Mayotte, petit caillou de l’Océan Indien qui éveillait notre curiosité depuis longtemps. Si Max n’y serait aller que pour nager avec les tortues, j’avoue que j’étais attirée par cette destination dont on n’a finalement que très peu d’images et où on a le sentiment que tout reste à découvrir! Un fait très rare aujourd’hui avec l’ampleur de partages sur les réseaux sociaux. À cela s’ajoute un lagon corallien d’exception, une faune et une flore incroyable, un territoire encore vierge, sauvage et préservé.

 

Aux confluences des civilisations de l’Océan indien, de l’Afrique et de Madagascar, l’ile Hippocampe, à 8000km de la métropole, est un dépaysement garanti!

 

On se sent à l’étranger, très loin, parfois dérouté comme on peut l’être en Inde, mais souvent émerveillé. Visiter Mayotte, c’est choisir la carte de l’exotisme tout en ayant le confort de la France. Une destination authentique à l’abris du tourisme de masse, avec seulement 50 000 visiteurs par an ! (comparé aux plus de 500 000 pour l’Ile de la Réunion par exemple).

Une petite ile qui a tout d’une grande, où l’on peut se réveiller au cœur de la forêt tropicale avec les lémuriens, déjeuner les pieds dans le sable, la tête dans le lagon avec les tortues, et regarder le coucher du soleil perché à 600m avec une vue à 360°. Si des expatriés rencontrés à la plage le premier jour, semblèrent étonnés qu’on ait choisi de venir visiter Mayotte, on en est tombé sous le charme et notre semaine est passée bien trop vite !!

Retour sur l’un de nos voyages les plus surprenants de l’année, Mayotte, le 101e département français, une destination à vivre sans attendre!

 

 

Logo Tortue

_________________________________

Notre itinéraire de 8/10 jours de rêve pour visiter Mayotte

 

 

 


  « Mayotte en pratique »  

  • NOTRE VOYAGE:  8 jours sur place : 6 au 13 septembre 2018
  • OÙ ?  Ocean Indien, dans le canal du Mozambique entre l’Afrique et Madagascar.
  • SUPERFICIE:  375km2 soit petit comme Malte, 20 fois plus petit que la Corse par exemple
  • QUAND Y ALLER ?  Agréable toute l’année, éviter vacances scolaires de métropoles et de l’ile de la Réunion car peu d’offre d’hébergements sur l’ile.

Mai à novembre: c’est l’hiver austral, moins de pluie, climat tropical adoucit, attention au vent (pour les plongeurs) avec les alizés en juillet aout, la visibilité est moins bonne dans le lagon.

Décembre à avril : saison humide, il pleut beaucoup (janvier/février: il pleut beaucoup)

Juillet à Octobre : saison des baleines ! Penser à réserver en avance ses excursions bateau !!

Juin à Août : pic des pontes des tortues vertes (à Mayotte il y a des pontes toute l’année), donc pic des naissances de Août à Octobre (environ 2 mois après la ponte).

  • COMBIEN DE TEMPS Y ALLER ?  8/10 jours est l’idéal depuis la métropole (petit mais pas mal de choses à faire!), plusieurs semaines est aussi possible:-)
  • COMMENT Y ALLER ?  Avec Air Austral en vol direct depuis Paris (à partir de 750€ l’A/R) ou via l’ile de la Réunion.
  • DÉCALAGE HORAIRE:  +1h en horaire été, +2h en horaire hiver (parfait!)
  • BUDGET: une enveloppe de 3500€ pour vols AR Paris-Dzaoudzi en classe eco, 7 nuits dans nos hébergements, la location d’un SUV type Duster et les activités mentionnées, soit 1750€ par personne (hors restaurant)
  • TAXI: on les partage avec d’autres clients. Il n’y a pas de taxi individuel comme on peut en voir ailleurs. Du coup le tarif n’est pas très cher. En Petite Terre, d’un point à l’autre c’est 1,40 euros la course par exemple!
  • MONNAIE: €uros
  • VISA: c’est un département français, les ressortissants français n’ont besoin que de leur carte identité valide ou de leur passeport.
  • VACCINS: pas d’obligatoire
  • TEL/INTERNET: inclus dans notre forfait Free et Red by SFR. Renseignez vous auprès de votre opérateur.
  • COURANT: prises électriques comme à la maison.
  • SÉCURITÉ: Lire notre article >> Faut-il avoir peur d’aller à Mayotte? 
  • POURQUOI Y ALLER ? Son lagon d’exception, nager avec les tortues, pontes et naissances des tortues, voir les baleines, le coté multiculturel et authentique, ses habitants accueillants, se sentir dépaysés tout en restant en France, voir des lémuriens et des baobabs !

 


 

CARTE MAYOTTE BESTJOBERS 2Télécharger la carte de Mayotte des Bestjobers

 

Voici notre itinéraire d’une semaine à Mayotte, en détail, jour par jour

Vous pouvez cliquer directement sur le jour/étape qui vous intéresse ou alors faites dérouler pour voir l’article au complet.

 

 

 

 

JOURS 01 & 02  |  Découverte de la Petite Terre

 

JOUR 01

ARRIVÉE

Vol Air Austral Paris-Mayotte

 

Puisqu’on atterri sur la Petite Terre (aéroport de Pamandzi), on en profite pour y débuter notre voyage. Malgré sa minuscule taille (16km2), on est surpris des choses à faire de ce côté-ci !

Arrivés par le vol Air Austral Paris-Mayotte dans la matinée, on a rejoint en taxi le gîte Les Couleurs, à 5 min en voiture. Le dépaysement est immédiat.

Les scènes de rues nous rappellent bizarrement l’Inde : les salouvas colorés des femmes (tenue traditionnelle de l’ile) remplacent les saris, il y a beaucoup de monde un peu partout, les maisons sont de confort parfois très sommaire, et on croise même des zébus (vaches) ici et là.

Un peu déroutés et surtout fatigués du trajet depuis Paris, on est heureux de rencontrer Laurent, qui nous ouvre grand les portes de sa maison d’hôtes, qu’il tient avec sa femme depuis 12 ans. Venus par hasard à Mayotte pour rendre visite à de la famille, ils en sont tombés amoureux ! Ils voulaient changer de vie et cherchaient le lieu idéal, c’est donc ici sur les hauteurs de Labattoir (oui c’est le nom de la commune!!) qu’ils se sont installés.. Laurent est une vraie encyclopédie vivante, on peut lui poser toutes les questions imaginables sur Mayotte, il aura sa réponse ! Parfait pour prendre ses repères et chez eux, on se sent vite comme à la maison. On échange avec les autres visiteurs, c’est une ambiance décontractée comme on aime.

Sur ses conseils, on laisse nos bagages et on part se baigner à la plage du restaurant du Faré, où on en profitera pour déjeuner un poisson frais. C’est des Corses qui tiennent cette paillotte, on y mange bien au pied du baobab avec vue sur la mer. Ça commence bien !

 

Petite Terre, MayotteVue depuis la terrasse de notre chambre d’hôte: Les Couleurs, Petite-Terre

Portrait, Mayotte

 

Portrait, Mayotte

 

Scène de rue, Mayotte

 

Les Couleurs, Chambre d'hôte à Mayotte

 

 

LAC DZIANI

Pour l’après midi, on part faire le tour du Lac Dziani à pied, un incontournable, vestige d’un cratère d’explosion d’il y a environ 10 000 ans. C’est une chouette balade balisée de 3km avec des vues imprenables sur ce lac à la couleur verte profonde. Pour les Mahorais, c’est un lieu à forte signification où les djinns (esprits) s’expriment. Lorsque le sentier surplombe la barrière de corail, c’est l’apothéose visuelle!

 

Lac vert Dziani, Mayotte

 

Lac Dziani et Roussette, Mayotte

 

Lac cratère Mayotte

 

PLAGE DE MOYA

L’aventure ne s’arrête pas là, notre guide Attoumani (on vous donne ses coordonnées en fin d’article) nous emmène jusqu’aux plages de Moya où nous allons vivre un moment fort en émotion. Il est 17h05, et là sur cette plage sauvage, des oiseaux s’agitent dans le ciel, signe qu’une émergence de bébés tortues a lieu !! On court sur le sable et assistons à ce spectacle de la nature.

Plusieurs centaines de mini tortues adorables sortent de leurs nids pour rejoindre la mer. Il faut faire vite car les prédateurs rodent. Pas question de les perturber, on les laisse dans leur course et empêchons seulement par notre présence que les corbeaux ne les attrapent ! Celles qui arrivent à l’eau ne sont pas au bout de leur peine. Mérous, requins et autres les attendent, statistiquement, une sur mille atteindra l’âge adulte, c’est dire combien elles sont vulnérables ! En quelques minutes, tout est fini, on se sent vraiment privilégiés d’avoir pu voir ces instants magiques. Les plages de Moya sont des sites phares de ponte de tortues et donc d’émergence (les bébés sortent environ 2 mois après que la mère y ait déposé ses œufs dans le sable). On ne traine pas, il faut rentrer avant la nuit (18h), pour des questions de sécurité.

(Si protéger les tortues vous intéresse, on vous donne tous les plans pour partir en mission éco-volontaires à Mayotte en fin d’article) 

 

Plage de Moya, MayotteLes Plages de Moya, Petite-Terre, Mayotte

 

Emergence tortues, plage de Moya, Mayotte

 

Bébés tortues, Mayotte

 

Ps : Comptez donc bien 3h au total pour cette balade. C’est un GR, mais pas toujours évident de savoir quel chemin emprunter cependant car les agriculteurs forment des raccourcis, ça peut prêter à confusion… Et le peu de signalétique n’améliore pas les choses pour se repérer, on était contents d’avoir notre guide!

 

Pour le diner, on fera local en testant une institution à Mayotte, les mamas brochettis, ça nous rappelle les roulottes de Polynésie ! Le rapport qualité/prix est imbattable. Pour moins de 5€ par personne, on mange plus qu’il n’en faut ! Les brochettes de poisson sont super bonnes !

 

 

JOUR 02

SURVOL EN ULM

Après une bonne nuit aux Couleurs, le soleil brille, direction l’aéroport ! Non, on ne repart pas déjà bien sûr, mais on a rdv avec Jean Yves de Tip Top ULM, un personnage emblématique ici! Particularité de Mayotte, il n’y a qu’une piste de décollage / atterrissage pour tout le monde, ULM compris ! Si les long courriers n’ont pas le droit à l’erreur sur cette piste de 1900 mètres, eux au moins, ont de la place !! Assis dans l’engin, on peut admirer le site exceptionnel de cet aéroport entouré de la barrière de corail ! En tout cas, Jean Yves a bien choisi son nom (Tip Top), Max a fait un vol fantastique marqué par le survol d’une baleine et de son petit. Il en a encore des étoiles dans les yeux !

 

Vol en ULM à Mayotte

 

Baleines depuis les airs, Vol ULM avec TipTop, Mayotte

 

Lac Dziani depuis les airs, ULM TipTop Mayotte

 

Vol Ulm, Mayotte

 

Pour l’aprèm, on a « bargé » pour rejoindre la Grande Terre (pris la barge), mais si votre timing vous le permet, on vous recommande de rester une nuit de plus aux Couleurs chez Laurent et Alexandra. Vous pourrez ainsi vous reposer, vous balader dans les petites rues et si les conditions sont réunies (il faut être chanceux), partir nager dans la piscine naturelle de Papani qui ne se découvre que lors de coefficient de fortes marées. On peut y accéder à pied depuis la plage et faire du snorkeling sur le tombant, Laurent vous expliquera tout. Ça doit être magique ! Renseignez-vous sur les marées quand vous planifiez votre itinéraire, ça influe sur beaucoup de choses.

 

 

INFOS PRATIQUES | Petite Terre

 

  • Où dormir à Petite Terre?

Chambre d'hôte au top à Mayotte: Les Couleurs

Maison d’hôtes, Les couleurs : Chez Laurent & Alexandra, expatriés depuis 12 ans, ils ont une sacrée connaissance et passion pour Mayotte. Simple, confortable, c’est convivial et on s’y sent bien.

Cuisine aménagée à dispo, ce qui est pratique.

TARIF à partir de 65€ la nuit en chambre double avec pdj

INFOS ET RÉSA  www.mayotte-les-couleurs.com 

 

  • Où manger à Petite Terre ?

– Le Faré (le St Trop de Petite Terre, en exagérant bien sûr!)  Le tartare de thon était excellent! Des prix comme à Paris, mais le cadre est top, la cuisine est bonne. Activités sur la plage, ski nautique etc.

– Mama brochettis : Le Monaco : tarif imbattable ! 1€ 3 morceaux de manioc/ bananes ou fruit à pain / 0,5 euros les 3 brochettes de poisson de la pêche du jour.

Adresses de nos followers : Lapouz noz : petit resto/snack de poisson frais

 

 

 

 

 

JOURS 03 & 04  |  La Côte Est

JOUR 03

LA BARGE

Il faut prendre la barge pour passer sur la Grande Terre, elle passe toutes les demi-heure en journée, le trajet dure à peine 15 minutes. A noter, on ne paie que dans le sens du retour (Mamoudzou-Dzaoudzi : 0.75€ par passage- 15€ pour une voiture classique). Une fois de l’autre côté, on récupère notre voiture de location à Mamoudzou, pas de temps à perdre en ville, on met le cap sur Bandrelé et la plage de Sakouli.

La Barge, Mayotte

 

PLAGE DE SAKOULI

Pour les deux prochaines nuits, on dormira à l’Ololo, dans un charmant petit bungalow sur la plage, avec vue sur les baobas et les vagues. On va y être bien ! Ouvert en octobre 2017, les chambres sont toutes neuves, dans l’air du temps et avec le snack on peut y manger quasiment les pieds dans l’eau. Les vendredi et samedi, c’est soirée tapas, c’est le rdv des Mzungus (les blancs) et mieux vaut réserver.

 

Ololo hotel, Mayotte

 

Baobab, plage Sakouli, Mayotte

 

À notre arrivée le midi, on nous avait organisé un voulé, le barbecue à la plage autour duquel les Mahorais aiment se retrouver le week-end. C’est tradition ici et c’est vraiment convivial. L’occasion pour nous de goûter à des spécialités locales (entre autre du fruit à pain grillé dans le feu de bois, avec du poisson grillé, de la pieuvre en sauce, du poisson en sauce appelé « kakamoukou », du manioc et banane bouillis connus sous le nom de « bata bata). On se régale et on mange avec les doigts !

 

Voulé Mayotte

 

Voulé Mayotte

 

Voulé Mayotte

 

EXCURSION EN KAYAK | ILOT BANDRELE

Si on avait eu du temps, on aurait loué un kayak pour rejoindre l’ilot Bandrelé, juste en face de l’hôtel qui propose des formules kayak/boisson/repas pour un chouette moment. Si vous le faites, vous nous direz 🙂

 

 

JOUR 04

EXCURSION BALEINE

On repart à Mamoudzou (comptez 30 min en voiture depuis Ololo) pour une journée en mer, entre ilots de sable blanc et observation des mammifères marins avec Lagon aventure.

 

Le lagon de Mayotte est un lieu de bio diversité majeur à l’échelle planétaire, on y trouve ¼ de la faune marine mondiale, un joyau qu’il faut préserver.

 

Septembre, nous sommes en pleine saison des baleines. Chaque année, de juillet à octobre, les baleines à bosses élisent résidence dans les eaux tranquilles du lagon mahorais pour se reproduire et mettre bas. Pendant quelques mois, elles éduquent leur petit baleineau avant de reprendre la route une fois ce dernier prêt, pour les eaux froides de l’Antarctique. C’est toujours magnifique de pouvoir observer ces géants des mers et on a apprécié l’approche éco-responsable de notre guide Donatien, voulant perturber le moins possible l’animal. Le respect était là et nous n’avons pas pu faire de mise à l’eau ce jour là car les baleines n’étaient pas disposées à nous recevoir. Peu importe, depuis le bateau, c’était déjà magique ! Et puis lorsque les bancs de dauphins long bec et mouchetés sont venus nager aux cotés de notre embarcation, on n’avait plus de mots ! Et on ne vous parle pas du moment ou un baleineau curieux est passé à une nageoire de notre « petit » bateau suivi par sa mère… ça reste gravé à vie!!

 

Ilot sable blanc Nord, Mayotte

Voir les baleines à Mayotte

 

Baleineau, Mayotte 2018

 

Sortie Baleine à Mayotte

 

Baleineau dans le lagon de Mayotte

 

Baleine Mayotte

 

Encore une superbe journée à Mayotte, qu’on finira de manière gourmande autour d’une bonne assiette au restaurant de l’hôtel Sakouli, à quelques mètres de l’Ololo.

 

 

INFOS PRATIQUES | Côte Est

  • Où dormir à l’Est ?

Hotel Ololo

Hôtel Ololo avec ses quelques bungalows tout confort sur la plage ! Ambiance décontractée.

TARIF 110€ la chambre double + 9€ pp le pdj

INFOS ET RÉSA  www.ololo-hotel.com

 

  • Où manger à Bandrelé ?

– Snack Ololo : sandwich, salades jusqu’à 18h / Restauration le soir uniquement les vendredis/samedi soir (Soirée tapas )

– Restaurant Hôtel Sakouli : belle salle de restaurant, c’est l’Adresse de l’ile pour la sortie du samedi soir en amoureux !

 

  • Où manger à Mamoudzou ?

– Le Boboka : une adresse typique pour goûter de la cuisine mahoraise (enfin ! Car c’est un peu compliqué dans les lieux touristiques de l’ile de goûter aux mets locaux, leurs cartes ressemblant à s’y méprendre à celle d’une brasserie parisienne !! )

 

  • Que faire à l’Est ?

– Excursion journée baleine avec Lagon Aventure : Rdv à 8h sur le port de Mamoudzou / retour vers 16h

TARIF 70€ pp N’oubliez pas : serviette plage, crème solaire EQ pour préserver les coraux, chapeau, bouteille d’eau, maillot de bain et lycra, masque, palme et tuba.

INFOS ET RÉSA  www.lagonaventure.fr

 

 

 

 

 

JOUR 05  |  Mayotte, l’ile aux parfums

Aujourd’hui, on quitte la plage et ses merveilles pour visiter le centre de Mayotte. On prend conscience que l’ile ne peut se résumer à son lagon (aussi exceptionnel qu’il soit), Maore c’est également un immense jardin tropical avec une végétation luxuriante incroyable ! Contents d’avoir un 4×4 pour pouvoir arpenter les petites routes et pistes en terre de l’ile, nous suivons notre guide Attoumani qui connait son pays comme personne.

 

JARDIN BOTANIQUE DE COCONI

On part sur la piste des senteurs qui commence avec la visite du jardin botanique de Coconi. Ne vous attendez pas à quelque chose d’extraordinaire, mais grâce aux explications d’Attoumani, on découvre la très grande variété d’espèces végétales présentes ici. On se sent minuscules à côté des bambous géants ou encore des palmiers royaux, je tombe d’amour pour les dragonniers, un arbre porte bonheur parait-il. On salue l’arbre du voyageur.

 

Jardin Botanique de Coconi

 

Jardin Botanique de Coconi

 

Jardin Botanique de Coconi

 

De manguiers, à jacquier, sans oublier l’arbre à pain ou a cacao, mais aussi les frangipaniers, le poivre vert, les litchi, ananas, bananes, caféiers, on voit bien que tout pousse à Mayotte !

 

 

PLANTATIONS D’YLANG YLANG

Préservée des cyclones, les arbres peuvent en plus y atteindre des tailles impressionnantes. Les fleurs ne sont pas en reste. Les roses de porcelaine sont magnifiques, on s’enivre du jasmin et des bougainvilliers. On continue notre exploration et nous voilà aventurés dans la brousse au cœur des plantations d’ylang ylang. Une plante originaire de Chine qui fut introduite au début du siècle dernier. Si nous sommes habitués à l’utiliser en huile essentielle ou à en reconnaître l’essence dans de grands parfums, c’est la première fois qu’on en voit en vrai. L’exploitation y est encore tout a fait artisanale (tout comme l’agriculture en général à Mayotte qui est vivrière).

Les fleurs jaunes étoilées sont cueillies délicatement par les femmes, à la main, puis distillées sur place. On ne peut qu’être surpris par la forme de ces arbres, qui sont en fait tordus et noués par l’homme pour que les fleurs restent accessibles à portée de bras pour la cueillette !

Attoumani nous montre plus loin comment on récupère la cannelle directement sur le cannelier, on parle aussi de la vanille, des clou de girofle, du poivre, ou encore du gingembre. Pour nous, c’est fou de voir tout ce que l’on achète au supermarché, ici grandeur nature ! Maintenant direction la maison d’Attoumani pour un barbecue à la mahoraise avec sa famille, un beau moment de partage comme on aime!

 

Le centre de Mayotte

 

Ylang Ylang

 

Cameleon MayotteNotre premier Caméléon, vous le voyez? 

 

Champs d'Ylang Ylang

 

Barbecue chez Attoumani, MayotteDéjeuner dans la famille de notre guide Attoumani

 

GITE DU MONT COMBANI

On finira cette intéressante demi-journée en beauté au gite du Mont Combani, une adresse incontournable à Mayotte, un réel Éden pour les amoureux de la nature. Ici, dans un petit bungalow sans chichi, au cœur de la forêt tropicale, perchés dans les hauteurs, on en prend plein la vue avec un panorama superbe sur la Petite Terre. Les makis, curieux, n’hésitent pas à passer sur le toit pour voir ce qu’il se passe mais ils préfèrent le bar en plein air qui s’affaire à couper les fruits frais pour la fondue au chocolat et les smoothies! De vrais gloutons et voleurs en plus ! Avec leur bruits de petits cochons, c’est très facile de les repérer dans les arbres ! Après une bonne sieste dans les hamacs, on vit la belle vie à Mont Combani ! Un lieu où la convivialité et le fait maison sont les maîtres-mots.

 

Vue depuis le gite du Mont Combani

 

Gite Mayotte: Mont Combani

 

Ou dormir à Mayotte: Gite du Mont Cambani

 

Gite du Mont Combani

 

Petit déj et Brunch au Mont Combani

 

Une journée qui nous a donné une toute autre perspective de Mayotte. À ne pas manquer !

 

 

INFOS PRATIQUES | Coeur de l’ile

  • Où dormir ? Où manger ? dans le centre de Mayotte

Gite du Mont Combani, Mayotte

– Le Gite du Mont Combani ! Vraiment un lieu à part à Mayotte, isolé certes, mais c’est aussi pour ça que c’est magique. On peut venir y passer la nuit, ou seulement prendre le petit déjeuner, le déjeuner ou encore bruncher le week-end. Ils proposent vraiment tout un tas de choses. Tout est délicieux et frais, avec un chouette accueil !

TARIF  À partir de 100€ la nuit pour 2 personnes avec le repas du soir et petit-déj.

INFOS ET RÉSA  www.gitedumontcombani.com

 

  • Que faire dans le centre de Mayotte?

Visiter les plantations d’ylang ylang et découvrir les senteurs de l’ile avec Attoumani, notre super guide!

Tarif: Pour des prestations de randonnées / excursions à la demi journée, il faut compter environ 60€ / adulte avec minimum 4 personnes, à affiner selon le lieu …

Contact: Baobab Tours      Numéro d’Attoumani:+2626 39 69 72 34.

 

 

 

 

JOURS 06-07-08  |  Les splendeurs du Sud

 

SUR LA ROUTE POUR LE SUD

Difficile de quitter le gite du Mont Combani mais nous savons que de belles surprises nous attendent dans le sud. Sur la route, on s’arrête à Sada, la capitale musulmane de l’ile, on aperçoit le minaret de sa mosquée. On passe par la Maison de l’artisanat, qui n’est franchement pas facile à trouver ! En plus, on aurait dit que c’était fermé, mais on a poussé la porte. Derrière 4 femmes mahoraises assises par terre et très occupées à tresser paniers, chapeaux selon les traditions locales. On a un peu l’impression de déranger, elles travaillent, la discussion n’est pas aisée, il faut savoir que tout le monde ne maitrise pas le français à Mayotte. On comprend tout de même qu’elles ne souhaitent pas de photos, dommage, mais on en profite pour acheter un panier traditionnel.

C’est une période de fortes marées et elle est basse ce matin là, la barrière de corail est presque mise à nue et le Mont Choungui surgit au loin, derrière les feuilles de bananiers ! Impossible de ne pas stopper la voiture pour capturer cette carte postale ! Qu’est-ce que c’est beau ! Ça promet !

On passe devant Tahiti plage, traversons la ville de Chirongui animée par la sortie de l’école, collège et lycée, il y a du monde !

 

Sada, Mayotte

 

Tahiti Plage, Mayotte

 

 

PLAGE DE N’GOUJA et LE JARDIN MAORE

Puis on prend la direction de N’Gouja, tout devient calme et les nuances de bleus et turquoises à l’approche de la plage nous laissent rêveurs. L’eco-lodge du Jardin Maoré est là, niché sur cette plage grandiose, bordée de baobabs. Une plage dans un hôtel, c’est vraiment ça ! Nous allons passer 3 nuits ici et c’est juste le paradis !

Si nous avions pu passer nos journées entières à la plage entre baignade avec les dizaines et dizaines de tortues venant se nourrir sur l’herbier, des séances de snorkeling sur le tombant accessible à marée basse, regarder les makis et faire la sieste sous le baobab (ces arbres nous ont fascinés), il y avait encore pleins de belles choses à faire !

 

Mayotte, le Lagon

 

Jardin Maore, Mayotte

 

Tortue, plage NGouja, Mayotte

 

Makis Jardin Maoré

 

Au programme :

 

JOUR 06

MONT CHOUNGUI

L’ascension au coucher du soleil du fameux Mont Choungui, LA montagne emblématique de l’ile, qui du haut de ses 594 mètres offre juste un panorama de fou à 360°. Ce dernier se mérite, il faut bien, non pas marcher, mais crapahuter entre les racines géantes pour atteindre son sommet. Heureusement en moins d’une heure, on en vient à bout et le spectacle peut commencer ! De la haut, c’est toute l’ile du sud qu’on voit et qu’on entend. Les chants des coqs, les beuglements des zebus, les moteurs ronflants, les enfants qui jouent. Alors que l’ombre du Choungui plonge dans la mer, on admire les derniers rayons qui éclairent Mayotte.

 

Mont Choungui, randonnée

 

Mont Choungui, Mayotte

 

Le Mont Choungui avec un guide

 

Le Mont Choungui au coucher du soleil, mayotte

 

JOUR 07 

TAAMBATI ET LA BEAUTÉ MAHORAISE

Le jour suivant, on tente une expérience locale en rencontrant chez elle, Taambati , une figure locale. Cette femme débordant de gentillesse et d’énergie, va nous plonger dans les traditions mahoraises le temps d’une demi journée. Les parfumeurs aimeraient avoir la même cour, vétiver, patchouli, jasmin tout y pousse ! Taambati, comme la majorité des femmes à Mayotte, est une personne très coquette qui aime prendre soin de soi. Elle nous montre ses rituels beauté, et m’applique un gommage 100% naturel à base de fleurs séchées qu’elle obtient en les frottant sur une pierre de corail à l’aide d’un morceau de bois de santal. Tout un art ! Et si la couleur de la pâte me laisse dubitative, la fraicheur de ma peau une fois le soin terminé me convainc totalement !

Avant qu’on puisse réaliser, nous nous retrouvons avec Max en habits traditionnels de mariage ! C’est folklorique ! Je suis transformée par l’exercice ! Vêtue du salouva, embellie par le très joli maquillage typique dont seule Taambati a le secret sur l’ile, les broches de fleurs de jasmin dans les cheveux et les bijoux en or ! Max en aurait presque fait sa demande ! J

Taambati n’excelle pas que dans l’art de la beauté, elle nous convie ensuite en cuisine pour préparer le déjeuner typiquement mahorais! Le poulet au coco a une toute autre saveur lorsqu’on prépare le lait de A à Z en râpant sa noix ! Les épices cumin, curcuma, poivre et gingembre sont partout et apporte la note exotique et de fraicheur. Ce repas fut un pure délice qu’on est pas prêt d’oublier. Le meilleur qu’on ait pu manger à Mayotte et on serait bien rester plus longtemps avec cette femme en or !

 

Taambati Mayotte

 

Journée Mahoraise avec Taambati

 

Immersion dans la culture mahoraise avec Taambati à Mayotte

 

Cours de cuisine mahoraise avec Taambati, Mayotte

 

Rencontre avec les habitants de Mayotte, Bienvenue chez Taambati

 

Mais les marées n’attendent pas et il est l’heure de filer en plongée ! Avec le club du Jardin Maoré, cap sur le lagon et la patate bleue! Avec les alizées, la visibilité n’est pas la meilleure, mais c’est une belle sortie entourés de coraux multicolores.

 

Coraux Mayotte

 

 

JOUR 08    

LA PASSE EN « S »

Pour notre dernière journée, on repart en excursion sur le lagon, cette fois ci à la découverte de la passe en S, une réserve marine totalement protégée, où la pêche et les bateaux sont interdits dans ses 2km de long et 120 m de large. Avec nos masques et tuba, on en prend plein les yeux ! C’est si rare de pouvoir nager au milieu de coraux si beaux, un secteur qui nous a rappelé les splendeurs de la Grande Barrière de Corail en Australie, dans ses coins plus reculés. Le lagon de Mayotte est vraiment d’exception et tout l’enjeu est de le préserver.

Passe en S, Mayotte

 

 

L’ILÔT SABLE BLANC DU SUD

On met le cap au sud avec l‘ilot de sable blanc, qui est assez spectaculaire, mais mieux vaut ne pas avoir oublié le chapeau !

Ilot Sable Blanc, Lagon sud, Mayotte

 

Ilot de sable blanc

 

Excursion ilot sable blanc Mayotte

 

 

PLAGE DE SAZILEY

Nous débarquerons du bateau pour finir l’excursion par la plage de Saziley, isolée et sauvage où les tortues marines viennent pondre . La nuit dernière, c’est une petite dizaine qui sont passées par là. À leurs traces, elles sont vite repérées ! On aurait beaucoup aimé faire un bivouac ici avec Attoumani notre guide qui propose cette expérience pour vivre d’autres moments forts avec les tortues sous le ciel étoilé, mais le temps nous a manqué…

On poursuit en marchant le long du sentier de baobabs ramenant au village de M’tsamoudou. Ici, notamment mais pas que, la pauvreté de Mayotte est bien palpable. Des scènes de vie nous replongent en Inde, nous ne connaissons pas l’Afrique, mais cela doit y ressembler. Nous avons ressenti à plusieurs endroits comme ici de la désolation au milieu des déchets jonchant le sol. Des enfants jouent entre une carcasse de voiture, de four, de frigo, le tout baignant dans des eaux usées noires, avec les poules qui s’y baignent. Des images qu’on ne pense pas voir en France, mais c’est aussi ça la (triste) réalité de Mayotte…

 

Sazilet, Mayotte

 

 

INFOS PRATIQUES | Le Sud

  • Où dormir dans le sud de Mayotte ?

Jardin Maore, Mayotte

Le Jardin Maoré : un des très rares hôtels de l’ile, superbement situé sur la plage de N’Gouja, c’est idyllique ! Par contre, le rêve a un prix même si les infrastructures sont vieillissantes et que le restaurant n’est vraiment pas le meilleur !! Pensez à réserver à l’avance, c’est souvent complet.

TARIF bungalow supérieur à partir de 141€ en basse saison, pdj 16€ pp , demi pension formule à 35€ pp hors boisson.

INFOS ET RÉSA  www.hotel-jardin-maore.com

 

Chez Taambati aux chambres d’hôtes le « Santal logis » à Bouéni : ici rien de luxueux, le confort y est simple, mais le luxe est de pouvoir rencontrer et passer un moment convivial avec une famille mahoraise très gentille et généreuse. Tout le monde la connait dans le village, sa maison sera facile à trouver !

TARIF 28€ la nuit avec repas du soir et pdj

INFOS ET RÉSA +262 6 39 67 78 14  / nadine_moussa@hotmail.fr

 

  • Où manger dans le sud de Mayotte ?

Pour des questions pratiques, on était en demi pension au Jardin Maore, mais la cuisine nous a souvent déçue, pas assez locale, cher (comme souvent à Mayotte) et ressemblant trop à une carte de la métropole (mousse au chocolat, gigot d’agneau, crème brulée), un fait décidément récurrent à Mayotte! On ne vient pas pour manger comme à la maison mais pour découvrir la cuisine et les saveurs mahoraises…

 

  • Que faire dans le Sud de l’ile ?

Ascension du Mont Choungi : malheureusement on entend pas mal d’histoires sur ce lieu fréquenté par les touristes (vol), pour ne pas risquer une mauvaise surprise, nous y sommes allés avec Attoumani, notre guide. Préférer y aller en groupe, même si cela n’arrive pas tous les jours, on ne sait jamais.

Expériences mahoraises avec Taambati : dans le village de Bouéni :simulation de mariage traditionnel, masque de beauté, cuisine mahoraise, artisanat et coutumes. 60€ par personne la demi journée /  +262 6 39 67 78 14  / nadine_moussa@hotmail.fr

Plonger au centre du Jardin Maoré : 50€ la plongée équipée

Excursion bateau à l’ilot sable blanc : compter 45€ en demi-journée, 70€ à la journée pp.(Tous les hôtels le proposent, aussi Lagon aventure).

Randonnée sur le GR à Saziley

Bivouac Tortues à Saziley avec Attoumani +262 6 39 69 72 34  (constituer un groupe pour le faire) pour  8 personnes, compter 120€ / personne comprenant l’accompagnement guidage avec Atttoumani, prêt de la tente et tapis de sols, repas voulé traditionnel  le soir et pdj

 

 

 


>> Si on avait eu plus de 8 jours sur place, on aurait aimé tester :

  • Le bivouac sur la plage de Saziley pour observer les tortues et une nuit à la Robinson sous le ciel étoilé.
  • La demi journée en kayak à l’ilot Bandréle
  • L’excursion en bateau au nord sur les ilots Choizil
  • Le marché artisanal tous les 1er samedis du mois à Coconi
  • Visiter le nord de l’ile…

 

 

NOS DERNIERS CONSEILS PRATIQUES

 

Faut-il avoir peur d'aller à Mayotte?

 

  • Que faut-il emmener absolument à Mayotte ?

– Privilégier un sac à dos plutôt qu’une valise, l’accès aux lodges n’est pas toujours commode.

– Evitez de prendre des habits blancs, de couleur claire, la terre est rouge à Mayotte…

– Chapeau, crème solaire écran total, répulsif moustiques, habits couvrants pour le soir et éviter les piqûres de moustique

– Pour le lagon  & snorkeling : vos palmes, masque, tuba (si possible surtout masque et tuba, sinon ils en prêtent parfois), maillot en lycra pour éviter de brûler, c’est les tropiques..

– Chaussures de rando pour le Mont Choungui

  • Louer un 4X4 type Duster, pour pouvoir se promener partout !
  • Les marées :

Rien ne sert de tout planifier à l’avance votre séjour à Mayotte, il est bien de garder du temps libre et de pouvoir aviser sur place en fonction des marées notamment, qui peuvent changer beaucoup la donne pour certaines activités et balade.

 

 

FAUT-IL PRENDRE UN GUIDE À MAYOTTE ?

Nous avons rencontré Attoumani Harouna, qui est bien plus qu’un guide! Investi depuis 20 ans pour développer le tourisme sur son ile, il est très engagé dans la vie locale mahoraise. Il connait tout le monde et son territoire comme personne à Mayotte! Super sympa, généreux, cultivé, on a beaucoup apprécié nos sorties avec lui, qui ont bien souvent pris une autre dimension grâce à ses connaissances et savoirs. C’est aussi quelque part rassurant et facile de visiter Mayotte avec lui. Des guides, il n’y en a pas beaucoup sur l’ile Hippocampe et des comme Attoumani, encore moins. Bref si vous cherchez quelqu’un pour vous accompagner, contacter le vite!

Attoumani: +262 6 39 69 72 34

 

Il a co-fondé l’agence réceptive Baobab Tours avec Céline, donc ceux qui souhaiteraient passer par une agence locale pour organiser leur voyage à Mayotte, pensez à eux.

 

Le meilleur guide de Mayotte

 

 

AIR AUSTRAL

Pour notre voyage à Mayotte, pas de vol direct possible suite à la maintenance de l’appareil, par contre on a pu tester le confort de la classe Club Austral (business). C’est évident qu’on ne voit plus l’avion pareil dans de telles conditions. Le vol passe bien plus vite! Pouvoir se doucher et boire un bon thé au lounge dédié à l’aéroport de la Réunion, entre deux vols, un pur bonheur. Sans décalage horaire, avec un vol de nuit, on est arrivé frais à Paris au petit matin. L’Océan Indien, c’est quand même très pratique!

Air Austral propose des vols directs depuis Paris pour Mayotte et la Réunion.

Plus d’infos sur www.air-austral.com

Air Austral - Paris Mayotte

 

 

 

PARTIR EN MISSION D’ECO-VOLONTARIAT TORTUES à MAYOTTE

 

La protection des tortues fait partie des gros enjeux sur l’ile, victime du braconnage encore très présent, elles ont besoin de nous pour ne pas disparaître! Des associations travaillent à la préservation et à l’éducation des communautés, elles nous ont avouer chercher toujours du renfort, surtout durant les périodes de pontes. Si vous avez de l’expérience ou un diplôme dans la biologie marine, notamment, pensez à Mayotte pour une expérience en tant qu’éco-volontaire.

 

Quelques contacts utiles :

 

 

 

Nous n’avions pas envie de partir mais tout a une fin, on reprend la barge pour rejoindre l’aéroport sur Petite Terre, mais avant passage à Mamoudzou pour rendre la voiture et acheter quelques souvenirs et spécialités au marché couvert. Pour les fruits et légumes, on a trouvé de la vanille (20€ le sachet de 17 gousses) c’est top, par contre un peu déçus de l’artisanat, il faut fouiller!

 

Taxi Mayotte

 

Marché Mayotte

 

Marché Mamoudzou, Mayotte

 

Mayotte

 

Mayotte restera dans notre cœur, c’est une destination au charme unique, une ile multiculturelle pleine de couleurs. On y a ressenti beaucoup d’émotions, rencontré de belles personnes, vu des paysages superbes et une faune et flore exubérante, bref on aurait aimé y rester plus longtemps et surtout on retournera avec plaisir sur ce petit caillou de l’Océan indien !

 

On s’y est senti bien tout simplement et on espère vous avoir donné envie de la découvrir ?

 

 


Visiter Mayotte était une envie personnelle depuis plusieurs années, et nous remercions chaleureusement le Comité de Tourisme de Mayotte qui nous a permis de réaliser ce beau voyage en partenariat.

Des bises, 

Elisa & Max

Rejoins l’aventure sur Instagram et Facebook 😉

MAYOTTE | QUE VOIR & QUE FAIRE : NOS INCONTOURNABLES
4.9 (97.14%) 21 votes

Pin It on Pinterest

Shares