7 iles, 2 archipels, 10 nuits, 950 miles nautiques parcourus, bienvenue à bord du

M/S Paul Gauguin!

 

_________________

 

Depuis 1998, ce bateau de croisière aux multiples récompenses, navigue au cœur de la Polynésie. Spécialement construit et pensé pour parcourir les eaux et lagons polynésiens, à partir d’itinéraires uniques, aucun bateau ne s’approche plus près des côtes que lui.

Nous n’avions jamais fait de croisière sur un paquebot auparavant, comme beaucoup, nous étions convaincus que ce n’était pas pour nous. Nous qui aimons notre autonomie et indépendance en voyage.

 

M/S PAUL GAUGUIN

Mais après de nombreux road trips fatigants ces derniers mois, changer d’hôtel tous les jours, faire et défaire sa valise constamment, nous étions un peu « usés ». Alors quand l’agence Voyage de Légende nous a proposé de partir à bord du M/S Paul Gauguin dans le cadre de sa campagne #TahitiEveildesSens on s’est laissé tenter.  Il faut dire qu’avec seulement 312 passagers maximum (contre plus de 4000 sur les gros paquebots de Méditerranée ou des Caraïbes par exemple), un itinéraire de rêve dans une des plus belles destinations au monde et une élégance à part, l’offre ne pouvait pas se refuser !!

Curieux, nous avons voulu tester le sentiment relaxant de se laisser porter par les flots et de retrouver notre havre de paix après chaque journée d’exploration. Un confort qui nous a séduit à un moment où nous en ressentions le besoin. Avec comme thème la VUE, nous avons offert un très beau cadeau à nos yeux, on espère que vous apprécierez nos photos. 

Bien sûr, nous sommes partis avec des a priori, les premiers jours nous avons observés, discrets et puis le Paul Gauguin et ses 216 membres d’équipage d’une gentillesse débordante ont rendu notre séjour inoubliable! Retour sur une croisière pas vraiment comme les autres! On vous embarque à bord pour un voyage de rêve à Tahiti, attention, vous risqueriez bien de vouloir nous rejoindre!

 

_________________

 

ON VOUS RACONTE NOTRE CROISIÈRE DE 10 JOURS A BORD DU M/S PAUL GAUGUIN :

LES ILES DE LA SOCIETE ET LES TUAMOTU

 

Croisière Paul Gauguin, RangiroaEscale aux Tuamotu sur l’atoll de Rangiroa – Vue depuis le Kia Ora Resort & Spa

 

Tout d’abord, on a trouvé que la Polynésie se prêtait bien à la croisière, il y a beaucoup d’iles ici (on vous parle d’ailleurs géographie pour comprendre l’organisation des archipels dans notre article : Itinéraires et incontournables en 12 jours en Polynésie.

Même si la majorité sont accessibles en avion, cela coûte cher et demande une certaine logistique. Par la mer, nous naviguions la nuit et nous nous réveillions au petit matin (en janvier, il faisait jour à 5h) dans une nouvelle ile, avec la possibilité d’explorer librement durant toute la journée, voir 2 journées pour certaines iles (Bora Bora, Moorea où il y a plus de choses à faire et à voir). En toute honnêteté, nous n’avons pas ressenti de frustration lorsque nous quittions une ile, sauf Moorea car c’était à la fin du séjour et nous ne voulions pas partir, c’est un autre sujet !

Croisière Tahiti: Les Iles de la Societes et Les Toamutu

 

Nous avons parcouru 950 miles nautiques, exploré 7 iles de deux archipels différents, les iles de la Société avec Tahiti, Huahine, Ta’ha, Bora Bora et Moorea puis les atolls de Rangiroa et Fakarava dans l’archipel des Tuamotu, plus au nord. Un programme très bien rythmé, reposant et très excitant à la fois.

Nous avons nagé aux cotés des requins de récif et des raies dans le lagon de Bora Bora, randonné au cœur du cratère de Mooréa, plongé avec bouteille dans les plus beaux spots du monde, fait du vélo au paradis, profité du lagon en paddle, tressé des couronnes, regardé le coucher du soleil à bord d’un bateau nouvelle génération fonctionnant à l’énergie solaire, dégusté des salades tahitiennes avec la vue sur le lagon et les cocotiers, rencontré des polynésiens à l’hospitalité incomparable, appris à nouer un paréo pour être une vraie déesse à la plage, appris quelques bases de danse traditionnelle et vu des spectacles polynésiens de toute beauté.

 

Que faire à Tahiti Polynésie Française?

 

On vous en raconte plus sur nos expériences, nos coups de cœurs et infos pratiques sur chaque ile visitée (Tahiti, Huahine, Tahaa, Bora Bora, Moorea, Rangiroa et Fakarava) dans notre article : Polynésie, notre itinéraire & incontournables.

 

 

LA VIE À BORD : COMMENT SE PASSE UNE CROISIÈRE SUR LE M/S PAUL GAUGUIN

Croisière Paul Gauguin, Tahiti

 

Bateau Paul Gauguin, Polynésie française

 

On a été épaté par l’organisation générale à bord du bateau, tout est orchestré au millimètre sans que cela ne soit angoissant pour les guests, bien au contraire. Les horaires sont respectés pour qu’on profite au maximum sur les iles, avec arrivée les matins tôt et départ en fin d’après midi.

Il faut savoir que dans le prix de la croisière, les excursions sur les iles ne sont pas comprises, chacun est libre de planifier comme il le souhaite ses journées. Cela nous a donné ce sentiment de liberté auquel on tient en tant que voyageurs indépendants. Il est soit possible de réserver des activités proposées par l’intermédiaire du bureau de voyage à bord du bateau ou en amont de la croisière, soit de choisir d’autres prestataires et de faire sa vie ! On ne se sent pas coincés du tout, c’est flexible.

Nous avons mixé un peu des deux et c’était très bien, ne manquez pas notre article plus détaillé sur nos expériences Polynésie, nos incontournables.

Ce qu’on a beaucoup aimé, c’est que le bateau possède sa propre marina. Une équipe de plongeurs est là et les sorties plongées peuvent se faire directement avec le personnel à bord, ils sont très sympas, le matériel est top, c’est l’idéal. Pensez à réserver dès votre embarquement le premier jour car certaines plongées sont prises d’assaut, notamment celle dans les Tuamotu, spots mondialement reconnus.

Ils fournissent à chacun palmes, masque et tuba pour toute la durée de la croisière, génial.

Ils proposent aussi un accès libre à des kayaks, paddle et planche à voile sur la base du premier arrivé, premier servi, très pratique.

 

Stand Up Paddle - Bora BoraSession Stand Up Paddle sur le Motu privé du Paul Gauguin à Bora Bora

 

Le bateau est à taille humaine, même s’il peut paraître imposant, nous aurions aimé le comparer à un gros paquebot pour voir ! À bord, on y trouve 3 restaurants au style soit Polynésien, bistrot français, et un plus international. Les bars ne manquent pas et tous les soirs à 18h, il y a l’apéro pour ceux qui le désirent. Car on ne vous l’a pas encore précisé, mais la croisière est en formule tout inclus prestige, c’est à dire que tout est inclus à bord !! Tous les repas, avec « afternoon tea » à 16h, room service 24/24 gratuit, mini bar réapprovisionné tous les jours sans supplément. C’est assez royal !

 

Croisière Paul Gauguin, Tahiti

 

Croisière Paul Gauguin, restaurant

 

Croisière Paul Gauguin, Restaurant

 

Croisière Paul Gauguin, Petit Déj

 

Vous y trouverez aussi un spa, des jeux de société, une bibliothèque avec des livres en plusieurs langues, une piscine sur le pont, une salle de sport, un petit casino avec quelques machines à sous, bref il y a de quoi s’occuper. Sans oublier, que chaque jours, des ateliers et conférences sont donnés à bord, que ce soit par des intervenants spécialisés ou alors par les Gauguins et les Gauguines. Je ne vous les ai pas présentés encore ? C’est les ambassadeurs polynésiens à bord, l’âme de la croisière. Avec leurs sourires, leurs danses et musiques, ils nous transmettent leur culture et savoir faire au fil des jours (initiation à la danse, création de bijou naturel, tressage, confection de couronnes de fleurs et de paniers, et j’en passe!)

 

Les Gauguins et Gauguines

On peut finalement autant en faire que ne rien faire à bord ! Chacun y trouvera son bonheur et ce fut une belle surprise. C’est au choix et on peut aviser en fonction de son humeur du moment.

 

 

LES RENCONTRES À BORD DU PAUL GAUGUIN

Croisière Tahiti

 

Lors de notre séjour à bord, le taux d’occupation n’était pas à son maximum, nous n’étions que 250 passagers et pour une première expérience de croisière, on peut vous dire que c’était plutôt très agréable. Dans tous les cas, le Paul Gauguin n’embarque que 312 passagers maximum, on est loin des plusieurs milliers à bord des gros paquebots voguant en Méditerranée ou aux Caraïbes notamment.

L’ambiance était conviviale et relax. Si au départ, nous restions plutôt discrets,  nous nous sommes vite pris au jeu et avons rencontré pas mal de monde d’horizons différents.

Le cliché veut qu’il n’y ait que des vieux qui partent en croisière, alors vous dire que l’âge moyen à bord était de 30 ans serait mentir, mais on fut agréablement surpris d’y trouver beaucoup de personnes dynamiques, jeunes et moins jeunes. On y a même trouvé 3 enfants, dont la petite Maeva, notre voisine de cabine, et ils avaient l’air aux anges. On y a croisé aussi une famille d’Argentins avec deux ados. Donc ça peut être très sympa en famille.

Au détour d’un barbecue sur un motu privatisé pour les membres du bateau, nous y avons rencontré un couple d’Américains qui en était à leur 34ème croisière à bord du Paul Gauguin !! Ils connaissaient tous les circuits, dinaient avec le capitaine, vous imaginez, c’était la famille!

D’autres enchainaient leur seconde croisière d’affilée, ayant tellement apprécié leur premier séjour à bord la semaine d’avant, ils avaient décidé qu’il n’était pas encore l’heure de rentrer à la maison ! Qand on peut se le permettre, pourquoi pas ?

Et puis pour la petite anecdote, le premier soir sur le pont, on aperçoit un couple de jeunes trentenaires, on se dit qu’ils sont en voyage de noces, un classique, mais c’est quelques jours plus tard qu’on les recroisera dans la salle de réception et spectacle, sur scène ! Ils s’apprêtaint à mettre le feu à la piste. Musiciens talentueux, ils manient avec dextérité guitares, trompette et toute une panoplie d’instruments. C’est Mark & Abby, on se regarde avec Max, et on se dit que c’est ces deux là qui ont le meilleur job du monde en fait ! Quelques fois par an, ils quittent l’Angleterre pour venir se produire à bord du Paul Gauguin. Avec 2/3 représentations maximum par croisière, ils ont tout le loisir de profiter le reste du temps, pas mal non ?

 

Aby & MarkAbby & Mark en plein show

 

D’autres jeunes amoureux sont quant à eux bien en lune de miel, il faut dire que ce voyage s’y prête parfaitement.

On a fait connaissance avec pas mal de couples pour qui c’était la première fois en croisière également et à l’issue du séjour, ils étaient unanimes, c’était un magnifique voyage et une expérience inoubliable.

 

 

NOS RESSENTIS PERSONNELS SUR CETTE CROISIÈRE À BORD DU M/S PAUL GAUGUIN

A Bord du Paul Gauguin

 

Voyager à bord du Paul Gauguin, c’est un peu comme une parenthèse dorée. Je comparais souvent notre chambre à un cocon, qu’on était heureux de retrouver chaque fin de journée et de laquelle on avait plaisir à découvrir une nouvelle vue chaque petit matin. La brise flottant dans les voilages, le turquoise des lagons ou le bleu azur de l’océan qui attrapait notre regard, le clapotis des vagues contre la carlingue, une scène qu’on ne s’est jamais lassé d’observer et d’écouter sur le balcon ou alors depuis notre lit douillet.

 

Cabine avec Balcon N°714 - Paul GauguinCabine #714

Cabine avec Balcon N°714 - Paul Gauguin

 

Notre Balcon, cabine #714

 

Tahiti, le vert

 

 

Tahiti, Le Bleu

 

Tahiti, Le Turquoise

 

Paul Gauguin, Croisière

 

Passion Moquettes

 

Cabine #714

 

Notre avis sur la Croisière Paul Gauguin

 

Soirée Polynésienne à bord du M/S Paul Gauguin

 

Coucher de Soleil, Tahiti

 

On a aimé la liberté à bord et le fait de pouvoir vivre sa vie, sans se sentir contraints ou coincés. Nous ne voulions pas sortir diner pour rester en peignoir devant un film, hop on appelait le room service, nous ne voulions pas nous lever pour le petit dejeuner servi jusqu’à 10h, idem. On n’avait pas le goût de visiter toute la journée une ile, on pouvait rentrer à notre convenance au bateau grâce à des services de navettes gratuites proposées toutes les demi heures entre la berge et le paquebot.

Et puis les sourires et le service du personnel à bord nous ont fait sentir aux anges. Les 216 membres de l’équipage, venant de 23 pays différents sont tous aux petits soins avec les clients.Au départ, on n’est pas forcément habitué à autant d’attention, et puis je vous avoue que l’on s’y habitue et qu’on y prend même goût! Une parenthèse dorée je vous disais. Qui va tirer ma chaise et me griller mes tartines à la maison ?! Plus la voie mélodieuse des Gauguines pour nous souhaiter une belle journée ou un bon appétit !

On s’est surpris à avoir la larme à l’oeil le dernier jour, de ne pas vouloir quitter tout ce petit monde. La dernière nuit eut une saveur différente, elle sentait la fin… se réveiller au port à Papeete n’avait pas le même charme que tous ces jours passés à naviguer parmi les plus beaux endroits de Polynésie. Nous n’avions finalement pas envie de descendre, dire au revoir… Retourner à la réalité tout simplement (comme l’a très bien résumé le Capitaine lors de son pot d’au revoir. D’autant plus que la réalité actuelle en janvier rime avec froid dans l’hémisphère nord).

 

Bateau de Croisière Paul Gauguin, Papeete, TahitiLe M/S Paul Gauguin au port de Papeete

 

Même si ce n’est pas qu’une question de météo… Il faut reprendre sa vie, ses responsabilités, son rythme effréné. Fin du rêve, retour à la maison (qui nous reste à aménager pour notre part puisque l’on vient d’acheter un appartement et qu’il faut le rénover!).

Alors oui, on se dit qu’on a bien fait d’en profiter, de faire le plein de soleil, de fleur de tiaré et d’énergie positive pour réaliser nos beaux projets de 2018 !

 

 

NOS PETITS (grands) MOMENTS DE BONHEUR À BORD

Durant notre croisière:

> On s’est levé chaque matin les yeux pétillants à l’ouverture de nos rideaux: quelle vue allait on découvrir aujourd’hui?

> On s’est couché bercé par le bruit des vagues tapant la carlingue

> On a aperçu les dauphins alors qu’on prenait le petit déjeuner sur notre balcon

> On a regardé les étoiles briller et observé l’océan illuminé par la lune

> On a dansé grâce à Abby & Mark, un jeune couple de musiciens anglais qui ont mis le feu et réussit à faire bouger 200 personnes d’un certain âge comme jamais !

> On a fait la sieste en écoutant la pluie tomber (j’adore (Elisa) entendre la pluie, et quand elle est tropicale, c’est encore mieux!)

> On s’est régalé de poissons crus, cuits, grillés, à toutes les sauces dans les restaurants à bord

> On a été captivé par les danseuses et danseurs lors du spectacle polynésien à bord. La troupe dégageait une telle joie de vivre, et puis les couleurs des costumes, le rythme, c’était fascinant à regarder !

NOS BÉMOLS

> On a pris 5kg chacun de tant d’excès… il faut qu’on vous prévienne! À bord du Paul Gauguin, on mange et à toute les heures ou presque si l’on veut !! À moins de se contrôler, c’est l’obésité assurée !

> Une climatisation parfois forte qui nous ont fait attrapé un vilain rhume sur la fin, si si c’est possible même dans le Paradis sur terre, en Polynésie.

> Une croisière où il est bon de parler anglais, même si tout est traduit dans les deux langues, et que les Gauguins et Gauguines nous parlent en français, il y a une majorité d’Américains à bord et cela fait parfois bizarre d’être dans un univers anglophone en Polynésie française.

 

QUELQUES AVANTAGES À PARTIR EN CROISIÈRE PAUL GAUGUIN SELON NOUS :

 

  • Voir beaucoup d’iles en un temps limité : chaque ile a sa spécificité et son charme. Découvrir les iles polynésiennes par la mer est une des meilleures façon de visiter Tahiti et alentours. Chaque matin, c’est le plaisir de se réveiller dans une nouvelle ile, sans effort et sans le tracas de devoir prendre des avions et gérer la logistique.
  • Le bateau est à taille humaine avec 300 passagers seulement, il fut construit pour naviguer au plus proche des côtes polynésiennes.
  • Agréable, reposant et luxueux: le Paul Gauguin est votre maison flottante qui se déplace avec vous: pas besoin de changer d’hôtel toutes les nuits! La suite avec balcon à l’étage n°7 est plus spacieuse que ce qu’on avait imaginé, avec de nombreux rangements, on ne se croyait presque pas dans une cabine de bateau, mais bien dans un hôtel de luxe
  • ”Formule tout inclus prestige”: le bonheur de n’avoir rien à repayer à bord (hormis les excursions touristiques) : tous les repas, avec 3 restaurants, mini bar remplis gracieusement, afternoon tea et apéritif tous les soirs, c’est assez incroyable. 
  • Marina à bord avec prêt de masque, palmes et tuba pour tous! Kayak, SUP et même planche à voile!C’est aussi le seul bateau du Pacifique Sud avec un centre de plongée sous marine à bord permettant de se certifier durant sa croisière (PADI)
  • Contrairement à une croisière en Europe par exemple, où le bateau n’offre qu’une escale de quelques heures pour faire le tour d’une capitale, le Paul Gauguin permet de passer une journée complète, parfois deux, sur certaines iles. On a le sentiment d’avoir déjà pu pas mal en voir et profiter.
  • L’accueil et la prise en charge dès l’aéroport avec le service de conciergerie tout nouveau mis en place par Voyage de Légende. Grégoire nous a accueilli à notre atterrissage avec collier de fleur et sourires. Joignable durant notre séjour, il pouvait répondre à nos questions, nous donner des conseils de locaux, pratiques.

 

 


 

INFOS PRATIQUES | POLYNÉSIE & PAUL GAUGUIN

 

Comment aller en Polynésie?

Air Tahiti Nui

Avec Air Tahiti Nui qui propose plusieurs vols par semaine en direction de Papeete via Los Angeles (20h de vol depuis Paris). Il faut compter 1500€/2000€ par personne. À peine entrés dans l’avion qu’on est comme transporté à Tahiti: fleur de Tiare, hôtesse en robe traditionnelle, sourires, vanille et coco au menu, l’expérience commence à bord et permet de faire patienter durant le long vol.

Attention, même pour un simple transit par les USA, il faut faire votre demande de ESTA (Electronic System for Travel Organization= obligatoire pour entrer sur le sol des États Unis). Très rapide, cela ne prend que quelques minutes en ligne et vous coûtera 14$ (12€ environ) pour une durée de validité de 2 ans.

Combien coûte une croisière Paul Gauguin?

Vous pouvez partir en croisière à bord du M/S Paul Gauguin pour un peu plus de 4000€ par personne pour 7 nuits en formule Tout inclus Prestige. Pour ce tarif, vous aurez une chambre avec un hublot, au 4ème étage.

Les prix varient en fonction de la période de l’année, des saisons, des disponibilités, du catégorie de la cabine, ils s’entendent toujours en formule Tout inclus prestige (repas, boissons, pourboires et animations à bord). Cela n’inclue pas les excursions en dehors du bateau en journée. 

Notez que la 3e personne âgée de moins de 17 ans est gratuite (seules les taxes portuaires à payer)

Dans le cadre d’un voyage de noces, la mariée a 20% de réduction et une bénédiction traditionnelle polynésienne est offerte.

Différents circuits de croisières :

Ile de la Société seules : 7 nuits: à partir de 4327€ par personne, base cabine double, avec hublot //  6527€ pour une cabine avec balcon au 7e 

Iles de la Société + Cook : 11 nuits: à partir de 6060€ par personne, base cabine double, avec hublot //  8593€ pour une cabine avec balcon au 7e 

Iles de la Société + Tuamotu (celle qu’on a fait): à partir de 5393€ par personne, base cabine double, avec hublot // 8127€ pour une cabine avec balcon au 7e étage comme nous.

Pour qui?

  • Excellente idée en voyage de noce, ce bateau s’y prête très bien et la destination aussi bien sûr !
  • Mais aussi pour les gens aimant plonger, avec le centre de plongée à bord.
  • Bien sûr pour les retraités également qui apprécieront le rythme reposant.

 

Qu'apporter dans sa valise?

  • Ne pas se surcharger !! La cabine est spacieuse (ça dépend lesquelles, mais la nôtre l’était) mais au final vous serez souvent en maillot de bain ! Il fait chaud, c’est les tropiques, il faut des choses légères.J’avais apporté le double d’affaire nécessaire….Pour le soir, c’est casual chic à bord, à savoir élégance décontractée comme ils disent, donc robes pour les dames, pantalon – chemises pour les hommes. On oublie le marcel, les tongs ou les crocs pour aller diner, mais pas non plus besoin de sortir le grand jeu !!
  • Vous êtes sur un bateau, donc il vaut mieux prévenir que guérir, n’oubliez pas des tablettes pour le mal de mer! Dans le Pacific, ça peut remuer un peu.

 

 


PLUS DE CONSEILS ET D’INFOS POUR PRÉPARER VOTRE VOYAGE EN POLYNÉSIE FRANÇAISE DANS CET ARTICLE:

 

Préparer son voyage en Polynésie Française, nos conseils pratiques

 


Nous avons découvert le M/S Paul Gauguin dans le cadre d’un partenariat avec Voyage de Légende, nous sommes cependant totalement libres du contenu de nos articles.

 

A très vite pour de nouvelles aventures, 

Instagram | Facebook Snapchat | Twitter

Elisa & Max

POLYNÉSIE FRANÇAISE | ET POURQUOI PAS 1 CROISIÈRE DE RÊVE À TAHITI ?
Rate this post

Pin It on Pinterest

Shares