< Road Trip en Ecosse (Partie 1) Ile de Skye | Jour 01 à 06

On continue notre #ScottyRoadTrip , après la fabuleuse ile de Skye, nous embarquons à bord du ferry à Uig pour deux heures direction Tarbert, sur l’ile d’Harris. Nous n’avons que 4 jours pour découvrir les beautés des deux iles voisines Harris et Lewis.

Qu’est-ce qui nous a amené là haut? À la base, c’est un article vu sur Voyager Loin à propos des plus belles plages de sable blanc du monde. Les plages d’Harris étaient citées au coté de celles d’Australie notamment et forcément on s’est dit qu’un jour on irait vérifier par nous même! Alors voilà c’est chose faite, notre avis dévoilé un peu plus loin.

Mais Harris et Lewis, c’est bien davantage que juste des plages de sable blanc et fin, on a trouvé des surprises à chaque virage dans ces deux iles. Deux iles qui n’en forment en fait qu’une seule. Alors oui je sais c’est un peu bizarre, on ne comprenait pas bien le délire au départ… et on est sympa on vous donne une petite explication! Il faut remonter à l’époque des Viking, un chef de clan a offert chacune des iles à ses deux fils, Harris et Lewis. Il avait pensé voir deux iles distinctes à cause de l’embouchure de la mer. Au final, cela est resté, les deux entités sont clairement séparées (surtout dans la tête des gens car en vrai, il n’y a pas de frontière, ni ligne de séparation ni rien du tout) mais faut quand même préciser qu’ il n’y avait aucune route reliant les deux iles jusqu’aux années 1950!!

C’est parti pour un itinéraire sur les chapeaux de roues (comme on est un peu les spécialistes…!)

 


 

• Si vous avez raté la 1ere partie du road-trip sur l’ile de skye (Jour 01 à 06), c’est par ici: Road-Trip en Ecosse, Ile de Skye

 


 

Et pour vous mettre dans l’ambiance avant la lecture:

 

Notre itinéraire sur les iles d’Harris et Lewis en Ecosse

itinéraire road trip en ecosse Harris et LewisPour télécharger la carte de notre itinéraire: Road trip en Ecosse by Bestjobers


JOUR 7 du ROAD TRIP: TARBERT ET LE SUD D’HARRIS

On arrive avec le ferry à 16h, il faut bien se renseigner car en fonction des jours de la semaine et des saisons, il y a un ferry le matin ou pas (plus d’infos sur les Ferry dans l’article: préparer son voyage en Ecosse). Du coup, on part un lundi, et il n’y a que celui de l’après midi, dommage, cela entame déjà pas mal notre temps sur les iles…

À peine arrivés sur Harris à Tarbert, on file dans le shop Harris Tweed, une institution ici, car ce tissu est en fait originaire des Hébrides extérieures, c’est un vrai label et on retrouve à tous les coins de l’ile des petites boutiques, expositions à ce sujet, c’est vraiment intéressant, même si ce n’est pas un tissu que j’aime particulièrement (ça gratte!!), c’est chouette de voir les sacs et produits dérivés. Enfin, on ne trouvera pas notre bonheur ici car il faut l’avouer, on aime ou on aime pas… ça fait un peu veste de grand père! Après pour un souvenir il y a le choix et c’est mimi les petits porte monnaies par exemple. On peut aussi accéder à un atelier avec une réserve de Harris Tweed en rouleaux où l’on peut acheter du tissu au mètre. (juste en face du shop).

 

Harris Tweed Ecosse

 

On retourne assez vite à la voiture, on fait le tour de Tarbert en… quinze secondes… oui il n’y a pas grand chose dans cette micro ville… même pas un supermarché (juste un « grocery shop » un peu trop vide) et un distributeur de billets totalement vide lui… Aie ça aurait pû être utile pour retirer de l’argent et faire les courses… Car sur l’ile, peu, très peu de restaurants et cafés ouverts le soir (en tout cas à cette époque). Du coup, tant pis, on a quelques soupes en sachet (c’est glamour!) et le minimum vital pour passer la nuit.

On vous conseille donc vivement de faire le plein de provisions et de cash sur Skye avant d’embarquer sur le ferry.

On part donc explorer le sud de l’ile en profitant des dernières heures de lumières (à la fin avril, les journées sont déjà longues et le soleil se couche à 21h, bonheur).

On parcoure la côte Est de l’ile du Sud, la route est étroite, on ne se croise pas à deux voitures, il faut utiliser les fameuses “passing place” qu’on avait découvert à l’occasion de notre premier road-trip en Écosse en septembre 2015. On descend jusqu’à Rodel (Eglise St Clement), comptez 40 min depuis Tarbert.

 

Harris Eglise St-Clement Rodel

 

En chemin, on s’arrête à Finsbay, où on s’amuse à observer les phoques dans la baie. On s’approche des rochers et en 5 minutes, on en voit neuf venir à notre rencontre. Par curiosité ou par peur, ils sortent leur tête de l’eau en même temps et nous scrutent! On a l’air d’avoir interrompu leur partie de pêche et on se s’attarde pas, on ne veut pas les déranger plus longtemps, même si on est encore bien sur la terre ferme, à deux pas de la route, on est tout autant intrigué qu’eux par leur comportement. Trop chou!

 

Phoques ile d' Harris

 

paysage ecosse ile d'harris

 

Le paysage sur la côte orientale est assez fou, on a clairement l’impression d’être sur la lune (ok on y est encore jamais allé… quoique moi (Elisa) j’ai marché sur la Lune à l’Euro Space Centre en Belgique, allez ça compte un peu, non?). Le sol n’est que rochers et cailloux, très peu de végétation à part de la mousse et du lychen. Impressionnant!

 

road trip ile d'harris ecosse

 

Harris paysage

 

On fait  demi tour dans le village de Northton juste après avoir découvert un petit shop tombant vraiment à pique: Farm Croft 36. Dans cette petite cabane, Julie laisse en libre service durant la journée et jusque tard le soir, des plats cuisinés maison, des petits pains, tartes et cakes. Les prix sont indiqués, il suffit de se servir et de laisser l’argent dans une boite en bois. On adore ce système de totale confiance, c’est génial que cela puisse fonctionner. En tout cas, Julie a sauvé notre diner!! Il est 20h30, on repart avec un délicieux boeuf curry et des muffins au chocolat à tomber!

 

Croft 36 Ile d'Harris Ecosse

 

Bonne adresse Harris Croft-36

 

On remonte à Drinishader pour s’installer dans notre logement pour la nuit. On a dormi au Numéro 5 Drinishader, un complexe d’hébergements un peu différent. Sur la même propriété, on y trouve un hostel, une maison à louer et à partager. Il y a quelque chose pour tous les budgets, ce n’est pas magnifique, ni stylé mais très correct pour une nuit et le prix abordable par rapport à la moyenne sur l’ile. En plus, on a choisit la croft house (maison) à partager mais nous étions les seuls, résultat? Un espace immense et de quoi jouer à cache cache!

 

INFOS | N°5 Croft House

PRIX: 58£ pour une nuit avec cuisine à partager, chambre et SDB privée (75€ environ)

SITE web: www.number5.biz

Des options beaucoup plus luxueuses existent mais se louent en général sur la base d’une semaine. Par exemple, on aurait aimé celui ci Blue Reef cottage De manière générale, on dirait pour simplifier que Skye c’est l’ile des Bed & Breakfasts et Harris/Lewis, le pays des gites qu’on appelle ici self-catering cottages.

 

 


JOUR 8: LES PLAGES D’HARRIS – CÔTE OUEST ET UIG (LEWIS)

Au réveil, on part chercher les fameuses plages turquoises d’Harris, on conduit direction Luskentyre, la route sur la côte ouest est beaucoup plus large et on peut avancer plus vite. Le paysage est toujours lunaire jusqu’à arriver à l’embouchure de la plage et alors là, là à ce moment là, tu crois rêver, tu te dis, ce n’est pas possible, on est pas en Ecosse, là?!? Devant toi, un spectacle de la nature qui nous a rappelé la superbe Whitehaven Beach en Australie, jusqu’à là, LA plage numéro 1 dans notre coeur. Luskentyre c’est aussi fou, les nuances de bleu, de vert, de turquoise s’entremêlent et forment une plage canonISIME!!! Pour ne pas vous mentir, on a essayé d’y venir plusieurs fois, à des moments différents de la marée, car cela change du tout au tout (on aurait aimé y passer une semaine, sérieusement…). L’eau se retire très vite et loin, et remonte tout aussi vite, on a été surpris! Pour les photos, checker les horaires des marées, c’est essentiel, même si je suis sûre que c’est magnifique à n’importe quel moment!

Pour nous, il y avait un vent très fort, un soleil capricieux et un ciel très chargé, impossible de faire voler le drône au desssus sous peine de ne jamais le revoir… Les photos ne rendent pas justice au lieu, et puis Max n’avait pas encore de filtre polarisant pour son nouvel objectif 14-24mm Nikon… donc ça n’arrange rien, mais avouons quand même, ça en jette déjà, non?

Alors oui on peut comparer cette plage à celle de Whitehaven, mais c’est juste une expérience très différente (en avril en tout cas), je m’explique: nous étions en bonnet, doudoune, K-way. L’air était glaçant, mais c’est sûr on en a pris plein la vue! Et puis je ne vous parle pas de cette rencontre avec un cheval blanc sorti tout droit d’un conte de fée… un rêve?

 

plus belle plage du monde d'europe

 

Luskentyre beach ecosse cheval blanc

 

cheval blanc ile d'harris ecosse

 

plage de rêve ecosse Luskentyre

 

On est parti sur la baie d’en face, à Seilebost pour avoir d’autre point de vue, toujours superbe, quelle claque!! L’Écosse peut vraiment surprendre.

 

Luskentyre plage ecosse

 

plage turquoise ecosse

 

plage de rêve ecosse

 

On conduit jusqu’à Northton de nouveau et encore plus de plages hallucinantes, après la lune, c’est du sable à l’infini que l’on voit! La route est très scénique. Les moutons sont partout, mais à chaque fois on s’attendrit sur les agneaux qui viennent de naître et sont déjà très canailles! Un petit peu plus loin, on dirait les méandres de la baie du Mont Saint Michel! C’est fou, dur de s’avoir où nous sommes!!

Après toutes ces émotions, il est déjà temps de partir pour le nord, en chemin, on s’arrête à Hebscape pour un déjeuner léger, confortablement installés dans les sofas et les yeux admiratifs du superbe travail photographique de Darren Cole, photographe local. Il a du talent, et capture des moments et paysages de son ile avec génie.

 

 Hebscape cafe Harris bonne adresse pour manger

 

(sur les iles d’Harris et de Lewis, il a beaucoup de galleries photos qui font office de tea room également, c’est très sympa, on a bien aimé aussi le Caolas Gallery,Stefan Davies, le photographe te reçoit avec un feu de cheminée et te propose gratuitement de délicieux cakes et thé/café. Après tu donnes ce que tu veux, ou achète un tirage, cartes postales. Une ambiance très sympa.)

 

Caolas Gallery Harris Ecosse

 

ou prendre le thé harris ecosse

 

On repart, dehors, il grêle, vente, fait soleil, il faut s’accrocher, le temps change toutes les cinq minutes! Ils ne font que de nous répeter “4 seasons in one day” mais on dirait plutôt “4 seasons in 5 minutes”! Ils sont forts ces Ecossais! Bon, on a compris et on ne quitte plus notre K-Way ,pull en laine de yach, bonnet et bottes!

La voiture est lancée sur la route principale et centrale, l’A859, qui traverse toute l’ile de Stornoway à la pointe sud. Encore une occasion d’être émerveillé, les montagnes avec les sommets enneigés, les loch qui s’étendent à perte de vue, et puis le vide, personne, de rares habitations, c’est beau.

Sans s’en rendre compte une seule seconde, nous sommes maintenant sur l’ile de Lewis. Bizarre!

 

Welcome

 

paysage ile de lewis

 

On tourne ensuite pour prendre la A858 traversant l’ile de Lewis, et ici c’est L’endroit où vous aurez enfin un bon signal téléphonique ou réseau internet, grâce à une grande antenne perchée sur une colline! Le téléphone bipe dans tous les sens, mince on avait oublié ce que c’était qu’être connecté! Mais ça ne dure pas, au carrefour, on prend la route pour descendre sur Uig et la connection disparait aussi sec!

C’est toujours et encore très joli, mais on ne tarde pas, on nous attend à Mangersta, ce soir nous dormons dans un hébergement insolite pour nous Français, mais plutôt classique en Grande Bretagne, nous dormons dans un Wigwam! Tout en bois, c’est une option plus confortable que le camping classique! On rencontre Elsie et Derek, les propriétaires des lieux. Originaires de Glasgow, le couple a tout quitté il y a 18 ans pour changer de vie et s’installer ici au bord des falaises de Lewis. Ils étaient tombés amoureux de l’ile lors de vacances en van! Depuis, ils ont construit une jolie maison en bois aux fenêtres bleues et on commandé deux Wigwams pour recevoir et rencontrer des gens du monde entier. Derek est aussi en train de finir une hutte de berger pour proposer un autre hébergement sur le croft.

 

ou dormir ile de lewis ecosse

 

nuit insolite ecosse ile de lewis

 

Les alentours nous laissent sans voix, la plage est à 5 minutes à pied, les falaises abruptes l’encerclent. Il y a de magnifiques balades à faire. On se prendra une tempête de grêle abasourdissante mais cela nous empêchera pas de faire de beaux clichés à la tombée de la nuit.

Nous sommes une fois encore, seuls avec les moutons!

La magie s’opéra au réveil sous la neige, Max le courageux, retourne à la plage pendant que je prépare les affaires. Il revient avec de superbes photos entre neige et turquoise, un cocktail insolite pour moi la jurassienne!

 

Mangersta ile lewis ecosse

 

road trip ecosse ile lewis

 

plage turquoise ecosse

 

neige sur la plage ecosse

 

INFOS | Mangersta Crof Wigwams

PRIX  70£ la nuit (soit environ 90€)

SITE WEB  www.mangurstadhgallery.com/wigwams-glamping

 


 JOUR 9: VALTOS – CALLANISH – BLACKHOUSE VILLAGE

La neige fond rapidement et nous voilà repartis, direction la péninsule de Valtos, à une vingtaine de minutes de Mangersta. Ils ont pensé à tout et il y a même une route scénique à suivre. D’un virage à l’autre, on voyage, on se croit tout d’abord en Australie du Sud avec ses grandes plages de sable et les vagues, puis, c’est un air de Méditerranée! Le vent souffle fort et draine d’épais nuages. Nous guettons la moindre éclaircie et hop, efficace, on court sur la plage pour tenter de capturer les images que l’on souhaite, ou encore d’envoyer le drône au dessus des embruns. Ce n’est pas un succès, nous devons souvent replier bagages et attendre dans la voiture!

 

QUe faire et voir à lewis ecosse

 

road trip en ecosse que faire

 

Valtos ecosse plage

 

Valtos ecosse lewis ile

 

Pour patienter, nous faisons une pause déjeuner au community café de Uig, une très bonne option, rien de stylé mais pas chère, rapide, et avec le wifi à disposition!

Finalement le temps ne se découvre pas, nous mettons cap sur Callanish, on y trouve des ensembles de pierres érigés vers 3000 av. J.-C !! On s’arrête à Callanish I (le plus spectaculaire).

De quoi s’amuser avec une session de drone, le soleil timide jusqu’à maintenant fini par percer et nous offre quelques jolies photos.

 

Callanish Ecosse

 

On reprend la route pour le nord, direction Gearrannan pour visiter un village de maisons traditionnelles, les blackhouses. Construites dans les années 1850, les habitants vivaient de leur lopin de terre (croft) et de la pêche aux hareng. Les deux guerres mondiales du XXème siècle, la rareté de l’emploi sur place ont poussé la jeune génération à chercher de plus vertes pâtures. Le village est peu à peu tombé à l’abandon et c’est en 1989 qu’il fut restoré. Aujourd’hui les neuf maisons en pierre, abritent des gites de vacance, un centre d’interprétation, un atelier de tissage du tweed selon les techniques traditionnelles. Pour voir l’ancienne machine en action, venez bien avant 17h, après le Monsieur replie les pelotes et vous ne verrez plus rien…Il y a même une auberge de jeunesse.

Nous aurions vraiment aimé dormir ici, une option économique et au coeur de l’histoire des iles. En plus, une situation parfaite en bord de mer!

 

Gearrannan Blackhouses village

 

petit village ecossais traditionnel lewis

 

nuit dans Blackhouses village dormir insolite

 

INFOS | Gearrannan Blackhouses village

PRIX 15£ le lit en dortoir à l’hostel

SITE WEB  www.gearrannan.com

 

 


 

JOUR 10: STORNOWAY – TOLSTA HEAD

Pour notre dernière journée, on court partout!

On décide ne pas aller au nord de l’ile (Butt of Lewis), les locaux nous ont dit que cela n’avait rien d’exceptionnel et que cette partie était plutôt plate, on file donc voir les plages de la côte est, au nord de Stornoway. En une demi-heure, on retrouve un coin de paradis, digne du bout du monde! La plage de Tolsta est très belle. Puis on continue et plus on monte au nord, plus la route devient étroite pour finir en chemin à peine goudronné, on s’arrêtera là. Le paysage est très sauvage, les moutons paissent tranquillement, les mouettes volent au dessus des blogs de rochers plantés dans la mer, une fois encore on pense aux 12 Apôtres en Australie (en plus petit ici).

 

Ecosse road trip

 

Plage falaise stornoway ile de lewis

 

L’air est glacial, il fait 3 degrés ce matin là! Heureusement que j’ai toujours mon thermos de thé avec moi! Il m’accompagne bien et me tient au chaud quand Max ne s’arrête jamais de shooter!

L’heure tourne, le ferry part en début d’après midi, on file à Stornoway, la plus grande ville des Hébrides extérieures, mais qui ne compte que quelques 7500 habitants. (Ici supermarchés, banques… vous trouverez).

Là bas, je craque complètement pour l’atelier et la boutique de Rosie. Cette jeune femme a créé sa marque (By Rosie) de prêt-à-porter et d’accessoires, fabriqués avec du Harris Tweed. Enfin, une touche contemporaine donnée au tissu. Tout est joli, et je pourrais tout acheter… et puis ça ne gratte pas tant que ça! Mais il a fallu me raisonner! Finalement c’est avec un charmant pull gris, une broche et un petit sac que je ressors! Une belle marque de fabrique, et un beau souvenir de notre voyage aux Hébrides et une belle rencontre, merci Rosie!

 

Harris Tweed- by Rosie

 

harris tweed adresse stornoway

 

que faire en ecosse ile de lewis

 

On déjeune sur le pouce au café bar HS-1 et on file au ferry, (Plus d’info sur le ferry dans notre article: Conseils pratiques Ecosse) que nous avons failli rater… Nous avions réservé par téléphone, avions les tickets d’embarquement en poche, nous pensions que nous pouvions arriver juste 20 minutes avant le départ… sauf que non, tout le monde doit bien se présenter au minimum 45 minutes avant! Plus de frayeurs que de mal, après quelques négociations et explications, nous voilà à bord!

En 2h, nous sommes à Ullapool sur le continent. La petite ville est charmante, la neige est tombée aussi à gros flocons sur les sommets. On se régale d’une banoffe pie à Tea by the sea ( la dame est super gentille et nous aura même offert une part pour le soir, à tomber sa tarte)!

 

paysage ecosse

 

Pour ce road trip, nous voulions clairement profiter des iles et du coup, il ne nous restait que peu de temps pour rejoindre Glasgow et rentrer en France.

On s’arrête tout de même pour la nuit dans les alentours d’Inverness, et c’est un peu par hasard sur Airbnb que nous avons déniché l’adresse de chez Adaline et Cameron (dans les 70€ la nuit).

Une rencontre très sympa, ce couple à la quarantaine est adorable. Ils ont consacré les 7 dernières années de leur vie à construire leur chalet en bois rond. Le résultat est magnifique, chapeau (beaucoup plus beau que sur les photos sur le site airbnb)! Nous qui rêvons d’une cabane, on était scotché!! Sacré cabane haha!!

 

ou dormir vers iverness

 

ou dormir ecosse inverness

 

logement insolite inverness

 

air bnb sympa inverness

 

 


 

JOUR 11: INVERNESS – GLASGOW

Le lendemain ne sera que conduite, nous passons voir le lieu historique de Clava Cairns, à 5 minutes de chez Adaline et Cameron, puis un arrêt au parc national de Cairngorms sur la route.

Nous rendons la voiture à l’aéroport et hop dans l’avion!

À bientôt l’Écosse!

 


 

Et si c’était à refaire? On irait:

EN VAN:

On volerait directement à Stornoway et on louerait un campervan, sur l’ile d’Harris, on a vu que tout était bien prévu pour les campers. Il y a de nombreux emplacements pour un van, on paie 5£ la nuit et c’est basé sur la confiance, on parque le véhicule au bord de la plage ou en prairie et on remplie un feuillet, le paiement peut se faire par paypal! Le rêve!

Plus d’infos sur West Harris Trust

On a trouvé une compagnie de combi Volkwagen trop jolis sur l’ile d’Harris, cela a un prix mais c’est trop stylé, et on aimerait trop essayé!

EN JUIN:

Les locaux ont été unanimes, le mois de juin est leur préféré, il fait beau (ok c’est l’Écosse quand même), les journées sont longues, les touristes ne sont pas encore trop là et surtout il y a les champs couverts de fleurs. On a vu des photos d’Harris en juin et on était prêt à réserver nos billets d’avion, après on s’est rappelé qu’on partait au Canada en juin…!

PLUS DE TEMPS:

Une fois qu’on s’embarque dans l’archipel des Hébrides, on veut explorer toutes les iles, sur place, chacun y va de son conseil et te recommande cette ile, et pourquoi pas celle là… En plus, elles sont toutes relativement proches et on se dit: mince maintenant qu’on est là! Un mois serait le top, mais bon ça après c’est un peu comme partout.

Notre combo Skye, Harris et Lewis était déjà top, et puis Mull, Iona, Staffa la première fois aussi.

Il faut bien en garder pour une prochaine fois 🙂

 

 

Un grand Merci à Visit Britain de nous avoir emmené à la découverte des plages turquoises d’Harris et Lewis!

 

SI TOI AUSSI TU AS ENVIE DE DÉCOUVRIR DE SUPERS ENDROITS ET AVOIR PLEIN DE BONNES IDÉES POUR TES PROCHAINS VOYAGES, REJOINS L’AVENTURE EN LIVE SUR:

Snapchat : ID Bestjobers

Instagram @ElisaParkRanger et @MaxCoquard

Facebook Bestjobers

Twitter @Bestjobers

À très vite pour de nouvelles aventures,

Elisa & Max

(ps: si tu as aimé l’article n’hésites pas à la partager sur facebook, twitter… et à nous laisser ta note :-) ↓)

ROAD TRIP EN ECOSSE | Iles d’HARRIS et LEWIS
4.5 (90%) 32 votes

Pin It on Pinterest

Shares