Une des sept merveilles naturelles du monde, site touristique majeur d’Afrique Australe, situées à la frontière du Zimbabwe et de Zambie, les Victoria Falls sont époustouflantes et à ne pas manquer lors d’un voyage safari en Afrique du Sud et Australe. Avec ses 1737m de large, 107m de hauteur et un débit moyen de 1100m3/sec, les Chutes Victoria font parties du top 3 des plus grandes cascades du monde (avec les chutes Iguaçu entre le Brésil/Argentine et les chutes du Niagara au Canada), les Victoria Falls en mettent plein la vue (dans tous les sens du terme) !! Nous y étions en septembre après un safari-croisière entre Botswana et Zimbabwe.

Dans cet article, nous vous donnons tous les conseils et infos pratiques que nous aurions aimé connaître avant de visiter les Chutes Victoria ! Comment y aller, la meilleure saison pour s’y rendre, comment visiter les Victoria Falls, que faire aux alentours des chutes (les activités sont très nombreuses), mais aussi quel visa choisir, où dormir et où manger sur place ! C’est parti !

 

 

 

_____________________

QUE FAIRE & QUE VOIR AUX CHUTES VICTORIA?

TOUS NOS CONSEILS POUR ORGANISER VOTRE SEJOUR

 

Carte Chutes Victoria

 


Quelle est la meilleure saison pour visiter les Chutes Victoria ?

Chutes Victoria

C’est LA question que tout le monde se pose ! Et en fait, les locaux vous diront qu’il n’y a pas de bonne ou mauvaise période pour voir les Victoria Falls !! Chaque saison a ses avantages et inconvénients si on peut dire, mais une chose est sûre, vous ne devriez pas être déçu par la beauté de ce site naturel !

 

  • De Mars à Juin 

Le niveau d’eau est à son maximum, suite à la saison des pluies. Très impressionnant, la cascade couvre toute la largeur de la gorge, le bruit est intense et les visiteurs sont trempés le long du sentier ! Une expérience qui doit être spectaculaire mais le nuage de brume créé par l’important volume d’eau cache en réalité la cascade en elle-même ! Il n’est pas facile de la prendre en photo (sauf des airs par un vol en hélico) et il faut impérativement protéger son appareil photo de l’eau sous peine de le noyer !! (prévoir une pochette en plastique hermétique)

 

  • D’Août à Novembre 

Le débit d’eau est plus faible, l’eau ne coule plus sur toute la largeur, mais on les voit mieux ! A première vue, moins spectaculaire mais il est plus facile de les photographier depuis le sentier pédestre le long de la gorge. C’est aussi la seule période permettant d’aller se baigner dans la piscine naturelle du Diable (Devil’s pool) à flanc de chutes coté Zambie !

 

Finalement, peu importe quand vous y irez, profitez du spectacle de la nature. Sinon comme les locaux disent, il faut venir deux fois dans sa vie aux Chutes Victoria, à la saison sèche et à la saison humide !

 

 


Comment se rendre aux Chutes Victoria et combien ça coûte ?

À la frontière entre Zambie et Zimbabwe, on peut les visiter en restant d’un coté seulement ou en les observant des deux pays.

 

Coté Zimbabwe 

La ville de Victoria Falls est la ville située à 1km des chutes, l’aéroport le plus proche est le Victoria Falls airport, international, à environ 20 min de bus de la ville.

>> Pour trouver vos billets d’avion au meilleur prix

>> Pour réserver votre transfert aéroport

En restant uniquement au Zimbawe, le single entry visa coûte 30US$ pour les ressortissants Français (45US$ pour les Suisses) et pour un séjours de moins de 30 jours. Il s’obtient directement à l’aéroport et mieux prévoir le compte en cash avec des billets en très bon état (si abimés, ils ne seront pas acceptés).

 

 

Côté Zambie 

La ville est Livingstone, située à 10km des chutes, et l’aéroport le plus proche est Livingstone (Harry Mwaanga) Airport.

Le visa pour une journée est de 20$ pour pouvoir accéder aux chutes. Il faut prévoir l’appoint en billet propre très bon état, attention il n’y a pas de distributeur sur place. Pensez à changer votre argent avant !

 

ET POUR LE VISA ?

Passer de l’autre coté du pont, donc entrer dans l’un ou l’autre pays, vous coûtera le prix d’un autre visa. Si vous arrivez côté Zimbabwe, mas voulez tout de même passer une journée en Zambie pour avoir un autre point de vue, vous baigner dans la Devil’s pool par exemple, il faudra payer 45US$ pour un visa double entrée au Zimbabwe + 20US$ pour la journée en Zambie (soit 65US$) Il vaut donc mieux acheter un UniVisa coûtant 50US$ qui vous permettra d’entrer et sortir dans les deux pays autant de fois que vous voulez pendant une période de 30 jours tant que vous restez entre Zambie et Zimbabwe (attention vous ne pourrez pas aller séjourner au Botswana entre les deux, seulement y faire une excursion à la journée).

 

 


Que faire aux Chutes Victoria ?

La ville de Victoria Falls est un hot spot d’aventure et tous ceux en quête d’adrénaline auront l’embarras du choix !! Elle m’a rappelé Queenstown en Nouvelle Zélande par exemple.

Nous n’avons passé qu’un jour et une nuit sur place mais vous pouvez facilement rester deux, trois jours là bas et faire le plein d’activités et visites.

 

1. Sentier pédestre dans le parc national Victoria Falls :

Chutes Victoria

Coté Zimbabwe

Pour voir les cascades au plus près, il faut se rendre au parking du parc des Chutes Victoria, et payer une entrée de 30US$ par personne (attention ticket valable pour une entrée seulement, vous ne pourrez pas sortir et revenir plus tard le même jour !). Cette entrée vous donne accès au sentier pédestre balisé avec 16 points de vue différents le long des gorges. Tout est très bien fait et indiqué. Commencez par le point n°1 en suivant. Comptez bien 1 à 2h pour profiter pleinement de la balade et des différents points de vue.

Le parc est ouvert de +/- 6h à 18h (lever au coucher de soleil varie légèrement en fonction de la saison).

 

 

2. Voir les chutes du ciel en hélicoptère :

Nous avons testé le vol de 13 minutes au dessus des chutes, un très chouette spectacle ! Cela doit être encore mieux en saison humide quand le débit est au max ! S’ils proposent 26 minutes, le vol de 13 minutes nous a paru suffisant. Le pilote passe plusieurs fois au dessus pour que chacun ait le temps de prendre des photos.

Pensez à réserver votre survol hélico en avance pour éviter les déceptions

 

 

3. Se baigner dans les Devil’s pool

Devil's Pool

Attention vertiges s’abstenir ! Nous ne les avons vu que d’en face lors de notre balade sur le sentier coté Zimbabwé et cela faisait un peu flipper de voir des gens barboter là !! Accessible pour un groupe de 16 personnes maximum, un guide vous emmène sur l’île Livingstone (du nom de l’explorateur qui a découvert les chutes en 1855) et vous rejoignez à pied un bassin naturel juste à flanc des chutes avec vue imprenable sur les cascades et le vide. Cela ne nous a pas paru rassurant mais puisque l’activité a lieu depuis des années, on se dit que ça doit être safe ! Une baignade pas comme les autres, possible qu’entre août et décembre quand le niveau d’eau est assez bas, sinon trop dangereux !

Pensez à réserver votre excursion pour la Devil’s pool à l’avance car les places sont limitées !!

 

 

4. Croisière repas ou au coucher du soleil sur le fleuve Zambèze

Nous avons déjeuné à bord de Ma Robert navigant en amont des chutes, le cadre est naturel, on peut y observer des éléphants au bord de l’eau, des hippos, des oiseaux. Tout dépend de votre chance mais c’est très probable d’en observer durant la balade.

>> Réserver votre croisière

 

 

5. Saut à l’élastique, saut en parachute, rafting, tyrolienne aux chutes Victoria.!

Tout est possible à Victoria Falls ! Les plus téméraires s’éclateront !! A condition d’avoir le budget bien sûr.

Retrouvez toutes vos activités au meilleur prix sur Ceetiz, un site fiable pour vos réservations.

 

 

6. Safari animalier à la journée

Il est possible de partir explorer le parc national des chutes Victoria qui abrite le célèbre Big 5. Comme nous venions de faire plusieurs safaris dans la région, nous ne l’avons pas fait, mais sinon, ça doit être à faire on imagine !

>> Réserver votre sortie safari au parc national des chutes Victoria

 

Il est d’ailleurs aussi possible de partir en excursion à la journée au parc national de Chobé au Botswana, que nous avons fait dans le cadre de notre voyage en Afrique Australe. Un beau souvenir.

 

 

 


Quel coté (pays) choisir pour voir les chutes Victoria Zimbabwe ou Zambie?

Victoria Falls, Zimbabwe

Les chutes s’étendent à cheval sur le Zimbabwe (75%) et la Zambie (25%), on peut donc les observer de chaque pays. Après la période pour visiter les Chutes Victoria, c’est une autre importante question à se poser qui jouera sur votre expérience et votre porte monnaie !

Sachez que la plupart des activités populaires peuvent être réalisées dans l’un ou l’autre pays. Nous n’avons fait que le coté zimbabwéen. Historiquement, le Zimbabwe était considéré comme le meilleur pays pour voir les chutes Victoria, grâce à des infrastructures de qualité et sa ville « aux pieds » des chutes qui le rendait plus simple. Cependant, au cours de la dernière décennie, en raison des troubles politiques au Zimbabwe, la Zambie s’est fermement établie comme destination touristique. Ils ont injecté beaucoup d’argent dans leurs infrastructures et de nouveaux hôtels et activités ont vu le jour. Voici quelques différences entre les deux afin de faire votre propre avis.

POUR FAIRE VOTRE CHOIX:

ZIMBABWE 

➢  La ville de Victoria Falls au Zimbabwe est située à moins d’un kilomètre des chutes. Vous y trouverez de nombreux hôtels tout proche des cascades. De plus, Victoria Falls est une « jolie » petite ville avec des cafés animés, sympas, des boutiques de souvenirs, un marché, des galeries d’art, le tout dans une bonne ambiance où l’on peut se balader à pied tranquillement. Elle est beaucoup plus petite que Livingstone, en Zambie.

➢  75% des chutes sont vues du côté zimbabwéen, avec une variété de 16 points de vue à travers la forêt tropicale et le long des gorges. Il vous permet de voir les chutes sous tous les angles.

➢  Au Zimbabwe, les chutes ne s’assèchent jamais, même au plus fort de la saison sèche d’octobre et novembre, la cataracte de Main Falls et Devils aura toujours un débit d’eau impressionnant.

➢  Les prix de l’hébergement et des activités sont inférieurs à ceux de la Zambie en raison de la réduction des taxes et prélèvements gouvernementaux.

➢  Le développement sur les rives du Zambèze, en amont de Victoria Falls au Zimbabwe, a été soigneusement contrôlé. Presque tout le tronçon de la rivière allant des chutes Victoria à Kazangula +/- 80 km est un parc national vierge rempli d’animaux sauvages (c’est pourquoi vous avez de grandes chances de voir des animaux en y faisant une croisière de quelques heures).

➢  Le Zimbabwe a eu une exposition très négative au cours de la dernière décennie, qui l’a présenté comme une destination touristique peu sûre. Nous n’avons senti absolument aucune insécurité lorsque nous y avons séjourné en septembre 2019. Les gens étaient souriants, sympas et s’il y a des vendeurs à la sauvette, on leur dit « non merci » et tout va bien. Des millions de touristes s’y aventurent chaque année !

ZAMBIE

La ville de Livingstone est située à environ 10 km de l’entrée des chutes. Si vous séjournez dans un lodge ou un hôtel à Livingstone, vous devrez payer des frais supplémentaires pour vous rendre aux diverses activités ou voir les chutes. Livingstone est une ville industrielle tentaculaire dont la population est estimée à cinq fois celle de Victoria Falls. Tout y est dispersé, donc moins accessible et agréable pour visiter.

Il n’y a que deux hôtels près de l’entrée des chutes Victoria, le Royal Livingstone Hotel et le Avani Resort. A noter que les résidents de ces deux hôtels ont droit à une entrée gratuite à la section zambienne des chutes via leur propre portail. C’est un énorme avantage qui permet d’économiser de l’argent.

La Zambie n’a que 25% de vue sur les chutes – la cataracte de l’est. Il existe aussi un sentier pédestre avec plusieurs points de vue couvrant cette petite section. L’un des avantages est que vous pouvez photographier les chutes au coucher du soleil tout en restant suffisamment près de la porte de sortie pour pouvoir sortir rapidement avant qu’elles se ferment (18h).

Au plus fort de la saison sèche dans la section zambienne, l’eau ne coule plus du tout (c’était le cas en septembre). On ne voit que la roche en basalte.

Les visites de l’île Livingstone ne sont disponibles que du côté zambien, idem pour vous baigner dans les Devil’s pool à flanc de falaise de la chute.

 

 

 


Où dormir aux Chutes Victoria ?

Ce n’est pas le choix qui manque dans la petite ville de Victoria Falls.

Nous étions au très chouette Ilala lodge, très près des chutes, ce qui permet même d’y aller à pied (10min). L’hôtel est top car en plein dans la petite ville, donc proche de toutes les commodités à pied. On a aimé qu’une fois à l’intérieur, on se sente tout de même en pleine nature, avec le bruit des chutes au fond pour réveil, magique.

Un autre lodge très sympa, mais plus excentré (il faudra une navette ou un bus), c’est le Victoria Falls Safari Lodge. Il y a un grand bassin à l’extérieur et on peut y voir les animaux venir s’abreuver. De quoi prolonger le safari jusqu’à votre hôtel !

Ces deux établissements sont parmi les plus luxueux et confortables du secteur, mais il en existe d’autres hôtels à des tarifs beaucoup plus abordables.

 

>> Pour trouver un hôtel disponible selon votre budget coté Zimbabwe

>> Pour réserver votre hébergement coté Zambie 

 

 


Où manger à Victoria Falls ?

  • Boma Diner show : nous avons testé ce lieu qui est hautement touristique, clairement pas le resto pour un repas en amoureux ! Si la bouffe était loin d’être exceptionnelle, elle avait le mérite de faire tester des choses traditionnelles (viande impala, crocodile etc). Avec le petit groupe que nous étions, nous avons tout de même passé une soirée sympa surtout grâce à l’animation Djumbé qui était vraiment très cool ! Pour une soirée tranquille, passez votre chemin par contre !

 

  • Plein de cafés sympas ! Il y a aussi les éternels fast food à l’international, bref il y en a pour tous les goûts et budgets, ne vous en faites surtout pas !

 

 


Quels risques de visiter les Chutes Victoria ? Est-ce dangereux?

Nous y sommes passé rapidement, une nuit seulement en septembre 2019, nous avons trouvé le cadre très agréable et tranquille. Après nous ne sommes pas sortis le soir par exemple, mais le lieu est très touristique et familial. Nous n’avons pas du tout ressenti d’insécurité.

Niveau sanitaire, nous avions nos vaccins en règle, et avions fait la fièvre jaune et tiphoide l’an passé pour le Kenya. En amont de votre voyage, prenez contact avec un centre de vaccination international pour faire l’état des lieux de la situation sanitaire et de vos vaccins.

Nous n’avons pas pris de traitement anti paludisme (Malarone), qui au final n’était pas indispensable. En septembre, en saison sèche, nous n’avons pas eu de souvenir de moustiques d’ailleurs.

 

 

ASSURANCE VOYAGE

Pour voyager en toute sérénité en Afrique Australe, on vous recommande de souscrire une assurance voyage pour la durée de votre séjour couvrant assurance des bagages mais aussi rapatriement et frais médicaux. Sans assurance voyage, vous ne serez pas couvert par la Sécurité sociale française. C’est un réflex pour nous à chaque voyage à l’étranger (hors Union Européenne). Nous souscrivons au choix chez ACS et leur formule Globe Partner ou encore la formule Cap Assistance de Chapka assurances. Les deux ont été testés et approuvées.

 

 


Quoi mettre dans sa valise ?

Pour notre voyage en Afrique Australe, nous avions un peu de mal à faire nos sacs ! Nous ne pouvions pas nous surcharger car nous prenions des minis avions et le poids et la taille du sac étaient limités !

A la fin de l’hiver austral, fin septembre, il faisait très beau et chaud la journée quand nous y étions 28-35 degrés en fonction des lieux (Botswana, Zimbabwe). Donc habits légers mais de préférence couvrants pour se protéger du soleil et des éventuels moustiques. Une paire de basket confortable et de chaussures ouvertes, pantalon en toile pour le safari, tee shirt, un foulard pour la poussière et la clim, un chapeau/casquette. La nuit, on s’attendait à plus frais, mais à cette époque, le thermomètre ne descendait rarement en dessous des 20°C. On avait emmené une petite doudoune qui a tout de même servi pour les sorties matinales et aux aéroports avec la clim à fond !

 

Chutes Victoria, Bestjobers

Nous espérons avoir répondu à plusieurs de vos questions concernant les chutes Victoria. Si toutefois vous aviez besoin d’autres précisions, n’hésitez pas à nous demander en commentaire de l’article.

 


Nous avons découvert les chutes Victoria dans le cadre d’un safari croisière en collaboration avec CroisiEurope en septembre 2019. 

 

Des Bises, 

Elisa & Max

Facebook – Instagram – Twitter – Youtube

Pin It on Pinterest

Shares