Première fois en Dordogne et après quelques jours sur place dans le cadre de notre projet et road-trip #CetÉtéJeVisiteLaFrance à travers la région Nouvelle-Aquitaine, nous pouvons d’ors et déjà affirmer que nous y retournerons ! Le Périgord fut un réel coup de cœur tant pour la richesse de ses sites naturels, que culturels et historiques. Il y a tant à voir, à faire et à visiter en Dordogne, quatrième plus grand département de France, que forcément il faudra revenir ! Pour cette première visite, nous nous sommes concentrés sur les grands sites du Périgord Noir, la partie la plus touristique qui regorge de trésors. De Sarlat, à la Vallée de la Dordogne en canoë, en passant par la vallée de la Vézère sur les traces de nos ancêtres, nous partageons dans cet article de blog nos bons plans, belles adresses et conseils pour vous aider à préparer votre voyage en Dordogne-Périgord.

 

Petites précisions avant de commencer, si vous aussi vous ne comprenez pas vraiment le distinguo entre Dordogne et Périgord, c’est en fait parce que c’est la même chose ! Périgord est l’appellation de la région historique, la Dordogne est le nom de l’actuel département qui en reprend quasiment les mêmes frontières. C’est aussi une rivière qui le traverse et qui donne donc alors son nom à vallée de la Dordogne.

Quand on s’intéresse au Périgord, vous entendrez parler de couleurs qui font  en fait références à 4 destinations touristiques  identifiées à l’intérieur du département de la Dordogne:

  • Le   Périgord Vert   : le plus au nord, territoire de prairies, chênes clairs et châtaigniers, c’est là que se trouve le parc naturel régional Périgord-Limousin
  • Le Périgord Blanc : en dessous, autour de Périgueux en référence à ses sols calcaires.
  • Le   Périgord Noir  : au sud est, autour de Sarlat, en référence au feuillage sombre des nombreux chênes, pas de rapport avec la truffe à l’origine.
  • Le   Périgord Pourpre   : le sud Dordogne, autour de Bergerac et son vignoble, avec ses feuilles qui s’empourprent à l’automne

 

Comparer et trouver votre hébergement en Périgord Noir

Trouver votre voiture de location au meilleur prix 

 

_______________________

Notre week-end en Périgord Noir, de Sarlat aux vallées de la Dordogne et de la Vézère

 

Carte du Périgord

 


 

1. Sarlat, une vraie merveille périgourdine!

Sarlat, Périgord Noir

 

Pourquoi Sarlat est incontournable en Périgord ? 

 

Ne nous demandez pas pourquoi, nous pensions que Sarlat était une cité austère et grise, alors qu’elle est tout le contraire ! C’est incroyable comme on peut avoir des images faussées parfois !! Pour tout vous dire, Sarlat nous a même enchantés. Il faut dire qu’elle a de nombreux atouts. Etat des lieux !

Première ville à avoir bénéficier en 1964 des grands travaux de restauration impulsés par la Loi Malraux, ce sont 11 hectares de son centre historique qui ont retrouvé tout leur charme d’antan. Déambuler dans Sarlat donne l’impression d’être dans un magnifique décor médiéval. Un décor lumineux grâce à la ferrite présente dans ses pierres de calcaire qui lui confère une teinte jaune ensoleillée (même si le beau temps n’était pas de la partie !). Nous avons eu la chance de pouvoir accéder à des points privilégiés en hauteur pour photographier la cité. La vue sur les toits en lauze était très belle, avec un peu de soleil, cela aurait été magnifique. Par contre, à cause du Covid, nous n’avons pas pu monter en haut de l’ancien clocher de l’église Sainte Marie (réhabilitée en marché couvert par les travaux de l’architecte Jean Nouvel). En temps normal,  il est possible d’y monter avec un ascenseur et il paraît que la vue est grandiose de là haut ! À la tombée de la nuit, Sarlat s’illumine au gaz, ce qui lui donne une atmosphère chaleureuse.

Sarlat, c’est aussi la plus forte concentration de monuments historiques classés au m2 au monde (au livre des Records).  Pour être plus précis, 66 bâtiments classés sont répertoriés dans un périmètre de 11 hectares. Quand on s’y promène, cela ne passe pas inaperçu, tout est extrêmement bien entretenu et harmonieux.

Sarlat, c’est également une cité qui vit et bouge toute l’année, nous apprenons avec surprise qu’il s’y organise un des plus beaux marchés de noël du pays chaque fin d’année. Tout l’été, c’est les festivals de rue qui animent les places et ruelles. Des airs d’Avignon dans le Sud Ouest. Vraiment agréable.

 

Sarlat, Dordogne

 

Visiter Sarlat en Dordogne, Blog Voyage

 

Sarlat en Périgord

 

 

Où dormir à Sarlat ?

 

Nous vous recommandons les yeux fermés le nouvel boutique-hôtel, le Naâd (ouvert en juillet 2020). Vous y serez chaleureusement accueillis par Nadège qui veille sur ses hôtes, tellement rare dans un hôtel ! Entièrement rénové par une décoratrice d’intérieur, chaque chambre est unique et les lieux ont une âme, on s’y sent bien. De plus, vous ne pourrez pas être mieux placés pour découvrir le centre historique, tout étant accessible à pied. L’hôtel dispose d’un parking privé fermé à quelques pas pour faciliter votre séjour (pensez à réserver une place lors de la préparation de votre séjour, en supplément). Bref, une jolie adresse où on retournera avec plaisir !

 

Hotel Naâd, Sarlat

Le Naâd Hotel

Adresse  48 avenue Gambetta 24200 Sarlat-la-Canéda | 05 53 59 40 00  | hello@naad-hotel.com

Tarif  à partir de 95€ la nuit en chambre double

Plus d’infos et réservation  www.naad-hotel.com

D’autres hébergements disponibles à Sarlat 

 

 

Où manger et boire un verre à Sarlat ?

Le Périgord est un haut lieu de la gastronomie en France et Sarlat tout particulièrement. Nous avons passé un moment savoureux Aux 3 Sens, un restaurant bien agréable orchestré par un jeune chef Argentin, Christian Borini. Même en ne voulant pas manger de viande, le chef a su s’adapter avec un menu végétarien. Très bon !

Aux 3 sens, Bonne adresse à Sarlat

Restaurant Aux 3 Sens

Adresse 15 Rue Fénelon, 24200 Sarlat-la-Canéda

Tarifs Menus diner de 26 à 49€

Zouzou Bar

En été, les terrasses ne manquent pas et les animations sont partout ! Pour l’apéro ou plus tard, on vous recommande le Zouzou bar, un bar dédié à Joséphine Baker. L’ambiance y est chouette.

Adresse 9 Place de la Petite Rigaudie, 24200 Sarlat-la-Canéda

2. Vallée de la Dordogne en canoë, de châteaux en jardins

Autour de Sarlat se trouve une concentration exceptionnelle de grands sites du Périgord à ne pas manquer lors de votre visite en Dordogne. Commençons par la verdoyante vallée de la Dordogne, pour remonter ensuite à la vallée de la Vézère.

 

Descendre la Dordogne en canoë, un must !

Canosphere, Dordogne

 

Amoureux de canoë que nous sommes, nous ne pouvions pas passer à coté de la descente de la rivière Dordogne. C’est un peu le passage obligé lorsqu’on visite le Périgord et le meilleur moyen selon nous pour découvrir la vallée de la Dordogne. On ne vous cache pas qu’en plein été, il y a du monde sur l’eau, mais il existe toujours des possibilités de sortir des sentiers battus et de se faire surprendre par les secrets de la Dordogne.

Pour cette sortie, nous n’avons pas choisi l’équipe de Canosphère au hasard. Nous nous sommes retrouvés dans les engagements éco-responsables de cette bande de 4 potes d’enfance nés à Sarlat. En rachetant cette base nautique à Cénac-et-Saint-Julien, ils ne souhaitent pas seulement louer des canoës (comme le font des dizaines et dizaines d’autres loueurs au fil de la Dordogne), leur volonté est de créer un impact positif sur cet environnement qu’ils chérissent tant. Selon eux, pour faire aimer cette rivière unique, il faut la faire découvrir. En bouleversant les codes et acquis du secteur, ils ont remporté le trophée de la biosphère en 2019, et les trophées du tourisme et de l’innovation.

 

Que ce soit au niveau culturel, éducatif et environnemental, Canosphère se veut porteurs de projets pour sensibiliser les différentes générations à la fragilité de la vallée de la Dordogne, récemment classée Réserve de Biosphère par l’UNESCO.

 

Fabrice, un de la bande, nous accompagne sur la portion la plus fréquentée de la rivière, 13 km de Cénac à Beynac. C’est le concentré du plus beau en quelques sorte et en 3h, on en prend plein la vue. Cela commence par le village très pittoresque à flanc de falaise de la Roque Gageac, poursuivi par l’impressionnant château perché de Castelnaud, pour finir avec celui de Beynac. Si nous ne sommes pas seuls, Fabrice réussit à nous surprendre en nous dévoilant des secrets au fil de l’eau. Le site de la Bullide, lieu de résurgence de plusieurs sources sur le système des fontaines vauclusienne, vaut le détour ! C’est peu avant le pont et le château de Castelnaud, sur la droite, on remarque un petit bras de rivière d’une couleur plus claire qui se déverse. Il suffit de laisser les canoës sur le sable et de remonter quelques minutes pour voir ce phénomène intriguant !

Autre conseil, osez sortir de l’axe principal en empruntant les bras de rivière qui se présentent le long de l’itinéraire (Après Beynac par exemple sur la droite), l’occasion de se retrouver seuls dans des coins très paisibles pouvant faire penser à une petite Amazone. Et puis partez tôt le matin dès 9h 😉

 

Descente de la Dordogne en canoe

 

Canosphere, meilleure location canoe sur le Dordogne

 

Chateau de Castelnaud

 

INFOS PRATIQUES | Descente en canoë de la Dordogne

Avec Canosphère, ouvert 7j/7 de 9h à 19h

Adresse Les prés du Couderc, 24250 Cénac-et-Saint-Julien

Plus d’infos et réservation  canosphere.fr  | contact@canosphere.fr  | 05 53 29 99 69 | Réservation conseillée en juillet, août.

5 parcours en découverte libre détaillés sur leur site:

  • Le plus emblématique: Vitrac/Cenac – Beynac : 13km, prévoir 3heures : 17€/pp tout inclus.
  • D’autres itinéraires possibles, où vous serez seuls ou presque, en pleine nature.

 

 

Les sublimes jardins suspendus de Marqueyssac

Les Jardins de Marqueyssac, Dordogne

 

Marqueyssac est plus qu’un jardin, c’est un véritable domaine et une histoire construite depuis 1692. Vous y trouverez entre autres des paons en liberté, un château (une résidence d’agrément du XIXe siècle),150 000 buis taillés, un pavillon de la nature avec un squelette de dinosaure, des ateliers thématiques, un parcours de via ferrata pour les plus aventuriers et un époustouflant panorama sur la vallée de la Dordogne à 130m au dessus de la rivière ! Un lieu magnifiquement aménagé qui ne doit pas être raté lors de votre voyage en Périgord.

Nous n’avons pas le choix que de revenir un jour, car lors de notre passage, il ne faisait pas beau, nous n’avons pas pu apprécier la beauté du belvédère, ni celles des jardins à leur juste mesure. De plus, à cause du Covid, leur traditionnelle soirée aux 20 000 chandelles des jeudis soir n’avait pas lieu, tout comme l’impossibilité d’emprunter la via ferrata ! Autant d’excuses pour une prochaine visite.

 

Le beau jardin de Marqueyssac

 

INFOS PRATIQUES | Jardin de Marqueyssac

Entrée simple  9,90€ (10 à 17ans : 5€ // gratuit -10 ans)

Entrée jeudi soir aux chandelles  19,80€ (10 à 17 ans: 9,90€ // gratuit -10 ans) : pas cette année en raison de la crise sanitaire

Ouvert tous les jours de juillet /août de 9h à 20h (visite guidée de 35 min possible)

(consulter le site internet pour le détail des horaires tout le reste de l’année)

Plus d’info et réservation  marqueyssac.com

À noter Au nord de Sarlat, se trouvent aussi les jardins d’Eyrignac, un site qui doit également mériter le détour. Nous avons dû faire des choix par manque de temps.

 

 

Villages, châteaux et panoramas sur la vallée de la Dordogne (tout proche de Sarlat) :

Villages Dordogne

 

  • La Roque Gageac (Photo 1): un petit port pittoresque blotti à flanc de la falaise et au bord de la rivière. Une curiosité locale, le village bénéficie d’un micro climat grâce aux roches qui accumulent la chaleur du soleil. On peut y visiter librement et gratuitement un jardin exotique à la végétation méditerranéenne et d’ailleurs (palmiers, bananiers, orangers, citronniers et bien d’autres!). Pour une jolie vue sur le village, prendre le petit chemin des Choucas qui monte.

 

  • Domme et son belvédère (Photo 2) : Une ancienne bastide médiévale en pierres dorées, construite à 210m au dessus de la rivière Dordogne.Parmi les plus Beaux Villages de France et très chouette panorama sur la vallée.

 

  • Vitrac, hameau et cingle de Monfort : un autre joli village médiéval, le château de Monfort n’est pas ouvert au public mais il offre une belle vue, ne manquez pas l’esplanade de la roche percée et pour plus de beaux points de vue, il faut sortir du village, en direction de Carsac. En suivant les indications pour le cingle de Montfort (méandre), vous tomberez sur une aire de stationnement avec une vue magnifique sur le château et la Dordogne en contrebas.

 

 

Avec davantage de temps sur place, nous aurions aimé visiter :

  • Chateau de Beynac : L’authentique château fort du Périgord, un des plus réputés et les mieux conservés de Dordogne. Nous ne l’avons pas visité mais contempler depuis la rivière. Il paraît qu’à l’intérieur c’est un véritable voyage au Moyen Age sur les traces de Richard Coeur de Lion, Simon de Montfort et de la Guerre de Cent Ans. Il veille depuis plus de 9 siècles sur la vallée

A 10 min de Sarlat | Ouvert de 10h à 19h, tous les jours |  Tarifs : 9,5€ par adulte // 11-16 ans : 7€ // gratuit – 10 ans | chateau-beynac.com

 

  • Château  et jardin des Milandes : demeure de Joséphine Baker, la visite permet de plonger dans l’univers de l’artiste : music hall, le chant et la Seconde Guerre Mondiale avec son engagement dans la Résistance. Spectacle de rapaces.

Ouverture différente selon période de l’année, fermé en janvier | Tarifs : 12€ à partir de 17 ans // 5 à 16 ans : 7,5€  // gratuit -5 ans | Plus d’info www.milandes.com

 

  • Cloître de Cadouin : classé Monument Historique et inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, ce cloître, chef d’oeuvre de l’art gothique a l’air superbe !

Tarif: 7,5€ par adulte // 4,40€ pour enfant 5 à 12 ans // gratuit -5 ans | www.cloitre-cadouin.fr

 

 

 

3. Vallée de la Vézère, le plein d’Histoire

Nous continuons notre découverte du Périgord en direction d’une autre vallée, la Vézère, formée par une rivière du même nom. Ici toujours sur fond de plus beaux villages de France et de paysages verdoyants, nous remontons sur les traces des premiers hommes. Découvrir la Vallée de la Vézère c’est faire un bon 20 000 ans en arrière avec des sites préhistoriques incroyables. Les grottes, falaises, gouffres et villages troglodytes sont nombreux, nous n’en verrons que deux majeurs.

 

Lascaux IV pour un voyage au coeur de l’Homme

Lascaux IV

 

Qui n’a pas entendu parler un jour du fabuleux site des grottes de Lascaux ? Comprendre le site est passionnant ! Découvertes totalement par hasard en 1940 par Marcel Ravidat, un habitant, il faut savoir que les grottes de Lascaux ont été protégées de toute présence humaine et animale durant des milliers d’années. Ce fut un véritable chef d’oeuvre d’art pariétal qui a été révélé au grand jour. Des peintures rupestres datant de 20 000 ans y ont été identifiées. Parce que le site originel courait à sa perte (dégradation des peintures à cause des visites), une première reconstitution, Lascaux II a été faite dans les années 1980. Seulement 40% de la grotte avait été reproduite et avec les moyens et techniques de l’époque. Le centre Lascaux IV offre quant à lui depuis son ouverture en 2016 un fac similé total et quasi parfait de la grotte originelle, au milimètre près. La température, le taux d’humidité, les ocres des peintures, rien n’a été laissé au hasard. Une visite guidée à ne pas manquer qui débute tout d’abord dans la reconstitution de la grotte pour une approche émotionnelle de la découverte. Vient ensuite l’Atelier, une immense pièce permettant d’en apprendre davantage sur la partie technique de la reconstitution, le travail scientifique exceptionnel derrière cette reconstitution intégrale, c’est d’ailleurs aussi à cet endroit que vous pourrez faire vos photos (elles sont interdites dans la grotte). La visite se complète avec la Galerie de l’Imaginaire, une pièce faisant le lien entre art pariétal et art contemporain.

On a beaucoup apprécié notre visite. Certes Lascaux est un site majeur de notre histoire et patrimoine, mais c’est le coté immersif et high tech que l’on voudrait souligner !

 

Lascaux IV c’est un peu le meilleur de la technologie au service de l’Histoire ou comment dépoussiérer la Préhistoire !

 

Que l’on aime ou que l’on déteste son écrin extérieur imaginés et construit par le cabinet Snohetta, on y passe un bon moment et on en ressort avec plus de questions en tête que lorsqu’on est arrivés !

 

Peintures Lascaux

Centre lascaux IV, Dordogne

 

Centre d' interpretation Lacsaux IV

 

INFOS PRATIQUES | Centre interprétation Lascaux IV

Adresse 24290 Montignac | Tarifs : 20€ par adulte (billet jumelé avec le parc du Thot 24€) | +33 5 53 50 99 10  | contact@lascaux.fr |

Plus d’infos sur les horaires et réservation en ligne de votre billet d’entrée:   lascaux.fr

Visite guidée 1h30 puis découverte avec une tablette numérique

Temps à prévoir au total : 3h minimum pour passer de salles en salles et visiter tranquillement

Site entièrement accessible PMR

 

 

Le village troglodyte de la Madeleine

Le village troglodyte de la Madeleine

 

Nous continuons notre voyage dans l’histoire de l’Humanité sur la route reliant Montignac-Lascaux aux Eyzies de Tayac. C’est dans ce joli méandre de la rivière Vézère que nous découvrons un vestige de l’époque magdalénienne (-17 000 à -10 000 ans). La Madeleine, un village troglodyte situé à mi hauteur de falaise, aménagé par l’Homme qui y vécu de la Préhistoire jusqu’à la fin du XIXe siècle. C’est un témoignage vibrant de la vie de nos aïeux jusqu’à aujourd’hui. C’est avec Louis, notre guide ce jour là que nous découvrons cet autre site majeur du Périgord. Les lieux sont superbes, nous n’avons pas de mal à comprendre pourquoi ils soient venus y trouver refuge. Sous la roche, la fraicheur est là, une pause agréable dans cette chaude journée d’été !

 

Le Village de la Madeleine c’est aussi une belle histoire de famille, les Hamelin. Gérés par leurs parents, Louis et sa sœur Marie, ont décidé il y a peu de rompre avec leur vie citadine et leur précédents jobs pour revenir aux sources et participer aux coté de leurs parents à un chantier de conservation et de restauration. Perpétuer le site pour le transmettre aux générations futures, un projet de grande envergure et qui fait sens pour Louis et Marie. La famille Hamelin s’est fixé des objectifs de valorisation de ce site remarquable et ils ont pour envie d’y développer de nouvelles animations dans le respect de la nature. Création de jardins en permaculture, ateliers, célébrations de fête paysanne traditionnelle. Ils ont d’ailleurs formé une association à laquelle chacun peut je joindre et participer à son niveau. En discutant avec Louis, on sent que les idées ne manquent pas, la passion pour la préservation du site est palpable.

À voir !

 

Vezère, Dordogne

 

Le village troglodyte de la Madeleine, Dordogne

 

INFOS PRATIQUES | La Madeleine

À Tursac | 0553463688 | Tarif  7,5€ pp // 4€ pour enfant 5 à 12 ans  | Plus d’infos et réservation www.la-madeleine-perigord.com

Prévoir 1 heure pour la visite guidée et un peu plus sur place pour profiter du site. Possible de visiter seul avec un livret d’explication papier ou à télécharger sur leur site. On vous recommande la visite guidée pour que cela soit plus concret et accessible.

NB cours de méditation et yoga les mercredis en Juillet et Août à 18h30-20h.

 

 

Les plus beaux villages de France dans la vallée de la Vézère

Saint Leon sur Vezere

En Périgord, le nombre de villages appartenant à l’association des Plus Beaux Villages de France est impressionnant ! Après la Roque Gageac, Domme, Beynac et Castelnaud dans la vallée de la Dordogne, ne manquez pas:

  • Léon sur Vézère : nous n’avons fait que passer en chemin, mais la beauté du village mérite de s’arrêter pour le découvrir. Au bord de la Vézère, il fait bon y diner, y flâner.
  • Saint Amand de Coly

 

 

Où dormir dans la vallée de la Vézère ?

Nous avons trouvé le paradis des enfants aux Cabanes de Jeanne, un grand domaine en lisière de forêt avec ânes, poules, cheval et de l’espace, beaucoup de place pour jouer ! Trampoline, terrain de volleyball, jeu de Mölki, le lieu se veut très convivial. Coté hébergement, on y trouve de jolies cabanes perchées en bois, ou des rondes à la manière des bories ( petites huttes rondes en pierres sèches typiques du sud de la France) Pour les voyageurs en tente et en van, le domaine est aussi un camping nature adhérent à l’association Via Natura.

Nous y avons dormi dans une tiny house, la Pradela, une des toute dernière nouveauté et avions tout le confort dans ce petit espace cosy. Idéal en famille, pour une cousinade ou une réunion entre amis. Pour un séjour en amoureux, privilégiez le hors saison pour plus de calme.

 

Les Cabanes de Jeanne

Les Cabanes de Jeanne

Tarif la Pradela à partir de 80€ la nuit

Possibilité de réserver des paniers gourmands pour le diner, petit déjeuners livrés à la cabane

Massages  en cabanes sur réservation

Plus d’infos et réservation www.lescabanesdejeanne.com

 

 

Voilà notre week-end en Dordogne s’arrête ici, nous avons 1001 raisons de revenir prochainement afin de prolonger les découvertes en Périgord. De nombreux sites, nous restent à découvrir mais on ne peut faire le tour du département en 2/3 jours.

Notre Road-Trip en Nouvelle-Aquitaine continue, direction la capitale: retrouvez nos conseils et adresses ici: Bordeaux le temps d’un week end en amoureux

Pour la dernière étape dans les Landes, c’est par là: Biscarrosse, la destination vacances idéale dans les Landes

 

 

 Sites officiels utiles pour plus d’infos  Dordogne Perigord tourisme et Sarlat tourisme

NB: Pour retrouver nos adresses d’hôtels et restaurants, rejoignez-nous sur Mapstr pour accéder à notre carte répertoriant toutes nos adresses à travers le monde

 


 

N’oubliez pas d’épingler l’article sur Pinterest pour le retrouver plus facilement 😉

 

Le Périgord Noir en Dordogne, Blog

 

 

A très vite pour de nouvelles aventures,

Elisa & Max

Facebook – Instagram – Twitter – Youtube


Nous avons découvert la Dordogne lors d’un road-trip en Nouvelle Aquitaine organisé dans le cadre de la campagne de communication et de relance #CetéEteJeVisiteLaFrance en partenariat avec Atout France.

Pin It on Pinterest

Shares