En Corse, il n’y a pas que les plages d’eau turquoise (même si on les adore attention pas de méprise!), il y a la montagne aussi et ces petits villages perchés tous plus charmants les uns que les autres. Le temps semble s’être arrêté dans les campagnes corse, si les chiens font la sieste sur la route et les anciens parlementent sur la place de la mairie, pas question pour nous de ralentir le rythme! Il est 8h, à peine fini le salon des blogueurs voyage d’Ajaccio que nous partons direction Ghisoni, en Haute-Corse pour de nouvelles aventures avec une équipe au top!

 

1. BIENVENUE À GHISONI
Que faire à Ghisoni

Ghisoni corse

 

On rencontre Stéphane sur la place du village et chacun récupère une « monture » rouge flamboyante pour la journée. La mauvaise nouvelle c’est qu’il va falloir monter le col, non seulement ça grimpe mais en plus ce jour là, le vent déclenche une « tempête » de pollen! Et non, ce n’est pas du sable venu tout droit du Sahara mais bien du pollen ces nuages jaune dans les montagnes. Quelle expérience! On en a partout, visages, lèvres, habits, et nos carreaux de lunettes ont besoin d’essuie glace!

Une fois en haut du col, nos estomacs se réveillent, le pique nique est en contre loin, on s’embarque à toute vitesse dans la forêt de pin! Le temps se couvre, c’est une ambiance très mystique… On se croit tout seul, mais non, il y a toujours une vache qui guette..!

 

ou faire du vtt en corse

vache corse

 

Les jambes se font plus lourdes, on enchaine les cailloux et les épingles, quelques gamelles aussi pour enfin arriver sur une clairière et là, surprise générale! C’est tout le village qui est venu nous rejoindre pour un déjeuner champêtre!

 

ou manger a ghisoni

spécialités corses

 

Magnifique, la table est dressée devant les montagnes avec les cimes enneigées, et moi ne cessant de clamer: « mais on se croirait en Suisse! C’est dingue!  » (Les photos ne font pas justice à la beauté de la vue, le ciel était très chargé ). On s’est régalé, assiette de charcuterie, fromages, beignets de courgette, géantes marmites de spécialités corse , gateau traditionel (fiadone) sans oublier la liqueur de myrte pour faire descendre le tout. Ce beau moment de convivialité a été interrompu par une averse passagère…

 

village typique corse

 

On redescend au village, à pied cette fois ci, pour une vraie balade olfactive à travers le maquis corse: immortelle, argousier, myrthe, ciste, bruyère arborescente, on est comme transporté par ces parfums enivrants!

 

fiumorbo rivière corse

 

16h: Ghisoni, c’est fini! On remonte dans le bus pour Ghisonaccia, sur la côte Est. La route pour y arriver est plutôt spectaculaire: gorge, canyon, virages à flanc de falaises, on est au coeur de la Corse sauvage, et d’ailleurs au détour d’une épingle, on se retrouve nez à nez avec une vache! Un conseil: la prudence sur les routes corse on sait jamais sur quoi on peut tomber!

 

2. Au bord de l’Etang d’Urbino
etang d'urbino corse

 

18h16: On arrive à la plus grande réserve d’eau salée de Corse, l’étang d’Urbino. Un endroit d’une tranquillité incroyable qui tombe à pic après cette journée d’aventure! On rejoue la scène de Dawson sur le ponton en bois, avant de passer à table à la Ferme d’Urbino, un restaurant flottant de spécialités de poissons et fruits de mer.

 

etang d'urbino

restaurant etang urbino

 

Après la dégustation du nouveau cru de la maison « Blanc de Noirs » on se régale de moules et d’ huitres. On apprend que cet étang, comme son voisin l‘étang de Diana, est un haut lieu de la production ostréicole. Déjà les Romains cultivaient les huitres ici et les exportaient vers l’Italie.

20h32: Le soleil se couche et c’est le moment waouh…tous émerveillés devant la sérénité de ce lieu magique.

Nous continuons notre route, cap sur Bastia pour une nuit dans un hôtel qui ne pouvait pas être mieux trouvé: l’Hôtel des Voyageurs! Bonne nuit..! Le jour 2 de notre périple Corse …

 

Que faire à Ghisonaccia

 

Merci à Emmanuel et Jean Chri de l’équipe Corsica Ferries pour cette aventure bien sympathique! Si vous voulez lire la suite découvrez notre blog post sur Bastia et St Florent 🙂

Un plaisir aussi de rencontrer, d’échanger et de manger du saucisson corse avec d’autres passionnés du voyage: Nath & Seb, les Voyageurs sans Frontières, Céline du blog Je Papote, Solène et son chéri de My Little Road, Laurianne de Un Pied dans les Nuages et enfin Chris de Tour-monde .

Rate this post

Pin It on Pinterest

Shares