Avant dernière étape de notre #unTOURenFrance, nous avons mis le cap sur le Morvan. Grand changement de décor après les paysages du Sud Ouest dans le Tarn et Garonne, nous voilà au coeur de la montagne bourguignonne, à mi chemin entre Paris et Lyon! Le Morvan est un vaste massif granitique, un bel écrin de verdure aux reliefs doux, fait de monts et vallées entourant de grands lacs, sculptant le paysage. La forêt est partout ou presque, feuillus et résineux couvrent la moitié du territoire. D’ailleurs nous avons appris que c’est la terre du sapin de noël avec plus d’un million d’arbres produit par an pour la France !! Si nous avions des doutes quant à sa ressemblance annoncée avec le Canada avant notre arrivée, nous avons bien dû admettre avoir été bluffés. Les immenses lacs, les forêts tout autour et toujours ce côté sauvage nous ont effectivement rappelé nos aventures en terres canadiennes! On s’est même surpris à chercher les bancs de saumon en canoë et à attendre l’orignal au bord de l’eau ! Certes toute proportion gardée, c’est une chouette alternative si l’on ne peut pas aller outre Atlantique.

Le Morvan fut le premier espace rural français à avoir obtenu le label de Parc Naturel Régional en 1970. Engagée dans une démarche de développement durable, c’est une destination qui ne demande qu’à être explorée à pied, à vélo, au fil de l’eau ou même en grimpant dans les arbres, et ça forcément ça nous intéresse !!

On vous embarque pour une escapade sportive en plein air qui nous a fait le plus grand bien. Il faut dire que la météo était au beau fixe et qu’on en a plus que profité. Territoire sans prétention, le Morvan a su nous charmer par sa simplicité et son authenticité. Markus s’y sentait si bien qu’il nous a fait le coup de la panne pour rester un peu plus longtemps! Après 5000km, ça devait arriver..!

En tout cas, on se dit même qu’on reviendra entre amis ou en famille  car sa proximité avec la capitale et Lyon est vraiment un avantage logistique pour des retrouvailles!

 

 

_________________

Un week-end sport et nature au coeur de la Bourgogne

 

 

Carte Morvan

 

 

 

1.Vivre la passion canoë à la canadienne avec Julie & Mathieu

Faire du canoe canadien dans le Morvan

 

Ais-je vraiment encore besoin de vous préciser que Max & moi aimons ramer ?! Enfin seulement si l’embarcation ressemble à un canoë canadien SVP ! Après plusieurs sorties au Nouveau Brunswick, en Ontario ou au Québec, on est totalement fans et oui, on fait les difficiles car pagayer dans un kayak n’a pas tout à fait la même saveur ! Et ce n’est pas Mathieu et Julie qui vous diront le contraire ! Eux aussi, ont le canoë canadien dans la peau ! Venus ramer un beau jour sur les lacs morvandiaux, ils ont été conquis par la sérénité qui se dégage de ses paysages et se sont installés ici au cœur du parc naturel. Depuis, ils proposent de chouettes sorties accompagnées au fil de l’eau, que ce soit pour quelques heures, une journée ou en itinérance. Qu’on soit plutôt balade en mode découverte tranquille sur un des lacs ou que l’on recherche quelque chose de plus intense en rivière, Julie et Mathieu ont ce qu’il faut pour vous. Pour nous, ce fut le lac de Pannecière, le plus grand lac du Morvan avec 11km de long. De quoi nous permettre de nous évader.

 

Après quelques coups de pagaie, on s’émerveille de la renouée amphibie bientôt toute en fleur, c’est très joli.  On pourrait se croire dans les jardins de Monet à Giverny ! Ici, les bancs de saumons qui se faufilent sous le canoë sont remplacés par les carpes volantes ! Elles sautent à tout moment devant notre canot et c’est plutôt surprenant. Dans le Morvan,  tous les lacs sont artificiels (comprenez que chacun est le résultat d’un barrage) et ont été créés pour réguler le débit de la Seine.  On se retrouve à naviguer autour d’arbres ensevelis. Une touche bien spéciale qui n’est pas sans nous rappeler la balade dans la forêt noyée en Nouvelle Calédonie!

 

Retour dans le Morvan, Mathieu nous partage ses connaissances à propos de ce territoire bien unique et nous donne aussi quelques conseils pour améliorer notre technique pour glisser sur l’eau comme des Indiens! Une bonne pause thé et les derniers coups de pagaie plus tard, nous voilà arrivés directement sur les berges de notre camping pour la nuit (Camping Les Soulins, plus d’infos en bas de page), ressourcés et fatigués pile comme il le faut !

Le canoë a ce pouvoir apaisant, on ne l’explique pas, mais il est clair que cela nous vide la tête et nous détend en très peu de temps! Alors, on ne peut que vous encourager à tester en pleine nature !

 

Ka-No-A canoë nature, Morvan

 

Canoe proche de Paris

 

Parc Naturel régional du Morvan

 

Camping des Soulins, Yourte,

 

Markus Combi VW, Camping des SoulinsUne yourte pour la nuit au Camping des Soulins et le food truck, la Cuisine Nomade qui était installée au Camping ce soir là

INFOS PRATIQUES | Ka-No-A canoë nature

Contact  Mathieu & Julie | 07 51 68 22 62 – 06 59 93 32 43 | kanoacanoe@gmail.com

Quoi plusieurs sorties proposées sur les lacs, en rivière, sur plusieurs jours avec bivouac, formule avec apéro ou goûter dégustation .

Tarifs à partir de 27 euros par personne pour une balade d’une demi-journée sur un lac

Plus d’infos et réservation  www.kanoacanoe.fr

 

 

 

2.S’éclater sur le parcours de rafting le plus proche de Paris avec Aurélien & Noémie !

Rafting à moins de 3h de Paris, Le Morvan

 

Alors là, on parie que vous ne vous y attendiez pas à celle là ? Du rafting dans le Morvan, en Bourgogne ! Et oui, on fut les premiers étonnés ! Nous qui pensions que cette activité en eaux vives était réservée aux grandes montagnes comme les Alpes ou les Pyrénées, on s’est trompé !

Dans le Morvan, sur le Chalaux, c’est possible et même garantie durant toute la belle saison. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ EDF effectue des lâchers d’eau quotidiens dès le mois d’avril. La rivière se trouvant en contrebas du barrage, c’est très pratique pour assurer un débit d’eau minimum et constant permettant la pratique du rafting.

Tout comme Mathieu et Julie, on fait la connaissance d’Aurélien et Noémie, un autre jeune couple qui a également décidé de s’installer dans le coin et de proposer des activités de pleine nature. Ca bouge dans le Morvan ! C’est vraiment sympa de voir que des jeunes viennent, s’y plaisent et restent. Ça dynamisme beaucoup la région et on a beaucoup apprécié de rencontrer tous ces passionnés de sport et d’outdoor, cela rend l’expérience dans le Morvan encore plus sympa!

 

Aurélien et Noémie nous ont embarqué pour une belle descente en raft. Le cadre est superbe, très nature, de virages en rapides, la rivière nous plonge en pleine forêt. Les oiseaux volent et virevoltent ici et là devant notre embarcation. Le long de la rivière, il n’y a aucune route à proximité, on se sent loin de tout, c’est vraiment agréable d’être encore une fois au coeur de la nature. Une chouette sortie à partager entre amis ou en famille, chacun y trouvant son compte entre les instants d’adrénaline et les moments plus calmes. Le Chalaux est une rivière plutôt technique car souvent étroite. Des championnats de kayak y ont d’ailleurs lieu, mais pas d’inquiétude, nos accompagnateurs sont là pour rendre la balade accessible à tous et fun! De bonnes sensations, juste ce qu’il faut!

 

INFOS PRATIQUES | Evasion Rafting Morvan

Contact  Aurélien & Noémie | 03 86 24 94 33 | evasionraftingmorvan@gmail.com

Quoi ils proposent du rafting, de l’hydrospeed, du cano-raft ou encore des sorties en paddle, possibilité de balade au crépuscule avec apéro de produits locaux

Tarif rafting : 45€ par personne (prévoir 2h pour l’activité)

Plus d’info  www.evasionraftingmorvan.fr

 

 

 

3.Du paddle sans modération: au coucher & lever du soleil!

Paddle sur les lacs du Morvan, Bourgogne

 

Parce qu’il faut croire qu’on en a jamais assez, on a enchainé la sortie rafting avec une balade en paddle sur le lac de Chaumeçon, toujours avec Aurélien et Noémie. Bon, j’avoue on a surtout bu l’apéro! Accompagné de produits régionaux, servi sur la planche de paddle faisant office de table, le tout dans un spot de folie, si c’était pas le bonheur, ça ? Markus, notre van, était aux anges, nous aussi ! Enfin on a un peu déchanté quand il a décidé de ne plus redémarrer le lendemain matin… Et qu’il a fallut expliquer à la dépanneuse où nous nous trouvions exactement avec quasiment pas de réseau. Car oui il faut savoir que le Morvan est parfait pour une cure de detox digital! Non mais voilà ça arrive, en tout cas, on aurait pas pu rêver meilleur coin pour la nuit ! Le lac de Chaumeçon est un des plus sauvages du Morvan (même s’il s’agit lui aussi d’une retenue artificielle comme je vous disais plus haut).

C’est là bas précisément qu’on s’est vraiment cru téléportés au Canada ! Nous étions seuls au monde, à l’exception de quelques pêcheurs en bivouac sur la rive d’en face. Mais ça aussi, ça nous a rappelé les souvenirs à la pourvoirie du Rapide 7 il y a deux ans déjà ! Il ne manquait plus que les ours & les orignaux  (et les moustiques) !!

 

Paddle apéro avec Evasion Rafting Morvan

 

Lac de Chaumeçon, Morvan

 

Nuit étoilée dans le Morvan

 

Lacs du Morvan, Parc Naturel

 

Spot pour camper dans le Morvan près d'un lac

 

Paddle au lever de soleil, Morvan, Bourgogne

 

Lac de Chaumeçon, Morvan, Nièvre

 

 

 

4.Grimper dans les arbres tel Tarzan avec Agathe !

Grimper dans les Arbres dans le Morvan

 

Parce que nos doigts commençaient à palmer, on a décidé de se sécher un peu les os et profiter d’une autre ressource très présente dans le Morvan : les forêts à perte de vue!

Si nous connaissions l’accro branche, nous n’avions jamais fait de la grimpe d’arbre et c’est vraiment surprenant, agréable et amusant ! Contrairement aux parcours d’accro branche, les installations sont éphémères et respectent l’arbre avec un impact minimal. C’est son père qui a donné à Agathe le goût de grimper aux arbres et aujourd’hui, elle le transmet bien. Elle nous défie pour commencer, d’escalader jusqu’à la cime de ce premier sapin. Il y a 30 m, ça impressionne mais grâce au système de la moulinette (Agathe est là pour nous assurer depuis le sol) ça se fait très bien. On se faufile, on crapahute et la sensation de vertige n’est pas du tout insurmontable. Avec toutes les branches, on ne se rend finalement pas trop compte du vide.

De la haut, on surplombe le paysage, c’est grandiose ! Mais il faut penser à redescendre, un jeu d’enfant en fait !

Première étape validée, il nous faut maintenant nous débrouiller seuls. On change d’arbre et passons au pied d’un gros feuillu. C’est à notre propre rythme et grâce à la bonne coordination de nos jambes et bras qu’il nous faudra grimper si l’on veut boire l’apéro…perché tout là haut ! On aime les défis et c’est en fait plutôt facile. Il faut dire que l’on avait déjà pratiqué quelque chose de similaire (foot lock) au Mexique dans le Chiapas (La Sima de la Cotorras). Mine de rien, ça fait travailler les bras, et tout le corps. Quelle belle récompense, une fois installés dans les hamacs, un bon jus de pomme local & bio pour se rafraichir.

Cette activité nomade nous a beaucoup plu, et cela aurait été encore plus le cas si nous avions été en pleine forêt. Ce jour là, nous étions au bord du lac des Settons, le lac le plus connu parce que le plus développé du secteur au niveau touristique. Le bruit du camping, de la musique et des multiples activités gâche un petit peu la sensation de liberté et connection à lia nature, mais on le refera plus au calme ! Agathe connait d’autres coins et ça doit être encore plus magique !

 

Grimpe d’arbre Arbr’acadabra

 

Escalader les Arbres du Morvan

 

Grimpe d’arbre Arbr’acadabra, Morvan

 

Bière artisanale du Morvan

 

INFOS PRATIQUES | Grimpe d’arbre Arbr’acadabra

Contact 06 59 47 49 10 – 0658 00 23 58 | arbracadabra58@gmail.com

Tarif  séance de grimpe à partir de 12€ par personne (prévoir 1h30-2h pour l’acrtivité)

Plus d’infos www.arbracadabragrimpedarbre.com

Bon à savoir  il est possible de faire des combinés avec une sortie en canoë KaNoA (Julie et Mathieur cf 1/) Demandez plus d’infos si ça vous intéresse.Pour la tenue, prévoir des habits qui ne craignent rien car vous êtes dans les arbres, il y a de la sève. Un collant et mieux qu’un short aussi, car ça évite les égratignures.

 

 

 

5.Uchon, la « Perle du Morvan »

Les Rochers Carnaval d'Uchon, Morvan, Bourgogne

 

Tout en haut d’une petite route goudronnée, longue, (trop) longue au goût de Markus, se trouvent des rochers mystérieux aux noms qui le sont tout autant ! Nez de chien, Carnaval, Griffe du Diable… Jonchant le sol de façon anarchique, parsemés et entassés ici et là, on ne peut se retenir de les grimper!

Alors que Markus se remet de ses efforts, on profite d’une vue panoramique incroyable. La lumière l’est encore plus. Qu’est-ce que c’est beau ! D’ailleurs nous ne sommes pas les seuls à en profiter. Tout un groupe d’amis partage un apéro au coucher du soleil, c’est LE spot !

Si ce n’est pas le point culminant du Morvan (ndlr le Haut Folin à 901m), le belvédère d’Uchon vaut vraiment le détour ! Et puis, je ne sais pas si cela doit à la chance, mais nous n’en revenions pas de tous les animaux que nous avons croisé sur notre route ce soir là ! Biches, jeune renard, buse variable qui suivait le van de près, écureuil et même une martre ! Pas mal Uchon !

 

Uchon, Point de vue sur le Morvan depuis les rochers

 

Uchon, Bourgogne

 

Rochers Carnaval, Uchon

 

Week-end dans le Morvan en Bourgogne

 

Point de vue spectaculaire en France: Les Rochers d'Uchon

 

 


 

BONUS

Des coins nature, il y en a beaucoup dans le Morvan mais un des plus connus est le saut du Gouloux, une cascade de 10m. Si cette dernière n’est pas très impressionnante à nos yeux, c’est plutôt la balade à travers la forêt et au bord de l’eau qui est sympa. D’autant plus que le resto du site est très bon, alors ça serait dommage de le manquer!

 

Le Saut de Goulou, Morvan

 

Avant de conclure notre aventure morvandelle, on tenait à passer à Château Chinon (François Mitterand y fut maire, et il  est présent partout). Dans cette petite ville, il ne faut pas manquer la fontaine Niki de Saint Phalle et de Jean Tinguely. Il n’y en a que 5 à travers le monde de fontaines publiques comme celles ci, et une est à Paris, à côté du centre George Pompidou. C’est une belle oeuvre d’art qui fera aussi le plaisir des enfants! Voilà c’était le petit clin d’oeil culture après autant de belle nature 🙂

 

Château-Chinon, Fontaine Niki de Saint Phalle et de Jean Tinguely

 

 


 

 

INFOS PRATIQUES | VISITER LE MORVAN

 

  • Comment aller dans le Morvan ?

En train

Paris -Avallon : 2h30 (TER)

Lyon – Autun : 1h40 (TGV)

En voiture

Paris/Lyon – Lac des Settons : 3h05

 

 

  • Où dormir dans le parc naturel régional du Morvan ?

En van/ en tente

Nous y étions avec Markus notre van, c’était idéal car on y a trouvé de chouettes camping nature comme celui le camping des Soulins sur les bords du lac de Pannecière qu’on vous recommande fortement. Super bien placé près du lac, petit camping au cœur de la nature et avec une ambiance conviviale.

Nous avons également trouvé facilement des spots en pleine nature au bord des lacs (Chameçon et les Settons) pour nous installer avec le van pour les autres nuits.Nous n’avons pas eu le temps de faire le lac de Saint Agnan, qui est aussi sauvage et réputé pour la pêche. On aurait pu y être au calme je pense!

 

En cabane perchée ou sur l’eau

Cette fois ci, nous n’avons pas eu l’occasion de tester les cabanes, mais on en a repéré quelques unes pour ceux qui sont fans :

 

En séjour Ayurveda

Initiés lors d’un séjour en Inde du nord en 2016, l’Ayurveda  nous a conquis! C’est une tradition indienne millénaire qui prône  le bien être et l’équilibre du corps & esprit, entre médecine et philosophie. Nous avons vu un peu trop tard qu’il y avait la Ferme de Divali  au coeur du Morvan qui propose des stages pour retrouver vitalité et harmonie. A tester pour une prochaine fois, on vous l’indique si ça vous intéresse.

 

 

  • Où manger dans le Parc naturel du Morvan ?

Plus typique bourguignon, impossible ! L’Auberge Ensoleillée(à Dun Les Places) est l’Adresse que tous les locaux vous recommanderont pour manger traditionnel. La « patronne » tient le resto depuis qu’elle a 12 ans, elle en a 80 ! La spécialité ? La tête de veau, et puis les inconditionnels escargots (on est en Bourgogne!), volaille, fromage et jambon de pays. Cela ne nous a pas pas trop emballé car nous ne mangeons pas autant, et surtout moins de viande, mais la qualité était au rdv , tout avait du goût, c’est fait maison. Les grands mangeurs seront ravis (c’est très copieux ! Entrée, plat, fromage, dessert SVP !)

On a très bien mangé au restaurant du Saut de Gouloux , en plus la terrasse est agréable et juste au départ de la petite balade pour la cascade.

La Cuisine Nomade : une caravane food truck qui se déplace de camping en festival l’été, très sympa ! On a testé au camping des Soulins, le mardi soir

 

 

  • Comment choisir et réserver vos activités nature en Morvan ?

Il y a tellement d’activités possibles dans le Morvan qu’il est parfois difficile de choisir  (canoé, rafting, trail, pêche, rando, vélo, VTT, équitation etc etc)!

Vous pouvez contacter le Comptoir des Activités de Nature (CAN) qui est là pour vous conseiller, vous orienter vers les prestataires qui feront votre bonheur et faire les réservations.

 

  • Plus d’infos touristiques sur le Morvan

En ligne: Site internet Officiel 

Une fois sur place : 3 offices de tourisme ouverts aux:lac des Settons, à Château Chinon et à Lormes

 

 

 


 

 

Alors vous en pensez quoi du Morvan? Des envies de déconnecter ? 

 

 


Nous avons découvert les paysages naturels et préservés du Morvan dans le cadre d’un reportage photographique pour les offices de tourisme du Morvan, Sommets et Grands Lacs et dans le cadre de notre projet #UnTOURenFRANCE. Comme d’habitude, nous en avons retenu le meilleur et partageons nos coups de coeur pour vous donner des idées d’escapades à travers la France. 

À très vite pour la suite des aventures en France, 

Elisa & Max

 

MORVAN | 1 WEEK-END PRESQUE COMME AU CANADA A MOINS DE 3h DE PARIS & DE LYON
4.4 (87.33%) 30 votes

Pin It on Pinterest

Shares