C’est sous un soleil magnifique que nous avons visité Vancouver pour la première fois en août. Trois jours à la découverte de cette ville de Colombie Britannique, le plus souvent à vélo et à pied, en flânant de quartiers en quartiers, avec au programme street art, street food, balades nature et couchers de soleil sur la plage.

Vancouver a tout pour plaire entre océan et montagnes! Son environnement et sa localisation sont un réel privilège mais il faut dire que nous revenions des grands espaces du Yukon et que le timing n’était pas le meilleur pour la visiter et l’apprécier à son juste titre. L’envie d’être en ville manquait terriblement pour en profiter réellement… une ville qui doit sans aucun doute être agréable à vivre, en tout cas on en a vu le potentiel!

Cet article de blog est l’occasion de vous partager notre stop over à Vancouver, avec nos conseils pratiques pour visiter la ville, nos bons plans et bonnes adresses. Il y a pas mal de choses à voir et à faire dans cette capitale dynamique de la côte ouest canadienne. En s’organisant bien, on peut faire l’essentiel en 2/3 jours. Voici nos recommandations pour gagner du temps dans l’organisation de votre séjour et vous assurer de passer un bon moment à Vancouver !

 

>> Avant de commencer, recherchez un billet d’avion au meilleur prix pour Vancouver

>> Réservez votre hôtel à Vancouver

 

 

 

______________

VISITER VANCOUVER, NOS COUPS DE COEUR & CONSEILS

 

 

 

 


  « Vancouver en pratique »  

  • COMMENT ALLER A VANCOUVER ? Vols directs Paris-Vancouver avec Air France à l’année et Air Canada en été, billets à partir de 550€ AR (9h de vol). Comparer et trouver votre vol pour Vancouver
  • NAVETTE AEROPORT VANCOUVER Pour rejoindre le centre ville de Vancouver, c’est très simple et bien fait. Une ligne de métro dessert le centre ville. Nous avons payé 9,5CAD$ en arrivant sur les machines et bizarrement pour y retourner le jour du départ, nous avons acheté un ticket valide pour couvrir 2 zones, et il ne coutait que 4,5CAD$. Mystère!
  • COMMENT CIRCULER DANS VANCOUVER ?

Le réseau de transports en commun est bon. Metro, bus et même des ferries (Seabus). On peut acheter un ticket qui sera valable dans tout le réseau (Seabus compris) pendant 90min une fois composté, pratique. A savoir que l’on peut directement présenter sa CB devant le lecteur des portillons pour payer et passer (même dans le bus car sinon il faut l’appoint en liquide, 3$ par ticket quand nous y étions). Nous utilisons maintenant très souvent google maps avec une recherche d’itinéraire et choisissons l’icône « en transport en commun’. pour savoir quel bus prendre, à quelle heure et à quel endroit, ça simplifie la vie!

En vélo: parce qu’à pied, on perd vite du temps et de l’énergie à parcourir ces distances, on recommande vivement de louer un vélo pour visiter Vancouver. C’est un mode de déplacement très adapté. Bon bien sûr, nous y étions en été, il faisait très beau, c’était juste vraiment agréable… sous la pluie en hiver, ça doit être différent ! Il existe plusieurs loueurs de vélos à travers la ville. Après étude des prestataires, sachez que les tarifs se valent (certains sont un peu moins chers à l’heure, d’autres à la journée). Au final, on a choisi le plus proche de notre hôtel pour faire simple.

> Plus d’infos, conseils et notre carnet de bonnes adresses à Vancouver à la fin de l’article de blog

 


   Nos 7 incontournables (et gratuits) à VANCOUVER   

 

1. Stanley Park & Seawall en vélo 

Vancouver, que faire? Stanley Park

Si nous devions retenir qu’une chose de notre séjour à Vancouver, ça serait cette superbe fin d’après midi à rouler en vélo le long du Seawall (une balade ininterrompue de 26km longeant la côte et encerclant la ville) et à visiter le Stanley Park, l’oasis de verdure de la ville.

Le Stanley park est à Vancouver ce que Central park est à New York! Mais en mieux, car il est en bord de mer 😀

Un parc urbain gigantesque, avec 400 hectares de forêt pluviale, jardins, terrains de sports, points de vue sur la skyline et l’océan, attractions et sentiers balisés pour chacun puisse en profiter, à pied, en vélo, en rollers ou en voiture (oui on était étonné).Le bonus est de faire cette très agréable balade pour le coucher du soleil, car vous terminerez avec le soleil face à vous qui plonge dans l’océan et une lumière magnifique surcroit.

Mais attention, ne partez pas trop tard, il ne faut pas attendre la dernière minute car rien que le tour du parc de Stanley fait 9km et il y a des choses à voir à l’intérieur de celui-ci (les totems, chercher et observer les otaries, Beaver lake, Lost lagoon etc). On peut facilement imaginer y passer une journée entière (on y trouve le Vancouver Aquarium, très réputé pour ses actions de protection et de conservation, mais aussi un parc aquatique et des plages), alors ne comptez pas moins de 3/4h pour vous aventurer à l’intérieur et prendre le temps de vous arrêter, faire des photos, regarder les ratons laveurs si vous avez de la chance, etc.

 

Seawall Vancouver

 

Voir les otaries à Vancouver: Stanley Park

 

Forêt Stanley Park, Vancouver

 

Stanley Park à vélo, nos conseils sur le bog

 

Sirène de Stanley Park, Vancouver

 

Vancouver blog voyage: Stanley Park

 

Vue sur le Pont Lions Gate Bridge depuis Stanley Park, VancouverPour avoir la vue sur le Lions Gate Bridge depuis Stanley Park, il faut laisser le bord de mer et prendre la direction de Prospect Point par la route, attention la montée en vélo ne rigole pas! (surtout qu’on a pas un super vélo!!)

 

Ratons Laveurs et Totems, Vancouver

 

Coucher de soleil, Vancouver

 

Avec notre vélo, nous avons commencé cette balade au point central de Canada Place pour passer voir la statue de l’orque géant (Digital Orca) et ensuite tout remonter dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, car oui autour à Stanley Park, la piste du seawall est à sens unique!

Petite pensée à notre amie Morgane et son mouvement #WeAreTheOrca qui se bat pour sauver les orques résidentes du sud dans la baie de San Juan (au sud de Vancouver). On soutient à 100%!

 

Digital Orca, Statue Vancouver

 

 

 

2. Vancouver arty & alternatif : le street art à Mt Pleasant

Street Art Vancouver, Blog Voyage

 

Si nous sommes plutôt amoureux de grands espaces naturels, que citadins avertis, il est vrai que notre penchant artiste recherche toujours le street art lorsque nous sommes en milieux urbains. Cela égaie toujours nos visites et depuis une visite guidée de la Grosse Pomme sur le thème du street art, nous guettons toujours du regard les façades pour voir si on reconnait tel ou tel artiste !

Le Street Art à Vancouver est assez récent et le hasard fait bien les choses, nous sommes tombés à Vancouver pile durant le Mural Festival, un jeune événement annuel dédié au street art durant lequel on peut voir des artistes peindre en live, on peut participer à des ateliers, il y des animations un peu partout, c’était un peu la cerise sur le graffiti ! On peut consulter une carte google sur son téléphone afin d’avoir la localisation de toutes les oeuvres et même de connaitre celles en cours, parfait !

Pour le street art, c’est principalement du coté de Mt Pleasant qu’il faut aller, on vous averti, ce n’est pas le quartier le plus fou de la ville en terme de visites. Majoritairement résidentiel, grosses avenues mais on peut tout de même y trouver quelques cafés, un resto italien tout mignon (qu’on aurait dû tester Mangia Cucina mais il était un peu tôt), d’excellentes glaces (Earnest Ice Cream) ou encore des brasseries (Craftbeer). Il faut pas mal marcher et en vélo, ça peut être une (bonne) idée.

 

Street Art Vancouver

 

Street Art, Mt Pleasant, Vancouver

 

Quartier de Mt Pleasant, Vancouver

 

Street art Vancouver Blog

 

Café sympa Vancouver

 

Tag, Street Art à Vancouver

 

Street art et Mural Festival Vancouver

 

Festival de Street Art, Vancouver

 

Craft beer Market, Vancouver

 

 

 

3. Granville island pour « chiller » et se régaler à Vancouver

Granville Island Vancouver

 

Granville island plaira à tous et à toute la famille. Déjà parce qu’on y va en général en ferry, et qu’à Vancouver, ils sont juste adorables. Tout petits, arrondis et bleu ciel, les ferries de False Creek semblent tout droit sortis d’un dessin animé. La balade ne sera pas longue, en quelques minutes on y est, mais l’expérience est là. Une fois débarqué à Granville, tout un univers s’ouvre à nous.

 

Ferry pour Granville Island

 

C’est aujourd’hui, un haut lieu de divertissement et de culture à Vancouver (autrefois le coeur du port industriel avec toutes les usines et les barges à conteneurs).  Désormais, on y vient d’abord pour son grand marché fruits et légumes, avec ses allées bien fournies qui font saliver les papilles. De nombreux stands et échoppes permettent de se rassasier et pour les plus chanceux de déjeuner face à la baie, au soleil, comme un petit air de Sydney miniature ! Et puis vient le temps du shopping. Des boutiques d’artisanat de tout style remplissent les rues. Granville Island est plus grande que ce que l’on peut penser! Enfin l’île plaira aux enfants avec tout un côté divertissement rien que pour eux. Encore plus de restos et de bars pour le soir, bref on est pas mal pour sortir à Granville island !

 

Granville Island Vancouver, Blog Voyage

 

Et il y a même une fresque unique au monde, les « Géants », des silos industriels peints par les artistes brésiliens OsGemeos. Une peinture en 3D qui rendrait presque la cimenterie « sexy », ahaha!

 

Les Géants, Vancouver, Granville Island

 

INFOS PRATIQUES | Granville island

  • Comment y aller? avec les False Creek ferries depuis Aquatic Centre, David Lac Park, Yaletown, Stamp’s Landing ou Maritime museum (Kitsilano beach). Tarif: en fonction du point de départ, à partir de 3,5CAD$ le ticket aller et 5,5CAD$ pour l’aller et retour (on peut acheter directement à bord du bateau). Il existe aussi une autre compagnie Aquabus, c’est les mêmes tarifs 😉

 

 

4. Balade dans les quartiers historiques de Gastown et Chinatown

Gastown, un incontournable à Vancouver?

Si nous avions lu que des éloges à propos de Gastown sur le net, nous devons bien vous avouer que ce quartier n’a pas été notre coin préféré lors de notre visite de Vancouver. Certes, il peut être agréable avec quelques ruelles pavées bordées de vieux bâtiments en briques, de nombreux restaurants, cafés tendances avec terrasses et boutiques indépendantes, mais nous devions pas être dans la « mood » ou alors nous attendions à mieux ! L’attraction de Gastown, c’est son horloge à vapeur qui fume toute les 15min, encerclée de visiteurs, appareil photo vissé aux yeux. (D’ailleurs, sachez qu’elle est plus récente qu’elle n’y parait. Elle fut construite en 1977 par un horloger canadien dans le but de réhabiliter le quartier commercial).

Nous continuons coté Chinatown, à quelques rues de là. Et durant cette courte traversée, nous devons admettre avoir été surpris de ce que nous avons vu. Nous en avions lu quelques lignes sur le blog de notre amie québécoise Marie Julie, mais on ne se rappelait plus où c’était… Et bien c’était là, à East Hasting. « Un des coins les plus pauvres de tout le pays » nous a t-on avoué ensuite… Un endroit qui fait beaucoup de peine à voir tant il représente la fin de toute espérance en la vie. Misère, drogues et itinérance étalées sur ces bouts de trottoirs à perte de vue. Tristesse… Il vaut donc mieux être au courant…

 

Gastown, Vancouver

Gastown, Vancouver

 

À Chinatown, on visite le jardin chinois Dr. Sun Yat-Sen, bâti dans les règles de l’art classique Ming par des artisans Chinois et avec des matériaux venus de Chine par bateau. Difficile de faire plus zen que ce petit bout de jardin mais on restera sur notre faim par sa taille… Il est vraiment très petit et le tour peut être (trop) express pour $14.

Nous furent encore plus surpris de voir que juste en face, ce que nous pensions être un prolongement du jardin, est en fait le parc public, qui est lui gratuit (certes pas construit dans les règles traditionnelles chinoises mais seuls les connaisseurs verront la différence^^).

 

Chinatown, Vancouver

 

Vancouver, Chinatown

 

INFOS PRATIQUES | Chinatown

 Jardin ou parc public Dr Sun Yat-Sen?  

Le jardin (Dr. Garden Sun Yat Sen) coûte 14CAD$ pp, ce que nous avons trouvé cher pour un si petit lieu! Maintenant, on peut vous conseiller d’y venir si vous êtes un grand amateur de jardin chinois, mais aussi de thé pour participer à une cérémonie traditionnelle du thé dans le jardin. Les lundis, vendredi et samedi à 11h, 13h et 15h pour 16CAD$ l’entrée pp. Le jardin ouvre de 9h30 à 19h et propose aussi des visites commentées à chaque heure pleine.

Le parc  (Dr.Sun Yat Sen Park) est à juste à coté, en face de l’étang et est gratuit.

 

 

5. Shopping & cafés à Yaletown & Downtown Vancouver 

Studio, Vancouver Downtown

 

Nous y sommes passés en vélo à plusieurs reprises de jour comme de nuit durant notre séjour à Vancouver, notamment lorsqu’on est venu petit-déjeuner au Medina Café. Les enseignes de théâtres et cinémas ont capté le regard du photographe. Un coté rétro qui n’a pas échappé à l’oeil de Max. Moi, c’est davantage les boutiques de marques bien connues qui me faisaient de l’oeil!

Un quartier apprécié pour sortir boire un verre et diner.

 

Downtown, Vancouver

 

Medina Restaurant, Vancouver

 

Vancouver Blog Voyage

 

 

 

6. Kitsilano, un air de vacances à la ville 

Kitsilano, VANCOUVER

 

Le nom nous plaisait, le lieu ne nous a pas déçu ! Si nous voulions nous y rendre en ferry, nous avons abandonné l’idée car ils finissent tôt le service de navette le soir (vers 20h). C’est donc en vélo (en traversant le pont Burrad + le long du Seawall) que nous y sommes arrivés et où nous avons profité d’un joli coucher de soleil comme seule la côte Ouest peut offrir ! La plage de Kitsilano respire les vacances par une belle journée d’été. Animations, cours de yoga en plein air, petits concerts improvisés.

C’est un des coins les plus « chill » de Vancouver.

Kitsilano, ce n’est pas qu’une plage, car on ne l’avait pas bien compris avant d’y aller. C’est également un coté « village » avec une longue rue animée et remplie de boutiques indépendantes (West 4th Av. ). De quoi assouvir les soifs de shopping et le plaisir de manger une délicieuse glace (Rain or Shine).

Un endroit bien sympa de Vancouver! Et un moment où l’on réalise que les locaux ont de la chance, ils ont des chouettes spots de plein air pour une super qualité de vie.

 

Kitsilano, Vancouver

Vancouver, Plage de Kitsilano pour le coucher de soleil

 

 

 

7. Une échappée nature à Lynn’s canyon 

Lynn Canyon, Vancouver

 

Venu le 3e jour, nous ressentions le besoin de sortir du centre ville et de partir à « l’aventure ». Ce qu’on ne peut pas reprocher à Vancouver, c’est sa position géographique parfaite au bord de l’eau et bordée de montagnes, qui permet d’accéder à des sites naturels rapidement, tel Lynn’s canyon.

Nous avions lu que l’attraction à succès à Vancouver résidait dans un pont suspendu, le Capilano suspension bridge, un peu en dehors de la ville. Forêt pluviale avec des arbres gigantesques, canyon et un pont. En faisant quelques recherches et après quelques conseils d’une française vivant à Vancouver rencontrée à Dawson dans le Yukon, on a décidé d’opter pour une alternative similaire mais gratuite, le Lynn’s canyon.

Ok, nous n’étions clairement pas les seuls à avoir cette idée par ce jour ensoleillé d’août! Si la foule était un peu trop oppressante sur le pont suspendu (qui n’est pas aussi impressionnant que le Capilano) et la jolie 30 foot pool (un trou d’eau vert translucide, idéal pour la baignade), nous avons réussi à nous ressourcer en allant du coté du Rice lake mais aussi en suivant la Baden Powell Trail en direction du Twin Falls bridge.

Cela reste une jolie après-midi nature à moins d’1h du centre ville et accessible en transport en commun.

 

Lynn Canyon, Blog Voyage

 

Rando Rice Lake, Lynn Canyon

 

La Nature au porte de Vancouver

 

Rice Lake, Lynn Canyon

 

Lynn Canyon, 30 foot Pool

 

 

INFOS PRATIQUES | Lynn’s Canyon Park 

  • Comment aller à Lynn’s canyon?  Se rendre à la station de métro Waterfront, prendre le sea bus pour traverser la baie et aller à Lonsdale Quay Station.  Attraper ensuite le bus 229 pour 25 min (l’arrêt Lynn’s Canyon est bien indiqué, le chauffeur l’annonce aussi!), de là marcher 10 petites minutes à pied pour rejoindre l’entrée du parc avec le café (avec le même ticket du ferry sea bus, vous pouvez prendre le bus). Après vous verrez tout est très bien organisé et indiqué sur place.

 

  • Conseil de visite si affluence, on vous conseille de commencer par le bas du canyon, au lieu de traverser le pont suspendu comme tout le monde et de vous rendre à la pool très fréquentée.  Le tour du Rice lake est vraiment très calme avec des passages dans la forêt pluviale, c’est joli.

 

 

 

D’autres idées avec plus de temps

  • Monter en haut de la tour Vancouver Lookout pour observer un coucher de soleil (nb: le billet est valable toute la journée, on peut y aller donc plusieurs fois).
  • Flâner dans le parc botanique VanDusen 
  • Un survol en hydravion de la baie pour voir la ville, le Stanley park et les montagnes du ciel
  • Sortie en kayak à False Creek (au centre de Vancouver) ou à Deep Cove (à l’extérieur de la ville)
  • Une excursion en bateau pour voir les orques et les baleines (si vous n’en avez jamais vu)

En cas de pluie notamment:

  • Découvrir le Vancouver Aquarium (ils sont très axés sur l’éducation et la pédagogie, abordent les problématiques de la sur-pêche par exemple. Leur travail pour recueillir et soigner les animaux accidentés est salué).
  • FlyOver Canada: pour survoler le Canada en 8 minutes chrono confortablement installé dans un siège de cinema 4D!
  • Le musée d’anthropologie: il parait qu’il est super, en cas de pluie, c’est parfait.

(La plupart de ces activités ont un coût, il faut savoir que Vancouver est une ville cher. On ne peut que vous recommander de vous organiser à l’avance en réservant dès maintenant vos activités, notamment sur le site Ceetiz _dont on vous glisse les liens directs_ afin de profiter de réductions en ligne et de vous assurer aussi d’avoir de la dispo.)

 

 

 

Bonnes Adresses

NOTRE CARNET D’ADRESSES | Vancouver

  • Combien de temps pour visiter la ville de Vancouver?

Selon nous 2/3 jours sur place dans la ville sont suffisants. Attention, cela pour ne visiter que le centre ville et très proches environs. On ne vous parle pas de Whistler et le reste de la Colombie Britannique qui mérite bien plus de temps. Le Canada est immense, on aime le rappeler.

 

  • Où dormir à Vancouver?

Skwachays Lodge, Hotel Boutique Vancouver

Nous avons testé le Skwachays Lodge, un boutique hôtel de 18 chambres mettant en avant la culture autochtone de la Nation Squamish, originaire du lieu où est implanté l’hôtel. Chaque chambre est décorée de manière unique par un artiste autochtone différent. Un hôtel d’un genre nouveau au Canada avec une galerie d’art au RDC. Une belle expérience, avec un accueil très chaleureux. Le seul bémol serait son emplacement (juste derrière se trouve East Hasting dont je vous parlais au n°4) On peut cependant très bien ne pas y passer. Mais après il est quand même bien placé pour visiter Gastown/Chinatown/DownTown…

Comme il n’y avait pas de disponibilité pour nos 3 nuits, nous avons ensuite testé le Executive Hotel Vintage Park, pas un premier choix, mais la ville peut vite être prise d’assaut et l’on s’y est pris un peu tard dans nos réservations. Si l’hôtel est très orienté « business », il a le mérite d’être bien placé (Proche Grandville/Kitsilano/Yaletown). Nous étions vite partout!

>> NOTRE CONSEIL: pensez à bien réserver à l’avance votre hébergement à Vancouver ! Pour ne pas avoir à déménager comme nous, d’une nuit à l’autre, ou pire de finir dans un endroit qui ne vous plairait pas du tout ou hors de prix…

>> NOTRE SELECTION: pour un séjour stylé (en fonction du budget), nous avons repéré l’hôtel Belmont et le Burrard qui ont l’air très agréable, dans la tendance actuelle et bien situé.

 

 

  • Où manger à Vancouver?

Ou manger à Vancouver? Medina

Cafe Medina: petit déjeuner / déjeuner: à la mode (traduction: vous ferez la queue à moins de venir avant l’ouverture). On s’est régalé avec leur gauffre liégeoise.

Craft Beer: pour les amateurs de bières: une sélection de plus de 100 bières pression disponibles!

Granville market: Popina canteen, la boulangerie A bread Affair qui est une tuerie

NightinGale: pas testé mais souvent recommandé comme un excellent resto

Il faut aussi savoir que Vancouver est un haut lieu de street food, nommée 3e ville d’Amérique du Nord en la matière par le magazine Travel + Escape. Des food trucks en tout genre sont très présents dans la ville (on en compte 150!) et pour les localiser en tout temps, il existe même une application à télécharger ! Malin ! Vancouver Street Food App pour iOS et Android. Quelques uns à retenir Japadog (des hot dog à la japonaise), Mom’s Grilled Cheese, Tacofino pour du poisson frais.

>> Notez qu’il est possible de partir en excursion Street Food à Vancouver, 2 heures pour goûter les meilleures spécialités.

 

  • Où manger une glace à Vancouver?

Les glaciers Rain or Shine (Kitsilano et 3382 Cambie St de midi à 22h tous les jours ) et Earnest ice creams (1829 Quebec St de midi à 22h tous les jours) mettent tout le monde d’accord en général! Celle au peanut butter est un délice!!

 

  • Où manger des bons sushis à Vancouver?

Bizarrement on pensait avoir l’occasion et le temps de tester plein de restos à sushis, mais non juste 1 et pas le meilleur, on taira le nom, haha ! C’est passé bien trop vite…! On a exagéré car Vancouver est connue pour être LA capitale des sushis au Canada!

Voici ceux que vous nous avez largement recommandé: Minami et Miku , et en version plus accessible: Kaide Sushis. 

 

  • Où boire un bon café à Vancouver?

Gastown est la Mecque des coffee shops, vous n’aurez que l’embarras du choix, comme avec Nelson the Seagull, Revolver, Prado café.

A Mt Pleasant, lors de notre virée street art, Elysian coffee et Pure Bread.

Retrouvez toutes nos adresses à Vancouver (et dans le monde en fait) sur notre carte MAPSTR, il faut télécharger l’appli Mapstr pour y accéder. Si vous ne connaissez pas, téléchargez là vite, elle change notre vie! Enfin un moyen de se souvenir des restos, hôtels testés et lieux visités et de les partager facilement avec notre entourage.

 


 

Qui connait Vancouver?

Partagez vos bonnes adresses en commentaire 🙂

 


Nous avons découvert Vancouver avec le soutien de explorezcanada.fr et Tourism Vancouver , nous sommes comme toujours libres de nos contenus. 

Des Bises, 

Elisa & Max

Facebook – Instagram – Twitter – Youtube

 

 

Pin It on Pinterest

Shares