15 jours en Nouvelle Calédonie ne sont pas suffisants pour en avoir une vision complète mais un bel aperçu, très certainement.

Destination du bout du monde, destination de rêve, on veut forcément en faire le maximum une fois sur place, mais notre expérience nous aura appris que l’on peut passer à coté de la vraie Calédonie en faisant ainsi… Il faut prendre son temps encore plus là-bas!

La Calédonie est un pays incroyable, alors voici les lieux qui nous ont marqués et qui méritent plus que le détour! (Attention la liste n’est pas exhaustive!! Elle est basée sur notre propre expérience de 15 jours sur le Caillou).

 

ALORS QUE FAIRE EN NOUVELLE CALEDONIE?

 

 

1. SURVOLER LE COEUR DE VOH EN ULM

Coeur de Voh, Nouvelle Calédonie

 

La nature ne cesse de nous émerveiller, mais alors là, elle joue les artistes pour dessiner une des plus belles toiles qu’on ait jamais vu! Au fil des années, elle a façonné les lignes d’un coeur parfait dans la mangrove de Voh. Le genre de lieux où tu te dis que c’est trop beau pour être vrai et pourtant c’est 100% naturel!

Une belle déclaration d’amour de Dame Nature, d’ailleurs, on s’est dit que ça ferait une parfaite demande en mariage! Messieurs ne nous dites pas merci, on vous a trouvé un plan parfait! En volant en duo (chacun à bord d’un ULM), vous pouvez communiquer avec votre dulcinée via la radio de l’appareil… Elle est pas bonne cette idée? Si avec ça, elle ne dit pas oui..!

Et puis le Coeur de Voh n’est qu’une partie de ce magnifique vol scénique sur le lagon et la barrière de corail de Nouvelle Calédonie!

 

Vol scénique en ULM, Nouvelle Calédonie

 

Vol ULM, Koné, Nouvelle Calédonie

 

Vol Scénique en ULM, Le Trou Bleu, Nouvelle CaledonieLe trou bleu, plus de 200 mètres de profondeur! 

 

Barrière de Corail vue du ciel, Nouvelle Calédonie

 

INFOS PRATIQUES

  • Comment aller à Koné? Koné est à 3h de route au nord ouest de Nouméa, la route est très bonne et rapide.
  • Avec qui voler? Vol avec Hibiscus Hotel à Koné: on peut dormir sur place, manger et voler en ulm, des formules tout inclues très pratiques!
  • Comment? Ils proposent différents vols en solo, en duo, d’une durée de 30min à plus d’une heure, uniquement sur le lagon + coeur de Voh ou en traversée de l’ile avec passage à Hienghène pour voir la célèbre poule, également des packages avec nuités et repas.
  • Combien ça coûte de survoler le coeur de Voh? Compter à partir de 17 000 frs pp (140 €) pour un vol en solo. Package 7ème ciel: nuit en chambre supérieure, petit déjeuner, vol et déjeuner buffet: à partir de 26800 frs pp (225 €)

> Plus d’infos et réservations: contact@hotelhibiscus.nc  |  www.hotelhibiscus.nc

 

 

 

2. UNE NUIT EN TRIBU KANAK SUR LA CÔTE EST

Nuit en tribu Kanak, Nouvelle Calédonie

 

Parce qu’on ne peut pas visiter la Nouvelle Calédonie sans échanger avec les Kanak, les descendants des Austronésiens qui ont peuplés les iles vers 1100 avant JC en arrivant en pirogue de la Mélanésie et Polynésie. De 1000 à 1774, la société traditionnelle kanak s’est élaboré progressivement jusqu’à l’arrivée des premiers explorateurs Européens en 1774 (James Cook) et la colonisation.

Une histoire mouvementée, une terre de souffrances et de violences, la Nouvelle Calédonie a un passé douloureux jusqu’à notre époque récente. L’identité culturelle kanak a été revalorisée au fil des dernières années et aujourd’hui c’est avec fierté qu’on se déclare kanak.

Dormir en tribu permet de les rencontrer et de découvrir leurs traditions. On peut vous dire qu’ ils en ont un rayon à nous apprendre au niveau du respect de la terre, et de la medecine alternative par les plantes. On a dormi à Tchamba chez Hélène, et une simple balade dans son jardin nous aura suffit à comprendre qu’il n’y a pas besoin d’aller à la pharmacie!

On a partagé un moment passionnant avec Hélène autour d’un bon repas local. D’anecdotes en anecdotes, on aura appris qu’il existe en Nouvelle Calédonie un arbre capable de faire du feu (sans allumette ni briquet hein!) un savoir qui se transmet de famille en famille et que son grand père a même participé à Koh Lanta (emission tournée à l’ile des Pins) pour montrer l’astuce aux participants! En stock dans la forêt, ils ont entre autres une plante utilisée en décoction pour guérir le cancer, une feuille qui permet d’endormir les poissons pour les pêcher sans effort! Et tellement d’autres plantes magiques! Ça nous passionne! Hélène est super ouverte et on peut lui poser toutes nos questions.

Notre expérience en tribu a été différente de ce que nous avions imaginé. Dans nos têtes, nous allions rencontré le grand chef, faire la coutume, participer au repas avec tout le clan… Mais en vrai, nous avons été accueilli par Hélène sur le modèle d’une chambre et table d’hôte. Elle nous a bien expliqué que la modernité et son lot de confort ont pris de plus en plus le pas sur les traditions et coutumes d’antan… Le chef est parti travailler à Nouméa, les enfants on les aura rencontré à l’école le lendemain matin. Le village était très calme avec chacun chez soi. Mieux vaut le savoir pour ne pas avoir de déception. Dans tous les cas, on a apprécié la rencontre et nos échanges avec Hélène, une merveilleuse femme!

 

Nuit en Gite Chez Hélène, Tchamba, Nouvelle CalédonieHélène dans son jardin qui nous explique le pouvoir des fleurs

 

Nuit en Tribu, Chez Hélène, Tchamba, Nouvelle Calédonie

 

Ecole de Tchamba, Nouvelle CalédonieEcole de Tchamba

 

INFOS PRATIQUES

Il existe de nombreux accueils en tribu sur la Côte Est et dans les iles Loyauté. Voici le détail pratique de notre expérience.

  • Comment aller à Tchamba? Tchamba est à 2h de route de Koné, à coté de Poindimié (30 min)
  • Détails: Tribu de Tchamba à Ponérihouen: table et chambre d’hôtes chez Hélène Nymbaye.
  • Combien ça coûte de dormir en tribu à Tchamba? Formule à 4000 frs pp (une trentaine d’euros incluant la nuit en case traditionnelle avec un accueil très simple sans chichi (matelas par terre, sanitaire rudimentaire à partager), diner local et petit déjeuner léger.
  • Notre conseil: Bien penser à réserver les activités en avance si on souhaite faire une descente en radeau sur la rivière, aller voir un sculpteur, visiter les champs d’ignames et apprendre sur les cultures des plantes.

> Plus d’infos et réservation par tél: Hélène: +687 860 186

Pour préparer son séjour en tribu et savoir comment faire la coutume, lire aussi nos conseils pratiques

 

 

 

3. EXPLORER BOURAIL, ENTRE LAGON ET BROUSSE

Baie des Tortue, Bourail, Nouvelle CalédonieLe Bonhomme de Bourail à La Roche Percée

Tout le monde nous parlait de Bourail et en y arrivant on a compris pourquoi! Tout proche de Nouméa, c’est un tout autre monde! On trouve un petit échantillon de toute la Nouvelle Calédonie à Bourail!

C’est là qu’on s’est émerveillés pour les pins colonnaires qui dansent avec le vent dans la jolie Baie des Tortues, le second spot le plus important pour la ponte des tortues après l’Australie! Et puis devant le Bonhomme de la Roche Percée, on s’est cru l’espace d’un instant revenir au Nouveau Brunswick au Canada avec ses rochers pots de fleurs. La Terre est surprenante, on retrouve toujours des petits bouts du monde partout où l’on va!

Bourail c’est aussi un arrière pays vallonné avec des champs où le bétail est heureux et où les cow boys s’en donnent à coeur joie.

On y croise plus de pick up que de Twingo, c’est la “brousse” comme ils disent ici!

Si en temps normal le soleil brûle les collines, nous on a vu Bourail très vert! Les pluies tropicales post cyclones étant passées par là 🙂

Et puis à Bourail, la brousse fait face à un lagon de corail magnifique où le turquoise est roi et où dugong, raies manta et dauphins profitent de la vie. Ne manquez pas le lagon et la plage de Poe ou une sortie à l’ile Verte!

Bref, Bourail est un endroit gâté par la nature, on peut y vivre mille expériences différentes. C’est surprenant! À pied, en VTT, à la voile, en ULM, en plongée, tout est possible pour explorer les beautés de ce joli coin de la Grande Terre.

 

Ile Verte, Nouvelle CalédonieL’ile verte

 

Bourail avec Gecko Evasion, Nouvelle CalédonieRencontre avec Emeric de Gecko Evasion, une vue unique depuis son campement! 

 

La région de Bourial, Nouvelle Calédonie

 

Bourail, Nouvelle CalédonieRando au domaine de Deva

 

Le Bonhomme de Bourail, Nouvelle Calédonie

 

INFOS PRATIQUES

  • Comment aller à Bourail? Bourail est à 2h de route au nord de Nouméa. Possibilité de trouver des covoiturages, difficile en bus, la location de voiture est le plus simple.
  • Que faire à Bourail?

Les sorties touristiques:

Pour visiter la région d’une manière authentique, hors des sentiers battus et avec un jeune passionné par son ile et sa région, on vous recommande Emeric, il est extra, jeune et dynamique! Ça fait plaisir de rencontrer des gens autant motivés et passionnés:

Gecko Evasion: +687 74 49 74 / gecko.evasion@gmail.com

Plus d’informations sur ses sorties et tarifs: www.geckoevasion.nc : Bourail coté mer, ou coté brousse, au soleil levant ou couchant, kayak à la pleine lune, de chouettes moments uniques garantis!

Sortie Éco Découverte et Ile Verte: une sortie à la demi-journée qui nous a déçu mais qui est pourtant populaire. Très peu d’information donnée sur les lieux avec des guides peu enclins à la discussion. On nous a “largé” sur un spot de corail et tracté avec une corde pour la sortie en palme masque tuba… À refaire, on privilégierait une autre excursion ou on se limiterait aux services de taxi boat pour passer une journée sur l’ile Verte.

Randonnée au Domaine de Deva: 8000 hectares de réserve naturelle à découvrir à pied sur des sentiers balisés, en cheval ou en VTT, et l’accès est gratuit (même si vous devrez passer une barrière avec un gardien, à coté de la grande case et de l’hôtel Sheraton, il est là pour vous renseigner, fournir un plan) : nous avions très peu de temps, alors nous avons opté pour “grimper” sur le pic au coucher du soleil, c’était magique avec la lumière tombante et en moins de 2h on a fait une balade bien sympa. Même si il n’y a pas d’ombre, marcher en milieu de journée permet d’avoir une vue magique sur le lagon de Bourail et la faille aux requins.! À vous de choisir vos préférences.

  • Où dormir à Bourail? 

On a testé l’hôtel de Poé, à coté de la plage de Poé. Des bungalow en duplex tout équipés avec une cuisine qui peuvent s’avérer pratiques en famille ou entre amis. Restaurant sur place également. Pas exceptionnel, mais très correct.

Si vous avez plus de budget, le Sheraton au Domaine de Deva avait l’air plutôt sympa avec des cases traditionnelles.

Si vous recherchez quelque chose qui ne soit pas sur la plage, mais privilégiant le coté “brousse” on nous a recommandé le Betikure Lodge.

 

 

 

4. RANDONNER ENTOURÉS DE FOUGÈRES GÉANTES À LA FOA

Parc des Grandes Fougères, Nouvelle Calédonie

 

Il faut entrer un peu plus dans les terres pour trouver le coeur de la Calédonie. La Foa, Sarraméa et Farino, trois villages emprunts de sérénité. Légèrement dans les hauteurs et plongés dans une végétation luxuriante, il y fait plus frais et bon vivre en été! C’est ici que l’on peut randonner des heures entre kaoris, banians et fougères arborescentes géantes. De points de vue en rivières et cascades, on fait le plein de fraicheur. 75% des plantes sont endémiques en Nouvelle Calédonie et une bonne partie se trouve dans cet eden vert. C’est tellement beau et paisible. C’est aussi là que vivent une partie des cagous, ces oiseaux mystérieux qui ne peuvent pas voler! Au moment où on se disait: “tient on a pas vu de cagou?” Et bien bim tel un mirage, un surgit devant nous! Mais c’est bien plus gros que se qu’on pensait! On en reparlera plus bas..!

Après une belle balade, un savoureux repas, rien de mieux que de se rafraichir à la cascade et piscine naturelle du trou Feillet. Comme souvent en Nouvelle Calédonie, on est seuls au monde! On vous a prévenu, c’est re-po-sant, on adore!

 

Parc des Grandes Fougères, Nouvelle Calédonie

 

Trou Feillet, Nouvelle CaledonieLe Trou Feillet, Sarraméa

 

Oasis de Tendéa, Farino, Nouvelle Calédonie

 

Oasis de Tendéa, Farino, Nouvelle CalédonieOasis de tendéa, une adresse à ne manquer! 

 

INFOS PRATIQUES

  • Comment aller à la Foa? En moins d’1h30, sur la route RT1 qui monte au nord vous arrivez à la Foa.
  • Que faire à La Foa?

Randonnées dans le Parc des Grandes Fougères: plusieurs sentiers très bien balisés, de 1h à plus de 6h de marche.

Parc payant: 400 frs pp l’entrée (environ 3€)

Déjeuner Aux Délices des Jumelles: une table d’hôtes en plein coeur du petit village de la tribu de Sarraméa. On y a mangé local et à la manière kanak, un régal (le mijoté de citrouille vanille était un délice). Une belle pause simple en pleine nature avant de repartir:-)

Uniquement sur réservation: +687 43 46 65

Baignade au Trou Feillet: à Sarraméa, un oasis de fraicheur pour une après midi chaude! Une petite cascade et un trou d’eau pour se raffraichir. En semaine, il n’y avait personne, le week end, c’est un peu différent parait il!

  • Où dormir à la Foa?

On a testé les chalets du Gite Oasis de la Tendéa, une très belle adresse à Farino, à 15min de la Foa.

Magali a fait construire 4 beaux chalets en bois tout équipés, installés en pleine nature, avec cascade et rivière en contre bas, coin barbecue et détente, on s’y est sentis comme à la maison et on a apprécié l’accueil de Magali!

> Combien ça coute? À partir de 130 euros la nuit

> Plus d’infos et réservations: Oasis de Tendéa

 

 

5. PLONGÉE ET FARNIENTE AU PHARE AMÉDÉE

Phare Amédée

 

On ne peut pas aller en Nouvelle Calédonie sans plonger! Ça serait un peu comme aller à Paris pour la première fois et ne pas faire une photo de la Tour Eiffel (D’ailleurs, pour la petite anecdote le phare de l’ile à été construit par notre cher Gustave!). Je vous avoue que j’avais quand même pas mal d’attente à ce niveau. Il faut dire qu’après avoir passé notre PADI dans un des meilleurs spots au monde, la Grande barrière de corail en Australie, je suis devenus exigeante en la matière! (je dis je car Max n’est pas un accro de la plongée). Bien souvent, je suis déçue, alors je n’avais qu’une hâte, mettre la tête sous l’eau et explorer le grand lagon calédonien classé au Patrimoine mondial de l’Humanité! Parce qu’on ne plonge pas souvent dans nos voyages, deux plongées à la suite me cassent bien en général, c’est pour ça qu’on a a choisi la formule d’Amédée diving. Une journée découverte et plongée à l’ilot du phare Amédée. Et vous savez quoi??? Je suis remontée à la surface fatiguée mais enchantée! Une première plongée avec de la houle qui nous a brassé le coeur, mais où on a pu danser avec une raie manta et observer tout un banc de requins pointe blanche dans une passe. Enfin, j’ai revu les coraux colorés que j’avais connus en Australie et puis ce véritable aquarium. La vie sous marine est incroyablement riche et diverse en Nouvelle Calédonie, un régal!

La seconde plongée en après midi m’aura réconcilié avec les épaves, comme quoi c’est comme une chute en cheval, il ne faut pas rester sur une mauvaise expérience. Le Toho 5 un palengrier Japonais coulé en 1999 (pour créer du corail) et gisant à 25 m de profondeur m’a quelque peu réconforté avec les épaves! On y a même fait du vélo! Fort!

 

Plongée Phare Amédée, Nouvelle Calédonie

 

Plongée Phare Amédée, Nouvelle Calédonie

 

INFOS PRATIQUES

  • Comment aller au phare Amédée? Le phare Amédée est situé sur un ilot à moins d’une heure en bateau de Nouméa. Il y a plusieurs bateaux qui y emmènent, nous on l’a fait dans le cadre d’une journée plongée.
  • Comment plonger au Phare Amédée? Une formule très pratique et sympa est proposée par Amédée Diving depuis Nouméa (guichet proche du marché municipal sur les quais du Port Moselle). Excursion à la journée (7h30-17h) avec 2 plongées sur des spots différents, une pause longue pour profiter de l’ilot, monter au phare, se détendre. Un chouette combo pour une journée au top. Amédée diving a un centre de plongée au pied du phare Amédée, le matériel est en très bon état, ils ont tout sur place (combinaison pour les frileuses comme moi), on mange bien! Bref même si Didier le patron est un peu brut de décoffrage, on a passé une belle journée entre coraux, phare et hamacs!
  • Combien coûte une journée avec Amédée Diving? Il ne s’agit pas d’une formule avec deux simples plongées à la suite, mais plutôt d’une excursion complète alliant deux plongées bouteille (possibilité baptème) et découverte de l’ilot du Phare Amédée, avec vrai repas et boisson. Il faut compter 135 € pp environ pour cette expérience. Pour faire le baptème dans le cadre de cette journée découverte: 100€

> Plus d’infos et réservations: www.amedeediving.com

 

6. DÉCOUVRIR QU’IL N’Y A PAS QUE DU BLEU AU PARC DE LA RIVIÈRE BLEUE!

Parc de la rivière bleue, Nouvelle Calédonie

 

Le Parc de la Rivière bleue, un lieu fou qui nous a transporté! Des terres rouges qui nous ont rappelées l’Australie, des forêts de pins et des lacs bleu qui nous ont ramené tout droit au Canada, des forêts humides propres aux tropiques. Des pistes balisées qu’on a dévalées en VTT et à pied avec ce sentiment de liberté que seuls les grands espaces peuvent offrir! Une sensation qu’on aime tant et qui nous a fait oublier un instant que nous étions bel et bien sur une ile!

Et puis ici, on s’est retrouvé seuls dans une forêt de cagous! 5, 6, 9 et même sûrement plus! Un souvenir excellent où nous avons pu les observer chasser, sans qu’ils ne se soucient de notre présence. Cet oiseau, l’emblème de la Nouvelle Calédonie, intrigue, avec ses longues pattes oranges, son crie plus proche de l’aboiement d’un chien que du chant d’une tourterelle et sa concentration impressionnante devant un ver !

 

Forêt Noyée, Yaté, Nouvelle Calédonie

 

Parc de la rivière bleue, Nouvelle Calédonie

 

Parc de la rivière bleue, Nouvelle CalédoniePour les curieux: Casquette Dakine – Sac photo Lowepro, série Flipside Trek (le nouveau choucou de Max)

 

INFOS PRATIQUES

  • Comment aller au Parc Provincial de la Rivière Bleue? Compter 1h15 de route depuis Nouméa pour rejoindre l’entrée du parc naturel.
  • Combien coûte une journée au Parc de la Rivière bleue? L’entrée du parc est à 400 frs pp (3 euros environ), on vous remet une carte avec les choses à voir, les sentiers balisés etc.
  • Que faire au Parc de la Rivière bleue?

Le parc est étendu, c’est le paradis de la randonnée et des pistes pour VTT. Immanquable, le kayak au coeur de la forêt noyée! C’est tellement superbe que vous aurez envie d’y rester plus qu’une journée!

Dans le parc, à coté du Pont Perignon, il y a un chalet Sud Loisirs qui loue VTT et kayak à la journée, c’est super pratique quand on est touriste et qu’on n’a pas son équipement! Ils ont des tandem, des vélos enfants, ils offrent aussi une assistance au bivouac pour ceux qui souhaitent y rester deux jours ou plus! Bref il y aura quelque chose pour vous plaire!

> Tarif: 5500 frs le combo VTT/ kayak à la journée (environ 45€ pp)

Notre conseil: arriver tôt dès l’ouverture du parc à 9h pour en profiter au maximum! Tout doit être rendu avant 16h, fermeture à 17h du parc)

> Plus d’infos et réservation: www.sudloisirs.nc | contacter Jean Christophe DAMOND (+687) 77 81 43 / sudloisirs@lagoon.nc

Au départ, nous devions tester une nuit en bivouac et une sortie en kayak avec Mickaël de H2O Odyssée, il s’occupait de tout (matériel camping, canoé, repas), ça doit être génial mais à cause d’un problème de santé il a dû annuler notre sortie, trop dommage. On en a entendu que du bien alors si vous le faites, dites nous comment c’était!

> Plus d’infos et réservation: www.h2o-odyssee.com | contacter Mickaël Di Costanzo (+687) 91 10 03

 

7. VISITER LA PLUS BELLE ILE DE LA PLANÈTE: L’ILE DES PINS!

Piscine Naturelle, Ile des Pins, Nouvelle Calédonie

Une phrase prononcée par le marin Italien Giuseppe Ambrosino habitué à naviguer le monde lorsqu’il était capitaine du paquebot Fairstar et qu’il parcoura pendant des années le Pacifique sud.

L’ile des Pins est superbe, cela ne fait aucun doute! Un p’tit bout d’ile où on aurait aimé se perdre et ne jamais revenir! Une ile où il fait en tout cas bon enlever sa montre et vivre l’instant présent au rythme de ses habitants. C’est un territoire encore presque vierge, où les hôtels n’ont pas pris le pas sur la nature et quelle nature!!! Mama mia, Dieu était de très bonne humeur lorsqu’il créa l’ile des Pins! Il n’y a qu’à naviguer dans les eaux turquoises de la baie d’Upi et se baigner dans la piscine naturelle pour comprendre! Des lieux magiques où l’on a dû se pincer pour être sûrs de ne pas être en train de rêver! Non cet endroit est bien réel! Chaque plage et baie rivalisent de beauté avec la précédente, il devient difficile de trouver les adjectifs et superlatifs!

Même la grotte de la Reine Hortense n’est pas une vulgaire cavité, non il faudra traverser un oasis luxuriant pour y pénétrer et après avoir été plongés dans le noir, on entrevoit la lumière au fond, c’est un puit de lumière où les racines des arbres plongent pour venir y trouver de la fraicheur et de l’eau.

Ce qu’on a aimé à l’ile des Pins, c’est qu’elle n’est pas plate, ok même si son point culminant n’est pas l’Everest (Pic N’Ga 262m de haut^^), il se mérite! Il faudra gravir un chemin de cailloux, braver le soleil pour atteindre la croix brassée par les vents! La vue valait bien quelques gouttes de sueurs!

 

Sortie en Pirogue, Baie d'Upi, Ile des PinsSortie en pirogue sur la baie d’Upi

 

Ile des Pins, Nouvelle CalédoniePhoto prise avec un Dome pour GoPro (pour en savoir plus voir notre equipement photo)

 

Ile des Pins, Piscine Naturelle, Nouvelle CalédoniePiscine Naturelle, Oro – Tee-Shirt « Piscine Municipale » de chez Faguo

 

Baie de Kuto, Ile des PinsRocher de Kaa Nuë Méra, Kuto

 

Grotte de la Reine Hortense, Ile des Pins, Nouvelle CalédonieGrotte de la Reine Hortense

 

Randonée Pic N'Ga, Ile des Pins, Nouvelle CalédonieCoucher de soleil au Pic N’Ga

 

INFOS PRATIQUES

  • Comment aller à l’ile des Pins? Avec Air Calédonie, la compagnie nationale qui dessert les iles et la Grande Terre. En 20 min depuis Nouméa (aéroport de Magenta au centre) vous êtes à l’ile des Pins, très pratique et rapide, c’est un peu comme le bus! Attention, limitation à 5kg pour l’unique bagage cabine autorisé, avec notre équipement photo, ce fut un peu délicat pour ne pas payer de surplus. Consulter les vols et réservation sur: www.air-caledonie.nc
  • Tarif: environ 150/200 € l’aller retour avec Nouméa (20 000 frs en moyenne)

Notre conseil pour planifier sa visite à l’ile des Pins: Eviter les jours où il y a un paquebot de croisières australien! Les gros bateaux débarquent des milliers de personnes et l’expérience est vraiment différente!! On a vécu un jour avec, un jour au calme et ça change tout! Alors si vous pouvez décaler, c’est mieux^^ Plus d’infos ici:

  • Que faire à l’ile des Pins? C’est une petite ile (14 par 18km), en une journée, bien organisée, vous faites le tour et pouvez voir l’essentiel. Passer une ou deux nuits est sympa pour profiter davantage du rythme calme de l’ile. Les principaux points d’intérêt: la piscine naturelle, la baie d’Upi, les baies au sud Kuto, Saint Joseph, la grotte de la reine Hortense.
  • Où dormir à l’ile des Pins?

GITE NATAIWATCH On a testé le gite Nataiwatch, bien situé à coté de la plage dans la baie de Kanuméra, tout proche de la très jolie plage de Kuto. Différents types de bungalow, plus ou moins équipés et grands. Restaurant sur place avec service pdj, déjeuner et diner. Sur réservation. Menu à 3850 frs (entrée + plat + dessert ) soit environ 30€. Ils louent aussi des voitures mais c’est un peu moins cher depuis l’aéroport Chez Edmond (mieux vaut réserver à l’avance, il y a peu de voitures et Edmond ne sera pas forcément là à votre arrivée si vous n’avez pas réservé). Voici son téléphone: (+687) 76 69 96.

> Pour un couple, les bungalow jumelés sont pratiques, 25m2, mais juste un petit frigo, pas de kitchenette.

TARIF 12 000 frs pour deux personnes avec petit déjeuners la nuit (soit 100€ environ la nuit)

> Pour une famille avec deux enfants ou à 4: il y a 4 bungalow traditionnels disponibles, avec kitchenette.

TARIF 14 000 frs de 1 à 4 personne la nuit, sans le petit déjeuner. (115€ environ la nuit)

> Plus d’informations et réservations: www.nataiwatch.com

HOTEL OURE TERA Pour ceux qui ont plus de budget et qui préfèrent un hôtel de standing, on a dormi aussi à l‘hôtel Oure Tera, situé à coté du gite Nataiwatch. Bon accueil, des bungalows tout confort notamment ceux sur la plage, on a apprécié cette pause pour se faire plaisir durant notre séjour.

TARIF à partir de 22 000 frs la nuit (soit 185€ environ)

> Plus d’informations et réservations: www.tera-hotels-resorts.com

 

 

8. OUVÉA, L’ILE LA PLUS PROCHE DU PARADIS!

Ouvéa, Nouvelle Calédonie

 

C’est cette fois-ci une journaliste Japonaise qui aurait écrit le slogan de l’ile d’Ouvéa! Et elle n’avait pas tort, Ouvéa c’est juste splendide!

Une beauté brute vraiment différente de l’ile des Pins, ici on est dans la province des iles Loyautés (avec Lifou, Maré et Tiga) et c’est un autre univers. Le tourisme y est encore moins développé d’ailleurs. Il n’y a que deux hôtels sur l’ile et 6 gites se résumant à quelques paillotes traditionnelles. Ouvéa ne comptent pas plus de 9000 visiteurs à l’année, je vous laisse imaginer la place que vous avez pour déplier votre serviette sur sa plage de sable blanc longue de 25km!!

Revenant de Tulum au Mexique où on a malheureusement pu constater l’impact négatif du tourisme (hôtel sur hôtels contruits et alignés sur une plage autrefois vierge), on a pu être qu’époustouflés par la nature intacte d’Ouvéa! Là bas, nous sommes allés de choc en choc, car il faut qu’on vous le révèle aussi mais son sable fin comme de la farine et ses eaux cristallines ont rivalisé sérieusement avec le turquoise des Bahamas! Nous qui pensions que cela serait impossible!! Et bien rien n’est trop beau pour la plage d’Ouvéa!

Si vous êtes assez forts pour quitter cette plage paradisiaque, vous aurez du mal à décoller du pont de Mouli. Ici, ce n’est pas la circulation de voitures que vous verrez mais bien des embouteillages crées par les nombreuses tortues, raies et autres requins qui circulent en dessous! Ce n’est quand même pas souvent qu’on passe sur un pont en comptant le nombre de tortues qu’on y a croisé!!

Les tortues peuvent aussi s’observer dans le Trou aux tortues où avec un peu de patience on les voit reprendre leur respiration à la surface. Se poser au Trou bleu, compter les poissons est une autre activité à vivre à Ouvéa. Mais l’endroit qu’on a adoré, c’est les falaises de Lekiny, 40 mètres tombant dans une eau si turquoise que ça en devient indécent!!

 

Falaises de Lekiny, Ouvéa, Nouvelle CalédonieFalaises de Lekiny

 

Trou à tortues, Ouvéa, Nouvelle CalédonieTrou à Tortues

 

Trou Bleu, Ouvéa, Nouvelle CalédonieTrou Bleu

 

Ouvéa, Nouvelle Calédonie1.Gite Le Cocotier |  2.Déjeuner au Soleil Levant, Chez Katia

 

Pont de Mouli, Ouvéa, Nouvelle CalédonieVue depuis le pont de Mouli

 

Ouvéa by NightOuvéa by Night

 

INFOS PRATIQUES

  • Comment aller à Ouvéa? Comme pour l’ile des Pins, il faut réserver un vol avec Air Calédonie. Attention, les vols sont peu nombreux et lorsqu’ils ne se remplissent pas, la compagnie peut très bien décider d’en annuler un pour le combiner avec un précédent, votre séjour se retrouve alors raccourci alors que vous n’aviez pas du tout prévu de rentrer plus tôt! (ça sent le vécu! Ne manquez pas nos conseils pratiques pour organiser votre voyage en Nouvelle Calédonie pour plus d’informations)

> Consulter les vols et réservation sur: www.air-caledonie.nc

> TARIF environ 200/250 € l’aller retour avec Nouméa (25 000 frs en moyenne)

  • Que faire à Ouvéa? 

On vous conseille de louer une voiture ou un scooter pour pouvoir faire le tour de l’ile (même si le stop fonctionne très bien car il n’y a qu’une route longeant l’ile du nord au sud, pratique!). Louer un véhicule vous donnera la liberté de déplacement et puis les transferts gite/aérodrome ne sont pas donnés (25 € pp l’AR – 3000frs)

PMT: amener votre masque et tuba, il y a des spots sympatiques pour une balade aquatique à la pointe sud de l’ile et à la Pointe Escarpée à coté du Soleil levant où vous pourrez d’ailleurs manger une bonne langouste ou un crabe de cocottier à la bonne franquette chez Katia (Table d’hôte Soleil Levant).

Excursions: nous aurions dû faire celle des Pléiades du sud avec Pierre, snorkeling, visite des ilots, fosse à requins et baignades avec les raies manta mais notre vol a été avancé, nous empêchant de le faire. (Conseil ne prévoyez pas trop juste votre temps sur les iles même si deux jours suffisent, mieux vaut en prendre trois en cas de modifications).> Plus d’information et réservations: www.iles-loyaute.com

Visite de la savonnerie d’Ouvéa et de l’huilerie de Coco > www.iles-loyaute.com

Franchement juste profiter de la plage!

  • Où dormir à Ouvéa?

C’est une question à laquelle on répond vite, tellement l’offre d’hébergements est mince! L’ile n’est pas si petite et on a apprécié le sud et Mouli pour l’emplacement.

PARADIS D’OUVEA

Si vous voulez un minimum de confort, optez pour le Paradis d’Ouvéa, il y aura un restaurant, un bar, du wifi et quelques services (kayak, paddle etc).

> TARIF à partir de 200euros la nuit

 

EN GITE / ACCUEIL EN TRIBU

Pour être plus à la cool, et payer moins cher (aussi^^) il ne vous restera plus que l’option des accueils en tribus (gites) mais alors franchement ne vous attendez pas à un sens du service et de l’hospitalité de la part de vos hôtes^^ Jamais nous avions eu autant l’impression de déranger! Clairement les touristes sont là, mais ce ne sont pas la priorité et les locaux ne vont pas perturber leur routine pour vous accueillir. Le confort est spartiate, en tente, ou en paillote avec lit ou matelas au sol, un bloc sanitaire où nous avons dû utiliser nos mouchoirs car plus de papier, sortir de la douche plein de mousse car l’eau avait coupé et je vous en passe. Les repas nous ont surpris dans le mauvais sens, avec vraiment peu d’attention portée à votre assiette. Les gens veulent en faire le minimum et vous le comprendrez très vite! Dommage, mais ici, les touristes ne sont pas tant les bienvenus, mieux vaut être prévenus pour éviter les déconvenues.

Le mieux noté est le Moague sur la plage, mais mieux vaut réserver à l’avance (2 semaines voir 1 mois en amont pour s’assurer une place, nous on s’y est pris trop tard à 1 semaine, c’était complet).

On a dormi au Cocotier, tenu par Belinda. De toute façon, peu importe car tous les prix sont alignés et l’accueil se vaut un peu partout sur l’ile je pense. Dans tous les cas, il faut vraiment réserver tout à l’avance, vos nuits, vos excursions et vos repas, vous ne pouvez pas débarquer sur l’ile en disant, je verrais bien! Ici ça ne marche pas^^

> TARIF un peu moins de 50€ pour une nuit à deux en paillote avec lits (on y a trouvé bien assez cher pour ce que c’était^). Restauration: menu du jour à 22€ pp, PDJ très simple à 9€ pp

 


> Toutes les infos utiles pour organiser votre séjour dans les iles Loyauté sur www.iles-loyaute.com/fr/ouvea

 

Comme on vous disait cette liste est loin d’être exhaustive car on ne fait pas l’essentiel de la Calédonie en 15 jours… Si on avait eu plus du temps, on aurait consacré 15 jours juste pour le road trip sur la Grande Terre, 3 sur l’ile des Pins et 3 sur Ouvéa, on aurait ajouté Lifou avec au moins 4 jours car c’est plus grand que la Martinique!

 

QUE FAIRE EN 15 JOURS EN NOUVELLE CALEDONIE

Voici une idée d’itinéraire (super) speed en 16 jours pour un bon aperçu de la Nouvelle Calédonie, dans le scénario idéal où tout fonctionne bien (mais attention lisez nos conseils pratiques pour plus d’infos)

1/ Arrivée Nouméa – Nuit

2/ Location voiture – Départ le matin pour Koné (3h30) – Nuit à Koné (Hibiscus Hotel)

3/ Survol Coeur de Voh le matin – Route vers la pointe Nord : relais Poingam (2h30) : stop à Koumac, Poum + Nuit

4/ Départ pour Hienghène (4h environ) – sortie en kayak pour voir la poule – Nuit en gite/tribu

5/ Départ pour Bourail (4h environ) – stop à Touho, cascade, route Traversale, pique nique – Nuit à Poé/Bourail (Camping avec Gecko Evasion par exemple)

6/ Plage de Poé – domaine de Deva, point de vue du Oue Tao –  Nuit à Poé/Bourail (Sheraton pour se faire plaisir)

7/ Roche Percée, Sentier des Trois Baies – baie des Tortues – Puis direction Farino (Nuit au Gite Oasis de la Tendéa)

8/ Rando Parc des Grandes Fougères dès l’ouverture, cascade, lunch aux Délices des Jumelles, baignade trou feillet ou balade en cheval Sarraméa (Gite Oasis de la Tendéa)

9/ Route pour Yaté – Camping au Parc de la Rivière Bleue avec H2O

10/ Excursion kayak/ vtt / rando dans le parc – nuit à Nouméa

11/ Départ en avion pour ile des Pins le matin. Journée sur l’ile – Nuit au gite Nataiwatch ou Hotel OureTera.

12/ Ile des Pins: baie d’Upi et pirogue traditionnelle ou sortie à l’ilot de Nokanhui – retour le soir et nuit à Nouméa

13/ Vol pour Ouvéa – tour de l’ile – Nuit au gite Moague ou Hotel Paradis d’Ouvéa

14/ Excursion Pléiades du sud – retour le soir et nuit à Nouméa

15/ Excursion au phare Amédée – Plongée – nuit à Nouméa

16/ Excursion sur un ilot à coté de Nouméa en taxi boat – Départ Métropole vol de nuit.

 

 

Et toi la Nouvelle Calédonie, ça te fais rêver?


Un grand Merci à nos partenaires sur ce voyage, Aircalin et Nouvelle Calédonie Tourisme, pour nous avoir permis de découvrir le Paradis!

A très vite pour de nouvelles aventures, 

Instagram | Facebook | Snapchat | Twitter

Elisa & Max

NOUVELLE CALÉDONIE | NOS 8 COUPS DE COEUR
5 (100%) 8 votes

Pin It on Pinterest

Shares