Un véritable archipel dans l’archipel, 365 iles et ilots forment les Exumas. On aurait été bien tenté d’y passer l’année, une ile par jour! Ça serait un bon programme, non? Il a fallu se raisonner et nous y passerons une semaine, une semaine plutôt ventue mais qui n’enleva rien à la beauté de cet Eden des Caraïbes!

C’est déjà des airs que l’on prend une belle claque, comme toujours, le regard scotché au hublot, je scrute l’océan à la quête de la terre promise. Quand c’est une, puis dix, puis une cinquantaine de petites iles qui se dévoilent, telles des perles nacrées dans cette eau turquoise. Éblouie par la beauté de notre belle planète, je ne peux m’empêcher de verser une larme. Ce voyage promet encore d’être inoubliable.

Vivez cette expérience, réserver vos vols pour les Bahamas au meilleur prix.

 

Que voir et que faire aux Exumas, Bahamas?

 

Parce qu’un voyage aux Bahamas se prépare, on vous livre nos conseils et bonnes adresses sous forme d’itinéraire, à conserver précieusement pour planifier vos futures vacances de rêve!

 

JOUR 1 | Great & Little Exuma, des iles qui méritent le détour

 

Great et Little Exuma sont les deux iles principales des Exumas. Reliées par un pont, il est très facile d’aller d’une ile à l’autre par la route. On vous conseille de louer une voiture de location et de partir explorer les moindres recoins des iles. Une journée est suffisante pour en faire le tour, ce n’est pas très grand. Tout comme sur Long island, il n’y a d’ailleurs qu’une route pour aller du nord au sud et inversement, on ne peut pas se tromper!

La balade est rythmée par la visite de quelques sites historiques. Les débuts de la colonisation de l’ile ont été marqués par la culture du coton par les colons loyalistes, on peut voir les traces d’une plantation, où il ne reste que quelques ruines d’une maison. C’est aux Bahamas que les esclaves ont initié la rebellion, sous l’initiative d’un d’entre eux, Pompey. Une statue est dressée en son hommage aujourd’hui à Steventon, juste à coté des ruines d’une ancienne prison.

Les Bahamas sont en fait la première colonie britannique a avoir aboli l’esclavage.

D’ailleurs, quelque chose nous interpelle en arrivant dans les Exumas, il y a Rolleville, à ne pas confondre avec Rolletown au sud de l’ile, et puis de nombreux habitants portent le patronyme Rolle. Ces gens sont en fait les descendants des esclaves de John Rolle, principal propriétaire terrien au 18ème siècle. Lorsque l’esclavage fut aboli, il transmis ses terres à ses anciens esclaves avec une interdiction de les revendre avant 4 générations. Ils cultivent les fruits et légumes sur leurs terres tout comme leurs ancêtres le faisaient dans les années 1800. Les grandes chaines hôtelières n’ont pas pu « conquérir » l’ile, une loi qui a permis de préserver l’ile du tourisme de masse.

 

Great Exumas, Bahamas

 

George Town, Great Exuma, Bahamas

 

Great Exuma, Bahamas

 

Mais Great Exuma, c’est aujourd’hui surtout l’image de la carte postale des iles, du soleil et des plages de rêve, un avant goût du paradis!

Une chose est sûre, on en a pris plein la vue! On aurait pu rester des heures à regarder la marée monter et descendre sur le banc de sable de Man-o-War cay depuis Rolletown. Ce sable si blanc et pur donne à l’eau cette couleur comme nulle part ailleurs! L’eau y est tellement peu profonde que l’on peut traverser à pied! Quelques minutes plus loin en voiture, on s’allonge sur la ligne du tropique du Cancer qui traverse l’ile en une plage du même nom. Impossible de se lasser de ces teintes de bleu et turquoise.

Déjeuner dans les guinguettes au bord de plage est une autre expérience qui nous a bien plus aux Bahamas. Ici tout le monde s’arrête chez Santana’s. La spécialité? La langouste! Ça tombe bien, on est pile dans la saison (début août à fin mars, le reste de l’année ils laissent les crustacés tranquilles pour la saison de reproduction). Tous assis autour du bar, le clapotis de la mer en fond, un punch maison dans une main et une langouste dans l’autre, la vie est plutôt belle aux Bahamas!

On est aussi passé voir les tortues marines sur une plage « secrète » où elles peuvent s’observer très facilement depuis le bord ou en s’asseyant sur les pontons. L’eau était plutôt remuée, mais on en a vu quand même ce jour là!

Attention, ne succombez pas à la tentation de les nourrir pour les attirer!

C’est très mauvais pour elles, elles sont assez grandes pour se débrouiller et manger des choses qui leur correspondent! En patientant une demi heure, en se baladant sur la plage, on en a vu 3 🙂 Vous pouvez aussi prendre votre masque et tuba pour aller les rejoindre dans l’eau turquoise 🙂 Demandez aux locaux, ils vous diront comment y accéder, tout le monde sur l’ile connait le spot.

 

Banc de sable de Man-o-War cay, Exuma, Bahamas

 

Les Exumas, Bahamas

 

INFOS PRATIQUES | Great et Little Exumas

Location de voiture

on conseille à l’aéroport chez Airport Car Rental, taro@coralwave.com / Numéro de téléphone: 242 345-0090

Santana’s

à coté de Williams Town/ langouste grillée: 25$

 

 

JOUR 2 | Escapade à Stocking island

Passer une journée sur Stocking island est une des meilleures choses à faire aux Exumas. On y va très facilement grâce à Elvis et ses célèbres bateaux taxis jaune qui font les navettes toute la journée. Une quinzaine de minutes plus tard, on foule le sable blanc de la plage du Chat’n Chill, the place to be aux Exumas. Ici, c’est détente! Les gens se retrouvent pour passer une journée à “chiller”, nous on repère rapidement la petite cabane rose au bord de l’eau qui propose des salades de conques (lambis). Difficile de faire plus frais, le pêcheur revient tout juste de la pêche. Il s’active pour préparer sa trouvaille.

C’est que la salade de conques est une véritable institution aux Bahamas!

Les conques c’est ces énormes coquillages avec une carapace rosé à l’intérieur, quand on la colle contre son oreille, on entend la mer! On les regarde avec attention, c’est qu’ils maîtrisent la préparation! Quelques minutes plus tard, on déguste notre salade les pieds dans l’eau, sous le regard des raies, à l’affut du moindre reste…

Pour les plus gros appétits et pour boire un verre, il y a le chalet en bois du Chat’n Chill, même s’ils ne sont pas forcément aimables derrière le comptoir, sûrement la rançon du succès… Installés depuis plus de vingt ans, l’endroit est très connu.

Tout le monde se côtoie, c’est la convivialité des vacances! La pluie étant venu gâté la fête, notre journée s’est écourté plus vite que prévu!

 

Chat'N'Chill, Stocking Island, Bahamas

 

Stocking Island, Bahamas

 

Elvis water taxi, Exumas, Bahamas

 

INFOS PRATIQUES | Stocking Island

Elvis Water taxi

15$ pp pour AR le même jour / départ toutes les heures entre 9 et 17h environ

Salade de conques sur la plage de Chat’N’Chill  10$ pp

 

JOUR 3 | À l’aventure dans les Exuma Cays

Exuma Cays, Bahamas

Comme je vous disais un peu plus haut, les Exumas, c’est 365 iles, si on rêvait d’y passer l’année, la réalité nous a bien rattrapée! C’est à bord d’un bateau ultra puissant qu’on part à la journée pour une visite plus que décoiffante! Nous sommes une trentaine à bord, le bateau file à toute allure, c’est que les ilots des Exumas ne sont pas à coté et que le programme est chargé!

Villas fastueuses de milliardaires, iles privées dont celles de David Copperfield (qui en possèdent tout de même 11 dans les Exumas!), château allemand des années 1930 en attente d’un acheteur (avis aux motivés, il est à vendre pour la modique somme de 39 millions de dollars!), toutes et tous ont les pieds dans l’eau. La vie doit être plus douce sous le soleil des Caraibes…

Mais nous ne sommes pas là pour contempler les villas, ce qu’on veut c’est faire connaissance avec les gentils habitants de Big Major Cay… les cochons nageurs! Qui est le plus content de voir l’autre, difficile à dire! L’excitation est à son comble sur le bateau, et dans l’eau, les cochons se pressent de venir à notre rencontre en nageant! Et ils sont sacrément doués en natation! On est tous bluffés!

Qui aurait imaginé s’amuser un jour avec des cochons? Pas nous! Enfin ça c’était avant de visiter les Bahamas.

Je me fais courser sur la plage à cause d’un bout de pain dans la main, mais on fera la paix avec une séance de massage à l’ombre d’un arbuste. Mais quelle vie de cochon! On serait bien resté plus longtemps, mais le capitaine nous rappelle à l’ordre, il est temps maintenant de nager avec d’autres locaux… légèrement plus effrayants cette fois ci: un banc de requins nourrices! Même s’ils ne sont pas si imposants, maximum 2m30, je suis impressionnée et je réfléchis à deux fois avant de m’y jeter la première..! On est à la marina de Compass Cay, aux portes de la toute première réserve naturelle du pays déclarée parc national en 1958, le paysage est spectaculaire. Un vrai joyau qu’il est bon de savoir protégé par l’État.

On continue notre croisière sur les chapeaux de roues et passons devant la “capitale” des Exumas Cays, Staniel Cay. Un charmant village avec maisons colorées sur pilotis, pour dormir ici, il faut réserver sa place des mois à l’avance!

Nous ne sommes pas au bout de nos émotions, notre capitaine jette désormais l’ancre aux abords d’une grotte, mais pas n’importe laquelle, celle qui a vu plonger James Bond lors du tournage d’ “Opération Tonnerre” . Avec Max, on enfile masque et tuba pour aller voir cela de plus près. James Bond n’est plus là, mais les poissons sont nombreux! Un vrai aquarium là dessous!

Dommage juste que nous soyons un peu nombreux à bord et que le lieu soit si connu… C’est l’heure de pointe à Thunderball grotto!!

Après une pause déjeuner, on s’arrête sur une dernière ile pour y saluer ses iguanes, puis on file, c’est déjà l’heure de rentrer! Quelle journée!!

 

Cochons Nageurs, Exumas, Bahamas

 

Big Major Cay, Exuma Cay, Bahamas

 

Staniel Cay, Bahamas

 

Requins Compass Cay, Bahamas

 

Requin nourrice, bahamas

 

Thunderball grotto, Bahamas

 

Exuma Cays, Bahamas

 

Exuma Cays, Bahamas

 

Iguanes, Bahamas

 

 

JOUR 4 | Farniente au Paradis!

Après le rythme de visite de la veille, on vous recommande de prendre une bonne journée détente pour profiter des plages, du soleil et de la vie tout simplement! Mais aussi de votre hôtel si vous l’avez bien choisi:-) Nous étions toute la semaine au Paradise Bay et ça portait bien son nom. Un hébergement comme on les aime, des bungalows dans le pure style bahaméen, colorés et sur la plage. Une équipe francophone très sympathique avec Angelo au restaurant de l’hôtel (La Fourchette), qui était toujours là pour nous conseiller sur les sorties à faire, les choses à ne pas rater. Napoléon, à la réception, très accueillant également. Et puis, le Paradise Bay c’est l’ambiance décontractée des vacances, comme il n’y a que quelques bungalows, on fait vite connaissance avec ses voisins, partagent les bons plans, se racontent nos aventures chaque soir et en quelques jours on repart avec des nouveaux amis! On en garde un super souvenir! Et puis, l’emplacement est top non seulement pour visiter l’ile mais aussi pour la baie et la mer aux teintes turquoise.

 

Hotel Paradise Bay, Great Exuma, Bahamas

 

Hotel Paradise Bay, Great Exuma, Bahamas

 

Hotel Paradise Bay, Great Exuma, Bahamas

 

Si c’était à refaire, nous opterions surement pour le combo de quelques nuits au Paradise Bay (2-3 nuits) et quelques nuits à bord du catamaran, la Belle Vie (3 nuits). C’est des packages que propose Napoléon qui travaille au Paradise Bay mais qui emmène également les touristes sur son catamaran La Belle Vie pour des croisières à la voile. Une manière de vivre au fil de l’eau, de pouvoir profiter du meilleur des Exumas, en explorant les Cays au rythme du vent! Il faudra qu’on y retourne, pas le choix!  Le plus simple est de concevoir un itinéraire sur mesure en le contactant directement (coordonnées et infos croisière à la voile). Pour l’hôtel Paradise Bay, ne manquez donc pas notre bon plan (cf infos pratiques ci dessous).

Vous avez aussi la possibilité si ça vous tente de louer un bateau sans permis pour vous promener dans les lagons de Great Exuma. Minns Water sport, à George Town loue des bateaux aux touristes. Compter 200$ pour un petit de 4 places et 300$ pour un plus grand modèle à la journée.

 

INFOS PRATIQUES | Paradise Bay

Hôtel Paradise Bay: http://www.paradise-bay-bahamas.com/

SITE WEB www.paradise-bay-bahamas

PRIX  Chambre à partir de 200$ la nuit, avec le PDJ et un forfait de 31$ par personne par jour pour la demi pension (déjeuner ou diner au choix).

BON PLAN BESTJOBERS Nous vous avons négocié 10% de remise sur le prix des nuitées. Précisez bien le code « Bestjobers » quand vous réservez vos nuits et demandez la remise spéciale. Attention cette réduction n’est pas cumulable avec une autre remise. Valable jusqu’au 31/12/2017.

 

 

Les Exumas et les Bahamas en pratique

Comment aller aux Exumas?

Nous avons volé avec American Airlines, depuis Paris via Miami, pour arriver à Nassau. Pour trouver les billets d’avion les moins chers, on utilise tout le temps Skyscanner.fr un comparatif super pratique et astucieux pour trouver les combinaisons les moins chères. On adore leur option « mois le moins cher » quand on est flexible avec ses dates de vacances, c’est pratique et aussi l’option « multi destination ».

Notre vol arrivant dans la nuit à Nassau, nous y avons passé une nuit à l’hôtel A stone’s throw away qui est à 5 minutes de l’aéroport en taxi, très pratique.

Le matin suivant, nous sommes partis avec Southern Air pour rejoindre Long island en une heure à peine (aéroport de Stella Maris), mais il y a des dessertes pour Great Exuma avec quelques compagnies American Eagle notamment et directement depuis Miami).

 

Quelques sites utiles pour réserver les liaisons inter-iles

www.bahamago.com

www.skybahamas.net

Que faut-il emporter dans votre valise pour les Bahamas?

Bien sûr, ne pas oublier  le maillot de bain, mais aussi:

  • Huile bébé type Johnson Baby contre les sandflies: ces affreux petits insectes qui nous assaillent à la tombée du soleil…l’huile ne les repousse pas, mais sur la peau huileuse, ils n’arrivent pas à vous piquer, c’est déjà ça!
  • Crème solaire: on a trouvé une marque qu’on adore déjà, c’est EQ! Elle protège très bien contre les coups de soleil (on sait c’est son rôle mais elle le fait très bien) mais en plus, elle est la première crème solaire non toxique pour l’environnement marin et les coraux. Certifiée Ecocert et labellisée Cosmebio, les crèmes solaires EQ ne contiennent pas de paraben, d’OGM, ou tout autres colorants, ni produits chimiques. Un geste pas anodin pour la mer qu’on veut soutenir.
  • K way pour le vent: on aurait pu l’oublier et pourtant notre K-way nous a beaucoup servi sur les bateaux notamment. Dès qu’on est en mer, il faut en avoir un!

Meilleure période pour visiter les Bahamas?

Une destination soleil toute l’année, mais il semblerait d’après les locaux que le printemps & l’été soit les meilleures périodes pour visiter les Bahamas (avril-aout). Evitez octobre et la période des ouragans.

Combien de temps passer aux Bahamas?

Quelque soit l’ile des Bahamas que vous choisissez, on vous conseille d’y passer au moins 4 jours pleins sur place par ile. Les transferts entre les iles sont plus ou moins faciles et directs. En 10 jours , comme nous, vous pouvez en faire 2 mais difficilement davantage…

Dans tous les cas, un voyage aux Bahamas peut s’avérer difficile à organiser depuis la France, surtout si l’on veut combiner des iles et sortir des sentiers battus. Si vous n’avez ni le temps, ni l’envie de tout organiser vous même, vous pouvez faire appel à une agence de voyage pour réserver votre voyage de rêve aux Bahamas. Pour infos, notre séjour a été élaboré par Passion des iles, du groupe TUI.

 

Vol Exumas-Miami

 


Nous avons découvert les formidables iles des Bahamas dans le cadre de l’opération spéciale #BahamazingExperiences en partenariat avec l’office de tourisme des Iles des Bahamas. Pour en découvrir davantage sur les autres iles et destinations des Bahamas, retrouvez toutes les aventures extraordinaires qu’ont vécu nos amis blogueurs et tenter à votre tour de gagner un voyage aux Bahamas: rdv ici > BAHAMAZING EXPERIENCES.

Rate this post

Pin It on Pinterest

Shares