En ce début d’été, aspirant au grand air, nous sommes partis sur un coup de tête au volant de notre van VW Markus pour une découverte des mythiques Gorges du Verdon. Dans cette escapade nature en van, nous n’étions pas seuls. Eric et Joanna (@Desfenetressurlemonde ) avec leur sublime VW T2, Toaster, Ben et son superbe Fiat joufflu Poppy (@SweetVanLife) et Adrien au volant de son T3 Tao (@AdriSurfSport ) nous ont rejoint dans l’aventure. Autant vous dire que nous ne passions pas inaperçus sur la route avec cette belle équipe ! Au programme, du camping entre amis, des spots incroyables dans les gorges avec un peu de randonnées, des routes panoramiques à nous laisser sans voix, des champs de lavande à perte de vue et des beaux villages de Provence. Dans cet article de blog, nous vous partageons notre guide de voyage avec tous nos conseils pour préparer et visiter les gorges du Verdon que vous soyez en van ou en voiture. Les plus beaux sites, les meilleures randonnée, où dormir, quand visiter, que faire et que voir dans le Verdon et proche alentours, on vous dit tout !

 

 

_______________________

QUE FAIRE ET QUE VOIR DANS LES GORGES DU VERDON?

 

 

 

Sommaire de notre guide de voyage Spécial Gorges du Verdon

(Cliquez directement sur l’étape qui vous intéresse ou alors faites dérouler pour lire l’article au complet. 

 

Carte Gorges du Verdon, Bestjobers

Télécharger la carte à imprimer du Verdon des Bestjobers

 


  « Les Gorges du VERDON en pratique »  

  • NOTRE VOYAGE   du 30 juin au 3 juillet 2020
  • OÙ ? Dans le Sud Est de la France, à cheval entre les départements des Alpes de Haute Provence et du Var , entre Castellane et le Lac de Sainte Croix. a.
  • SUPERFICIE Le plus grand canyon d’Europe avec une hauteur de 800m et une largeur de 1500m d’un versant à l’autre au sommet des gorges, un site naturel spectaculaire
  • MEILLEURE SAISON POUR VISITER LES GORGES DU VERDON? 

Mai, juin ou septembre sont les mois les plus propices pour avoir un meilleur compromis météo, activités possibles et le moins de monde/tranquillité.

En juillet/août, les gorges du Verdon sont très fréquentées. Embouteillage à coup sûr sur les routes et dans le fond des gorges, il faut réserver et tout prévoir à l’avance pour avoir de la place (hébergement et activités nautiques)

Entre novembre et avril, c’est compliqué puisque la majorité des hôtels, restaurants et prestataires d’activités sont fermés pour l’hiver. À part faire le tour en voiture, vous ne pourrez pas réellement profiter du site. Les randonnées dans les gorges sont déconseillées également en hiver, trop dangereux.

  • COMBIEN DE TEMPS Y ALLER ?   Nous sommes restés 3 jours sur place, cela donne un premier aperçu des gorges mais si vous voulez faire des activités (randonnée, rafting, canoé, paddle) et explorer davantage, 1 semaine n’est pas de trop ! Nous y retournerons avec plus de temps 🙂

  • COMMENT ALLER AUX GORGES DU VERDON ? En voiture, c’est le plus pratique afin de pouvoir visiter et parcourir les routes panoramiques des gorges. Le site se trouve à 4h de route de Lyon, à 1h de Marseille et 1h30 de Nice. Possible de se rendre en train à la gare la plus proche, Digne les Bains (1h de route pour rejoindre Castellane) et de louer une voiture sur place. Comparez et trouvez une voiture de location au meilleur prix. Pour notre part, nous étions au volant de notre van VW Markus et avons fait le road trip depuis Lyon. Pour louer un van pour découvrir le Verdon, vous pouvez en trouver un chez Blacksheep (ils ont une agence à Marseille notamment) ou aussi sur la plateforme de location entre particuliers, Wikicampers  et bénéficier de 20€ de réduction sur votre réservation avec le code promo BESTJOBERSWIKI (en majuscule dans Code Avantage). 

  • COMMENT VISITER LES GORGES DU VERDON? La voiture est vraiment très pratique pour pouvoir visiter tous les points d’intérêt du site des Gorges du Verdon, un canyon qui s’entend sur près de 50 km, il y a donc de la distance (et du dénivelé) entre les différents spots intéressants. En van, c’était top à condition de prendre son temps et de ne pas faire trop chauffer les vieux moteurs. Le Verdon c’est aussi très prisé des motards !

  • OU DORMIR AUX GORGES DU VERDON ? Il est important d’être dans le triangle Moustiers-Sainte-Marie, Aiguïnes et Castellane afin d’être au cœur du parc naturel régional du Verdon et donc au plus près des principaux lieux d’intérêt.

 

 

 

1. LE CAMPING HUTTOPIA, CAMP DE BASE IDEAL POUR VISITER LES GORGES DU VERDON

Camping Huttopia, Gorges du Verdon

Le concept Huttopia

Pionnier du glamping nature, Huttopia transforme l’image du camping depuis plus de 20 ans, pour séduire toujours plus de vacanciers à se reconnecter à la nature. Ce n’était pas notre première fois chez Huttopia, puisqu’en 2018, nous avions passé un séjour au vert en amoureux dans le village forestier de Senonches, au cœur du parc naturel régional du Perche (à 1h30 de Paris). Cette année, c’est au camping Huttopia, Gorges du Verdon et entre amis que nous profitons d’un des plus beaux sites naturels de France. Idéalement situé, au bord de la rivière Verdon et à mi chemin entre Castellane et le Lac de Sainte Croix, nous étions au cœur du parc naturel régional du Verdon et donc rapidement sur les sites majeurs à visiter des gorges.

Nous nous plaisons chez Huttopia car nous nous retrouvons dans leurs valeurs, du camping grandeur nature, sous le signe de l’authenticité, dans des emplacements exceptionnels (en France et en Amérique du Nord), avec une large gamme d’hébergements pour répondre à tous les besoins et désirs de voyage (du traditionnel emplacement à la tente trappeur, la cabane, le chalet ou encore le mobil home tout équipé). Le tout dans une démarche visant à minimiser l’impact sur l’environnement. Gestion des déchets, hébergements construits en matériaux durables (bois pins Douglas non traités) sur pilotis sans aucun terrassement pour se fondre dans l’environnement naturel et être démontables sans laisser de traces.

Si vous ne connaissez pas Huttopia, on vous recommande vivement de regarder de plus près leurs camping et villages forestiers aux quatre coins de la France, il y a de quoi passer de superbes vacances en famille, entre amis ou en amoureux et de réinventer l’art de camper. Ils proposent des activités pour tous, afin de profiter de la nature (yoga , tir à l’arc, location de vélo, cinéma en plein air etc) et de découvrir le terroir à la rencontre des producteurs notamment. Petits et grands y trouvent leur compte en toute simplicité. Bref ça ne sera pas notre dernière fois car ils sont aussi présents à la montagne et il est tout à fait possible d’y louer un chalet l’hiver (Bourg Saint Maurice, Bozel en Vanoise par exemple dans les Alpes).

 

Notre expérience au camping Huttopia Gorges du Verdon

Pour notre première nuit, nous étions sur un emplacement de camping « classique » tous ensemble avec nos 3 combis. Je dis classique, mais honnêtement ce n’est pas tous les jours qu’on trouve des spots aussi beaux, en bord de rivière, avec vue sur les montagnes (emplacement 38 et 39, si ça vous intéresse 😉 )! C’était juste royal ! Une très belle soirée en mode guinguette à se raconter nos aventures de voyageurs jusqu’au bout de la nuit.

 

Huttopia, Gorges du Verdon

 

Bord de rivière chez Huttopia, Gorges du Verdon

 

Pour la deuxième nuit, nous avons voulu tester leur concept inspiré du Canada, les tentes trappeur, dites aussi« prêt à camper ». Là c’est le camping version tout confort avec un grand lit, une salle de bain et des toilettes privées, un poêle à bois, une terrasse et un barbecue, le tout avec vue sur les montagnes. Canon !

Sur place, un restaurant propose de commander les petits déjeuners, il est aussi possible de manger midi et soir sur le site, bien appréciable si l’on veut pas toujours cuisiner.

 

Camping Huttopia Gorges du Verdon

 

Tente trappeur, Gorges du Verdon

 

INFOS PRATIQUES |  Huttopia 

Où? à l’entrée des gorges du Verdon, sur la D952 , à proximité de Castellane.

Quand? Ouvert d’avril à octobre, les années classiques, plus restreint en 2020 avec la crise sanitaire.

Tarifs: très variable selon les hébergements choisis, la saison, le nombre de personnes. Mais il y en a pour tous les budgets, même les plus petits.

Plus d’info et réservation: Huttopia Gorges du Verdon 

 

 


VISITER LE VERDON, CÔTÉ GORGES

Conduire les routes panoramiques des gorges

Une fois bien installés au camping, on prend la route! Les Gorges du Verdon sont un site naturel époustouflant à voir absolument en France. On vous recommande de vraiment prendre le temps d’en faire le tour via les routes panoramiques pour prendre conscience de la beauté des lieux (et en prendre plein la vue tout simplement) ! Les points de vue sont juste spectaculaires et nous étions émerveillés à chaque virage ou presque !

 

Voici les itinéraires possibles pour faire le tour des gorges, par la route:

La rive droite et ses belvédères

Au nord des Gorges du Verdon, par la route D952 de Castellane à Moustiers-Sainte-Marie. Nous l’avons conduite depuis le camping Huttopia (au bord de la D952) en direction de Moustiers-Sainte-Marie. Attention, on préfère vous prévenir, vous aurez comme nous une envie irrésistible de vous arrêter partout pour prendre des photos et profiter de la vue, mais les routes sont étroites, sinueuses et vous serez normalement loin d’être seuls dans le Verdon ! Motards, camping cars, fourgons aménagés, voitures, cyclistes, il y a du monde qui visitent les gorges. Du coup, il est nettement préférable de faire des pauses sur les parking aménagés tout le long des routes.

  • Tunnel de Baou et le point de vue du couloir de Samson : on y accède en bifurquant sur la D23A en montant la route de Moustiers. Juste waouh ! C’est d’ici que part le mythique sentier Blanc Martel, on vous en reparle dans le paragraphe à suivre, randonnée.

 

  • Point Sublime : peut être le point de vue le plus connue des gorges du Verdon, il faut reprendre la route de Moustiers D952 et monter quelques minutes, une fois la voiture garée sur le parking du même nom, il faut marcher 5/10 min pour arriver au belvédère et apercevoir d’en haut le couloir Samson. La dimension des gorges est très impressionnantes depuis là, d’où son nom !

Le point sublime, Gorges du Verdon, France

 

  • Route des crêtes : peu avant d’arriver au village de la Palud sur Verdon, tourner à gauche au niveau de l’Auberge des Crêtes, sur la petite route D23 (une partie est à sens unique) et admirez la dizaine de belvédères aménagés [Trescaïre, Carelle, Escalès, la Dent d’Aire (idéal parait-il pour voir les vautours), le Tilleul, le chalet de la Maligne (autre point de départ du sentier Blanc Martel), Maugué, Gaston Armanet]. Cette petite départementale, nous ne l’avons pas fait et avec regret. Il est vrai que nous étions une équipe de potes avec des vans anciens, et certains craignaient davantage le chaud ! En ce début juillet, il ne faisait pas froid dans cette partie de France ! Pour éviter tout risque moteur, on s’est concentré sur la D952.

 

  • Moustiers-Sainte-Marie : le village emblématique niché entre deux falaise, le plus connu des Gorges du Verdon. Une halte incontournable ! Vous êtes au cœur de la Provence et de son ambiance ensoleillée. Jolies maisons en pierre aux volets colorés, cascade et rivière qui rafraichissent l’atmosphère. Parmi le club des Plus beaux villages de France, on y trouve restaurants, boutiques artisanales (la faïence en force ici) et de souvenirs mais aussi de délicieuses glaces (mes papilles se rappellent de la glace à la lavande aux Délices d’Italie). Même si la chaleur est harassante, nous sommes montés en haut à la chapelle Notre Dame de Beauvoir pour avoir une vue à couper le souffle sur les toits du village et les environs. A faire (en prenant son temps et en se garant au parking tout en haut du village). Ne manquez pas de jeter un œil à l’étoile suspendue à 200 mètres de haut, elle fait tout de même 1 mètre de diamètre.

 

Moustiers Sainte Marie

 

>> Combien de temps pour parcourir la rive droite ?

Pour l’ensemble du parcours avec la sinueuse petite route des crêtes, jusqu’à Moustiers-Sainte-Marie, il faut compter 2h sans pause, tout cela pour vous dire qu’il faut prendre du temps pour cette balade panoramique.

 

 

 

La rive gauche

Tout aussi chouette, nous avons parcouru la rive gauche des gorges pour d’autres panoramas sur le Verdon. Nous nous trouvons au Sud cette fois-ci, en quittant le camping Huttopia, nous prenons la D955 direction Trigance, joli village perché, mais ce n’est que le début ! Au volant de nos vans, nous bifurquons ensuite sur la D71 direction Aiguines et là c’est encore l’enchantement ! Cette route s’appelle aussi la Corniche sublime et il est facile de comprendre pourquoi !

 

Sur cet itinéraire, vous pourrez vous arrêter notamment :

  • Balcon de la Mescla : un point de vue magnifique et vertigineux surplombant la rencontre des eaux du Verdon et de l’Artuby. Sans aucun doute un des plus beaux belvédères des Gorges du Verdon. Cet endroit n’est pas sans nous rappeler le canyon del Sumidero au Chiapas, Mexique.

 

Balcon de la Mescla, Gorges du Verdon

 

  • Pont de l’Artuby : ce pont est impressionnant et enjambe la rivière lui ayant donné son nom. Les plus courageux pourront sauter à l’élastique du haut de ses 180 m ! Pas pour nous, sans façon !

 

  • Tunnel du Fayet : à chaque extrémité une vue à couper le souffle, que cette route est dingue ! On aimerait photographier les combis tous les 100 mètres !

 

Gorges du Verdon en van

 

  • Belvédère du Plan : juste avant le Logis Hotel du Grand Canyon : moins évident de s’approcher, nous sommes allé directement sur la terrasse du restaurant, mais au final c’est mieux sur les autres points de vue déjà cités.

 

  • Col d’Illoire : juste au dessus du village d’Aiguines, c’est encore une fois surprenant de grandeur à plus de 300m de haut du Verdon coulant en contrebas des gorges.

 

Gorges du Verdon, Blog

 

Le Verdon

 

  • Aiguines : ne manquez pas la vue depuis la chapelle Saint Pierre pour un panorama sur le lac de Saint Croix.

 

 

>> Combien de temps pour parcourir la rive gauche ?

Sans pause, il faut 1h30 pour rouler de l’Huttopia au village d’Aiguines. Nous l’avons parcouru avec nos vans, en faisant les stop photos et en prenant notre temps pour rejoindre ensuite le village de Bauduen pour se baigner et faire du paddle. Si le GPS indiquait 1h30, on a clairement mis le double ou presque avec les nombreuses pauses…

 

>> A quel moment de la journée conduire les routes panoramiques ?

Si les routes des gorges du Verdon seront toujours grandioses, aux alentours de midi vous aurez le maximum de lumière pénétrant dans les gorges pour faire ressortir le bleu turquoise du Verdon (en juin, juillet).

Au coucher du soleil, c’est également une très belle ambiance, mais les gorges seront dans le sombre et donc les teintes turquoises ne ressortiront pas.

 

 

 

Explorer les gorges du Verdon en randonnée à pied

Les sentiers balisés ne manquent pas pour découvrir à pied et à la sueur des mollets les belles gorges du Verdon ! Voici quelques exemples de randonnées connues à parcourir pour en prendre plein la vue.

 

  • Le Sentier Blanc Martel

Décrit comme l’une des plus belles randonnées de France, le sentier Blanc Martel n’est cependant pas pour tous les niveaux. Terrain parfois accidenté à flanc de falaises, échelles vertigineuses, il faut également bien compter au minimum 6h30 pour parcourir les 14 km séparant le Couloir Samson du Chalet de la Maline. Ce n’est pas une boucle et s’il y a en haute saison des navettes pour vous acheminer, la majorité des marcheurs déposent leur voiture au couloir de Samson et cherchent une voiture pour monter en stop au chalet Maline plus haut pour débuter la rando.

Pour notre part, freiner par la forte chaleur, nous avons garé les vans au couloir Samson et remonter le GR 4 en surplombant le cours d’eau pendant une bonne heure, ce qui nous a déjà donné un petit aperçu de cette magnifique rando que nous avons parcouru en mode aller – retour. Tunnel Bao, escalier de Trescaire, les couleurs sont sublimes, on se sent bien petit !

Pour toutes les infos pratiques du sentier Blanc Martel, rdv sur le blog de notre copine blogueuse Vanessa qui l’a parcouru en entier.

 

Sentier Blanc Martel, Gorges du Verdon

 

Tunnel Bao, Verdon

 

  • Le Sentier de l’Imbut

Un autre sentier difficile et technique réservé plutôt aux marcheurs expérimentés, avec un départ du Chalet de la Maline et en 5H aller/retour. Par ce sentier, on accède au passage spectaculaire du Chaos de l’Imbut et au canyon du Styx, énormes rochers et falaises à pic, vous êtes dans les profondeurs des gorges.

 

Vraiment le Verdon peut être une excellente destination randonnée pour les marcheurs avertis. D’autres sentiers de plusieurs heures couvrent le secteur. Nous n’y allions pas dans cette optique cette fois-ci mais il est bon de le savoir pour une prochaine fois. Voici quelques autres exemples :

  • Sentier du Grand Margès : afin de grimper au sommet du Margès culminant à 1500m de haut.
  • Sentier du Bastidon : depuis la Palud sur Verdon en 6h
  • Sommet du mont Chiran : à 1905m, compter 4h30 pour l’aller retour depuis Les Chauvets
  • Tour de Barbin : 3h30 depuis la Palud sur Verdon
  • Plateau de Suech : 3h30 depuis Rougon pour atteindre le panorama de la Barre de Catalan avec une vue semble t-il folle sur les gorges
  • Sommet du Pavillon : en 2h30 pour l’aller retour depuis le Col des Abesses, avec une vue panoramique sur le lac de Sainte Croix et le plateau de Valensole.

 

 

 

Profiter des Gorges du Verdon par l’eau avec les activités de rivière

Avec la rivière Verdon parfois tumultueuse, il y a de chouettes activités d’eau à faire, il y en a pour tous les goûts et envies ! On pense notamment au rafting, à l’hydrospeed, au canyoning ou encore au rando aquatique et au canoë.

Tout cela est possible dans les Gorges du Verdon mais attention, en haute saison, pensez à réserver votre activité (parfois jusqu’à une bonne semaine en avance) ! En hiver, attention, tout est fermé.

Il y a par exemple l’équipe de Buena Vista Rafting pour un encadrement avec des guides diplômés d’Etat. Si vous dormez chez Huttopia, il y a aussi des activités proposées sur l’eau, renseignez-vous à la réception.

 

 

 


VISITER LES GORGES DU VERDON, COTE LACS

Destination estivale de choix les gorges du Verdon offrent un peu de fraicheur grâce aux lacs formés par la construction de diverses barrages hydroélectriques. Au delà des gorges, les lacs sont plus accessibles à tous, même les non sportifs, pour une simple baignade ou balade en pédalo.

 

Le plus connu, le lac de Sainte Croix

Mis en eau dans les années 1970, après de nombreux débats, le lac de Sainte Croix est aujourd’hui un endroit prisé pour les visiteurs et même le principal site touristique du secteur. Les bateaux à moteur y sont strictement interdits et l’été rime avec défilé de pédalos, kayak et paddle. Depuis le pont du Galetas, c’est le défilé en pleine journée ! On s’amuse à les regarder avec pour seule envie plonger dans cette eau turquoise.

En toute fin de journée, c’est beaucoup plus calme (cf notre photo ci-dessous) !

Pour les rejoindre sur l’eau, il suffit de louer une embarcation au lac de Sainte Croix à quelques mètres du pont de Galetas. Ainsi, vous pouvez remonter en pagayant sur 2km avant de devoir faire demi tour lorsque le Verdon n’est plus praticable. Si la balade prend environ 2h, les canoës se louent à la demi journée pour environ 25€ et 30€ à la journée complète. Pédalos en location aussi. Attention les loueurs ne sont ouverts que d’avril à novembre.

 

Lac de Sainte Croix, Verdon

 

Vue sur le Lac de Sainte Croix

 

Nous avions notre propre paddle alors c’est au feeling que nous avons choisi notre spot baignade et balade sur l’eau. C’est en passant devant le joli village de Bauduen, au bord du lac de Sainte Croix, que l’on a craqué. C’était trop magnifique pour ne pas se mettre à l’eau!  Les couleurs étaient superbes. Un bon endroit pour se baigner également avec une plage aménagée et surveillée de galets. Nous avons dû avoir un coup de chance car il n’y avait pas foule alors qu’on avait entendu qu’il pouvait y être difficile de s’y faire une place en plein été…

 

Paddle Bauduen, Lac Ste Croix

 

Lac de sainte Croix

 

Une alternative avec les Gorges de Baudinard

En contre bas, loin de la foule, se trouve les basses gorges du Verdon, les gorges de Baudinard. Pédalos, kayak vous attendent tout comme eau émeraude et falaise ! Un décor idyllique en retrait de la foule du pont de Galetas.  La base nautique Aquattitude accessible depuis le village de Montpezat (04500) est ouverte en juillet et en aout, les contacter à l’avance en dehors de ces mois de l’année. Notre amie Youtubeuse Lea Camillieri a eu l’occasion de tester ce bel endroit nature lors d’un road trip en Provence.

Pour tous les autres lacs, Castillon, Esparron et Quinson, nous n’avons pas eu le temps d’y aller durant cette escapade en van, mais autant d’excuses pour y revenir et approfondir ! Sachez qu’ils offrent en général des bonnes alternatives à la cohue coté lac de Sainte Croix.

 

Quelques plages pour se baigner aux gorges du Verdon

Coté lac de Sainte Croix, nous vous parlions de la plage du village de Bauduen (galet). Il y a aussi la plage du pont de Galetas, qui est la plus bondée en général. Le village des Salles sur Verdon a aussi un accès à l’eau avec la plage de Margaridon.

Le lac de Castillon abrite la plage du Cheiron, on y trouve juste à coté la base nautique du Sirocco pour louer pédalos et autres embarcations. Toujours sur les rives du lac de Castillon, la plage du Plan (commune de Saint André des Alpes) est une des plus fréquentées en été.On peut y pratiquer tout type d’activités nautiques.

Sur le lac d’Esparron, vous trouverez la plage du même nom. Plage naturelle surveillée en juillet et aout.

Au niveau du pont de Carajuan (vous passerez devant en empruntant la route de la rive droite), il est possible de se baigner sur des plages de galets dans la rivière.

Le camping Huttopia a également un accès direct à la rivière pour se baigner.

 

 

 


QUE FAIRE AUX ALENTOURS DES GORGES DU VERDON ?

Le plateau de Valensole à la belle saison

En visitant les belles gorges du Verdon début juillet, nous ne pouvions manquer de faire un crochet par le célèbre plateau de Valensole pour y voir les champs de lavande en fleurs. On ne s’en lasse pas ! Si d’habitude la foule est au RDV, cet été avec le contexte sanitaire, nous avions les lavandes pour nous seuls.

Grâce à notre ami Ben, aka Sweet Van Life qui connait un des grands producteurs de lavande dans la région (Terraroma Jaubert), nous avons passé tous ensemble une soirée merveilleuse entre vans, lavande et nuit étoilée. Une soirée d’été comme on aimerait en vivre davantage !

Que de bons moments entre amis !

 

Valensole, Lavande et Vans

 

Vanlife

 

Poppy, Sweet Van Life

 

Ciel étoilé de Provence

 

INFOS PRATIQUES |  Lavande en fleurs 

Où? Le plateau de Valensole se trouve à une quarantaine de minutes en voiture du village de Moustiers-Sainte-Marie.

Quand? Les lavandes sont en fleurs de mi juin à mi juillet, avant c’est un peu tôt, après elles sont en général coupées.

Nb: Les champs de lavande sont des propriétés privées, respecter les cultures, et les producteurs. S’ils pourraient interdire l’entrée des visiteurs en mettant des barrières partout (c’est le cas par endroit), ils tolèrent notre présence, à nous de faire attention pour pouvoir continuer d’en profiter en n’abusant pas. On ne cueille pas la lavande, on ne la piétine pas et on fait attention à ne pas faire voler son drone trop bas, cela décime les abeilles butineuses !!

>> Pour toutes les infos sur les lavandes en fleurs, rdv sur notre article Nos 3 plus beaux endroits pour photographier la lavande en Provence 

 

 

Le village de Bargème

Dans une autre direction, Bargème est un joli village médiéval perché, classé parmi les plus beaux villages de France, un site classé notamment pour les ruines de son château médiéval. Nous y sommes passés pour une petite balade et ce fut l’occasion d’un déjeuner à la provençal au petit restaurant et café locavore, le Maya Kafée au centre du village.

 

Village de Bargeme, Provence

Castellane, aux portes du Verdon

Nous voulions voir à quoi ressemblait Castellane, nous n’avons au final fait que passer car un orage menaçait. Une ville nettement plus grande déjà où il mériterait de monter sur son rocher. La balade dure une trentaine de minutes pour avoir, on imagine, une vue assez dingue ! Pour une prochaine fois 🙂

 

Castellane

 

_____________

Vous l’aurez compris, les gorges du Verdon sont un lieu à ne pas manquer en Provence. Un paradis de nature, un eldorado pour les amateurs de sensations fortes, nous y retournerons c’est certain en prenant non plus 3 jours mais bien une semaine pour en profiter et explorer !

 

 

Et vous, déjà exploré les gorges du Verdon? Une activité à partager? 

N’hésitez pas à aimer, partager et commenter cet article 🙂 et à nous indiquer vos bons plans et bonnes adresses en commentaire, ci-dessous, votre partage d’expérience peut servir aux autres 😉


 

N’oubliez pas d’épingler l’article sur Pinterest pour le retrouver plus facilement et n’hésitez pas à vous abonner à notre compte Bestjobers 😉

 

Gorges du Verdon, Guide Pratique

 

 

 


Nous avons découvert les beautés des gorges du Verdon dans le cadre d’un partenariat avec Huttopia. Nous sommes restés cependant totalement autonomes dans la réalisation de notre programme. 

 

A très vite pour de nouvelles aventures,

Elisa & Max

Facebook – InstagramPinterest– Twitter – Youtube

Pin It on Pinterest

Shares