En ces jours de rentrée, pendant que la majorité d’entre vous regagne le travail, on en profite pour vous parler d’un sujet un peu différent sur le blog. On ne vous emmène pas en voyage mais plutôt à la maison!!

On vous raconte aujourd’hui nos motivations pour acheter un appartement, mais aussi notre épopée pour le trouver et le rénover ! Ceux qui nous suivent sur Instagram le savent, nous sommes Lyonnais depuis le début d’année. Suite à votre engouement quant à nos rénovations et aménagement, on s’est dit qu’on allait en parler un peu plus par ici ! L’occasion de répondre à pas mal de vos questions à ce sujet. Parce qu’on aime vous parler de notre quotidien de voyageurs, mais aussi de nos humeurs et de notre vie, c’est parti pour un voyage dans le monde de l’immobilier et du bricolage… !

 

 

__________________

BIENVENUE À LYON

 

 

 

 

1. Mais pourquoi acheter un appartement alors qu’on voyage toute l’année ?!

Franchement, c’est vrai, c’est une question qu’on peut se poser ! Nous sommes toujours dans un avion, un train ou dans notre van pour partir faire des photos et vous donner envie de voyager et de découvrir notre belle planète, alors qu’est-ce qui nous a pris de vouloir nous sédentariser ?!?

En fait, depuis notre retour d’Australie, tout début 2015, après notre année du Best Job in the world, nous avions retrouvé les clefs de notre mini studio parisien que Max louait depuis déjà des années (lorsqu’il travaillait en tant que photographe et opérateur numérique pour un grand studio de photographie de mode professionnelle).

Autant vous dire qu’après les grands espaces australiens, ce retour à la Capitale fut un peu difficile à gérer !! Nous avions 15m2 et pas un de plus, au 7e sous les toits, sans ascenseur, bref une fois qu’on y mettait nos valises, on ne pouvait plus bouger !! Rapidement, on s’est rendu compte que l’on payait en plus un loyer pour ne quasiment jamais être à Paris…  On a donc décidé de rendre notre bail et de revenir vivre chez nos papas & mamans. Oui oui de vrais Tanguy ! C’est le nouveau syndrome #blogueurvoyage. Mais en fait pas vraiment, car nous n’étions juste jamais là… Au final pendant plus d’un an, nous avions des affaires à droite (Jura), à gauche (Beaujolais), nous ne savions jamais vraiment comment nous organiser, on s’éparpillait, on perdait pas mal de trucs.

Cette situation nous pesait, ne pas avoir le sentiment d’avoir un chez nous, une adresse, une base pour centraliser nos petites affaires et tout simplement avoir son petit nid douillet où se reposer et travailler entre 2 aventures!

Alors on s’est dit que c’était le moment d’investir et de passer à la vitesse supérieure, de devenir un peu des adultes quoi..!

 

 

 

2. Pourquoi à Lyon ?!?

Forcément quand on est « nomades digital » on peut aller s’installer partout dans le monde, tant qu’on a une connexion internet et son ordi… alors pourquoi choisir Lyon ?

Après une certaine réflexion, cette ville est apparu comme une évidence pour nous deux.

Paris a des prix exorbitants, ce n’est un secret pour personne, et puis nos proches qu’on voit déjà rarement habitent loin de Paname, alors que Lyon est un peu à égale distance de nos deux familles. En 1h, on est chez les uns ou les autres. C’est aussi à Lyon que j’ai étudié une bonne partie de l’université (Science Po), j’avais toujours apprécié la capitale des Gaules, ça bouge, c’est très joli et on est pas loin de tout (montagne, la Mer). En plus, autant l’un que l’autre, on a des amis dans le coin, ajoutons à cela le TGV direct pour Roissy CDG et/ou Paris Gare de Lyon en 2h et des prix plus abordables, voilà on vous a vendu Lyon !

 

 

 

3. La galère des recherches immobilières…

Ok ce ne fut pas si simple… Aie aie on était bien naïfs et rêveurs surtout ! Avec la vie que l’on mène, toujours aux quatre coins du monde, on ne s’était pas rendu compte que cette histoire allait être complexe !

Ce n’est pas quelques mois mais un an qu’il nous aura fallu pour dégoter notre appartement… Forcément pour trouver, il faut pouvoir chercher, visiter et donc être là, disponibles. La base… pas si simple quand on est photographes et blogueurs de voyage !

Sans oublier que le marché de l’immobilier est plus que tendu depuis quelques années avec des taux d’intérêts qui n’ont jamais été aussi bas ! Emprunter de l’argent ne coûte presque plus rien comparé à des années en arrière, alors c’est sûr, nous n’étions pas seuls sur le coup ! Et il faut revoir ses critères à la baisse 😀

Après de nombreux échecs, des appartements qui se vendaient alors qu’on était dans le TGV pour venir les visiter, les quelques agents qui nous appelaient et tombaient sur notre boite vocale car au Mexique, au Canada … Il faut dire qu’une fois qu’on s’était mis l’idée en tête, on ne pensait plus qu’à ça et ça nous pesait encore plus de ne pas avoir de chez nous !!

On a donc pris tout le mois de novembre 2017 pour trouver notre perle et bingo, avec un peu de chance (et de persévérance) ça a fini par payer ! Mais il est clair qu’il faut être à l’affut de la moindre annonce, créer des alertes sur de nombreuses appli (Le bon coin, Se loger …), faire copains/copines avec de nombreux agents immo et tenter d’être les premiers à appeler ! C’est la guerre !!

 

 

4. Apprendre la patience avant d’obtenir les clefs…

Une fois notre compromis de vente signé dans la foulée en novembre, nous étions encore loin du compte ! Petits novices de l’achat immobilier, nous avons donc appris qu’il fallait ensuite gentiment patienter 3 mois environ, le temps de déposer notre demande de prêt mais surtout que notre banque le valide. Il a y aussi tout un tas de démarches que le notaire doit entreprendre pour monter le dossier (droit de préemption…). C’est là que ça devient sympa. Il n’y a rien à faire mais attendre et cette histoire prend jusqu’à 3 mois. (Enfin ça laisse le temps de se projeter (oui y’en avait besoin) et de planifier les travaux…)

Un beau jour de février, alléluia, des nouvelles de notre banque, puis de notre notaire, nous pouvions signer l’acte définitif de vente et donc récupérer les clefs de l’appartement et enfin devenir propriétaire ! Nous étions le 2 février 2018…

Renovation Appartement

 

 

5. L’organisation du chantier !

Nous voilà enfin dans le vif du sujet ! Clefs en main, on avait du boulot pour mettre cet appartement à notre goût ! Construction des années 2000, il n’avait pas été refait ni rafraîchit depuis, mais on avait senti le potentiel. Déjà il a fallu s’entourer car nous deux, on n’est pas de fins bricoleurs… C’était de la nouveauté tout ça ! Heureusement qu’on a pu compter sur un coup de main de la famille et des amis. Avec un objectif budget de 10.000 euros travaux et aménagement, voilà ce que ça donne. On vous dira dans quelques mois si on a réussi notre pari 😉

 

 

>> Casser le mur (non porteur)

Il a fallu en premier abattre le mur séparant la cuisine du séjour pour en faire une pièce unique et lumineuse de 35m2. Tout de suite, ça a changé d’allure ! Les raccordements électriques et un faux plafond plus tard, nous avions un joli espace.

Cloison cassée

 

>> Les murs

Puis on s’est attelé au dé-tapissage des murs et alors là une galère sans nom (on ne pensait pas perdre autant de temps avec cette étape!!). Si bien accrochée, il n’avait rien à y faire !! Machine à vapeur, seau d’eau chaude avec du savon spécial tapisserie, on a tout essayé jusqu’à perdre le moral et devoir finir par poncer les murs !! Oui oui vous avez bien lu… avec une ponceuse électrique!!

Avec notre équipe d’artistes peintres, c’est ensuite allé super vite pour tout repeindre l’appartement qui fait 70m2. Du blanc partout ou presque (on y reviendra plus bas).

 

>> Les sols

Ensuite, ce fut au tour des sols d’être recouverts de parquet. C’était indispensable de changer les sols et d’unifier la grande pièce du séjour/cuisine puisqu’on y voyait la démarcation là où le mur avait sauté ! On a donc recouvert l’ancien carrelage de la cuisine et parquet d’origine du salon (à regret mais pas le choix:-() . Gros sujet de discorde que le choix du parquet d’ailleurs! Avec toute l’offre sur le marché, c’était l’angoisse. Finalement on a opté pour un modèle clipsable (pose plus simple), en chêne contrecollé avec une certaine épaisseur d’usure (pour un ressenti et toucher « vrai » bois). Dans le coin cuisine, on a choisit de poser un carrelage imitation béton, qui sera moins fragile. Les deux se marient très bien.

Dans les chambres, on a voulu décaper l’existant et à l’aide d’une ponceuse à parquet qu’on a loué pour moins de 100 euros à la journée, on leur a redonné une seconde vie! On aimait bien leur look ancien et on ne voulait pas recouvrir avec des lattes de contre collés.

Parquet + Carrelage

 

>> Ameublement de la cuisine 

La cuisine, on l’a voulu simple, fonctionnelle et épurée. Sans prise de tête, nous sommes allés chez Ikea, on est resté simple

en choisissant nos modules blanc. Car oui, on a voulu une couleur un peu osée pour le mur, un #VertConcombre de la marque Ripolin. En apposant des étagères en épicéas de mon Jura, la cuisine a un style forestier qu’on aime beaucoup. Hâtes d’y mettre des plantes qui dégringolent de partout mais attention, il nous faut des végétaux nécessitant un minimum d’entretien !

Les étagères en bois font écho à notre grande table de vie, un plateau en épicéa également, fait cette fois-ci par mon oncle. Plateau auquel nous avons fixé des pieds en métal de la marque Harping legs pour mixer les matériaux. C’est ici que l’on peut travailler, à la mode d’un café co-working, inviter des gens à diner,etc. Tout se passe autour de cette table centrale ! On aimait cette idée.

Niveau gros et petits électroménagers, nous tenions à avoir un réfrigérateur SMEGSpour son coté rétro qu’on adore ! C’est quand même rare qu’un frigo puisse être beau et design!

 

Cuisine renovation Cuisine verte

 

 

>> Ameublement de notre chambre

Pour la chambre, on a fait pas mal de recherche pour trouver notre literie. On voulait bien sûr de la qualité, notre kiffe : avoir l’impression de dormir à l’hôtel à la maison ! On a trouvé notre bonheur chez Tediber, une jeune marque ayant révolutionné le monde de la literie.

Pour les draps, pareil, on était obsédés par les draps blanc d’hôtels, le problème c’est qu’il faut pouvoir en trouver quand c’est un achat pour un particulier et puis souvent ça coûte hyper cher… On a fini par trouver sur le net les draps Bonsoirsbasiques, prônant le haut de gamme à la française mais au juste prix car sans intermédiaire. On a forcément beaucoup aimé l’idée et on a testé. C’est bluffant et on se sent comme sur un nuage !

On a choisit un lit coffre pour maximiser la capacité de rangement (même si moins esthétique à notre goût) et un dressing Ikea, qui après recherche est le meilleur rapport qualité/prix qu’on ait trouvé.

Max a réalisé la tête de lit, on est pas sûr que cela sera sa forme définitive mais pour l’instant, ça nous plait comme ça. On s’est bien mis au DIY avec ce nouveau projet 🙂

 

Plus de détails sur notre chambre et literie:

DORMIR COMME DANS UN HOTEL

 

 

>> Rénovation de la salle de bain, 5m2

Place à la salle de bain maintenant, la pièce qu’on a attendu le plus avant de refaire. Indécis, on ne la trouvait pas si vilaine, elle était en état, mais plus trop au goût du jour on va dire. Impossible de se décider pour les carreaux, le sol et à un moment il a fallu trancher ! On est partis sur des carreaux tout blanc pas cher pour les murs. Ce n’est pas dans cette pièce qu’on a voulu faire des folies. Refaire oui, mais en maitrisant le budget. On garde en tête que cet appartement est notre premier achat et on ne compte pas faire notre vie en ville, alors il faut faire attention à ne pas trop flamber, ça coûte vite une fortune! Quant au sol, on a choisi des carreaux de format hexagonal. On aime beaucoup leur effet texturé en béton, on dirait des tomettes. Nouvelle baignoire, toute simple, il faut maintenant qu’on se décide pour le meuble et la vasque… à suivre! Discussion en cours!

 

Renovation salle de bain

 

>> Les toilettes 

Dans les toilettes, la peinture s’effritait sur tout un pans de mur et on s’est dit qu’on allait s’amuser à toute l’écailler pour retrouver l’aspect brut du béton de dessous. Si au départ, ça s’enlevait tout seul et c’était fun à la spatule, c’est vite devenu un enfer quand la peinture est devenue plus coriace… J’en aurai chialé en ne voyant jamais le bout… Heureusement que j’ai eu du renfort !

>> Le coin buanderie

Un des atouts de l’appartement, sa buanderie. Dans le couloir, cette petite pièce loge la chaudière et la machine à laver. Pratique et isolée. Par contre, les grandes portes installées à l’origine n’étaient pas du tout adaptées, car elle prenaient toute la place dans le couloir une fois ouvertes… On a donc enlevé ces portes, rajouté un petit pans de mur en placo pour pouvoir ensuite y fixer une porte coulissante sur un rail à l’esprit industriel. On est plutôt contents du résultat. La touche atelier.

 

renovation wc et buanderie

 

 

>> Le salon

Pas encore fini du tout, mais cela prend forme. Notre canapé à l’allure scandinave de chez Maisons du Monde passe partout. On y dort aussi super bien, donc parfait pour les invités. Max a entrepris la construction d’une étagère/bibliothèque murale, qui va se fondre au mur. Tellement hâtes de la voir terminée. C’est ambitieux, mais il sera fier une fois finie! La faire faire par un menuisier coûtait beaucoup trop (4000 euros). Vive le DIY!

Dans l’entrée, on ne pouvait plus ouvrir notre porte si on laissait la couche de parquet, du coup, on a décidé d’installer de la mosaïque, en marbre, c’est la zone de dé-chaussement. Finalement ça rend pas mal :-).

 

 

>> Les balcons

Avoir un balcon était un critère indiscutable lors de nos recherches. Au final, ce n’est pas un mais deux balcons qu’on a ici et on ne va pas s’en plaindre. Pour le moment, pas eu trop le temps de les aménager, mais notre beau frère s’en est chargé en nous les mettant à niveau avec des lattes de mélèze, ça donne tout de suite une autre allure. L’an prochain, on s’y penchera davantage pour faire un espace chaleureux pour prendre l’apéro! à suivre…

 

 

 


 

Tout fini par prendre forme et on est heureux d’y habiter désormais. Il est vrai qu’au départ, nous avions mis la barre haute en terme de timing pour effectuer tous les travaux, on avait largement sous estimé les aléas, les retards de livraison, notre coté indécis pour le choix des matériaux, et puis aussi sur estimé notre temps libre pour réaliser tout ça!! Bref, ce n’est pas grave, on va à notre rythme et on va dire que ça nous fait des ateliers manuels entre deux voyages!  Une fois la salle de bain et la bibliothèque terminées, il nous restera le bureau et puis toutes les touches finales de déco (luminaires, accessoires = la meilleure partie!). Dès qu’on trouve un créneau pour retourner aux Puces du Canal à Villeurbanne, on fonce car là bas il y a TOUT! Et on compte bien ramener des petits bouts du monde pour la déco également.

 

Comme vous avez été nombreux à nous demander nos références de peinture, de matelas, de carreaux etc, on s’est dit que cet article pourrait déjà être utile. On vous fera une update de l’avancée. Il faudra juste être patients!

Et sinon pas d’inquiétude, nous n’allons pas arrêter de voyager… comme beaucoup ont pu le penser quand on leur a annoncé qu’on achetait un appartement 😀

 

 

Des bises,

Elisa & Max

LES VOYAGEURS SE SEDENTARISENT… ?
5 (100%) 8 votes

Pin It on Pinterest

Shares