Après notre séjour à la pourvoirie du Rapide-Sept, on a continué sur notre lancée à la découverte de la côte Est du Canada, hors des sentiers battus.

Direction le Nouveau Brunswick, une des provinces maritimes du pays, on va voir la mer, ça va nous changer! Depuis Montréal, on saute dans le train L’Océan opéré par Via Rail. Une soirée et une nuit à bord plus tard, la rivière Restigouche nous mène à l’océan Atlantique et à la célèbre baie des Chaleurs. On descend à Bathurst pour louer une voiture et débuter un road trip entre nature, culture, et joie de vivre acadienne! Si tu aimes le homard, l’océan, que tu rêves de voir des ours dans leur habitat naturel, que tu adores te perdre dans les grands espaces, alors le Nouveau-Brunswick est fait pour toi!

 

train panoramique canada via rail

 

Mais avant de poursuivre la lecture, on te recommande de lire notre topo Acadie pour en apprendre plus sur l’histoire de ce peuple au drapeau tricolore étoilé!

TOPO  ACADIE  

L’Acadie c’est quoi en quelques dates ?

1604 : Le Français Samuel de Champlain établit une colonie dans la baie de Fundy (Nouveau Brunswick), c’est la fondation de l’Acadie.

1713 : Après plusieurs années de guerres, défaite de la France et l’Acadie est cédée définitivement à l’Angleterre (Traité d’Utrecht)

1755 -1763 : Les Acadiens refusent de devenir des sujets britanniques. Ils veulent conserver la langue française et leurs traditions! Ils sont persécutés, déportés et nombreux s’exilent notamment aux USA en Louisiane où nombreux parlent déjà le français.

1763 : La France perd le Canada : chute de Québec.

À partir de 1764 : Fin de la déportation et retour de certains Acadiens « au pays » qu’ils appellent la Nouvelle-Acadie

1784 : Victoire des colonies américaines sur l’Angleterre, création de la Province du Nouveau Brunswick sur le territoire de la Nouvelle Acadie.

S’en suivent des années de lutte pour faire reconnaître leurs droits notamment au niveau politique (élection de députés acadiens), dans l’éducation (fondation de collège francophone) et la religion (un peuple catholique).

1960 : Louis J Robichaud devient le premier Acadien à être élu premier ministre du Nouveau Brunswick

1963 : Création de l’université francophone de Moncton

Il faut savoir que la fierté acadienne française est récente, il y a encore une trentaine d’années, ils avaient honte et peur de s’affirmer en public.

Le français s’est transmis de génération en génération grâce à des chants en famille autour de la table de cuisine. C’était caché. Leur français n’a donc pas pu évoluer au fil des siècles. Ils l’ont conservé tel quel.

 

NOTRE ITINÉRAIRE DE 8 JOURS EN ACADIE

 

carte nouveau brunswick road tripTélécharge la carte de notre Road-trip au Nouveau-Brunswick en cliquant ici.

 

JOUR 1 et 2 : LE PARC DU MONT CARLETON

vue mont carleton parkVue depuis le Mont Sagamook, sans doute la plus belle vue du parc du Mont Carleton | Bracelet connecté by Bellabeat

On récupère notre voiture de location pour les 8 prochains jours dans la Province du Nouveau Brunswick. Pour les deux premières nuits, on file à l’intérieur des terres pour explorer le parc du Mont Carleton, un écrin de nature protégé de quelques 24 000 hectares. Des forêts à perte de vue courant sur monts et collines. Deux lacs, Nictau et Nepisguit, transpirant la quiétude et qui ont été à la croisée des chemins pour les peuples autochtones. Ce parc fut plus tard un lieu de villégiature de choix pour de riches américains au siècle passé, en quête d’aventure, de bonnes pêches et de chasse, aujourd’hui c’est près de 80 km de sentiers balisés, et autant d’opportunités de croiser un orignal ou un chevreuil. Un havre de paix, loin des foules et de l’agitation.

Même si la majorité des visiteurs se lance à l’ascension du Mont Carleton (820m), qui est la montagne la plus élevée des Provinces maritimes du Canada, franchement nous vous recommandons celle du Mont Sagamook (777m), qui a le gros avantage d’offrir de superbes vues sur le lac Nictau et l’ile en forme de coeur, splendide! S’ils annoncent la marche comme très difficile, nous nous attendions à pire, en 1h nous étions au 1er point d’observation (monter dans le sens inverse des aiguilles d’une montre) et c’est là tout l’intérêt de la randonnée. La descente sur le bord Est est quasiment entièrement dans la forêt, et en une heure et demie on est en bas de nouveau. Après pensez à compter du temps pour les photos et pique-nique 😉

 

coeur nouveau brunswickVue sur l’ile en forme de coeur depuis le Mont Sagamook, Parc du Mont Carleton 

 

mont carelton park

 

Autre conseil, partez pour une courte marche très facile le long du sentier de portage (demandez un plan à l’accueil), marchez la partie entre la route centrale faisant le tour du lac Nictau, remontez jusqu’à Little Nictau, c’est là qu’on a vu une jeune femelle orignal et un chevreuil!

 

ou voir des orignaux nouveaux brunswick

 

Et ne manquez pas la petite rando pour se rendre aux chutes Williams, super easy!

 

mont carleton parc photo

 

cascade nouveau brunswickChutes Williams, Parc du Mont Carleton

 

Infos | Mont Carleton 

HORAIRES 8-20h tous les jours  |  PRIX 10$ par voiture par jour  |  PLUS D’INFOS  www.tourismenouveaubrunswick.ca

 

 

Où dormir au parc du Mont Carleton?

Deux options:

• Au coeur du parc, en pleine nature et en bordure du lac, il est possible de louer des cabanes en bois rustiques mais magnifiquement rénovées . Une expérience qui doit être inoubliable à la condition d’être autonome, d’avoir son matelas, ses couverts et tout le nécessaire pour la cuisine, ce n’est donc pas accessible à tous, nous n’avions d’ailleurs pas tout cela…

PRIX de 60$ à 150$, l’été de juin à septembre seulement  |  PLUS D’INFOS  www.tourismenouveaubrunswick.ca

 

Au Gite Du Repos, à coté de Saint-Quentin, à 30min en voiture de l’entrée du parc. Louise nous y a accueilli comme des princes, nous étions choyés et avec toutes les commodités. Une très bonne alternative quand on ne peut pas séjourner dans le parc lui même. Un jardin super sympa avec les poules et les lapins.

PRIX  à partir de 105$ la nuit en chambre double avec pdj  |  SITE WEB  www.bbdurepos.com

ou dormir mont carleton nouveau brunswick

 

Où manger à Mont Carleton Park?

Nous avions fait le plein de provisions à Saint Quentin à 15 min du BB du Repos, comme ça on a pu profiter du barbecue et de la kitchenette du BB et se faire un pique-nique pour le midi. Dans le parc, il y a un dépanneur vers le plus grand campement.

 

 

JOUR 3 : LA PENINSULE ACADIENNE- CARAQUET, ILES DE MISCOU & LAMÈQUE

Nous partons tôt le matin pour le littoral acadien, après 2h30 de route, on s’arrête à Bertrand pour visiter le Village Historique Acadien car c’est plutôt bien de commencer par le commencement!

On ne peut en effet pas comprendre l’Acadie, ni le Nouveau Brunswick sans découvrir l’histoire des Acadiens, ce premier peuple francophone du Canada (voir le topo sur l’Acadie au début de l’article si ce n’est pas déjà fait) C’est un musée vivant avec des comédiens en tenue d’époque (1900-1940’s). Les maisons que l’on visite sont authentiques et viennent des 4 coins de la Province. Elles illustrent les grandes lignes de la vie quotidienne et l’histoire des gens qui les habitaient.

Un énorme travail de reconstitution historique! Plutôt sceptiques à la base, car on n’est pas franchement attiré par ce genre d’attraction touristique d’habitude, mais il faut avouer qu’ils ont fait un superbe boulot! On a passé un très bon moment dans un site en pleine nature!

D’ailleurs, on en a profité pour déjeuner au sein du parc à la Table des Ancêtres, une occasion de goûter à la cuisine acadienne, simple mais délicieuse! Miam!

 

village acadien nouveau brunswick

 

acadie

 

On s’installe à l’Hôtel Paulin, file à Shippagan ensuite pour une courte visite du Centre marin et de l’Aquarium, histoire de découvrir les espèces marines qui grouillent dans les eaux du Nouveau Brunswick et surtout de rencontrer le fameux homard bleu. Il n’y en aurait qu’un sur deux millions, alors les chances sont minimes d’en voir un à la pêche!

 

nouveau brunswick que fairePhare près du centre marin de Shippagan

 

homard bleuLe fameux Homard Bleu du Nouveau-Brunswick au centre Marin de Shippagan

La journée se termine sur l’ile Miscou, entre balade vers le vieux phare en bois, observation des oiseaux et diner fruit de mer au coucher du soleil! Juste parfait!

 

canda paysageObservatoire près du phare de Miscou

phare ile de miscouLe phare de Miscou

 

Où dormir à Caraquet?

Hôtel Paulin: le premier hôtel de la ville ouvert en 1891, Gérard fait partie de la 3ème génération de la famille Paulin. Très bien pour une nuit dans une maison acadienne traditionnelle, la décoration des chambres est soignée (dans le style de l’époque) et Karen, la femme de Gérard est adorable. C’est une expérience et un voyage dans le temps!

PRIX  à partir de 180$ pour une chambre double (environ 120 euros)  |  PLUS D’INFOS www.hotelpaulin.com

ou dormir caraquet

 

Où manger à Caraquet et à l’ile Miscou?

• Grains de folie: bistro, salon de thé, épicerie fine, en plein coeur de Caraquet.

• La Terrasse de Steve:  A NE PAS MANQUER! Juste après le pont pour se rendre à l’ile Miscou: l’endroit idéal pour manger des fruits de mer plus que frais, de l’océan à l’assiette! (la vedette, le homard, mais aussi du délicieux crabe, moules etc). Soleil couchant, vue sur la marina, convivialité, génial! (ouvert juin à septembre).

la terrasse de steve nouveau brunswick

 

JOUR 4 et 5 : PARC NATIONAL DE KOUCHIBOUGUAC ET ENVIRONS

On reprend la voiture cap au Sud. Prochain arrêt, le parc national de Kouchibouguac à 2 heures de route de Caraquet. Alors nous y sommes restés qu’une nuit, nos hébergements étaient réservés à l’avance, mais on vous recommande de rester 2 nuits sur place. On en profite pour vous glisser des bonnes adresses et activités à faire que des locaux nous ont donné mais qu’on a pas eu le temps de tester malheureusement.

Alors oui son nom est imprononçable (je crois que c’est Kou-Chi-Bout-Jac, mot qui signifie Pays des hautes marées en Mi’kmaq, Premières Nations de ce territoire) mais il vaut le détour! Très accessible en bord de littoral, ça serait dommage de ne pas s’arrêter. Ici, on trouve tout une panoplie d’expériences pour tous les goûts!

Les gens viennent en général pour la plage Callanders, une longue dune qui est surtout connue pour avoir l’eau la plus chaude d’Amérique du nord (18-20°C). Les enfants s’en donnent à coeur joie dans la construction de châteaux de sable!

 

plage canada, ou se baignerPlage Callanders dans le parc national de Kouchibouguac, avec les eaux les plus chaudes de l’Amérique du Nord.

On ne trempera que les pieds car on peut aussi faire des randonnées à pied ou en vélo dans le parc. Il y a plus de 60 km de sentiers vélo et si ça vous dit, vous pourrez louer des fatbikes à l’accueil, au centre d’interprétation du parc national.

Et puis, les rangers proposent pas mal de sorties guidées tout au long de la journée, mieux vaut demander le programme pour organiser sa visite, car l’été ça bouge pas mal! On a raté de peu la découverte de la culture autochtone Mi’kmaq, du coup on a vu que les tipis! C’était déjà chouette surtout le soir sous les étoiles.

 

Kouchibouguac parc canada

 

Kouchibouguac nouveau brunswick

 

tipi sous les etoilesParc national de Kouchibouguac

On dort au B&B L’Ancrage et au matin, on part observer la colonie de phoques gris avec les rangers. Pour les amoureux des animaux que nous sommes, on ne pouvait pas manquer ça!

Rdv à 8h pour une sortie en groupe à bord d’un canoé traditionnel, c’est parti pour 3h sur l’estuaire, on voit des oiseaux (beaucoup d’oiseaux: hérons, cormorans, sterne pierre galin et bien plus encore!) et des phoques qui sont… à la pêche! Du coup on voit leur frimousse de temps à autre sortir de l’eau et nous regarder en mode curieux! La colonie compte jusqu’à 1000 individus en plein été, ils arrivent en mai et repartent en novembre. C’est un peu leur lieu de vacances ici!

Notre guide Richard nous parle avec passion de toutes ces bêtes, ça passe bien le temps et on ne réalise même plus qu’on rame depuis un moment ! Un moment privilégié, dans la nature, au calme dans un cadre très reposant.

La sortie coûte 30$ par personne (environ 20 euros) et se fait de juin à septembre, tous les matins si la météo le permet. Possible de réserver en français ou en anglais, pratique.

 

ou voir des phoques canada

 

Pour finir la journée animalière en beauté, on part rencontrer Richard (un autre) et ses ours à Acadieville (petite demi heure de route). On vous raconte plus en détail (avec toutes les infos) cette magnifique expérience: ce jour avec les ours au Canada.

 

Ou voir des ours au canada dans la nature

 

On termine avec la meilleure pizza aux fruits de mer de la région Chez 5 Étoiles (à 2 pas du B&B), encore tout excités d’avoir vu autant d’ours et de si près!!

Liane du B&B nous dit que le lever de soleil est magique par chez eux, il faisait très gris ces matins là et pas de belles photos à vous partager. Mais on la croit sur parole, entre la vue depuis leur jardin ou le ponton pour aller à la plage Callanders, on aurait eu de belles options photos, il n’y a pas de doute!

 

Où dormir à Kouchibouguac?

• Vous pouvez dormir dans le parc national lui même, soit en camping plutôt aménagé ou alors isolé accessible seulement en canoé, pour une expérience à la canadienne! Si vous n’avez pas d’équipement, on vous le dit, ils louent tente, matelas, poele, lampe, bref tout le kit. On ne savait pas et du coup c’était trop tard au moment de notre arrivée. Alors pensez y, ça peut être vraiment cool.

Et sinon ils ont même l’option tente oTENTik, un mélange entre tente safari et chalet rustique, pour une nuit confort dans la nature. (100$ par nuit, soit environ 70 euros que vous soyez 2, 4 ou 6 personnes:-)

 

• B&B L’Ancrage: à deux minutes en voiture du parc national, on a passé une douce nuit chez Liane & Kores, un charmant couple de Hollandais qui a acheté cette belle maison traditionnelle il y a 3 ans. Un emplacement parfait à coté du parc, mais aussi à 25min du Safari à l’ours.

Le jardin est immense, le petit déjeuner est parfait, on s’y sent bien à l’Ancrage!

PRIX environ 100 euros pour deux avec PDJ  |  INFOS www.ancrage.ca

ou dormir Kouchibouguac

 

Où manger à Kouchibouguac?

• On nous avait conseillé la petite auberge de l‘Afiouk, à 5 minutes en dehors du parc national. Un restaurant très simple mais qui propose une cuisine acadienne authentique et sans chichi.

• Sinon dans le parc, il y a la possibilité de trouver des snacks (hot dog, burger, glace) à coté de la plage Callanders.

• Pizzeria Chez 5 Etoiles à Saint Louis de Kent (5 minutes en voiture) pour des pizzas savoureuses, comme celle au fruits de mer, un délice!

JOUR 6 : BOUCTOUCHE & PAYS DE LA SAGOUINE

On continue notre route vers le sud, direction Shediac aujourd’hui, mais on s’arrête à l‘éco-centre de la dune de Bouctouche. Ils ont bâti un long ponton de presque 1km sur lequel on peut se promener tout en observant les oiseaux, la mer d’un coté, les roseaux de l’autre. Au lever et coucher du soleil, la lumière est encore plus magique. On a fait pas mal d’aller et retour pour arriver à filmer ce site depuis les airs en drône pour notre vidéo, beau!

 

dune de sable de bouctoucheDune de sable de Bouctouche

Notre prochain arrêt, le Pays de la Sagouine! En quelques mots, un village théâtral reproduit d’après le roman à succès d’Antonine Maillet “La Sagouine”. Ici à la différence du Village Historique Acadien, ce petit village de pêcheurs est imaginaire, les maisons ont été construites sur mesure pour représenter l’époque 1920-40 en Acadie, pendant la prohibition. On y retrouve les personnages du roman qui peuplent l’Ile-aux-Puces et anime la visite. Ici on rentre complétement dans la culture acadienne, le folklore et la fête! On écoute les commérages avec les chicaneuses, on se fait embarquer pour une chansonnette en frappant des talons dans la cuisine avant de goûter à la bagosse au bar!

On peut y rester une heure comme une journée, en sachant que vous n’aurez plus envie d’en partir!

L’hospitalité, le langage haut en couleur, l’ambiance chaleureuse et festive, les jolies maisonnettes de couleurs, bref on a passé un super moment tout en apprenant plein de choses!

 

pays de la sagouine

 

que voir au nouveau brunswickL’Ile aux Puces, Pays de la Sagouine

acadien rencontre nouveau brunswick

 

Infos | Pays de la Sagouine

PRIX  20$ l’entrée classique journée (environ 13 euros)  |  INFOS  www.sagouine.com

 

On doit quand même filer car un bateau nous attend à Shediac…Après une trentaine de minutes en voiture, on embarque pour une croisière un peu spéciale, une croisière aux homards!

Ah oui car on ne vous a pas dit mais le Nouveau Brunswick c’est la mecque du homard! D’ailleurs Shediac est désignée capitale mondiale du homard, alors une chose est sûre: vous apprendrez à aimer si vous n’étiez pas fan ou bien vous vous régalerez en le mangeant à toutes les sauces!

Cette croisière est bonne ambiance avec un “capitaine homard” qui a de l’humour! Tout est en Français et en Anglais, impressionnés par sa capacité à passer d’une langue à l’autre! C’est moins le genre d’expériences qu’on apprécie car beaucoup de monde à bord . Après on est content d’avoir testé car beau coucher de soleil sur la baie et surtout on en repart moins bête: maintenant on sait décortiquer sans effort le fameux crustacé! Ça peut servir!

 

croisiere aux homards shedillac

 

Infos | Croisière aux Homards

PRIX  71$ (soit environ 50 euros par adulte)

QUAND? De juin à septembre  |  INFOS http://www.lobstertales.ca/

 

Où dormir à Shediac?

On a dormi à Shediac en plein centre ville, mais après réflexion, on n’aurait pas dû l’organiser ainsi.

La ville est très fréquentée en juillet/aout, la rue (une unique rue principale) est apparemment toujours bouchée et notre hotel ne nous a pas convaincu (Gabriele). Dans le style ancien on a préféré l’hôtel Paulin à Caraquet.

Après on pense qu’avec plus de temps, on aurait pu explorer les baies aux alentours et passer un bon moment à Shediac, mais sur un passage très rapide d’une nuit, cela ne valait peut être pas le coup.

 

JOUR 7 et 8 : BAIE DE FUNDY

On finit le voyage en se rendant dans la baie de Fundy. Deux temps forts pour finir en beauté, les rochers d’Hopewell et le parc national de Fundy.

On commence par les Hopewell Rocks en chemin. Un site qui nous a séduit! Il faut dire que ce n’est pas tous les jours qu’on peut assister à un tel phénomène naturel: les plus grandes marées du monde. À la marée basse, vous pouvez déjà fouler le plancher de l’océan, admirer les énormes rochers en forme de pots de fleurs, sculptés au fil des milliers d’années par les forts courants marins. Et puis quelques heures plus tard, l’eau remonte à grande vitesse, en 6 heures on passe de la basse mer à la pleine mer. Jusqu’à là rien d’exceptionnel, sauf qu’ici l’amplitude entre basse et pleine est de 10 à 14 mètres en fonction des coefficients des marées (soit l’équivalent d’un immeuble de 4 étages)! Alors pas mal non?

Ce qui est impressionnant aussi, c’est que dans les dernières heures, l’eau peut monter jusqu’à 4mètres à la verticale par heure! Mieux vaut donc ne pas trainer sur le plancher de la mer et remonter au sec à temps! Pas trop de soucis, le site est très bien encadré, avec des infrastructures très costaud.

 

hopewell rocks

 

que voir au nouveau brunswick

 

Le plus stylé? Partir en kayak autour des rochers, seulement quelques heures après avoir marché sur le sable! On n’en croyait pas nos yeux, comment le site change de visage entre les marées! On avait du mal à se dire qu’on marchait là dessous 3h avant!!

Certains sur les réseaux sociaux nous on dit que la couleur de l’eau n’était pas très attirante, mais elle s’explique par la roche, c’est du grès donc de couleur ocre-rouge. Avec les courants marins, cela donne cette couleur chocolat. Mais après tout, on n’est pas là pour se baigner mais pour s’émerveiller devant ces énormes rochers et falaises sculptées!

 

que faire au nouveau brunswick

 

kayak hopewell rocks

 

Infos | The Hopewell Rocks

PRIX 10$ par adulte (l’entrée est valable pour deux jours et puis bon plan, le site est ouvert de 8h à 20h, mais rien ne vous empêche d’y venir en dehors de ces horaires, il faut juste bien garer sa voiture derrière la barrière du parking principal pour éviter de rester coincé…). Nous cela n’était pas le cas, mais imaginez un lever de soleil, marée basse, si vous attendez 8h, c’est trop tard. Checkez les horaires des marées pour organiser votre visite.

INFOS  www.thehopewellrocks.ca

 

• Sortie en kayak: Baymount Aventures

PRIX  70$ par adulte (soit environ 50 euros) pour 2 heures de sortie  |  INFOS www.baymountadventures.com

 

Pour les deux dernières nuits, on dort à l’entrée du parc national de Fundy, au Highland Chalets et Motel. Un hébergement très pratique, aux portes du parc, à 2 minutes de la petite ville de pêcheurs d’Alma. Une vue au poil sur la baie, tout confort et cosy.

Pour notre dernière journée, on explore le parc national de Fundy, au programme lever de soleil sur la plage Anse Herring (avec le soleil pile dans l’axe) et randonnées.

 

fundy national park sunrise

 

plage Anse Herring fundyPlage Anse Herring, Fundy NP

 

Passage aux chutes Dickson, très court circuit de 15 minutes, mais qui avait très peu d’eau et peu spectaculaire du coup. D’après les conseils du motel, on s’est lancé dans la boucle des chutes Laverty. Trois heures de balade entre forêt, rivière, cascade, vraiment chouette, peu de monde. Il n’avait pas plu depuis longtemps ici et l’eau ne coulait pas fort, mais la cascade Laverty était tout de même sympa! Une pause rafraichissante!
cascade dickson fundyChutes Dickson, Fundy NP

 

cascade fundy parc nationalChutes Laverty, Fundy NP

 

chutes laverty fundy parkChutes Laverty, Fundy NP

On a aussi filé au pont couvert Wolfe qui offre une belle vue sur la rivière. Ici il faut bien se dire que tout change de visage entre marées hautes et basses, alors l’idéal serait de revenir à chaque moment, mais il faut un peu de temps…qu’on avait pas sur ce voyage. On reviendra!

 

pont couvert fundy np

 

À marée basse, ce jour là, c’était assez fou, la brume avait envahi la baie, c’était assez mystique comme ambiance. Au motel, on était au soleil, on voyait cette épaisse mer de nuage en contrebas et une fois dans la ville, on était dans le brouillard!

 

alma nouveau brunswick

 

Où dormir à Fundy?

• Highlands Chalets & Motel: option un peu moins chère en chambre de motel à 110$ en haute saison (environ 75 euros pour la chambre) ou alors plus cosy en chalet (un peu moins de 100 euros).

PLUS D’INFOS www.fundyhighlandchalets.com

ou dormir fundy park

 

Où manger à Alma / parc national de Fundy?

Bien sûr on peut cuisiner dans sa kitchenette du motel /chalet. Si vous avez envie de sortir manger à l’extérieur, il y a quelques options:

• L’Octopus garden: délicieuses pâtes! De bons petits plats, on recommande!

• Le Lobster shop: direct du bateau de pêche, on achète vivant ou on déjeune sur place. Il y a tout ce que vous voulez ici! Une option rapide, sans chichi et fraiche!

ou manger alma fundy

 

Au moment du retour sur Moncton pour rendre la voiture de location et prendre notre vol retour sur Montréal, on en a profité pour passer au Cap Enrage et voir le phare, mission échouée: trop de brouillard, on ne voyait pas à 10 mètres!

Et voilà, une belle aventure qui s’achève!

On espère vous avoir donner envie de visiter cette région moins connue du Canada! Une belle surprise et découverte pour nous! On espère que nos conseils et adresses vous seront utiles, n’hésitez pas si vous avez des questions 🙂

 

BONUS: Pour la prochaine fois ou si on avait eu plus de temps, on aurait notamment:

continué le long du littoral direction les iles de Fundy, comme l’ile Grand Manan pour observer les macareux moines et les 14 espèces de baleines!

dormit dans ce magnifique dôme en pleine nature! ridgebacklodge.com

 


INFOS PRATIQUES NOUVEAU-BRUNSWICK

 

COMMENT Y ALLER?

• En voiture depuis Montréal: 6/8h de route.

• En train: pour un voyage paisible et contemplatif, on adore! Départ à 19h, nuit à bord, arrivée à 9h30 à Bathurst (le train dessert aussi Moncton plus au sud). En tarif sleeper plus, avec restauration et nuitée en couchette double, cela coute 465$ par personne en haute saison (320 euros environ). Ce n’est pas donné, mais le trajet est un plaisir, on est déjà en voyage!

(Attention il n’y a pas de départ tous les jours).

• En avion: aéroport de Moncton: Air Canada depuis Montréal notamment : environ 200 euros le trajet simple. Soit en AR, soit en combinant comme nous avec le train.

 

IDEE DE BUDGET sur place:

• Location de voiture: 8 jours : 1000 dollars (soit 700 euros environ)

on a loué une voiture chez Budget à Bathurst, qu’on a rendu à l’aéroport de Moncton

• Essence: 1700km -180$ (soit environ 120 euros)

• Hébergement: cela nous a couté environ 100$ par nuit en chambre double (environ: 70 euros)

(beaucoup de possibilités de faire plus économique en campant dans les parcs notamment)

• Restauration: 700 dollars environ pour deux personnes pour 8 jours sans excès ni alcool (soit à peine 500 euros environ à deux).

• Parcs nationaux: environ 10$ par voiture par jour mais varie selon les parcs (environ 7 euros)

 

 


Un Grand Merci à notre partenaire sur ce voyage: Tourisme Nouveau-Brunswick pour nous avoir permis de découvrir ce beau coin du Canada et les Acadiens. Que de bons souvenirs!

 

À très vite pour de nouvelles aventures!

En attendant, rejoins nous sur Snapchat, Instagram et Facebook pour voyager avec nous!

Elisa & Max

CANADA | ROAD-TRIP au Nouveau-Brunswick
4.43 (88.57%) 7 votes

Pin It on Pinterest

Shares