De juillet à décembre, la côte Caraibe du Costa Rica reçoit la visite de milliers de tortues marines venant pondre leurs œufs. Le parc national de Tortuguero est reconnu au niveau mondial pour son travail de protection en la matière notamment grâce à son centre de recherche et de sauvegarde (Sea Turtle Conservancy). Tortuguero, un parc qui porte bien son nom! (tortuga=tortue en espagnol).

Max étant tombé véritablement en amour pour ces reptiles en Australie, nous ne pouvions pas rater ce rdv avec la nature lors de notre séjour au Costa Rica en août! Là, c’était pile la bonne saison!

 

Nos conseils pour que votre visite de Tortuguero soit un succès!

 

comment arriver à tortuguero carte

 

QUE FAIRE DANS LE PARC NATIONAL DE TORTUGUERO ?

Ce parc est le favori de pas mal de visiteurs étrangers au Costa Rica, on a vite compris pourquoi. L’expérience est unique et à part pour le Costa Rica.

On se croit en Amazonie !

C’est un réseau de canaux et de rivières. L’accès en bateau est le plus simple, même si c’est aussi desservi en avion. Du coup, une activité phare à Tortuguero, c’est la navigation et l’exploration des canaux du parc national . On peut le faire avec un bateau à moteur (en général tout est organisé via les hôtels), mais pour une expérience plus authentique, on vous recommande la barque et y aller à la force des bras ! L’avantage ? En plus de vous faire vos muscles, vous pourrez vous retrouver en flottaison sur les canaux, seuls au monde (mais pas toujours..), dans une embarcation silencieuse et en harmonie avec la nature.

Les plus courageux pourront même prendre un kayak. Nous avions comme quasiment tout le monde, un package réservé via notre hôtel, c’est pour ça, on vous averti de cette option « manuelle ». L’avantage du bateau à moteur sera d’aller plus loin et potentiellement d’avoir plus de chance de voir des oiseaux et reptiles en chemin, quoique…

 

canoe kayak tortuguero costa rica

 

voir les toucans au costa rica tortuguero

 

que voir a tortuguero costa rica

 

tortuguero blog voyage conseils

 

costa rica tortuguero infos

 

blog voyage costa rica tortuguero

 

Il faut aussi se balader dans le petit village de Tortuguero et visiter le centre de protection des tortues (Sea Turtle Conservancy) pour apprendre plein de choses passionnantes et préparer sa visite nocturne…Car oui si des gens viennent du monde entier à Tortuguero, c’est bien sûr pour y observer les tortues marines pondre.

Ce phénomène se passe de juillet à décembre, la nuit, quand les tortues sont moins facilement repérables par leurs prédateurs.

À Tortuguero, cette activité est très strictement encadrée. On pense d’abord au bien des tortues avant de penser au business touristique qu’il y a derrière et ça c’est très appréciable !

 

COMMENT SE PASSENT LES « SORTIES TORTUES » À TORTUGUERO?

voir les tortues au costa rica tortuguero

 

Les visites se font de 20h à minuit, en deux créneaux, 20-22h ou 22h-minuit. Les gens s’inscrivent via leur hôtel et c’est un tirage au sort qui désigne qui partira dans le premier groupe, comme ça pas de favoritisme, c’est le hasard.

Ne pensez même pas accéder à la plage tout seul, l’accès y est interdit une fois la nuit tombée (18h) et sous surveillance. Sanction et amende à ceux qui frauderaient.

La plage est divisée en 5 sections, les groupes d’une dizaine de personnes sont répartit entre chaque section. C’est à ce moment là qu’il faut avoir de la patience, car ça peut durer un moment avant qu’une tortue arrive. L’excitation monte quand un volontaire nous indique que c’est bon, une est arrivée et commence à préparer le « nid » pour les œufs.

Détail important, on vous prévient, les lampes et toutes sources lumineuses (téléphones, appareil photo par exemple) sont interdis et seul le guide peut éclairer la tortue avec une lumière rouge, qui ne gêne pas l’animal. Il est donc en fait purement impossible de faire des photos et vidéos, à moins d’avoir un permis spécial qu’il faut demandé en amont aux park rangers. Histoire d’illustrer, on vous glisse quelques photos d’Australie, où on les avaient vu à plusieurs reprises et notamment tôt le matin sur des iles de la grande barrière de corail.

 

tortues marines ou les voir pondre?Heron Island, Australie

 

bébé tortue, saison costa ricaMon Repos, Australie

 

Sur la plage dans la nuit, nos yeux s’habituent à l’obscurité, la lune nous éclaire, on s’approche de la tortue, on l’observe placés à l’arrière pour ne pas la déranger dans son acte.

C’est toujours un moment émouvant à regarder. Quand on pense à tous les dangers que cette tortue a dû braver pour en arriver ici et venir pondre (les statistiques annonce que seulement 1 sur 1000 bébés qui rejoint l’eau atteint l’âge adulte!!).

On voit les oeuf tombés un à un dans le trou creusé par la mère, puis on attend qu’elle ait fini et retourne à la mer. Dans deux mois environ, les bébés seront prêts à sortir.

L’observation des tortues à Tortuguero est vraiment encadrée et une fois qu’un groupe a vu les différentes phases de la ponte, il doit partir et laisser la place à un autre.

Au final c’est quelques minutes seulement à coté de la tortue, il faut en être conscient pour éviter les déceptions car une fois sur la plage, on vous garanti qu’on ne veut plus en partir…

On a apprécié l’expérience, après c’est sûr que nous en avions beaucoup plus profité en Australie (notamment sur les iles comme Heron island dans le Queensland), où nous n’avions qu’à nous lever très tôt et nous promener sur la plage devant notre bungalow pour voir les tortues et discuter avec les volontaires.

 

 INFOS PRATIQUES | Tortuguero 

Entrée parc national de Tortuguero : 15$ par personne pour 24h

Location de canoë ou barque sans moteur : 25$ par personne (avec un maximum de 8 places).

Payable sur place, à l’entrée du parc, à coté du village.

Excursion Tortues : entre 35 et 45$ le package acheté selon les hôtels (incluant transport et guide spécialisé).

Saison des tortues : juillet – décembre.

La meilleure période pour voir l’éclosion des œufs (qui est encore plus chou) : octobre.

 

COMMENT ÊTRE VOLONTAIRE AU CENTRE DE RECHERCHE DES TORTUES DE TORTUGUERO?

Avant la création du parc national en 1973, les tortues étaient chassées de manière intense pour leurs œufs, leur carapace et leur viandes. Les arbres étaient abattus un à un… C’est le naturaliste scientifique Archie Carr, en travail d’étude au Costa Rica, à Tortuguero qui a alerté les autorités du pays de l’importance de la biodiversité du site. Un écosystème unique qu’il fallait impérativement commencer à protéger sous peine de le faire disparaître et d’exterminer les tortues marines venant pondre ici.

C’est dans les années 1970 que les mentalités ont changé, passant de la destruction à une logique de préservation, et heureusement quelle richesse naturelle !

Aujourd’hui, le Sea Turtle Conservancy est un centre réputé au niveau mondial dans son travail de protection des tortues marines. On a appris qu’on peut venir en tant que volontaire. Il y a différents statuts, et tous ne requière pas forcément d’expérience, mais sinon une forte motivation et devoir parler anglais ou espagnol et avoir un minimum de deux semaines sont indispensables.

Le centre garantit l’hébergement au village et l’alimentation aux volontaires. En voilà une belle idée pour les grandes vacances prochaines!

Infos et candidature : www.conserveturtles.org

 

COMMENT ALLER À TORTUGUERO ?

comment rejoindre tortuguero costa rica?

Tortuguero est un petite communauté tranquille du Costa Rica, sur la côte Caraïbe nord du pays. C’est aussi le nom du parc voisin déclaré national en 1973.

Pour s’y rendre, il n’y a que deux options, l’avion (vols domestiques avec Nature Air) ou alors en bateau. Ce n’est pas l’endroit le plus rapide d’accès, mais il vaut la peine !

Nous avons choisi l’accès en bateau, et il nous aura fallu environ 3h de route depuis San José via la route 32 (une des artères majeures du pays) puis une petite route caillouteuse pour rejoindre le port de la Pavona. Une fois là bas, nous payons le parking, laissons la voiture sur place (10$ par jour) et montons avec excitation dans la barque à moteur (réservée via notre hôtel). Il nous reste à ce stade une balade d’une petite heure sur le fleuve, à guetter les crocodiles, iguanes et oiseaux qui savent très bien se camoufler.

 

OÙ DORMIR À TORTUGUERO?

ou dormir a tortuguero

Plus on voyage, plus on se rend compte que l’hébergement est au cœur de l’expérience du voyageur

Si plus jeune on s’en fichait clairement de dormir ici ou là, le comportement change avec les années, plus qu’un hôtel, on veut une ambiance et une expérience.

Quelque chose d’encore plus marquant à Tortuguero. Nous avons le sentiment d’être un peu passés à coté de cet endroit à cause de notre hébergement. À Tortuguero, il y a deux options, dormir au village ou réserver un hôtel sur les abords du fleuve. C’est, cette dernière que nous avons testée.

Franchement, nous nous sommes sentis isolé et pas à notre place au Pachira lodge. Ce fut un des premiers établissements touristiques à ouvrir dans la région, l’hôtel est agréable et entouré de forêts de palmiers et jungle où les singes ont pris leur quartier. Mais nous n’aimions pas le fait d’être un peu « enfermés » sur la rive. On devait prendre un taxi bateau à chaque fois que l’on voulait sortir au village.

Un hôtel très confortable mais qui convient davantage aux familles et aux groupes organisés, nous n’étions pas dans notre élément avec les formules tout inclus, les buffets du restaurant… À refaire on dormirait au village. (Idée logement au village sur le blog voyage de nos amis Axelle et Selim: www.monpremiertourdumonde.com )

 

> Attention météo : Cette zone des Caraibes est très pluvieuse !! Imperméable indispensable ! Après la météo change aussi très vite, donc l’averse ne dure jamais trop longtemps.

 

Vous êtes allés à Tortuguero, dites nous ce que vous en avez pensé en commentaire. Où avez vous dormi?


Un grand merci au Toursime du Costa Rica et au réseau solidaire Tout Costa Rica pour leur précieuse aide et conseils pour la réalisation de ce magnifique voyage.  

 

Rate this post

Pin It on Pinterest

Shares