Qui dit Népal dit majestueuses montagnes, treks et moines bouddhistes, mais qui imagine que l’on peut aussi s’évader dans la jungle et même y voir un des félins les plus majestueux… le tigre du Bengal!

Pas nous! Comme beaucoup, le trek était la raison de venir au Népal, mais en faisant des recherches on a trouvé le parc national de Chitwan,  sur le plateau du Terai, un parc qui regorge d’une faune assez extraordinaire. D’ailleurs, ce fut le premier endroit déclaré parc national au Népal (1973) et la réserve naturelle fait souvent figure d’exemple en matière de protection en Asie. On n’allait quand même pas raté cette occasion!

Rien de mieux pour finir notre voyage au Népal que de passer quelques jours d’évasion et détente au coeur de la jungle de Chitwan, à la recherche des animaux sauvages, car vous savez qu’on adore ça!

 

Conseils et bonnes adresses pour visiter le parc national de Chitwan.

 

• Combien de temps pour visiter Chitwan?

Nous y avons passé deux nuits, et franchement ce fut express!

Si vous n’avez pas le choix et que le timing de vos vacances est trop serré, c’est ok, mais si vous l’avez, alors 3 nuits c’est plus agréable et reposant.

 

• Que faire et que voir à Chitwan?

Il faut savoir qu’à Chitwan, les programmes sont très packagés et organisés par les hôtels. Peu importe l’hôtel que vous choisirez, tout le monde propose à quelque chose près la même chose!

En 3 jours, 2 nuits, récit de notre séjour à Chitwan:

Après six de bus depuis Pokhara, sur des routes parfois (très) hasardeuses^^, nous étions plutôt super contents d’arriver à destination! On pose le pied à la « gare » de Sauraha, un village un peu plus grand proche du parc national. Tout est bien organisé et chaque lodge attend ses invités. Quelques minutes plus tard, c’est le bonheur de pouvoir poser son sac et découvrir les lieux de notre lodge. L’air chaud et légèrement humide nous fait un bien fou, après les températures fraiches des montagnes. On va pouvoir se détendre…Même si finalement on ne pensait pas courir autant!

On nous emmène passer la fin d’après midi dans un village Tharu, les indigènes de cette région du Népal. On se promène entre les champs de moutarde en fleur (magnifique ce jaune est intense!), salue les femmes triant la récolte de riz, les enfants et ados qui rentrent de l’école. On découvre les maisons colorées et le rythme de vie de ces populations rurales. Si on a l’impression de faire un bon dans le passé, il y a un contraste saisissant entre les anciens et la nouvelle génération qui elle, est déjà connectée au monde moderne. Les smartphones sont presque dans toutes les mains des jeunes, alors que leurs parents et grand parents s’activent à la tâche dans les champs, surprenant.

 

village tharu nepalLe Népal et ses sourires 

que faire au nepal On se déplace beaucoup à bicyclette à Chitwan / Les champs de moutarde en fleur, superbe!

rencontre avec les tribu tharu népalLa famille, au Népal, plusieurs générations vivent sous le même toit.

Pour conclure la journée, on assiste à un spectacle de danses traditionnelles, quelque chose qu’on ne s’attendait pas à voir au Népal: La danse avec un bâton de bois! (Stick dance) Impressionnant, on apprend qu’à l’époque, c’était leur manière d’éloigner les tigres! On aurait pas été très rassuré…mais les gestes étaient vifs, précis et quelle coordination entre les danseurs.

On s’endort comme des bébés et le réveil à l’aube est un peu raide…Mais c’est pour la bonne cause!! On part en canoë (enfin en embarcation en bois typique de là bas, Max est un peu angoissé d’embarquer avec son sac photo…). L’ambiance mystérieuse avec la brume épaisse couvrant la rivière lui fait vite oublier! Le soleil se lève, c’est vraiment magique d’être là dans cette nature en plein éveil. Les oiseaux sont nombreux et virevoltent autour de la « barque », comme le joli king fisher aux ailes bleues. (Max n’a d’yeux que pour eux!) Sans bruit, nous flottons au coeur du paysage. Mon regard croise celui d’un crocodile, il passe son chemin… Sur les berges, c’est toute une famille de biches qui est venue se désaltérer, elles nous guettent mais ne s’enfuient pas à notre passage. Superbe!

Nous accosterons un peu plus loin pour partir explorer le parc à pied. Escortés de deux guides, chacun un bâton à la main, nous voilà peu rassurés (après ils connaissent sûrement leur danse traditionnelle)! Le parc compte une centaine de tigres, mais aussi des rhinocéros à une corne qui sont connus pour charger si on les dérange… Autant dire qu’on ne fera pas le poids face à ces mastodontes! Au final, on s’aperçoit vite que ces animaux ne se croisent pas tous les jours dans la jungle et notre promenade en forêt sera plutôt tranquille. Oiseaux, cochons sauvages et encore plus de biches.

 

sortie canoe parc de chitwan népal7h04, on glisse sur la rivière, nous sommes seuls à l’affut du moindre geste…

parc national de chitwan népal que voirLe magnifique Kingfisher bleu, il était partout pour le grand plaisir de Max! 8h, la brume s’est dissipé, on part à pied… 

comment visiter chitwan népalLes tours d’observation rassurent…

observation animaux chitwan

 

chitwan nepal safari guideSi vous avez aimé Bambi, le parc national de Chitwan est fait pour vous!

À midi, c’est l’heure de la baignade des éléphants.

Ici les éléphants sont domestiqués et c’est donc “normal” de voir un cornac sur le dos de ces géants. Si le peuple de la région se sert de cet animal depuis des siècles notamment pour le travail dans les champs, nous n’avons pas voulu cautionner leur utilisation à des fins touristiques. Plutôt qu’un safari à dos d’éléphant, on a préféré la balade à pied et le safari en jeep.

Les observer se baigner dans la rivière était un joli moment, surtout le petit bébé qui se laissait tomber d’une pièce dans l’eau! Pour eux, le bain quotidien est absolument indispensable afin de chasser les parasites. Des fous rires aussi lorsque le petit, très curieux, faisait trainer sa trompe sur les bords de la rivière et semblait plus qu’intéressé par les caméras de Max… Mieux vaut être réactif!

 

ou voir des elephants au nepalUn éléphanteau bien polisson! 

Après un déjeuner express, on a sauté dans un 4X4 pour un après midi safari. Aux aguets, nous aurons vu des énormes pythons dormant au soleil (et oui il y a aussi ça au Népal!), un gros lézard dans un arbre, un éléphant sauvage, des biches (encore!), des crocodiles. La balade se finira en beauté par deux rhinocéros (même si un peu éloignés). Tellement beau de les voir libres dans leur environnement naturel. Quant au tigre, pas de trace, le gros chat sait rester discret…Sous le soleil couchant, nous rentrons à l’hôtel. La nuit, le parc se ferme aux visiteurs, cela serait bien trop dangereux de s’y aventurer…

Après toutes ces émotions, la nuit sera plus calme au lodge, au dodo!

 

safari en jeep chitwan népal

 

que voir a chitwan nepal

 

rhinocéros chitwan national park nepal

 

blog voyage népal chitwanIl est l’heure de rentrer, la nuit les prédateurs chassent…

Le lendemain matin, nous étions déjà repartis pour Katmandou, mais sans avoir raté un magnifique lever de soleil dans la brume. Rapide séjour, on vous avait prévenu! On aurait apprécié de pouvoir se reposer au lodge, lire, siroter des lassis et câliner la petite panthère locale, un petit chat tigré super craquant! Bref, il nous a manqué une nuit.

 

blog voyage chitwan national park

 

• Où dormir dans le parc national de Chitwan?

Nous avons choisi le Sapana lodge, un petit hôtel boutique très sympa et proche de l’entrée du parc national (car d’autres hôtels sont moins chers mais situés dans le village un peu plus éloigné de Sauraha).

Nous voulions être au maximum dans la nature, alors le Sapana lodge était parfait. C’est totalement l’esprit qu’on recherchait: salle de restaurant en terrasse extérieure avec vue sur la rivière et les champs, banquettes cosy, carte gourmande, ambiance gypsy bohème. On a beaucoup aimé que l’hôtel soutienne les communautés locales et finance des projets de développement. École, atelier de couture, infrastructures de base pour les villageois. Le staff est local. Les souvenirs de la boutique sont faits à coté dans l’atelier. De bonnes initiatives qu’on a encouragés en achetant tous nos souvenirs ou presque là bas.

Pour nous, l’esprit et le confort du lodge nous convenaient parfaitement. Si vous recherchez un hôtel avec piscine et un niveau de confort d’un cran au dessus, il y a l’hôtel Green Park à coté du Sapana lodge.

 

ou dormir à chitwan parc national nepalCes banquettes où on aurait aimé s’affaler! 

sapana lodge avis

 

sapana logde hotel boutique chitwan nepal

 

• Combien coûte une excursion à Chitwan?

En général, vous payerez un package qui incluera vos nuits et excursions dans le parc national. Au Sapana lodge, le programme 3 nuits/2 jours nous a coûté 190$ par personne (chambre double, 3 repas par jour hors boisson, activités).  Il faudra payer en plus le droit d’entrée dans le parc national qui s’élève à environ 500 roupies népalaises par personne par jour (moins de 5 euros).

 

• Comment aller à Chitwan?

Le parc national de Chitwan est une destination phare au Népal et est donc très bien connectée avec le reste du pays (depuis Katmandou ou Pokhara notamment).

On a pris un bus touristique depuis Pokhara (départ à 8h) et en 6h nous étions sur place à Sauraha (la ville à 5/10 min de l’entrée du parc national. Ça coûte environ 5 euros par personne.

Pour le retour sur Katmandou, un autre bus dans les même tarifs.

 

Conseil: Prévoyez de rentrer au minimum la veille de votre vol international si vous voyagez en bus, le trajet peut être ralenti avec des travaux, des manifestations, des bouchons… Mieux vaut ne pas risquer de rater son avion en voulant tout combiner la même journée…

Alors prêt pour Chitwan National Park?

NÉPAL | UN SAFARI DANS LA JUNGLE, LE PARC NATIONAL DE CHITWAN
5 (100%) 2 votes

Pin It on Pinterest

Shares