Le PVT (Permis Vacances Travail) aussi connu sous le nom de Working Holiday Visa est une (superbe) “invention” du début des années 2000 qui a révolutionné la vie de bien beaucoup d’entre nous!

En clair, un “graal” te permettant de t’envoler dans une destination étrangère super cool pendant 1 an pour voyager mais aussi pour travailler en toute tranquillité. À la base, les PVT n’existaient que pour l’Australie, la Nouvelle-Zélande et le Canada, mais avec le succès de la procédure, c’est autant de nouveaux pays qui, au fil des ans, signent les accords d’échanges avec la France. Aujourd’hui, si tu es Français et que tu as entre 18 et 30 ans, tu as maintenant le choix entre une dizaine de destinations entre l’Argentine, le Japon, Taiwan et bien d ‘autres! Elle est pas belle la vie?

carte PVT mondecarte: PVTistes.net

Serial Pvtiste, j’ai (Elisa) profité du WHV en Nouvelle-Zélande de 2009 à 2010, puis continué avec l’Australie de 2013 à 2014, et j’ai obtenu le PVT Canada récemment! Si obtenir les deux premiers étaient un jeu d’enfant (l’histoire de 5 min et quelques centaines de dollars en ligne), il faut bien avouer que le 3ème n’a pas été la même histoire!!!

Le PVT Canada est réputé pour être impossible à décrocher… pourquoi? Tout simplement parce que contrairement à l’Australie ou la Nouvelle-Zélande, le Canada fixe un quota de places disponibles chaque année (environ 6000). Les places sont chères puisqu’il y aurait plus de 50 000 demandes par an!! Autant dire que beaucoup restent sur le carreau…

Si beaucoup te décourageront même d’essayer, nous sommes la preuve que tout arrive et que comme souvent avec de la préparation, de la motivation et aussi un gros zeste de chance, ça marche!

On partage ici notre expérience personnelle pour te présenter un peu la procédure, les galères et te donner quelques conseils et aussi te souhaiter bonne chance si tu te lances dans cette démarche!

1.COMMENT OBTENIR UN PVT CANADA?

 

Je n’ai pas l’intention de vous faite un tuto complet de comment et pourquoi du PVT Canada, car il y a un site qui est juste exceptionnel pour ça, www.pvtistes.net mais aussi parce que la procédure change très souvent d’une année sur l’autre. D’ailleurs pour 2016, le concept est tout à fait différent!

Présentation en quelques mots (pour les Français, car les Belges ont d’autres règles…)

 Pour demander un PVT Canada, il faut:

  • avoir la nationalité Française
  • avoir entre 18 et 35 ans (pour les autres PVT c’est 30 ans maximum)
  • avoir un passeport valide
  • être en bonne santé
  • avoir un casier judiciaire vierge
  • avoir un minimum d’économies pour assurer les premières dépenses sur place
  • souscrire à une assurance spéciale

 

Obtenir un PVT au Canada te permet:

  • de voyager et travailler librement dans le tout le pays
  • pendant une durée de 2 ans (nouveauté 2015)
  • avoir une liberté de mouvement (entrer et sortir du pays pendant ces 2 ans)
  • découvrir en profondeur un pays gigantesque

 

Depuis maintenant quelques années, la procédure de demande pour le PVT Canada a été entièrement informatisée et se fait en ligne, plus besoin de dossiers papiers avec le cachet de la Poste faisant foi…!

Mais qui dit demande électronique, dit serveurs totalement surchargés et aussi bugs à répétition!

État des lieux rapide de ce qui t’attend si tu fais la demande.

2.NOS CONSEILS POUR MAXIMISER TES CHANCES

 

  • Il te faudra un minimum d’organisation, de patience, de vigilance et surtout de la motivation à tout épreuve
  • N’écoute pas les autres, tout est possible et surtout ça vaut le coup de le tenter car les premières étapes ne demandent pas beaucoup d’investissement, c’est une fois que tu as ta place que la procédure s’allourdit, donc ça vaut la peine!!
  • Pvtistes.net deviendra ton site de référence!
  • Tu suivras avec attention le compte Twitter de l’ambassade du Canada en France ( @AmbCanFrance )

3.LA PROCÉDURE POUR OBTENIR UN PVT CANADA

 

Se lancer dans la demande d’un PVT au Canada c’est un peu comme rentrer dans une société secrète avec des codes et langages à part. Déjà on parle d’EIC pour Expérience Internationale Canada.

Ton compte Kompass tu créeras, une demande de LAC tu feras… et si tu es chanceux un fameux NSM tu obtiendras! Alors, tu devras te créer un compte MonCic pour espérer obtenir l’ultime Lettre d’introduction… Allez j’arrête de te traumatiser avec tout ce jargon car au final ça se passe plutôt bien, enfin tout dépend!

Les 10 grandes étapes de la demande pour un PVT Canada: (édition 2015, attention ça varie comme je disais..)

  1. Tu créés un compte sur une interface appelée Kompass, rien de plus simple, ton nom, prénom et quelques infos, ça prend 5 minutes 🙂
  2. Tu suis avec attention le compte Twitter de l’ambassade du Canada en France (@AmbCanFrance) qui fait un peu la pluie et le beau temps et te tient au courant de l’ouverture des “tranches” pour effectuer ta demande en ligne, c’est LE compte à consulter régulièrement
  3. Tu épluches le site PVTistes par coeur et tu le consulte tous les jours ou presque…ça va devenir ton meilleur ami, en tout cas allié pour ta réussite!
  4. Tu seras averti par un tweet quelques jours auparavant du jour de l’ouverture des quotas et de l’heure à laquelle il te faudra te connecter
  5. Si tu es chanceux et que ta demande aboutie dans ce lapse de quelques secondes en ligne, tu obtendras un NSM (Numéro de Suivi Mondial), en clair ta place dans le quota pour demander un permis visa travail. Bonheur!! Bravo, mais non ce n’est pas fini! Ça commence à peine en fait…
  6. Tu auras quelques jours pour payer environ 120 euros (en cb en ligne) pour faire ta demande de visa, envoyé un CV au format très spécifique et envoyer la copie de ton passeport
  7. Si l’Immigration canadienne répond favorablement à ta demande , alors tu pourras créer désormais un compte personnel sur une plateforme appelée MonCic
  8. Commence alors ta demande de permis qui sera courte (si tu as de la chance) ou galère (comme pour moi) en fonction de ton profil…
  9. Après quelques documents envoyés, quelques semaines ou mois d’attente, tu obtiendras une Lettre d’Introduction à présenter à la douane canadienne à ton arrivée dans le pays, attention ceci n’est pas un VISA!!
  10. Et oui, ce n’est pas fini, c’est seulement au poste d’immigration, sur présentation de ta lettre, passeports et documents en règle dont un justificatif d’assurance que tu recevras le tampon pour ton permis PVT!!

Et là, tu dis hallelujah et ça y est tu es libre de profiter, voyager, travailler au Canada pendant 2 ans!

Alors, ça valait le coup de toutes ces prises de têtes ou pas? Réponse dans quelques mois car on n’est pas encore partis en fait!

Pour 2016, la procédure change vraiment et il s’agit d’un tirage au sort, comme quoi tous les ans, il y a quelque chose pour te faire stresser et patienter..!

4.LE TEMPS DES EXCEPTIONS… RETOUR SUR MON EXPÉRIENCE PERSONNELLE

Mon expérience a été plutôt… euh… compliquée, pourquoi?

  • Déjà parce que j’ai eu beaucoup d’expériences professionnelles et un parcours plutôt atypique, du coup au moment de remplir le formulaire et de justifier mes 10 dernières années de travail, et bien ce fut la bonne galère, enfin un très bon travail de mémoire!
  • Surtout parce que j’ai vécu à l’étranger...et que ça ça complique le tout…
  • J’explique, si tu as toujours vécu et travaillé/étudié en France dans les 5 dernières années le jour de ta demande, ça sera simple, il te faudra juste justifier d’un casier judiciaire vierge, avec un extrait de police en France. Easy.

Maintenant, comme moi,tu as vécu ailleurs (en Nouvelle Zélande, Espagne, Allemagne, Australie), alors là c’est plus compliqué..mais heureusement, ils ne demandent que les 5 dernières années seulement.. OUF, alors dans mon cas, c’est avec l’Australie qu’il y aura des complications:

> Faire une demande de National Police Check à la police australienne (equivalent de l’extrait de casier judiciaire en Australie) pour prouver que nous n’avons rien fait d’illégal sur place.

(finalement une formalité assez simple)

> Mais quand tu apprends que SI tu as vécu/travaillé plus de 6 mois dans l’État du Queensland en Australie (qui aurait des lois à part…), alors là il te faut demander un Traffic History au département of Main Roads du Queensland, et c’est là que les ennuis commencent car cette situation est assez rare pour que personne ne puisse m’aider à ce moment précis..! Le Traffic history sert à prouver que je n’avais jamais eu de problème d’excès de vitesse, d’accident de la route etc…Je vous passe les moindres détails mais en gros, je ne pouvais pas faire cette démarche en ligne car je n’étais plus en Australie, mais bien rentrée en France. Le paiement ne pouvait donc pas non plus se faire par CB en ligne. Non, il fallait que j’envoie 20,95 dollars australiens au Gouvernement du Queensland. Ni Western Union, ni virement possible car je ne pouvais pas obtenir les coordonnées d’un compte bancaire pour le transfert, ni le nom d’une personne pour un transfert Western Union. Après bien des aléas à la Poste et autre, c’est finalement ma banque (après consultation de 3 guichets différents dans des villes différentes) qui me dira que je n’ai qu’UNE solution: envoyer un chèque de banque en dollars australien par courrier. Cette formalité me coutera plus de 4 fois le montant du chèque en frais de banque…et prendra plusieurs jours pour l’emission du chèque…j’adore!

Comme il y a une course contre la montre pour renvoyer tous les éléments au Canada à temps, le stress montait et j’ai décidé de payer un envoi express par Chronopost . Sauf que ma lettre a été bloquée à l’aéroport car non tu ne peux pas envoyer de Chronopost à une boite postale (GPO Box), il faut un contact réel sauf que je n’avais que ça comme adresse et quand j’appelais l’administration en charge du Queensland, ils ne voulaient rien savoir… Cette histoire de dingue c’est soldé par un appel à une amie australienne pour lui demander qu’elle réceptionne ma lettre Chronopost et là dépose elle même à la GBO box (car non on apprendra par la suite qu’elle ne pouvait pas y aller en personne déposer la lettre, elle s’est fait jetter…DU coup, elle a du refaire une lettre pour poster ma lettre depuis Brisbane!) Franchement..?!

Voilà je t’ai bien fait halluciner là! Heureusement on va dire que mon cas est rare… enfin je pense et j’espère!?

Et pour la petite histoire, ayant eu ma place dans le quota à la deuxième tranche et que Max lui s’est fait repêcher sur liste d’attente, nous avons tout anticipé pour son dossier qu’il a fait après le mien (demande de traffic history faite). Sauf que la grosse blague, c’est que pour lui, avec le même profil en Australie que le mien, il n’a absolument pas eu tous ces papiers à justifier..!! Pressée par le temps, l’immigration canadienne a finalement distribué les lettres d’introduction à tous et Max l’a obtenu 2 jours après moi sans rien fournir!! Aie aie…injuste!

Un petit récap en chiffres de ma demande EIC:

50 heures de travail, concentration et arrachage de cheveux sur mon dossier

1 rdv à la police nationale pour certifier conforme mes copies de documents d’identité

250$ Canadiens de frais de visa + 130€ de frais annexes pour papiers supplémentaires

1 CV rédigé dans un format “rigide”

1 photo d’identité aux critères techniques ultra précis (ma tête devait se située entre 31 et 36 mm…)

1 acte de naissance demandé à la mairie

1 preuve de revenus suffisants(plus de 1000 euros disponibles sur mon compte)

1 formulaire IMM1295 retraçant toutes mes expériences professionnelles depuis 10 ans

1 formulaire 5707 indiquant beaucoup de renseignement sur ma famille proche

1 certificat de police australienne (national police check)

1 dossier conducteur (Traffic history) du Queensland

4 appels à Chronopost et tomber sur leur répondeur automatique insupportable

5 passages à la banque pour trouver LA solution du chèque de banque en devise étrangère.

10 appels vers le Queensland pour avoir des réponses…

1 amie en or à Brisbane qui m’a aidée et sauvée la vie!

3 mois de démarche

Et voilà, facile en fait!

pvt canada photo

Ahah je dirais donc que sans la motivation de pouvoir aller voir les ours et les orignaux en liberté, j’aurai craqué avant et laissé tomber! Mais non je suis tenace!!

5. ET LE CANADA ON PART QUAND ALORS?

 

On a obtenu notre lettre d’introduction en juin 2015 et nous disposons en fait d’1 an pour le faire valider. On va dire qu’on a pris notre temps.

Nous partons finalement en juin cette année pour commencer l’aventure canadienne, qui sera tout d’abord un été à l’est entre Quebec et Nouveau Brunswick.

On n’a pas encore fait beaucoup de plans, mais 2017 sera les 150 ans du Canada et sûrement de belles opportunités de voyage et de célébrations! Déjà une bonne nouvelle, tous les parcs nationaux seront gratuits pendant 1 an, c’est chouette non?

 

 

Et vous, le Canada ça vous tente? Vous avez vécu l’expérience du PVT?

COMMENT ON A OBTENU NOTRE PVT CANADA ET NOS CONSEILS POUR Y ARRIVER!
4.3 (86.67%) 6 votes

Pin It on Pinterest

Shares