Ile-de-Pico-AcoresVue depuis le Ferry en provenance de Faial, on aperçoit la ville de Madalena. Seulement 30 min de bateau entre les 2 iles.

 

24H, c’est à peine le temps qu’on sera resté à Pico, trop peu mais assez pour en tomber amoureux.

Arrivés en fin d’après midi après une courte traversée depuis Faial, nous sommes accueillis par Claudia, une jeune femme qui s’est lancée à son compte en tant que guide en créant Epico.

Claudia, c’est le genre de personne exceptionnelle, qui rend ton voyage inoubliable. Parce que c’est aussi les rencontres qui font les voyages extraordinaires. Pour ceux qui nous lisent, Claudia nous a rappelé Jeff à Yelapa au Mexique, la pétillante Martine à Tulum ou encore Olivier en Norvège du Nord et Pascal en Corse pour n’en citer que quelques uns.

Tous sont des gens passionnés, amoureux de leur terre et avec un enthousiasme contagieux.

Claudia nous réceptionne et quelques minutes plus tard, nous étions en 4X4 sur la plus longue ligne droite de l’archipel, 19km au milieu des vertes campagnes!

 

Pico-Acores

 

Ligne-Droite-AcoresLa plus longue ligne droite des Açores, 19km

 

Le décors est tout de suite planté, Pico est une ile sauvage avec un peu près le même nombre d’habitants que Faial (15 000) mais sur une superficie 3 fois supérieure.

C’est également la plus jeune ile des Açores. Et Pico le volcan à 120 000 ans!

Le volcan est le coeur de l’ile, son icône qui lui donna son nom. Haut de 2351m, Pico c’est aussi le point culminant du Portugal tout entier.

Pico s’est grandement laissé désirer durant notre séjour. Déjà depuis l’ile de Faial, aux premieres loges pour une vue imprenable sur le cône, nous avons attendu que la pluie tombe, le vent chasse les nuages et la brume mais en vain… il faut dire qu’ils s’y accrochent bien à ce sommet si imposant sorti tout droit de l’océan!

La soirée sera une partie de cache cache et c’est Pico qui a gagné.

 

Pico-Les-Acores

 

Nous nous installons à notre hôtel, ce soir on dort dans une petite maison en pierre volcanique, avec un jardin donnant sur l’océan. Nichés dans la forêt, les transats sur la falaise,le site est impressionnant, mais nous le verrons à peine. La nuit tombe, on reprend des forces au restaurant, traquer un volcan contre vent et marées, ça épuise! Et puis, les prévisions météo pour le lendemain sont très bonnes, on croise les doigts pour voir Pico.

 

Hotel-Aldeia-da-fonte-Pico-Acores

 

INFOS PRATIQUES | Hotel Aldeia da Fonte, Pico

TARIF Chambre double dès 65€

SITE WEB  www.aldeiadafonte.com

 

Quelques heures plus tard, Claudia nous attend aux aurores, nous partons caméra au coup pour un lever de soleil qui sera épique!

C’est que Claudia la connait parfaitement son ile natale. Chaque recoin, crique, lac et cratères n’ont plus de secret pour elle. Pour aujourd’hui, on choisit Lagoa da Rosada pour une belle perspective avec Pico dressé en maître en arrière plan.

La voiture arrêtée, on grimpe les colines vertes recouvertes de mousse. Une mousse gorgée d’eau des pluies de la veille. Les pieds mouillés, on ne faillit pas, là haut, ça sera exceptionnel on le sent!

Et oui quel spectacle à 7h32, teinté de rose, le ciel fait ressortir le cône enneigé de Pico qui est là devant nous et nous salue. Nous avons de la chance, beaucoup de chance de pouvoir le voir si beau et si grandiose. Certains attendent des jours, des semaines et même des mois avant de l’apercevoir! Surtout en hiver où la météo est plus que capricieuse.

Pour le plus grand plaisir du photographe qui immortalise même le moment avec un pola.

Derrière nous, le soleil se lève au dessus de l’océan, illuminant Sao Jorge, une autre ile de l’archipel. On est sans voix, tout y est et même le thé et la brioche apportés par Claudia dans son panier en osier. Elle est pas belle la vie?

La partie Est de l’ile est un savant mélange des volcans d’Auvergne et des plaines d’Écosse, l’océan en plus. Un parfait mix!

 

Blog voyage Acores

 

Que faire aux acores

 

Claudia Epico Pico Acores

 

 

Ile de Pico que faire

 

 

que faire aux Acores?

 

La journée s’enchainera sur les chapeaux de roues, avec une telle météo, nous décidons de partir en mer voir les baleines, mais nous avons notre vol pour Lisbonne en fin de journée.

Heureusement « wonder » Claudia est là pour tout arranger et coordonner dans notre itinéraire ultra chargé. Ne pas parler le portuguais nous a fait défaut…

Nous nous limiterons à un tour rapide de l’ile, où nous avons découvert les vignobles situés au nord ouest en bord de côte. Les vignes logées dans la roche volcanique, sont classées au Patrimoine de l’Unesco depuis 2004. C’est atypique et très joli.

Les petits villages aux maisons en pierre aux portes rouge ou verte ont vraiment du cachet. L’été, Claudia nous dit que les vignerons ouvrent les caves pour des dégustations, il fait beau, c’est très convivial, en mars il était encore un peu tôt, et nous avions l’ile pour nous tout seul ou presque!

 

Vignoble Pico Patrimoine unesco

 

Epico Pico Acores

 

Pour le déjeuner, une adresse magnifique, le Cella Bar, une bulle en bois, nichée en bord de mer. À l’intérieur, mélange du bois et d’un mobilier rétro. Ouvert en juin 2015, le Cella Bar s’est vite imposé comme LE restaurant incontournable de l’ile. Avec une vue imprenable sur Faial, de bonnes spécialités locales et un lieu cozy on aurait pu y passer des heures, mais vous l’avez compris nous étions un peu limités par le temps malheureusement.

 

bon restaurant pico

 

 

cella bar pico acores

 

INFOS PRATIQUES | Cella Bar, Madalena, Pico

FACEBOOK  www.facebook.com/cellabar

HORAIRES Du Mardi au Dimanche (12h-00h)

 

Notre bateau nous attendait pour partir voir les baleines, nous sommes avec Espaço Talassa, la première compagnie de whale watching à ouvrir à Pico en 1989.

 

Whale-Wtaching-Acores-Pico

 

À bord d’un zodiac, nous filons plein d’espoir sur une mer azur. C’est au bout de quelques minutes que nous découvrons de jolies créatures, des dauphins de Risso. Une espèce que l’on ne trouve pas partout mais qui est très commune ici aux Açores. Ils sont magnifiques avec leurs têtes blanches.

On apprend que cette espèce est en fait très agressive, les individus se chahutent entre eux pour avoir le plus de calamars, résultat, leur corps est couvert de cicatrices! S’ils naissent bleu, ils blanchissent en vieillissant à cause des bagarres et des cicatrices.

 

Ou voir des dauphins aux acores

 

Dauphin Acores Pico

 

 

Plus loin, ce sera au tour des dauphins bleus et gris de s’offrir en spectacle. Ils sautent en mêlée au dessus des embruns, quelle rapidité et aisance.

 

Dauphins Acores

 

Nous ne verrons finalement pas de baleine bleue, ni de cachalot. Il faut dire que nous sommes encore un peu tôt dans la saison (début davantage en avril). La sortie a quand même été une réussite, sur le retour nous longeons la côte et découvrons alors des falaises créées par l’érosion de la roche volcanique. Invisible depuis la route, c’est très beau depuis la mer.

À peine rendu notre gilet de sauvetage, nous partons pour l’aéroport. En chemin, dernier stop à un de ces petits moulins rouge si mignon. Dernières photos, finalement pas le temps d’explorer les LAVA TUBES, parmi les plus long du monde. L’heure est maintenant aux revoir et ça y est nous quittons les Açores… On veut y aller encore! (la prochaine fois on grimpe sur le petit Pico!)

Petite surprise pour la fin, prendre l’avion à Pico, c’est s’offrir un véritable vol scénique! Nous survolons le volcan et pouvons presque l’effleurer. Les coulées de lave sont encore apparentes, la brume s’accroche à sa base, le cliché est magnifique! Merci Pico!

 

Pico-Portugal

 

INFOS PRATIQUES | Claudia, notre super guide!

Nous avons été ravi avec Claudia! Elle connait son ile par coeur et prend très soin de ses clients! En été, elle organise même des séances de massage au coucher de soleil avec vue sur Pico!

SITE WEB www.epico.pt

CONTACT info@epico.pt

 

 

Nous avons aussi exploré deux autres iles:

L’ile de Sao Miguel, l’Exotique

L’ile de Faial, le Paradis des Marins

Un grand merci aux équipes de VisitPortugal et VisitAzores avec lesquelles nous avons réalisé ce voyage.

SI TOI AUSSI TU SOUHAITES VOYAGER AVEC NOUS EN DIRECT, C’EST PAR ICI:

Snapchat : ID Bestjobers

Instagram @ElisaParkRanger et @MaxCoquard

Facebook Bestjobers

Twitter @Bestjobers

À très vite pour de nouvelles aventures,

Elisa & Max

(ps: si tu as aimé l’article n’hésites pas à nous laisser ta note 🙂 ↓)

LES AÇORES #3 | L’ile de Pico, la Majestueuse
5 (100%) 8 votes

Pin It on Pinterest

Shares