Davos, si vous ne savez peut-être pas où se trouve cette ville de montagne (d’ailleurs la plus haute des Alpes à 1560m), vous en avez sûrement déjà entendu parler ? Chaque année y a lieu le Forum Économique Mondial, et tous les gens importants du monde (ou presque) s’y retrouvent. C’est le plus grand centre de vacances en montagne des Alpes, une station très cosmopolite.  Après l’avoir découverte en mai dernier lors de conférences données dans le cadre de la Journée Suisse des Vacances (NDLR: le rdv annuel des pros du tourisme suisse), nous avions envie de voir la station sous son visage hivernal. Il faut dire que j’étais déjà venu (Elisa) il y a quelques années skier quand j’étais en Erasmus en Allemagne, mais la météo ne m’avait pas laissé apercevoir les montagnes… Février 2018, Davos, nous y (re)voilà!

 

Davos, Suisse

 

Une semaine passée avec un enneigement parfait et des conditions dans l’ensemble exceptionnelles, nous nous sommes régalés ! On partage avec vous nos meilleures adresses et conseils pour passer de belles vacances au ski à Davos, au paradis blanc!

 

DAVOS & KLOSTERS ?

Tout d’abord, un point “géographie” s’avère bien utile, Davos et Klosters se trouvent dans le canton suisse des Grisons, au sud-est du pays. C’est le seul des 26 cantons helvétiques à être trilingue avec l’allemand, l’italien et le romanche comme langues officielles. Les Grisons est aussi le plus étendu des cantons suisses. Sa capitale est Coire (Chur en allemand), très proche de Davos.

La majorité de la population est germanophone.

Ça dépayse et moi ça me rappelle des souvenirs 🙂

 

Au coeur d’une vallée, protégée des montagnes, Davos est une ville étendue. Ce n’est pas qu’une station de ski, c’est une “ville d’altitude” qui vit toute l’année (contrairement à Avoriaz par exemple et plus comparable à Chamonix) avec des infrastructures sportives, médicales et de congrès de tout premier rang. À Davos, on ne tombe pas dans la carte postale des chalets en bois de montagne, l’architecture y est très différente, se distinguant vraiment de tout ce que l’on a pu voir jusqu’à maintenant dans les Alpes (toits plats, villas belle époque, maisons colorées, c’est un sacré mixe). Le nombre d’hôtels, de restaurants, de bars et clubs y est impressionnant. Impossible de s’y ennuyer, même si le temps n’est pas au beau fixe pour skier.

 

_________________

QUE FAIRE À DAVOS KLOSTERS EN HIVER?

 

 

1. DU SKI, des Montagnes plus qu’il n’en faut !

Ski, Davos Klosters

 

Avec 5 domaines skiables, il y a de quoi se faire plaisir à Davos et surtout il y en a pour tous les goûts ! Jakobshorn, surnommée la “party mountain” est le domaine où on fait la fête, où la musique résonne et divertit les skieurs les plus branchés et fêtards. Bars d’altitude, c’est là où ça se passe.

À l’opposé, Parsenn et le coté Totalp est le coin plus traditionnel et un des plus fréquentés de Davos pour son ensoleillement exceptionnel et pour ses infrastructures dernier cri. Le nouveau télésiège de Furka a même les sièges chauffants ! On a l’impression de s’assoir dans une voiture de sport avec les sièges en cuir ! Niveau équipements, c’est la grande classe à Davos.

Pischa, c’est le domaine familial historique avec très peu de remontées mécaniques et un coté « old school ». Il y a aussi la partie Rinerhorn et Madrisa qu’on n’a pas eu le temps de dévaler, c’est que ça en fait de la piste de ski !

Davos c’est surtout le paradis pour le free ride, ici il y a des « pistes » officielles pour skier en toute liberté dans la poudreuse.

 

Domaine de Parsenn, Davos

 

Parsenn, Davos Klosters

 

Domaine skiable de Parsenn

 

Hors Piste Davos

 

Hors Piste, Davos Klosters

 

Pour les mordus de ski, Davos propose 2 fois par semaine en saison, le programme Early Bird ski (dans le cadre du programme Davos Inside cf infos pratiques), qui offre la possibilité d’être sur les pistes avant tout le monde de 7h à 9h et d’avoir la montagne pour soi. Silence, panorama sur les montagnes aux premiers rayons du soleil, la neige fraichement damée, on se sent privilégiés !

 

Davos Inside, Early Bird

 

Notre coup de cœur:  finir une belle journée à ski en empruntant la piste la plus longue de Davos : partir du sommet de Parsenn (Weissfluhgipfel, 2844m) et descendre tout en bas dans la vallée, à Küblis, à 800m d’altitude. 12 km de bonheur, entre piste noire et rouge, panorama grandiose, passage dans la forêt pour terminer au bord de rivière, sauter dans le train et rentrer au chaud boire un bon chocolat !

Pour ce qui est des restaurants d’altitude, on aurait pu passer la journée à regarder la vue au Totalp La terrasse en bois est splendide, et nous ne nous sommes pas sentis frustrés à l’intérieur avec un -16°C au compteur… Le lieu est chaleureux et design, une merveille.

 

Totalp Restaurant sur les Pistes, Davos

 

Pour déjeuner, on a passé un bon moment au Berghaus Alte Schwendi, dans la forêt, un restaurant typique des montagnes suisses. L’occasion pour Max de découvrir les spätlzi, spécialité suisse allemande, à mi chemin entre des gnocchis au fromage et des pommes de terre, c’est à tester.

 

Berghaus Alte Schwendi, Davos

 

INFOS PRATIQUES | Skier à Davos

TARIFS FORFAITS

  • Parsenn : 70CHF la journée pp (le domaine le plus étendu)
  • 2 jours valide sur les 5 domaines de Davos Klosters  : 143CHF

SITE WEB  davos.ch

Skier avant tout le monde avec le Early Bird Skiing : une expérience offerte par Davos inside.

> Programme Davos Inside

Une vingtaine d’expériences nature, sportives, culturelles, spéciales familles qui sont proposées gratuitement de mi décembre à mi avril à tous les visiteurs détenant une Davos Klosters Card. Attention, les places sont limitées et il faut réserver sa place via internet ou hôtel, office de tourisme. Il n’y en aura pas pour tout le monde…

On a ainsi par exemple pu être en haut des pistes à 8h et profiter des quelques descentes seuls au monde ou presque.

On a aussi pu observer les bouquetins en ski avec un guide spécialisé (on vous en parle plus au numéro 4)

PLUS D’INFOS : Davos Inside

 

 

2.UNE BALADE EN RAQUETTE et déjeuner dans un bon restaurant d’alpage

Klosters

 

La raquette offre moins de sensations, mais on aime les chausser pour se sentir au plus près des éléments. C’est un peu notre incontournable en hiver. Avec seulement le bruit de la neige qui craque sous nos pas (il fait très froid ce jour là), on peut profiter au maximum de la nature. Cette fois-ci, on part au dessus du village de Klosters (Klosters Dorf), notre but est de monter au restaurant d’alpage le Alpenrösli. On emprunte un chemin à travers pré, les raquettes ça sert à ça, partir hors des sentiers battus. Le soleil brille, c’est encore une superbe journée comme on en rêve à la montagne ! Sous un sous bois, j’aperçois trois biches mais Max n’a pas le temps d’attraper son zoom, elles s’échappent dans la forêt… Notre but n’est pas très loin, en une petite heure, on y est. Ce qu’on adore en Suisse, c’est l’ambiance des restaurants de montagne. Ils ont le don de toujours créer des lieux si chaleureux où l’on ne rêve que d’une chose : prendre une bonne spécialité attablé au soleil et ne plus en partir ! D’ailleurs ils ont quelques chambres bien cosy à l’Alpenrösli… Mais ça sera pour une prochaine fois. Après des délicieux röstlis (pomme de terre grillées + œuf au plat) et un punch chaud à l’orange et au gingembre frais, on se sent requinqués pour attaquer la descente. On se dit qu’on aurait bien opté pour l’option luge pour le fun ! Le restaurant les loue et les récupère en bas. Ne manquez pas ça maintenant que vous savez le bon plan 🙂

 

Sortie en Raquette, Klosters Dorf

 

Coeur de Neige

 

Restaurant d’alpage le Alpenrösli, Klosters

 

Des balades en raquettes, à pied ou en ski de fond, il y en a plein aux alentours de Davos. Passez au village de Monbiel, fait de quelques fermes et chalets traditionnels. Garez vous sur le parking en haut et partez dans la vallée en ski de fond, à pied ou en calèche. Il y a un autre restaurant de montagne très apprécié des visiteurs, le Alp Garfium.

 

 

3.ESCALADER une cascade de glace pour le plein d’adrénaline

Ice Climbing Davos

Nous voulions profiter de la nature en hiver de manière différente, nous voulions nous dépasser et tester nos limites : on peut dire qu’on a visé juste avec une initiation à l’escalade sur glace !! Dans la vallée de Sertig, à une quinzaine de minutes de voiture de Davos, il y a un spot très réputé dans toute la Suisse. Une cascade de glace spectaculaire qui se mérite car rien que d’y arriver est une aventure en soi ! Nous suivons notre guide de haute montagne, David (Bergführer Davos Klosters) et il nous faut bien 45 minutes pour monter à pied dans la neige jusqu’au fameux spot, de quoi s’échauffer ! La météo a bien changé, il neige sans discontinuer ! L’ambiance est féérique même si un temps plus dégagé nous aurait permis d’apprécier davantage le paysage. Il faut voir le bon côté des choses, il ne fait pas froid du tout (0° degré) comparés aux températures glaciales des premiers jours (-19°C). On apprécie de ne pas nous transformer nous-même en glaçon !

David nous équipe avec crampons et casque, puis nous apprend à manier le piolet, un art pour pouvoir grimper l’immensité gelée. Il part installer la corde, on le regarde pas vraiment rassuré. Sur le « mur » d’à côté, deux grimpeurs gravissent la paroi verticale avec une facilité déconcertante…C’est beau à voir ! Mais attention, cette sortie n’est clairement pas pour tout le monde, c’est physique (il faut un peu de force dans les bras!) mais aussi très impressionnant ! Sous les coups de piolet, la glace se romps et dévale la paroi. Le vent fait parfois dévaler de la neige, c’est magnifique mais on se sent bien « fragile » dans ce décors glacé. Pas la peine de vous dire qu’on a jamais autant apprécié de manger une bonne fondue qu’après toutes ces émotions givrées !

Vallée de Sertig, Davos

 

Vallée de Sertig, Davos

 

Cascade de Glace, Davos

 

Escalade sur Glace, DavosDoudoune: Picture

Ice Climbing, Davos, Suisse

 

Ice Climbing, Switzerland

 

 

INFOS PRATIQUES | escalade sur glace

 

Il faut réserver un guide de haute montagne, ils sont 8 dans la team à Davos Klosters. Ils parlent tous l’anglais.

INFOS ET RESA  www.bergfuehrer-davosklosters.ch

TARIFS 1 personne : 650 CHF (environ 565€) / Groupe de 2 maximum par guide : 750 CHF (environ 650€)

(inclus le guide, tout l’équipement et le transport dans la vallée)

SAISON  peut se faire tous les jours, de décembre à mars

 

 

 

4.Observer les bouquetins à ski

Observation des bouquetins, Davos

 

Il faut le savoir pour y faire attention, de nombreux bouquetins vivent dans les hauteurs rocheuses de Parsenn (un des domaines skiables de Davos). S’ils avaient disparu durant une période de l’histoire, ils ont été réhabilité et c’est aujourd’hui plutôt sympa de pouvoir les apercevoir quand on skie !

Comme on vous disait plus haut, il y a la possibilité de s’inscrire à une sortie prévue dans le cadre du programme Inside Davos et de partir pendant 2 heures avec un guide qui vous parlera de la vie de ces animaux robustes. Nous étions avec Johannes, malheureusement le temps n’avait pas décidé d’être clément ce matin là et on fut déjà bien heureux de pouvoir les voir tout là haut perchés sur le flanc de la falaise. Par contre, on ne vous parle pas des photos , ce ne fut pas un grand succès !

En tout cas, sachez que le spot où ils se trouvent régulièrement est les roches de la Casanna. Pour y arriver, il faut descendre la piste rouge numéro 30 à Parsenn. Monter avec les pioches les remontées Seetäli. Voilà vous êtes parés !

 

 

5. SE PRELASSER AU SPA (à l’allemande)

Spa de l'Hotel Ameron, Davos

 

Lorsque j’étais étudiante Erasmus à Konstanz sur le BodenSee (à la frontière Suisse Allemande), j’ai découvert un tout nouvel univers: la culture du spa et sauna à l’allemande. Si on sait tous que les Scandinaves aiment passer du sauna à une baignade dans un lac gelé, c’est bien moins connu des Allemands et pourtant!

Aller au sauna en Allemagne et pour le coup en Suisse Allemande n’a rien à voir avec la France. Explication rapide. Les Allemands ont un rapport très différent au corps et à la nudité en général. On parle là bas de Freie Körperliche Kultur (FKK), que l’on peut traduire par pas de complexe à être nus en public et donc faire du naturisme.

Dans les centres de bien être thermal, piscine et spa, on y trouve un espace réservé aux plus de 16 ans où les maillots de bain sont invités à rester au vestiaire (pour des questions d’hygiène aussi). Alors oui mieux vaut le savoir car ça nous surprend beaucoup, nous Français plein de pudeur. Mais je vous avoue que ça vaut la peine de passer cette barrière psychologique et tester. Les installations sont d’un autre niveau (différents types de chaleurs dans les saunas, bains humide, fontaine à glace etc) et si on applique dans les règles l’usage des saunas, on se sent relaxé comme jamais. J’étais devenue accro à Konstanz et quel bonheur de retrouver un tel sauna ici à Davos. Comme celui du Hard Rock Hotel est en cours de construction, nous avons été au spa de l’hôtel Ameron, à quelques minutes en bus. Juste parfait pour se remettre d’une journée d’escalade de cascade de glace! Pour ceux qui se disent qu’ils ne pourraient pas, il est possible de garder sa serviette autour de soi au sauna. Autre point aussi, quand il est indiqué salle de silence, les gens respectent et c’est quelques chose de bien appréciable. Souvent en France, c’est le bazar dans les saunas, tout le monde papote tout le temps et pour la relaxation c’est franchement pas top… J’irai en Allemagne et en Suisse allemande juste pour une sortie sauna!

Ps: vous imaginez bien que pour des raisons évidentes, on y fait pas de photos… on vous a tout de même pris la salle de repos pour illustrer.

 

 

6. DEVALER les pentes en luge à toute vitesse

Piste de Luge, DavosPour les curieux, Sac: Faguo | Doudoune: Napapijri | Bonnet: Cabaia

 

Autre point qu’on adore en Suisse, ils sont fous de luge ! On avait découvert cette addiction qui plait autant aux petits qu’aux grands aux Diablerets avec leur piste incroyable de 7 km. Depuis, on est fans. À Davos, on s’en est donc donné à cœur joie. Plusieurs spots : Schatzalp tout d’abord pour commencer doucement. Il faut prendre le funiculaire au centre de la ville (Schatzalpbahn, location de luge en bas aux caisses du funiculaire.) qui nous monte en quelques minutes au pied de l’hôtel du même nom. Un établissement de renommée à Davos qui est encore dans son jus, on a l’impression d’arriver dans les bains de Budapest, on aime ou on aime pas ! Surplombant la ville, on y aurait bien passé une nuit, nous ça nous plait de plus en plus cette ambiance retro (est-ce signe qu’on vieillit?!). On vous laisse juger par vous même.

Après une pause « Ovo » (Chocolat chaud à l’Ovomaltine, la dynamite made in suisse), on s’embarque sur la piste spéciale luge, 2.8km, on est trop vite en bas!. On la trouve plutôt calme, il faut dire qu’il a fraichement neigé et que ça ne glisse pas beaucoup. On s’éclate quand même attention à ne pas mal interprété.

 

Hotel Schatzalp, Davos

 

Snow Beach, Davos

 

Luge, Davos

 

Pour aller plus loin dans le baptême de luge, il y a la piste 17 plus « sérieuse » sur le domaine skiable du Rinerhorn. On y accède avec le bus numéro 1, les luges se louent en bas des télécabines. Ça dévale sévère ! On vous rassure, la piste est exclusivement pour les luges. Deux soirs par semaine, on peut même y aller en nocturne de 19h à 23h !

 

INFOS PRATIQUES | Luge

  • Schatzalp : piste de 2.8 km

TARIF location luge: 10CHF (un peu moins de 10€)

Funiculaire (non inclus dans le forfait de ski): 8CHF pp (un peu moins de 8€) : possible de 10h à 22h30 tous les jours pour descendre la piste de luge éclairée en nocturne.(le funiculaire ouvre dès 8h du matin mais vous ne pourrez pas y louer de luge encore à cette heure là)

  • Rinerhorn : piste de 3.5 km

TARIF location luge: 13 CHF par luge.

Télécabine : inclus dans le forfait à partir de 2 jours (nocturne les mercredi et vendredi de 19 à 23h)

 

 

7. DORMIR dans l’unique HARD ROCK Hôtel des Alpes

Hard Rock Hotel, Davos

 

À Davos, il y a l’embarras du choix en terme d’hôtels, mais la grande majorité sont assez classiques, tout confort certes, mais pas forcément de notre goût. Le nouvel Hard Rock Hotel change totalement la donne et renouvelle l’offre hôtelière de la ville. C’était notre première fois (on était resté au fait qu’il y avait une chaine de cafés, mais pas d’hôtel^^) et je pense bien que ça ne sera pas la dernière ! Ici, priorité à la musique, mais pas seulement le rock comme son nom pourrait laisser penser, il y en a pour tous les goûts. Dans la chambre, une jolie platine vintage portable et un assortiment de 45 tours. L’idée est de pouvoir écouter la musique que l’on souhaite où que l’on soit dans l’hôtel. Bon ok on avoue qu’on en a profité dans la chambre, mais on ne se voyait pas aller au petit déjeuner le matin avec notre platine ! Live musique plusieurs soirs par semaine au bar (où on vous recommande de siroter le cocktail de la maison au gin servit dans des mugs!). Sur notre tv, des playlists thématiques. Il y a même la possibilité d’emprunter une guitare et de s’initier avec des cours sur la tv, bref ils ont pensé à tout !

On a été séduits par son design scandinave, ultra tendance. C’est simple, on voulait refaire notre appart tout pareil^^  Sympa d’être au ski et de ne pas tomber dans le cliché de l’hôtel alpin avec de la frisette partout. On s’y sent bien à l’Hard Rock Hotel de Davos.

Le restaurant propose aussi une alternative aux spécialités régionales, la carte est plus internationale, si vous voulez une fondue traditionnelle, vous ne la trouverez pas ici. Soupes fraiches, guacamole, burger wagyu ou au quinea pour les végétariens. Nous on a adoré le petit déjeuner avec un assortiment de thé délicieux, des pains de toutes les céréales comme on les aime et mention spéciale au typique bircher muesli (j’en suis folle et j’irai en Suisse juste pour ça!) avec les petits fruits frais.

Il faudrait un roman pour vous parler de cet hôtel, en tout cas, retenez qu’il est super cool, stylé et qu’on y a passé un excellent séjour !

 

Chambre 413, Hard Rock Hotel DavosBottes: Sorel 

Hard Rock Hotel Suisse, Davos

 

Davos Hotel Design: Hard ROCK

 

Hard Rock Hotel Davos, Restaurant

 

Pour la petite histoire, sachez que cet hôtel a en fait un gros historique. Ce fut l’un des premiers bâtiments construit dans la ville de Davos en 1882 et qu’à l’origine, c’était une clinique pour soigner les malades de la tuberculose. En son sein, on y trouve une chapelle. Créé par le docteur Spengler au XIXème siècle, c’est au début des années 2000, qu’elle fut convertie en hôtel. Après des essais peu concluants, c’est la chaine Hard Rock qui a racheté les murs et ouvert à la fin 2017. On y trouve notamment une chapelle, un rooftop et bientôt un spa gigantesque pour se remettre d’une bonne journée de ski !

Chapelle Hard Rock Hotel, Davos, Suisse

 

 

8. DES RESTAURANTS qui raviront tous les gourmands

Ce qu’on a beaucoup aimé à Davos, c’est l’offre de restaurants! Nous pensions manger raclette, fondue en boucle comme la plupart des séjours au ski, mais pas du tout en fait! La belle surprise, pas qu’on aime pas le fromage, hein parce qu’on adore ça, mais ça faisait plaisir aussi de tester des spécialités régionales différentes dans des lieux superbes.

Quelques coups de coeur de cette semaine:

 

Stall Valär Restaurant, Davos

  • Stall Valär: un nouveau restaurant pile dans la tendance du moment: ciment, planches de bois brut, c’est simple tout y est magnifique…et délicieux! On a goûté les Capuns, un plat typique des Grisons,des feuilles de bettes farcies avec des spätzle et de la saucisse du coin, ok on vous l’accorde c’est riche! Mais j’ai testé une version végétarienne et c’était pas mal du tout!

Ce restaurant est top pour son cadre, son ambiance et sa cuisine fait partie de notre top 10 monde! Oui oui 🙂

Plus d’infos: Stall Valär

 

Lokal, Café Restaurant Davos

  • Lokal : en plein centre de Davos, sur la Promenade, c’est un autre nouvel établissement. Totalement ce qu’on adore, dans la tendance de la bouffe saine et maison. Toujours beaucoup d’options végétariennes, on sent le coté allemand de cette partie de la Suisse. Attention une fois qu’on y entre, on ne veut plus en sortir!

Plus d’infos: Lokal

 

  • AlpenRösli (CF N°1): accessible à pied et en raquette l’hiver, ce restaurant d’alpage est très chaleureux. La terrasse aves les bains de soleil et les peaux pour se prélasser au soleil est parfaite. La cuisine est simple mais savoureuse, et après l’effort, et au froid, les röstis s’apprécient encore plus:-)

Plus d’infos: AlpenRösli

 

 

Pöstli Grill, Davos

  • Pöstli Grill: la famille Morasini a construit un empire à Davos depuis plusieurs générations déjà. Deux hôtels sur la Promenade avec à l’intérieur des restaurants thématiques et des bars et clubs, il est possible d’y diner toute la semaine s’en en sortir et en testant un lieu différent à chaque fois. La petite cave typique pour manger une fondue, le coin des sushis, le restaurant chic, on a testé le Pöstli Grill, toute une sélection de viandes et poissons de premiers choix parfaitement cuits le tout dans une décoration originale. Même si la viande est la base de ce restaurant, on y trouve plusieurs options végétariennes.

Plus d’infos: Pöstli Grill

 

 

9.DORMIR DANS UN IGLOO

Igloo Davos

 

Nous l’avions fait à Avoriaz, alors on n’est juste passer visiter l’Igloo village de Davos en journée pendant que l’on skiait. Au coeur du domaine skiable de Parsenn, le concept est le même qu’à Avoriaz, mais le lieu est plus fou! Avec plus de 15 chambres de catégories différentes, un kota finlandais pour se retrouver autour du feu, des saunas et jacuzzis dans les suites, le site est vraiment cool! C’est un peu un labyrinthe et pour le coup quand même moins intimiste qu’à Avoriaz. Ça nous a donné envie de le refaire mais cette expérience a un coût non négligeable.. (nuit + fondue + petit déjeuner à partir de 150€ pp et compter 500€ pp pour la suite avec jacuzzy) Ce n’est pas pour tous les jours!

 

Dormir dans un igloo en Suisse: Davos

 

Les sculptures et déco de cette année étaient splendides avec une plongée dans le monde africain! Ce n’est pas souvent qu’on voit des girafes en neige!

INFOS ET RÉSA  www.iglu-dorf.com/davos

 

 

______________

À Davos, on aurait pu y rester deux semaines pour avoir le temps d’explorer tout ce que la destination a à offrir. On s’en est donné à coeur joie pour notre dernier séjour au ski de la saison. Luge, patinoire, escalade sur glace, raquette,ski, on peut tout faire à Davos. Et la ville offre ce côté dépaysant et cosmopolite qui nous a bien plu.

 

Vous connaissiez Davos? Si vous avez des bons plans et adresses à ajouter, ça servira à de prochains visiteurs 😉

 

 


Merci à notre partenaire sur ce voyage: Davos Klosters pour nous avoir permis de découvrir cette région de Suisse lors d’un reportage photo. Nous sommes totalement libres du contenu de nos articles rédigés suite à ce séjour hivernal.

 

A très vite pour de nouvelles aventures, 

Instagram | Facebook Snapchat | Twitter

SUISSE | UNE SEMAINE AU COEUR DE L’HIVER À DAVOS KLOSTERS
5 (100%) 2 votes

Pin It on Pinterest

Shares