Quand on parle d’un pays si lointain à l’autre bout du monde, comme l’Australie, on peut s’estimer plus que chanceux d’y avoir posé les pieds déjà une fois dans sa vie.

Parce que nous avons ce lien si spécial avec cette terre d’en bas, là où notre incroyable aventure a tout simplement commencé (NDLR The Best Job in the World 2013), nous savions au fond de nous, que nous y retournerions un jour.

 

Livre Bestjobers Australie

 

Avec la sortie de notre livre aux Editions Nomades (Australie, nos 100 coups de coeur, l’aventure du Best job in the world) en mars 2018, nous savions que le moment était venu d’aller revoir les kangourous!

Parce que ce voyage fut riche en émotions, parce que rien (ou presque) ne s’est passé comme prévu, on avait envie de partager avec vous, pelle mêle, nos ressentis, vous parler de ce voyage à la saveur particulière, celle des retrouvailles.

 

 

DE LA PLANIFICATION DE NOTRE RETOUR EN AUSTRALIE…

Depuis le départ, ce ne fut pas une simple affaire ! Si nous pouvions compter sur notre généreux partenaire aérien, Qatar Airways, pour nous envoler à l’endroit de notre choix dans notre eden australien, il a fallut composer avec les saisons d’une part, mais aussi nos contraintes de temps disponible d’autre part. L’ile continent peut se visiter toute l’année, mais s’étendant sur une superficie de plus de 14 fois la France, elle est composée de différents climats et il faut être conscient que voyager en Australie demande du temps car les distances sont gigantesques!

Si nous rêvions de la côte Ouest, et particulièrement du Nord avec les Kimberleys, on a dû se raisonner rapidement. Avec 3 semaines seulement possible sur place  et la période du mois d’avril, cela n’était pas la meilleure idée. Les terres du nord ouest sont encore inondées, la saison humide n’est en effet pas terminée, ce qui rend les pistes (routes non goudronnées) impraticables et la zone inaccessible. De plus, en fonction de l’itinéraire, il faut prévoir plus de temps pour découvrir la côte Ouest. Avec nos 3 semaines, ça n’allait juste pas le faire 🙁

Changement de programme : retournons alors sur la côte Est ! Avec quasiment 3000km de Cairns au nord à Sydney au sud, il y a bien quelque chose que nous ne connaissons pas, non ? En réalité beaucoup !

OK mais en seulement 3 semaines, il faut être réalistes, il va falloir faire des choix!

Et puis, tiens c’est la parfaite occasion pour revoir des anciens collègues à Tourism Queensland, chez les Park rangers, Tourism Australia et leur présenter notre petit dernier, notre livre 🙂 en personne.

 

 

NOS IDÉES

  • Ré-explorer les magnifiques iles des Whitsundays, parce que c’est un lieu qui nous avait marqué par sa beauté, que Whitehaven Beach orne la couverture de notre livre et que nous voulions tout simplement y retourner pour tester de nouvelles expériences et vous concocter un itinéraire de rêve là bas en vous donnant tous nos conseils.
  • Donner le #BestjobersBook à nos anciens collègues Australiens et les saluer après ces quelques années.
  • Repartir sur les routes au volant d’un van parce que l’Australie est un pays qui s’y prête tellement bien et qu’on adore ce mode de voyage où l’on peut prendre son temps et voyager en toute liberté ou presque.

 

 

… A LA REALITE :

En voyage, tout ne peut pas se passer comme prévu, et finalement heureusement car ça serait sûrement très monotone ! Alors vive les aléas et les surprises ! J’imagine que ça vous est arrivé plus d’une fois dans vos expériences de voyageurs ?

> J’ai l’impression que j’étais tellement angoissée à l’idée de n’avoir que 3 semaines sur place que le ciel m’a entendu… pour me frustrer davantage, le programme qui se voulait « optimisé » a été quelque peu chamboulé et nous avons pas mal de temps. La progression d’un cyclone évoluant pile dans la région des Whitsundays nous a obligé à revoir nos plans ! On a fait très fort pour choisir l’unique zone délicate à ce moment T dans tout le pays ! Il y eu un aller retour sur place pour se rendre compte que rien du programme paradisiaque qui nous avait été concocté par l’équipe du Queesland ne pourrait être réalisable. Les vents déferlaient à toute puissance, la pluie tombait sans discontinuer et il y en avait pour plus d’une semaine. C’était inutile de rester là bas et de regarder Mère Nature s’énerver, on a fui ! En Australie, les distances sont grandes et l’on perd facilement 1 journée dans les transferts.

C’était l’heure d’activer un plan B et avons penché pour retourner dans des endroits qu’on avait aussi beaucoup apprécié par le passé. Nous les avons redécouvert avec un regard de voyageurs aguerris cette fois-ci. La nostalgie nous a beaucoup tenue compagnie sur ce voyage. C’était étrange d’avoir l’impression d’être un peu comme à « la maison », de voir que rien n’avait changé mais que 5 ans étaient passé tout de même.  Tout était familier, tous nos souvenirs ont ressurgit. Intense !

Les Glass House mountains étaient encore plus belles avec des couchers de soleil grandioses, les magnifiques forêts et randos à travers le parc national de Lamington étaient toujours aussi fantastiques, les cascades du parc de Springbrook toujours aussi jolies, il y a une mine d’endroits magiques aux portes de Brisbane et de la Gold Coast, on en a profité !

 

Glass House Mountains, 1 heure de Brisbane

 

Glass House Mountains NP

 

Glass House Mountains

 

Glass House Mountains, Mont Ngugun

 

Lamington National Park, O'Reillys

 

Lamington National Park

 

Elabana Falls, Queensland, Lamington National Park

 

O'Reillys, Lamington National Park

 

Springbrook National Park

 

Springbrook National Park, Cabane au milieu de la forêt

 

Springbrook National Park

 

Cascade Natural Bridge, Springbrook National Park, Gold Coast

 

L’occasion pour nous de vous montrer que l’Australie n’est pas que plage et désert, mais aussi un écrin de luxuriant comptant parmi les forêts primaires les plus anciennes au monde, abritant des espèces végétales uniques et une faune très particulière. Retrouvez d’autres photos sur notre compte Instagram.

 

Ou voir les koalas à Brisbane: Daisy Koala Centre

 

Se réveiller au chant des kookaburras, écouter les bruyants cacatoès, admirer les lorikeets, revoir les koalas, camper avec les kangourous (littéralement), mais quel bonheur! C’était gravé dans notre mémoire et ça nous a fait un bien fou!

 

 

LES RETROUVAILLES et RENCONTRES VOYAGEURS

Ben Southall et Elisa Detrez BestjobBrisbane – Avec Ben Southall, le gagnant du Best Job 1ere édition en 2009. Son livre est top, une vie incroyable. Voici où le trouver si ça vous intéresse: Livre Ben Southall

 

Pendant le contrat du Meilleur Job du monde, nous avons été très bien entourés que ce soit du côté park ranger que de celui du tourisme du Queensland (TEQ) et du tourisme Australien (TA) en général. Nous en avons profité pour passer une tête dans les bureaux de TEQ et des Rangers à Brisbane, on avait l’impression que nous nous étions quitté il y a 6 mois, mais ça faisait légèrement plus ! L’occasion de leur montrer comment cette aventure a changé notre vie et de leur expliquer que nous pensons toujours avoir le Meilleur job du monde en voyageant aux quatre coins du monde et en vous inspirant à découvrir vous aussi le monde !

 

Notre passage à Brisbane nous a permis de boire un café avec Ben Southall, gagnant de la toute première édition du Best Job in the world en 2009. Vous savez le gardien d’une ile de la Grande Barrière de Corail ? C’était lui ! Il est Anglais, s’est marié avec une Australienne et vit depuis dans le Queensland, lorsqu’il n’est pas en expédition quelque part dans le monde ! Toujours un plaisir de le voir, Ben est le genre de personne ultra inspirante et pleine d’énergie. On a échangé nos livres respectifs et nos vies trépidantes à 100 à l’heure. Son récit a superbement bien occupé mes soirées dans le van  !

 

L’occasion également de rendre visite à Matthieu et sa petite famille, vivant quasiment en autonomie dans la forêt dans une maison en bois avec panneaux solaire, réutilisation de l’eau de pluie, toilettes sèches et potager bio. Matthieu on l’avait rencontré dans le cadre d’un reportage télé fait sur nous pendant le Best Job. Il est Français, toute comme sa chérie Aurélie. Tous les deux sont venus s’installer en Australie il y a 7 ans maintenant, avec leur fils Eliott. La famille s’est aujourd’hui agrandit avec un petit frère et une petite soeur: Hugo et Adèle. Leur parcours est impressionnant tant on sait la difficulté d’obtenir une résidence permanente dans cette partie du monde. Les quelques jours avec eux ont été un moment zen et ressourçant, avec réveil au chant des kookaburras et dégustation des fruits et légumes récoltés au jardin. La bonne nouvelle, c’est qu’ils ont un éco-chalet à louer sur Airbnb, si ça vous tente de vous déconnecter au calme en pleine nature durant votre voyage chez les kangourous (Nouveau sur Airbnb, on vous offre 25€ de crédit à votre inscription via ce lien)

 

Eco Chalet Nimbin - Logement Insolite Australie

 

Eco Chalet Nimbin

 

Lors de notre passage à Sydney, on a apprécié pouvoir rencontrer certains d’entre vous autour d’un verre, d’une soirée sushis ou même inattendue devant la piscine de Bondi! Des moments improvisés en dernière minute, mais bien sympathiques ! C’est toujours un plaisir de pouvoir échanger en vrai! J’ai réalisé que c’était ma 5 ème fois à Sydney et pourtant je ne me lasse pas de cette ville si belle qui fait rêver. On vous en parle plus prochainement pour vous donner quelques conseils pour organiser votre première visite dans la ville.

 

 

RENOUER AVEC LA #VANLIFE MADE IN AUSTRALIE

Jucy Australia, Van Life

> Oui on n’a pas résisté à l’appel de la route, au volant d’un campervan, selon nous le meilleur moyen de découvrir l’Australie. (Pour se rappeler de chouettes souvenirs, nous sommes partis en partenariat avec Jucy, bientôt 10 ans que je connais la marque pour laquelle j’avais travaillé en Nouvelle Zélande en 2010, puis j’avais retrouvé mon collègue kiwi à la tête de la branche australienne pendant l’épisode Best Job, alors what else ? C’est en toute « discrétion » (ces vans sont plutôt flashy) que nous avons pris la route et décidé d’arpenter des chemins moins fréquentés en passant par l’arrière pays entre Brisbane et Sydney. 8 jours pour parcourir 1600km, sans se fixer d’horaires, ni d’objectifs, juste en se laissant porter par nos envies de l’instant présent. Et bien, on a adoré ce sentiment ! La liberté offerte par la van life est incomparable. L’Australie s’y prête en plus totalement, car les infrastructures sont nombreuses et faites pour les campervans. On trouve facilement des douches et toilettes publiques gratuits, on peut camper dans des parcs nationaux pour quelques dollars par personne la nuit, il y a des aires de camping gratuits tolérés à condition d’avoir un minimum de savoir vivre et de savoir être pour ne pas déranger ni polluer. On vous recommande l’application gratuite Wikicamps, c’est vraiment utile en van car ça répertorie une mine d’infos, lieux à visiter, sites pour trouver douche, toilettes, point infos, campings etc.

Bon ok, en Australie, il y a souvent des moustiques féroces (ou alors on les attire??) mais rien ne nous rend plus heureux que de garer notre van dans la nature, se préparer un petit feu de camp (quand c’est autorisé), se cuire le diner et de le savourer en amoureux sous un ciel étoilé, le bonheur est vraiment dans les choses simples !

 

Van Jucy

 

Afin de profiter au maximum, nous nous sommes calés sur le soleil, en nous levant vers 5h du matin (on vous dit un secret : le meilleur moment et les plus belles lumières sur la côte Est, c’est le matin de 5h à 8h, alors ça vaut le coup de se lever!) et en nous couchant avec les poules ! Alors que la nuit tombait à 18h, à 21h, on faisait déjà souvent dodo^^^

On a choisi de camper principalement dans les parcs nationaux, où l’on pouvait très souvent juste arriver, s’installer et payer notre nuit en glissant une enveloppe et l’argent dans une boite à lettre que les rangers viennent collecter chaque jour. Le camping dans les parcs nationaux est légèrement différent de ce que l’on imagine. Toilette sèches et parfois des douches (froides), mais la nature tout autour. Parce que les spots que l’on a visité sont plutôt inconnus des visiteurs étrangers, nous étions entourés d’Australiens et avons vécu comme les locaux. Nous ne sommes pas passés inaperçus en tout cas, car avec un van si coloré, nous étions vite repéré !

Nous nous sommes arrêté entre autre à Gibraltar National Park, Cathedral Rocks National Park, Ebor Falls, Smoky Cape, Crowdy Beach, Seal Rocks, Tomaree National Park et Sydney pour rendre notre Jucy camper.

 

Gibraltar National Park

 

Gibraltar National Park, Raspberry Lookout, NSW

 

Gibraltar National Park, NSW

 

Cathedral Rocks National Park, NSW

 

Cathedral Rocks National Park, NSW

 

Cathedral Rocks National Park, NSW

Ebor Falls, NSW

 

Dorrigo NP, NSW

 

Smoky Cape Lighthouse, NSW

 

Smoky Cape, Hat Head National Park

 

Smoky Cape Campground, NSW

 

Sea Food Shop, Smoky Cape

 

Crowdy Bay NP, NSW

 

Crowdy Bay NP, NSW

 

Kangourou Crowdy Bay NP, NSW

 

Seal Rocks, NSW

 

Jucy Rental, Seal Rocks, NSW

 

Seal Rocks, NSW

 

Tomaree NP, NSW Rando

 

Dunes de sable Australie: Stockton Beach

 

Jucy Van

 

Sydney

 

 

Et voici un aperçu de notre voyage en images! On vous prépare des articles itinéraires pour vous aider au mieux à organiser votre voyage au pays des kangourous:

 

  • 1 mois de road trip sur la cote Est en van
  • 3 semaines en Australie: les incontournables
  • Faut-il avoir peur d’aller en Australie?

 

N’hésitez pas à nous poser vos questions ou nous dire si vous aimeriez qu’on aborde des points précis dans ces articles en commentaire ci-dessous. 

vvv

 

 

Ces quelques jours au volant nous ont conforté dans notre prochain projet, l’acquisition de notre combi Volkswagen. Nous avons hâte de vous le présenter et d’entamer le nouveau chapitre de 2018 avec lui…

Quant à l’Australie, on referme la parenthèse kangourou et TimTam pour le moment, mais rêvons déjà à notre prochaine aventure là bas, ce sera cap à l’Ouest, quand ? Nous en avons aucune idée mais nous espérons bien ne pas attendre 5 ans…

 

 


 

Bon Dimanche et à très vite pour la suite des aventures! 

Des Bises,

Elisa & Max

AUSTRALIE | POURQUOI ON T’AIME TANT ? BILAN DE NOS RETROUVAILLES, 5 ANS APRES
5 (100%) 7 votes

Pin It on Pinterest

Shares