Suite à l’article de la semaine passée, Maman j’ai été cloné, nous tenions à mettre à jour notre ancien article (2016) expliquant comment nous arrivons à être payé pour voyager .

Tout simplement par transparence (il est vrai qu’on ne vous cache pas depuis nos débuts qu’il s’agit de notre activité professionnelle), mais aussi parce que c’est la question qu’on nous pose le plus sur notre métier de rêve! (et que tonton Maurice n’arrive toujours pas à comprendre comment nous pouvons vivre avec un « blog » et en se « baladant » dans le monde). Nous abordons de manière claire et simple les différentes manières qui nous permettent de nous rémunérer aujourd’hui. Cela correspond à notre situation personnelle, elle ne sera pas forcément la même chez les autres blogueurs voyage. Cet article est une occasion également de vous expliquer (pour les nouveaux) comment nous en sommes arrivés là. Certes, en travaillant (beaucoup), il n’y a pas de mystère ! Mais notre histoire est quelque peu atypique 😉

 

 

_____________________

Photographes et blogueurs de voyage à temps plein,

notre histoire…

 

Best jobs in the world logo

C’est en 2013 et grâce à un énorme concours auquel nous avons (osé) participer que notre vie a basculé. Nous avons d’abord été un peu moqués, non mais franchement pourquoi postuler à une compétition mondiale aux cotés de plus de 300 000 candidats venus de toute la planète, nous n’avions aucune chance.. ! Le pessimisme français, ça vous parle ?

En nous envolant en Australie pour un an dans le cadre du Best Job in the World, nous avons découvert un tout nouvel univers. Certes l’île continent fut un dépaysement quotidien, mais cette expérience nous a aussi permis de mettre un pied dans la blogosphère et les réseaux sociaux. Il y a de ça quelques années, le milieu était encore très différent, plutôt confidentiel, et les personnes qui en vivaient dans le monde étaient quelques rares privilégiés.

Nous y avons découvert une nouvelle vocation. Pour moi, celle de l’écriture et du partage d’expériences sur notre blog de voyage. Si je n’ai jamais vraiment dans ma vie su répondre à l’éternelle question « que veux-tu faire plus tard ? », je savais au fond de moi que j’adorais voyager, rencontrer des gens et parler des langues étrangères. Devenir ambassadrice de l’Australie pendant 1 an fut ma chance, je me sentais désormais beaucoup plus à ma place que derrière un bureau parisien à écrire des emails toute la journée pour une grande marque de l’industrie du tourisme… J’avais trouvé un sens à ce que je faisais : inspirer. Max a, quant à lui, adoré passer du monde plutôt superficiel de la mode à celui des grands espaces. Adapter son œil photographique à la lumière naturelle, à la nature. Raconter une histoire avec ses photos en ne s’appuyant que sur les éléments présents à un instant T. Un challenge qui l’a beaucoup motivé et pour lequel il a dû sortir de sa zone de confort des studios.

6 ans plus tard (déjà! comme quoi la vie passe encore plus vite quand on fait ce que l’on aime!), nous sommes toujours là avec un blog voyage qui compte désormais parmi les plus importants du monde francophone  et des réseaux sociaux qui comptent chaque jour davantage d’abonnés. Nous n’en revenons toujours pas de ce changement de vie et nous vous en remercions ! Sachez que tout ne fut pas facile, qu’il y eut des galères, des gros moments de doutes et surtout un grand saut dans l’inconnu au retour d’Australie ! Nous voulions prendre le risque de vivre de nos passions et personne ne comprenait comment nous allions gagner notre vie en nous « promenant » à travers le monde !!

C’est dans ces moments précis qu’il faut écouter au plus profond de soi, oublier les autres et foncer!!

 

« Dans 20 ans, tu seras plus déçu par les choses que tu n’as pas faites que par celles que tu auras faites »

Mark Twain

Nous avons listé les différentes activités qui font parties de notre métier aujourd’hui, vous allez voir qu’on ne vit pas que de notre blog de voyage en réalité. Il faut être polyvalent pour réussir, un véritable couteau suisse comme on aime dire ! Etre créatif, bosseur et passionné sont d’autres indispensables.

 

 

 

1. La création de contenu pour le blog, nos RS et en marque blanche

Avec nos différents projets actuels, nous sommes amenés à produire du contenu, qu’il soit visuel (photo, vidéo) ou rédactionnel (rédaction d’articles). En nous appuyant dès le départ sur le métier de Max (photographe) et son œil talentueux (il faut l’avouer il est doué même s’il ne le dira jamais), nous avons pu vendre nos images à des marques du secteur du voyage et des offices de tourisme régionaux ou nationaux à travers le monde. Photos utilisées pour leur communication (print/digital). Pareil pour les vidéos.

Nous avons commencé en démarchant et puis les années faisant, le bouche à oreille et notre visibilité sur la toile font que nous sommes beaucoup contactés aujourd’hui.

Nous avons donc la chance de pouvoir choisir nos collaborations, ce qui est vraiment essentiel. Selon nous, c’est ce qui fait et fera la différence dans le long terme avec ceux qui acceptent tout et n’importe quoi sous prétexte d’être payé. Nous en reparlerons plus loin.

Parmi toutes nos missions de création de contenu, certaines seront visibles sur le blog alors que d’autres seront réalisées en marque blanche, c’est à dire pour le compte d’une marque. Nous ne sommes dans ces cas là, pas embauchés en tant que blogueurs, mais vraiment en tant qu’agence de production pour photo/vidéo. Il nous arrive alors de vous montrer les coulisses, mais ces missions ne se retrouvent pas sur notre blog.

 

2. Le côté influence

Des marques et destinations nous démarchent pour la visibilité que nous pouvons leur offrir. Les blogueurs et influenceurs sont devenus un véritable média à part entière, touchant une cible difficilement atteignable par de la publicité traditionnelle.

Comme je vous le disais précédemment, chaque projet et demande sont étudiés au cas par cas. Il est très important de bien choisir ses collaborations et partenariats pour qu’ils aient du sens pour vous et pour nous. Il faut que cela apporte quelque chose à chacun, sinon non, poubelle !

Nous devons nous sentir fiers et à l’aise de vous parler de tel produit ou service. Dans le cas contraire nous refusons, même si parfois la rémunération est très alléchante. Notre image et votre confiance sont plus importantes qu’un billet. Nous nous devons de respecter nos valeurs et d’être exigeants dans nos choix. Si ces derniers sont pertinents alors peu importe finalement que nous soyons payés ou pas. Vous ne devriez même pas vous en rendre compte dans nos publications. Cela doit être naturel et spontané.

Parce qu’on lit de plus en plus souvent dans la presse que les marques achètent la voix des influenceurs, nous tenions à préciser que lorsque nous partons en voyage en collaboration avec un office de tourisme par exemple, notre partenaire n’a pas de droit de regard sur nos publications. En fait, nous préparons énormément en amont notre séjour afin de repérer les lieux où nous voulons dormir, manger, les activités et lieux que nous ne voulons pas rater. Le but étant de préparer un itinéraire qui nous ressemble et qu’on aura envie de vous raconter et partager. D’éviter de tomber dans des attractions « attrape touristes » qui nous mettront dans une situation inconfortable avec notre client et envers notre communauté.  Tout cela prend beaucoup de temps et demande plusieurs aller-retours avec nos partenaires, mais c’est essentiel pour éviter les mauvaises surprises une fois sur place.

Nous tenons en tout cas à rester libres de retranscrire nos voyages selon nos ressentis personnels et nos propres appréciation.

Il est important de garder son objectivité et son sens critique, c’est pourquoi nous n’hésitons pas à vous dire les bémols lorsqu’il y en a au cours de nos voyages. Sécurité, arnaques, problèmes environnementaux, tout cela encore une fois n’est que lié à notre expérience personnelle et pourra varier d’une personne à une autre. Il faut en être conscient. C’est les joies du voyage…

 

 

 

3. Notre blog de voyage

Bestjobers Blog

De manière très occasionnelle, nous pouvons accepter de placer des liens sponsorisés quand cela vous apporte quelque chose à vous, nos lecteurs. Il s’agit concrètement de toucher une rémunération pour insérer un lien renvoyant vers un produit/service dans un de nos articles de blog. S’il s’agit d’un complément d’info, pourquoi pas.

Par exemple, un service aidant les voyageurs à faire leur demande de visa dans un pays étranger pour lequel il peut être difficile de s’en sortir seul si nous parlons pas anglais ou n’avons pas le temps de faire les démarches. Par contre, nous ne vous parlerons pas d’un crédit à la consommation ou d’une crème anti ride (même si on commence à en avoir besoin lol) au milieu d’un article de voyage. On reçoit des demandes aberrantes parfois, vous n’imaginez pas! Il faut veiller à ne pas se transformer en panneau publicitaire, de faire attention aux dérives qui peuvent vite arriver, comme on peut le voir chez certains…

Grâce au flux de visiteurs sur notre site, nous pouvons compléter nos revenus annuels par ce qu’on appelle de l‘affiliation. Il s’agit tout simplement de l’insertion de liens trackés sur notre blog renvoyant vers des plateformes de réservation que nous utilisons d’ailleurs nous aussi à titre personnel pour nos voyages (booking.com, skyscanner, rentalcars notamment). En toute transparence, nous vous affirmons que pour vous, cela ne change rien dans le prix final payé pour votre nuit d’hôtel ou votre voiture de location par exemple, que vous les réserviez via notre blog ou directement sur ces plateformes. Par contre en réservant via notre blog, vous nous aidez à maintenir notre site à jour puisque ces plateformes nous reversent une micro commission par nuitée / voiture réservée. C’est un peu comme un système d’apporteur d’affaire.

Nous avons également développé l’affiliation pour des services importants lorsque l’on voyage à savoir les assurances voyages. Nous vous proposons sur le blog les deux compagnies que nous utilisons régulièrement pour nos séjours à l’étranger, à savoir Chapka et ACS. Elles sont testées régulièrement par nos soins et nous en avons toujours été satisfaits.

Encore une fois, nous ne ferions pas de l’affiliation avec tout et n’importe quoi. Nous validons les outils/sites que nous connaissons et utilisons personnellement.

 

 

4. Etre speaker dans des conférences spécialisées

Elisa Detrez

Au cours de ces dernières années, nous avons été et sommes approchés afin de venir témoigner de notre expérience en tant que gagnants du Meilleur Job du Monde et de comment nous avons réussi à transformer l’essai en devenant photographes et blogueurs de voyage à temps plein.

Assister à des conférences et salons spécialisés dans le monde du tourisme et de l’influence est passionnant et quand nous pouvons être speakers pour partager notre expérience, c’est encore plus excitant ! En Australie, à Paris, en Suisse ou encore dernièrement dans le Berry pour les Tops du Tourisme, nous prenons beaucoup de plaisir à ces présentations et ces moments de partage.

 

 

5. Droits d’auteurs

Livre Bestjobers Australie

L’an passé, nous avons publié notre premier livre « Australie, nos 100 coups de cœur, l’Aventure du Best job in the World ». Une étape qui nous tenait particulièrement à cœur afin de raconter notre histoire extraordinaire au pays des kangourous, un épisode qui a changé nos vies !

Si ne nous l’avons clairement pas fait pour l’argent, la vente de nos livres en ligne et en librairies (Fnac notamment) nous rapportent des revenus complémentaires en droits d’auteurs, mais on ne s’appelle encore pas Marc Levy donc cela est plutôt anecdotique en sachant qu’en général les auteurs gagnent 5% des recettes des ventes.

 

 

6. Vente de tirage photos aux particuliers

Artenza Bestjobers

Si nous n’avons encore jamais pris le temps de développer une véritable boutique en ligne pour vendre nos photos, vous pouvez maintenant en trouver une belle sélection sur le site d’Artenza pour réaliser de beaux tirages d’art avec nos photos pour décorer votre intérieur et offrir. Pensez-y, la qualité et le service seront au RDV.

 


 

Voilà, nous avons listé les différentes sources de revenus dans notre vie d’influenceurs, blogueurs et photographes de voyage au jour d’aujourd’hui.

Si nous arrivons à en vivre, c’est en nous investissant depuis le début à 300% dans notre vie trépidante. En toute honnêteté, nous devons vous avouer que nous n’avons jamais autant travaillé que depuis que nous tenons notre blog de voyage ! Nous vous montrons au quotidien la face glamour mais il y a derrière beaucoup de travail. Etre entrepreneur n’est pas toujours rose, il faut se battre et tout donner pour vivre de ses rêves!

Nous vous remercions en tout cas pour votre confiance et fidélité au cours de ces années et sachez que l’on prend notre rôle de « vendeurs de rêve » très à cœur. Sachez que vos commentaires et retours d’expérience sont notre plus belle récompense.

 

 

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire en bas de cet article si un point n’était pas clair ou si vous voulez partager votre expérience à votre tour!

 

 


A bientôt pour de nouvelles aventures !

Elisa & Max

Pin It on Pinterest

Shares