité beaucoup de désagréments. Et puis, l’Inde est un des rares pays où l’on peut se permettre de voyager dans le confort pour un prix très abordable (ce n’est pas souvent que l’on peut dormir dans un palais pour 100 euros la nuit!). On peut aussi y trouver des expériences reposantes, comme faire une cure d’ayurveda dans un centre spécialisé. Vous en sortirez comme neuf! Nous on a décidé de faire un mix entre road trip villes et visites culturelles suivi d’une retraite ayurvédique-yoga dans un hôtel. On aurait également dû visiter des réserves animalières (annuler au dernier moment à cause d’un problème de réservation… notre plus grand regret!). Bref, l’Inde c’est (très) grand et beaucoup de choses y sont possibles! Le Sud du pays avec ses plages doit encore être une tout autre expérience.

Autre point important, bien choisir sa saison pour visiter en sachant que d’une région à l’autre ça varie beaucoup. (Dans le Rajasthan, novembre était parfait, pas de fortes chaleurs, pas de pluies donc pas d’odeurs fortes et désagréables, quelque chose qui ressortait toujours des discussions avec des gens qui y étaient allés…)  Et donc forcément, il faut réfléchir où voyager en Inde pour une première fois? Un circuit dans le Rajasthan était très bien car touristique et accessible.

Nous avons au contraire fait l’impasse sur Varanasi, qui est plus choquante à cause des crémations notamment. Nous le ferons dans un second temps, car oui nous voulons y retourner!

On vous parle plus en détails de tout cela dans nos conseils pratiques pour voyager en Inde. On vous donne plein d’infos, recommandations (tenue, modes de transports, hygiène etc) et on vous parle de budget pour un séjour en Inde aussi

 

L’Inde peut être un beau voyage, un voyage qui vous marquera à vie!

Mais surtout pensez à partir assurés! 

Avant de partir en vacances en Inde (et n’importe où à l’étranger d’ailleurs!) pensez à vous assurer, on ne le répète jamais assez!!! Vous êtes nombreux à nous demander notre assurance voyage. Depuis plus d’un an, on fait confiance à la formule Globe Partner de chez ACS pour partir tranquilles et ce quelques soient les pays qu’on visite, voici le lien pour demander un devis en ligne: ACS assurances. On vous invite vivement à regarder leurs formules d’assurances très flexibles qui s’adaptent à la durée de votre voyage, c’est quelques dizaines d’euros en plus pour un voyage de 15 jours / 3 semaines qui peuvent au final vous faire économiser beaucoup beaucoup d’argent et de soucis! (Ça sent le vécu…on a eu l’occasion de s’en servir au Népal lors de notre premier trek en novembre 2016 et de ne pas avoir à régler plus de 5000$ de frais de rapatriement en helico^^ et au Canada plusieurs centaines de dollars pour une visite imprévue dans une clinique!). En plus, leurs tarifs sont très compétitifs. On vous aura prévenu…

Pour comparer et réserver vos billets pour l’Inde au meilleur prix: 

Vous pouvez utiliser Skyscanner.fr on s’en sert tout le temps, ce comparateur vous déniche les meilleurs plans. Il est super bien fait!

Pour réserver vos hôtels durant votre voyage: 

On utilise Booking.com, c’est les plus complets.

 

Si vous y êtes déjà allé, partagez avec nous en commentaire votre plus fort souvenir sur place, ça nous intéresse d’avoir votre ressenti!

INDE | FAUT-IL AVOIR PEUR D’Y ALLER ?
4.7 (93.33%) 9 votes

Pin It on Pinterest

Shares